AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Krelek Aelos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage RP
Faction : Courtier de l'Ombre
Rang : Chasseur de Prime
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2550-krelek-aelos
http://www.masseffect-reborn.fr/t1449-journal-de-bord-krelek-aelos


Messages : 676
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Krelek Aelos   Mer 16 Juil 2014, 20:15
Registre Galactique des espèces
Krelek AELOS

Informations primaires

Sexe : Mâle
Race : Drell
Âge : 27
Faction :  Courtier de l'Ombre
Poste / Grade : Assassin
Parenté : Rayek et Melva Aelos (décédés)
Situation maritale : Célibataire
Planète d'origine : Rakhana


Histoire

Qui est Krelek Aelos ? Un Drell de toute évidence et à première vue, il s’agit d’un Drell comme un autre. Cependant, ce n’est pas tout à fait le cas. Contrairement à la quasi-totalité des  Drells de la Galaxie, notre cher Krelek n’est pas né sur Kahjé. Non, il est né sur Rakhana, plongée depuis près d’un siècle dans une guerre civile sanglante, une guerre pour la survie. Car il faut savoir que la planète d’origine des Drell avait tellement été polluée que celle-ci en était devenue presque invivable et pauvre en ressources. La surpopulation n’avait pas aidé non-plus. C’est dans cet état, en pleine ère moderne (à l’instar de la Terre au début du XXIème siècle) et en pleine guerre totale, que les Hanaris les ont découverts et les ont amenés sur leur propre planète, pour en sauver un maximum. Les Drells furent donc préservés de l’extinction. De loin pas tous ne purent être transportés en revanche, laissant quelques milliards d’entre eux sur la planète mourante, quelques milliards qui devinrent quelques centaines de milliers en un siècle.

C’est dans ce contexte apocalyptique que naquit Krelek, en 2172 dans la ville – ou ce qu’il en restait - de Dakel City, l’équivalent de New York chez les Drells. Le pauvre reptile n’eut guère de chance dans la vie. La guerre faisant rage, il dut très rapidement apprendre à survivre et utiliser une arme à feu. En effet, il ne faut pas oublier que les Drells ne possédaient pas la technologie actuelle lorsque le conflit mondial éclata, ceux laissés sur place étaient donc restés coincés à l’équivalent de l’ère moderne Humaine. Il eut néanmoins l’avantage de naître au sein d’un des plus puissants des clans restants de son espèce, ou du moins sur le continent qu’il habitait. Il put donc profiter de nourriture en suffisance, ce qui assura chez lui une croissance normale, ce à quoi il doit probablement la vie. Son enfance ne fut pas trop violente non plus, la guerre ayant atteint le point d’épuisage de ressources de guerre. Si son clan possédait encore des armes, il ne l’utilisait que comme moyen de dissuasion. Il apprit néanmoins à utiliser des armes en tout genre. La plupart des combats se faisant à l’arme blanche, Krelek devint un spécialiste du sabre et devint un redoutable adversaire, craint des clans adverses.

A l’âge de quinze ans, il est fiancé à une fille du clan auxiliaire au sien pour renforcer l’union des deux familles. En effet, si la plupart des clans préféraient s’entre-tuer, d’autres préféraient s’unir pour survivre. C’était le cas des deux clans concernés. La Drell était une dénommée Dalka et avec Krelek, ils étaient inséparables depuis l’enfance. Quelques mois s’écoulèrent et, quelques jours seulement avant le mariage, un évènement fatidique se produisit : l’arrivée des Moissonneurs. Certains se demanderont pourquoi les fameux robots attaqueraient les Drells, qui ne correspondaient pas aux standards des espèces à moissonner. C’est très simple : une grande partie de la population vivant parmi les Hanaris, ils étaient considérés comme évolués. Krelek du donc combattre dès ses quinze les hordes de zombies. Heureusement, à cause du faible nombre de Drell encore en vie, les Moissonneurs n’envoyèrent que peu de leurs troupes, juste assez pour tuer à petit feu ce qu’il restait de la population de Rahkana.

Pourtant, les Drells tinrent bon, et c’est vers la fin de la guerre, à l’aube de l’année 2187 que la vie de Krelek prit un tournant catastrophique. Alors qu’il était parti en reconnaissance avec son meilleur ami, il tomba dans une embuscade Moissonneur. Les deux amis se retrouvèrent face à quelques zombies, dont une brute. Au même moment, leur cachette fut prise d’assaut, cachette dans laquelle se cachait Dalka et quelques compagnons de fortune. Le combat dura et au final, Krelek dut regarder son frère d’arme se sacrifier pour lui sauver la vie et lui permettre de tuer la brute, ce qui lui coûta son bras. En effet, en tuant le monstre, celui-ci s’effondra sur lui, écrasant son bras droit. En plus de la douleur, il dut entendre via son talkie-walkie sa fiancée mourir. Il perdit tout ce jour là et cela le marqua à tout jamais, psychologiquement et physiquement, car il dut s’amputer le membre pour se libérer de la bête qu’il avait terrassée.  La capacité de se souvenir parfaitement de chaque instant de sa vie torturera Krelek jour et nuit pendant des années et l’amèneront à développer une légère psychopathie, l’incapacité de ressentir la pitié. Cela changera le Drell suffisamment pour qu’un de ses proches l’ayant connu avant la Grande Guerre ne le reconnaisse pas s’il venait à le rencontrer les années suivantes.

Mais comment un Drell vivant sur Rahkana a-t-il put quitter sa planète sans posséder la technologie bien connue des autres espèces de la Galaxie, celle basée sur l’énergie noir ? Ce fut assez simple, si on peut dire cela ainsi.  Krelek quitta Dakel City à pied pour rejoindre un ancien bunker que contrôlait son clan. Il y retrouva quelques uns de ces frères d’armes, qui travaillaient sur un vaisseau Hanari qui s’était écrasé sur la planète. N’imaginez pas un véhicule spatial s’étant écrasé depuis la stratosphère de Rahkana, mais plutôt un vaisseau de sauvetage envoyé par les mollusques roses lors de leur opération de déplacement de population. Le vaisseau avait été tellement chargé en Drell et prit d’assaut par des individus désespéré de survivre. Le résultat fut que le vaisseau s’écrasa sans jamais redécoller. Ici, les compagnons de Krelek étaient en train d’essayer de le réparer, ce qui fut un succès, pour leur niveau technologique. Cela leur prit tout de même de longs mois de travail, et ce fut un jour avant la diffusion du rayon destructeur du Creuset que le vaisseau décolla. Ils rejoignirent le relais cosmodésique du système et, pendant qu’ils effectuaient le saut, le rayon du canon anti-Moissonneur, si on peut l’appeler ainsi, les prit de vitesse, rompant le couloir cosmodésique et laissant le vaisseau arriver à moitié détruit dans le système d’Omega, fraichement reconquise par Aria T’Loak. Lors du saut, de multiple Drells perdirent la vie. En arrivant près de la station, l’oxygène manquait à cause d’une fuite, tuant d’autres reptiles. Au final, seul Krelek et un autre aventurier posèrent le pied sur Omega, qui fut le point de départ d’une nouvelle vie pour le jeune Drell. Je ne doute pas que vous demandiez comment les Drells ont pu atteindre Omega depuis la Nébuleuse Synérienne sans connaître les coordonnées de la station. Eh bien ce fut par hasard : ils avaient accédé à une liste de destination prédéfinie et avaient enclenché le saut sans s’en rendre compte.

Ce que Krelek devint suite à son arrivée à Omega ? Il fut pris en charge par une Asari qui l’avait découvert agonisant dans une ruelle, à cause du manque d’oxygène de son voyage et son bras manquant, dont la blessure commençait à s’infecter. Elle le soigna et à l’aide d’un Geth, lui fit une augmentation pour remplacer son bras. Je vous laisse la stupéfaction de l’adolescent lorsqu’il découvrit ce monde de technologie qu’il ne connaissait absolument pas. D’ailleurs, cet univers ne correspondait absolument pas à ce qu’il s’était imaginé, mais il n’apprit que plus tard qu’il se trouvait dans la station la plus mal famée de la Galaxie. Ses talents de combattant lui valurent une place au sein des Serres. Il se fit rapidement un nom, la guerre pour la survie l’avait rendu bien plus efficace que les gangsters qui se prenaient pour des assassins professionnels, sans avoir réellement su ce que c’était de vivre tous les jours avec la possibilité de mourir. Il gagna le respect de ses compagnons au sein du gang et combla rapidement son retard technologie et apprit le Basique, langue universelle de la Galaxie, crée par les Asaris après la fondation du Conseil.

Curieux de découvrir la Galaxie, qu'il ne connaissait pas du tout, Krelek quitta Omega pour découvrir le monde. Lors de son voyage, il découvrit Illium et décida de s'y installer, à Nos Astra, ville qui correspondait plus à sa vision d’un monde futuriste qu'aucune autre. Cela ne fut pas chose aisée, il avait beau avoir gagné beaucoup de crédit sur Omega, la vie à Nos Astra était très cher et les appartements en hauteurs coûtaient extrêmement cher, ce qui était normal ; à leur hauteur, on disposait d’une température agréable, contrairement à la chaleur étouffante au niveau du sol. Krelek dut donc étendre ses services à ceux de chasseur de prime pour gagner plus d’argent et enfin s’installer dans la ville. Ses talents multiples lui gagnèrent rapidement une réputation à travers la ville et ses offres de contrats se multiplièrent, lui apportant toujours plus d'argent, jusqu'au moment où il put quitter les bas-fonds de la ville et s'installer dans les hauteurs, là où la haute société vivait.

Sa réputation lui attira d'ailleurs la curiosité du Courtier de l'Ombre en personne, en 2197, qui vit en lui l'arme dont il avait besoin, sans que personne ne sache réellement pourquoi. Il lui proposa un contrat, sous forme d'enquête, que Krelek remplit avec brio, découvrant même l'existence d'un groupe terroriste anti-Courtier de l'Ombre. Satisfait des capacités de notre Drell, le maître courtier lui offrit une place au sein de son organisation, ainsi qu'un salaire aguicheur. Si aux premiers abords le chasseur de prime fut réticent à l'idée de s'associer de manière permanente à un employeur - surtout cette personne en particulier -, il finit par accepter, lorsque que le marchand d'informations lui fit part d'une partie d'un mystère qu'il comptait déchiffrer, pour le bien de la Galaxie entière.


Apparence

Krelek est un Drell commun à la peau orange, au détail près qu'il possède des yeux rouges, ce qui est relativement rare et est dû à une mutation génétique due à la forte concentration de produit toxiques dans l'eau et l'air de Rakhana. Il a une taille moyenne de 1m83 et une voix grave. Il possède de nombreuses cicatrices sur son corps, souvenirs de guerre dont il ne veut pas se débarrasser par chirurgie esthétique. En effet, ses cicatrices lui rappellent qu'il n'a pas toujours vécu confortablement et que ses parents se sont sacrifiés pour le sauver.

Lorsqu'il est en service, il porte une armure Nightmare noire. Ses armes favorites sont le M-6 Carnifex et un sabre à lame rétractable. Lorsqu'il est en civil, il se contente d'un habit Drell traditionnel bleu, couleur complémentaire de l'orange, qui le constitue majoritairement.

Son bras droit est entièrement cybernétique, du fait qu'il dut s'amputer de son membre lors de la Grande Guerre. Celui-ci est fait de métal noir et a été désigné par une compagnie de robotique Asari, dont la touche artistique se reflète partout sur l'augmentation ; élégante et pratique.


Caractère

Le caractère de Krelek est assez difficile à cerner. Il faut avant tout noter qu'il est une personne brisée et torturée, mais qui cache cette plaie de manière presque parfaite. La perte de sa fiancée le hante chaque jour de sa vie, les Drell possédant une mémoire parfaite, ce qui le plonge constamment dans un état de remord, se portant coupable de la mort de la femme qu'il a un jour aimée. En conséquence, Krelek n'est pas une personne très souriante en temps normal, mais quelque peu taciturne, chose que les gens qui ne savent pas ce qui se cache sous le masque qu'il porte prennent pour une tendance associable. Il ne l'est cependant pas, bien au contraire, car il est du genre à passer son temps libre dans des bars ou des boîtes de nuit, portant en ces lieux le masque de la joyeuseté. C'est d'ailleurs à travers ces lieux qu'il "chasse", étant un grand amateur de partie de jambes en l'air, sport qu'il pratique le plus souvent avec des Asaris et des Humaines avec qui il ne reparle plus après coup pour éviter tout attachement. Il évite les Drells femelles par respect pour la mémoire de sa défunte fiancée, qu'il ne désire pas remplacer dans son cœur.

Suite à ses années de survie sur Rakhana, il n'éprouve aucun remord à prendre la vie d'une personne et n'hésite jamais, sauf si sa conscience le met en doute quant à l'utilité de la mort d'une potentielle victime. En effet, malgré le fait qu'il ait été un assassin, s'il estime que la mort de sa cible n'est pas mérité, ou si les conséquences qui découlerait de sa mort sont néfaste, il ne prendra pas la vie du concerné. Il ne faut cependant pas confondre sa facilité à tuer avec une tendance sociopathe de sa personne, car il ne manque pas d'émotions, il ne fait que les contenir en lui, les cacher lorsque cela est nécessaire.

Prudent, Krelek fonce rarement dans le tas lorsqu'il est en situation de combat. Il privilégie la discrétion et les exécutions discrètes, Cependant, il reste un expert en armes de tout type, ce qui fait de lui un redoutable adversaire à la vitesse et la force mortelles. A moins qu'il ne se laisse emporter par la passion - ce qui est rare -, il est une personne assez réfléchie qui n'agit pas sans avoir méditer sur les conséquences de ses actes. Il est un véritable prédateur qui prend largement son temps pour accomplir ce qu'il a en tête, avec un puissant instinct de tueur (mais pas de psychopathe), développé par ses années sur Rakhana. L'hésitation ne le prend que rarement.

De nature calme et silencieuse, Krelek n'est pas forcément bavard. Il n'hésite cependant pas à prendre la parole lorsque cela est nécessaire ou s'il en a l'envie. Il ne se gêne pas non plus d'exprimer ce qu'il pense d'une personne, étant assez franc et direct, au point de presque en manquer de tact. Il aime l'humour, mais n'est lui-même pas vraiment drôle, ses plaisanteries manquant parfois de goût.


Compléments

Signe(s) distinctif(s) : Un bras cybernétique ; yeux rouges.
Relations avec les autres : Variables.
Des liens prédéfinis ? Agent du Courtier de l'Ombre


Hors Personnage

Célébrité sur l'avatar : -
Comment avez-vous connu le forum ? Google
Est-ce un double compte ? Non
Des remarques ?Non













Dernière édition par Krelek Aelos le Mar 09 Aoû 2016, 19:55, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang : Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/
http://www.masseffect-reborn.fr/t150-journal-de-bord-d-adrien-annaz


Administrateur
Messages : 8032
Crédits : Matt Bomer - Lleyton Benam

MessageSujet: Re: Krelek Aelos   Mer 16 Juil 2014, 20:19
A nouveau validé.


Pourquoi est-ce qu'à chaque fois que quelqu'un dit "avec tout le respect que je vous dois", j'entends "ta gueule" ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Courtier de l'Ombre
Rang : Chasseur de Prime
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2550-krelek-aelos
http://www.masseffect-reborn.fr/t1449-journal-de-bord-krelek-aelos


Messages : 676
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Krelek Aelos   Mer 16 Juil 2014, 20:24
Merci mon chou Héhé








Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Krelek Aelos   
Revenir en haut Aller en bas
 

Krelek Aelos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Hall du Personnage :: Présentation des Membres :: Fiches Validées-