AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Tricia Pearson - Agente du SSC [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage RP
Faction : Service de Sécurité Concilien
Rang : Superviseur
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2559-tricia-pearson-agente-du-s
http://www.masseffect-reborn.fr/t2753-tricia-pearson-journal-de-bord#33954


Pro de la gachette
Messages : 5189
Crédits : Tricia

MessageSujet: Tricia Pearson - Agente du SSC [100%]   Jeu 17 Juil 2014, 01:52
Registre Galactique des espèces
TRICIA PEARSON

Informations primaires

Sexe : Féminin
Race : Humaine
Âge : 39 ans - Née en 2160
Faction : Alliance Interstellaire / Conseil Galactique
Poste / Grade : Superviseur en extérieur au SSC
Parenté : Eric Courtney & Emily Pearson (morte)
Situation maritale : Célibataire
Planète d'origine : Terra Nova


Histoire (approfondie dans le JdB)



⊗ Demande d'accès au dossier n°254-5104 en cours ⊗



Parenté

Eric Pearson, naquit en 2131 à Paris dans une famille modeste et est maintenant âgé de 68 ans en 2199. Il surmonta pas mal de difficultés scolaires mais préféra trouver un travail au lieu de faire des études supérieures et ainsi, il se retrouva vite à devoir travailler pour gagner sa vie en tant qu'ouvrier. Sa vie s'écoula lentement du côté professionnel alors qu'elle s'accéléra du côté personnel : il rencontra Emily Arton en 2150, et tomba fou amoureux. Elle, de son côté, ne ressentait pas les mêmes sentiments, au début tout du moins. Alors qu'il était invité à dîner chez Emily et ses parents, il lui fit une belle déclaration de fiançailles et elle prit alors pleinement conscience de ses sentiments.

Emily Arton naquit à Cork - située en Irlande et célèbre pour son musée spatial - en 2122 dans une famille plutôt aisée. Elle suivit un cursus littéraire et ses études supérieures la conduisirent à Paris, où elle rencontra Eric Pearson. Au début, elle le considérait plus comme un bouche-trou, mais elle comprit assez rapidement les sentiments réels qu'il avait pour elle et vice versa. Le jour de ses 30 ans, qui fut son acceptation en tant que professeure de littérature, fut aussi le jour de la demande en mariage. Deux mois plus tard, c'était officiel, Eric et Emily Pearson répondirent « Oui » devant le prêtre.

Le couple déménagea en 2153, quittant la Terre pour Eden Prime, où les deux amants venaient de s'être vu proposé un travail pour chacun. Le couple était alors heureux et très apprécié des voisins, jusqu'au jour où Eric perdit son boulot, en 2159. Il devenait plus renfermé, et Emily s'inquiéta de son voyage dans quelques jours sur Terra Nova, qu'elle devait absolument faire pour son travail. Elle le laissa seul et il finit par trouver une forme d'abus mais certainement pas celle à laquelle on aurait pu penser. Il la trompa, et elle ne sut rien au début. N'ayant pas vu sa femme depuis plusieurs mois à cause de son travail, il ignorait qu'elle était enceinte, elle voulait lui faire la surprise à son retour, mais les choses ne se déroulent pas comme prévu et elle accoucha légèrement prématurément d'une nouvelle née, qu'elle baptisa Tricia. En plus des quelques jours de repos qui lui avaient été accordé, elle dût rester presque un mois de plus sur Terra Nova parce que Tricia venait d'attraper la jaunisse.

En novembre 2170, Emily mourut des suites d'un accident de voiture (version officielle), alors que Tricia n'avait que onze ans à l'époque. Le père et l'enfant quittèrent alors Eden Prime pour retourner sur Terre, et plus précisément à Paris, qui était bien plus qu'une capitale pour Eric : c'était la ville où il avait grandit, où il s'était amusé comme un fou avant de devoir travailler durement. Eric se mit en couple deux ans plus tard avec une autre femme qui finit par le quitter rapidement, non sans lui avoir donné un second enfant dont s'occuper. Ainsi, Eric passait bien plus de temps à s'occuper de Marion que de Tricia, ce qui lui valu des rapports tendus avec Tricia, alors que cette dernière était charmante avec Marion.

Enfance

Elle est née sur Terra Nova en 2160 mais n'y séjourna en réalité qu'un mois car elle venait d'attraper la jaunisse à sa naissance. Elle passa alors la première partie de son enfance, de son bas âge jusqu'à ses dix ans sur Eden Prime où ses parents avaient chacun un travail confortable.

Elle grandit sereinement, aimée par deux parents qui lui consacraient beaucoup de temps, privilégiant les activités sportives en famille. Toutefois, ils laissèrent Tricia choisir un sport et elle choisit alors de faire de la gymnastique. A peine un an après, elle s'orienta alors finalement sur du Tae-kwon-do, qu'elle pratiquera de ses six ans jusqu'à ses dix-sept ans, obtenant la ceinture rouge 2ème dan. Mais ce n'était pas la seule activité extra-scolaire qu'elle s'était autorisée, elle apprenait aussi à jouer du violon et continua d'en faire bien après avoir arrêtée le Tae Kwon Do.

Après la mort de sa mère, quand elle n'avait que dix ans, Eric et Tricia déménagèrent pour se rendre à Paris, où Eric avait gardé certains contacts. Elle alla dans un des meilleurs lycée de Paris où elle étudia les sciences, ne partageant aucun des goûts de ses parents en matière éducative. Elle fut déléguée de classe pendant les trois années consécutives du lycée, n'hésitant pas à défendre ses camarades durant les conseils de classe. Un jour, elle pratiquait l'escalade sur le mur du lycée et son assureur perdit la corde. Tricia tomba et aurait réellement pu se blesser gravement si elle avait chuté de plus haut, cependant les cinq mètres la séparant du sol et surtout le réflexe salvateur des sports de combat d'amortir la chute par les mains / poignets lui permirent de s'en tirer avec quelques égratignures et une cicatrice sur la paume de la main gauche. Tricia était une élève studieuse mais n'était pas la dernière pour s'amuser. Cela lui valu quelques heures de colle mais néanmoins, son livret scolaire contenait de bonnes appréciations.

Extrait du journal de Tricia, daté du 15 janvier 2171


Paris est une ville fascinante ! Je regrette sincèrement de ne pas y avoir mis les pieds plus tôt ! Mon père dit que la ville a beaucoup changé depuis sa naissance, et est maintenant séparée en deux parties bien distinctes : la partie rénovée et la partie ancienne, appelée " Cardole ". En fait, il m'a expliqué qu'après un attentat par des terroristes biotiques, la ville fut détruite à un tiers et un second tiers fut atteint par la déflagration. Le dernier tiers était en construction et n'eut pas de dégats. Ainsi, les deux tiers touchés par l'explosion forment aujourd'hui le centre technologique de Paris, pendant que la seconde partie, le tiers non touché, date de la fin du XXI ème siècle. Bien qu'en théorie, cette technologie ancienne tende à faire parti du patrimoine culturel et soit, en théorie, relativement conservé et protégé, c'est aussi l'endroit où l'on trouve le plus de familles démunies. Un projet, que l'on dit utopique, serait en étude afin de reloger ces personnes dans une autre zone et conserver cette zone géographique telle une zone-musée.

J'ai pu rapidement trouver un Conservatoire où jouer du violon, les professeurs sont sympas tout comme les élèves... Je crois même qu'il y a un garçon qui est amoureux de moi, il n'arrête pas de me faire des clins d'oeil ! [...]


Majorité

A sa majorité, elle revendiqua la nationalité française par le « double droit du sol ». Elle continua alors pendant un an ses étudies supérieures avant d'intégrer la Gendarmerie Européenne - Gendarmerie créé quelques années après l'Alliance Interstellaire - en qualité de sous-officier. Elle termine son année de formation parmi les plus déterminées, bien qu'elle peine à s'incruster dans le peloton de tête. Logiquement promue Gendarme (dit « de carrière ») à ses 21 ans et demi, elle fut affectée à une brigade régionale - couvrant une surface plus importante que les brigades actuelles. Elle reprit un sport de combat en arrêtant la musique, optant cette fois pour le Krav-Maga, car le Taekwondo lui avait offert une instruction pour taper mais pas pour désarmer ou retourner une arme contre son propre agresseur.

Au début, elle eut du mal à s'intégrer puis, finalement, lorsque ses collègues comprirent qu'ils pouvaient se lâcher avec Tricia, elle eut l'impression de faire partie d'une seconde famille. Et elle en eut besoin lors d'une mission qui avait tourné au vinaigre. Prise en otage par un forcené, Tricia avait réussi à raisonner dans un premier temps son agresseur mais ne l'a pas désarmé à temps, ce qui lui valu un séjour à l'hôpital pour une blessure à l'épaule.

Rapport de l'incident du 4 novembre 2185 - Inspection Générale de la Gendarmerie Nationale


« La brigade reçut un appel de détresse d'une passagère blessée, et la route indiquée jouxtait la position actuelle de Tricia Pearson et Joan Liguena, qui revenaient de l'institut médico-légal. Ils furent alors logiquement prévenus dans la minute même et se rendirent immédiatement sur place. A leur arrivée, ils constatèrent non pas une mais deux voitures volantes accidentées, et l'une avait percutée violemment l'autre. Pearson nota la présence de traces d'huile de freinage à quelques mètres de la position finale du véhicule Ford de couleur gris métallisé et des traces de sang au sol. Elle inspecta d'abord le dessous de la voiture et trouva un engin suspect qu'elle photographia. Ensuite, elle inspecta l'intérieur de la voiture des yeux et aperçut alors le sac d'une femme dans cette même voiture.

Contrairement au règlement stipulant d'attendre des renforts, Liguena prit l'initiative de fouiller le véhicule, et ce malgré les injonctions de Pearson. Elle s'éloigna de quelques mètres et soudain, quand Liguena se retourna et sortit du véhicule, elle avait disparue. [...]

Lorsque Pearson reprit lentement conscience, elle aperçut une femme et un homme. La blessure de la femme était apparente alors que celle de l'homme était psychique, et il lui raconta une histoire rocambolesque. [...]

En agissant ainsi, Tricia Pearson reçut une balle de M-3 Predator l'épaule en désarmant son opposant, lui valant un séjour à l'hôpital pour blessure en service. En conséquence, je recommande de ne pas sanctionner Tricia Pearson et de pénaliser le gendarme Liguena. »


Lors de l'invasion des Moissonneurs, la Brigade ne sut comment s'organiser et, dans un premier temps, tenta des assauts classiques. Très rapidement, la Brigade se réorganisa en deux groupes : un pour porter assistance aux civils et les conduire dans des planques et des refuges, et le second pour occuper les troupes ennemies. Tricia fit partie de la seconde, où elle combattit avec hardiesse. Son groupe effectua un repli de justesse qui lui permit d'avoir la vie sauve. La Brigade fit aussi part de la bataille finale de Londres, où Tricia fut blessée à la hanche droite qui guérit en un mois mais lui laissa une cicatrice bien visible.

Citée pour acte de bravoure, Tricia fut décorée de la
Médaille de la Gendarmerie Européenne
, et, trois mois après la fin de la guerre, réussit les tests de sélection du Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Européenne. La Force d'Intervention était bien entendue ouverte aux femmes, la restriction due au poids de l'équipement n'ayant plus cours grâce aux progrès technologies et, entre autre, aux exosquelettes. A noter que depuis la création de l'Alliance Interstellaire, les différentes forces d'élites des trois principaux états-nations tendaient à se rapprocher et à partager des sessions d'entraînement et de retour d'expérience sur leurs missions dans le cadre de missions, expliquant ainsi que chaque membre du GIGE a suivi un entraînement plus poussé que les militaires de base de l'Alliance. Le GIGE et, entre autre, la Delta Force ainsi que le PLA Chinois, qui participèrent à des opérations conjointes d'intervention dans les Terres Mortes [Mission à approfondir.]. Ces interventions vaudront d'ailleurs au GIGE de se voir remettre, en 2192, la
Croix de la Valeur Militaire.


Peu de temps après cette médaille remise en 2192, elle fut promue Maréchal des Logis et resta au GIGE jusqu'en milieu d'année 2193, où une mission périlleuse tourna au vinaigre. Elle fut l'une des deux seules survivantes parmi les dix personnes de son équipe, capturée, torturée, et pour finir, une fois délivrée et sur le chemin du retour, elle subit une fausse couche, entraînant la perte du futur bébé qu'elle aurait pu avoir. Ce fut un véritable choc pour elle, et alors le chagrin est si immense qu'il faut du temps pour se remettre de ce deuil. Elle profita de son congé d'un mois, décerné à titre exceptionnel, pour clarifier ses esprits et démissionna du GIGE de manière un peu forcée et brutale. L'expertise effectuée un mois plus tard démontra que Tricia Pearson n'était pas en tort et obligea le chef de brigade à s'excuser et lui offrir de réintégrer le GIGE, ce qu'elle refusa.

En effet, le SSC fut reformé en 2191 par le Conseil et Tricia avait en tête de devenir un agent du SSC, avec son passif elle serait une recrue de choix pour ce service. Elle estimait avoir assez donné au niveau local et voulait se rendre utile à un niveau galactique. Elle intégra alors le SSC en fin d'année 2193, au poste d'officier subalterne. Elle donnait pleine satisfaction à la hiérarchie et l'on dira même que son excès de zèle lui valu quelques inimitiés au sein du service, s'attirant les faveurs des supérieurs et critiquée de lèche botte. Pour l'anecdote, le conflit fut réglé en interne, d'une proposition suggérée par un officier turien : un combat légal de close combat, comme le faisaient les militaires turiens avant une mission dangereuse. Le combat fut serré et finalement, au moment où Tricia allait perdre, elle esquiva le coup de tête de son opposant qui, ayant projeté ses dernières forces, s'écroula de fatigue au sol. Cela suffit à apaiser les tensions, prouvant qu'elle méritait son poste par ses compétences et non pas par son cul. Une enquête interne fut cependant ouverte sur des bakchiches qui auraient été donnés à Pearson pour couvrir un trafic. de prostituées. L'enquête ne put aboutir et Tricia écopa d'un non-lieu. En réalité, si les rapports internes ne purent aboutir - sauf ceux effectués ultérieurement par le Superviseur Moyrith - c'est parce que l'officier responsable de ses accusations était en fait celui qui couvrait ce trafic et qui cherchait un bouc-émissaire.

Puis, un beau jour, en début 2197, elle se vit proposer l'occasion de passer des tests pour un poste très intéressant pour ses ambitions d'aide au niveau galactique : un mélange entre un agent du SSC, un gendarme et un Spectre : Superviseur. Elle passa les tests et fut acceptée à l'unanimité moins une voix, venant d'un humain qui pressentait une de ses connaissances à ce poste. En effet, les réussites étaient rares et il fallait passer plusieurs batteries de test avec succès pour être validée. : elle venait de se voir proposé le poste de Superviseur au SSC. Un poste qui lui convenait bien : elle pouvait avoir une équipe sous ses ordres, tout en enquêtant et résolvant des enquêtes.

Sa période d'essai fut fructueuse, elle résolut un meurtre et fit tomber un réseau de prostitution en trois mois. Elle fut alors engagée et parcourait l'espace concilien, ne restant que le temps de résoudre une ou plusieurs affaires. Cela la changea de la Gendarmerie qu'elle venait de quitter : ici, il n'y avait pas de grade chez les Superviseurs. C'était le passé et l'expérience qui déterminaient le Superviseur en chef lorsque plusieurs Superviseurs (fait rare mais néanmoins déjà arrivé) se retrouvent sur une même affaire, toutefois ils peuvent aussi choisir d'agir d'un commun accord. Tricia se plait à ce poste qui convient à ses attentes et son expérience passée à la Gendarmerie et au GIGE lui sera salvatrice dans plusieurs affaires. En 2199, elle est toujours Superviseur alors qu'elle a récemment soufflée sa trente-neuvième bougie. va se plaire à ce poste, à la fois proche et différent de son expérience au GIGE. Ses connaissances lui étaient et seront très utiles pour mener à bien sa fonction, et plus calme aussi.


Apparence

Brune d'une taille plutôt normale pour une femme, d'un mètre soixante-cinq, sa silhouette n'est pas repoussante. Fine et agile, elle veille à adopter une forme physique irréprochable, ce qui ne fut pas toujours le cas. Sa silhouette met en valeur des formes agréables mais pas trop importantes, ce qui évite de nuire à son travail. Elle veille à adopter un style vestimentaire banal mais non moins élégant quand elle n'est pas de service.

Elle possède une cicatrice sur la main gauche datant de son adolescence, encore visible à ses 39 ans, ainsi qu'une cicatrice sur la hanche droite, due à une épée d'Omni-Tech qui la sauva, lors de la Guerre contre les Moissonneurs, d'un zombi. Tricia n'eut malheureusement pas le temps de remercier son sauveur ,qui mourrait devant ses yeux quelques instants plus tard.


Caractère

Tricia peut paraître froide et distante pour une personne lambda. En réalité, sur le plan professionnel, la cohabitation est plutôt simple avec elle. Elle est charmante et agréable, cela dit, lorsque quelque chose l'irrite, elle peut devenir froide. Elle est franche mais ne possède pas beaucoup d'état d'âme, elle n'a pas peur de se salir les mains par son travail.

Sur le plan personnel, Tricia est une femme plutôt difficile à vivre : elle passe beaucoup trop peu de temps à « la maison » et, soumise aux impératifs du service, peut être appelée n'importe quand. Cela eut pour conséquence qu'il est difficile de bien se lier d'amitié avec elle depuis 2197. Il lui reste toutefois un noyau d'ami(e)s qui continue de la fréquenter, comprenant la nécessité de ses voyages de travail, notamment ces anciens camarades du GIGE. C'est une des raisons pourquoi elle est célibataire : elle est plutôt dévouée à la tâche, au point de faire des heures supplémentaires sans les réclamer.

Elle est dotée d'un important sens de la loyauté mais ne ferme pas les yeux pour autant sur les fautes de la hiérarchie, qu'elle soit humaine ou concilienne.

Sur son attitude vis à vis des autres espèces, elle a su mettre de côté ses griefs assez rapidement s'agissant des tensions humano-turiennes. Elle méprise les galariens qui, pour la plupart, hormis quelques braves, se sont empressés d'oublier qu'une guerre galactique était en cours. Elle reste toutefois objective dans ses actes professionnels, même si parfois, ses partenaires peuvent entendre des échos de critiques à leurs égards. Elle a d'ailleurs été sanctionnée une fois pour ses propos en étant mise aux arrêts pendant dix jours. Depuis, elle sait tenir sa langue et, si elle ne dit rien, elle n'en pense pourtant pas moins sur les galariens.

Elle pense que la création d'une force de gendarmerie et / ou de police devrait voir le jour, ce qui pourrait permettre à l'Alliance de se focaliser sur la défense des frontières et les opérations purement militaires plutôt que de devoir, en plus, gérer la sécurité intérieure. Cela permettrait d'une certaine manière de régler le problème des colonies en difficulté qui revendiquent leur indépendance suivre à une trop faible aide (voire quasi-inexistante) de l'Alliance Interstellaire à leur égard.

Tricia a eu besoin de temps pour faire son deuil et s'est beaucoup investie dans son travail ou un hobby dès qu'elle le pouvait afin de ne pas y penser. Elle a réussi à faire le deuil un an après, mais elle est encore à ménager sur le sujet.


Compléments

Signe(s) distinctif(s) : Faible cicatrice sur la paume de la main gauche, cicatrice sur la hanche droite, léger désaxement du secundus du pied gauche (10° vers la gauche)
Relations avec les autres : Elles sont gérées différemment selon la provenance professionnelle ou personnelle.
Des liens prédéfinis ? Lleyton Benam, Krelek Aelos, Matthew Scott


Hors Personnage

Célébrité sur l'avatar (seulement si besoin) : Olivia Wilde.
Comment avez-vous connu le forum ? JVC, a long long time ago, en 2012.
Est-ce un double compte ? Non (Selena K. Riddle est inactive et Melany remplacée par Tricia.)
Des remarques ? J'ai hâte de RP. LOL






Revenir en haut Aller en bas
 

Tricia Pearson - Agente du SSC [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Hall du Personnage :: Présentation des Membres :: Fiches Validées-