AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Mémo d'ingénieur - Namida

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage RP
Faction : GIP
Rang : Chercheuse
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2926-memo-d-ingenieur-namida
http://www.masseffect-reborn.fr/t2926-memo-d-ingenieur-namida


Messages : 114
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Mémo d'ingénieur - Namida   Sam 11 Oct 2014, 20:41
- ♦ - ♦ - ♦ - ♦ - ♦ - ♦ - ♦ - ♦ - ♦ - ♦ - ♦ - ♦ -
Namida’Silke Nar Karasuh
- ♦ - ♦ - ♦ - ♦ - ♦ - ♦ - ♦ - ♦ - ♦ - ♦ -
- ♦ - ♦ - ♦ - ♦ - ♦ - ♦ -
- ♦ - ♦ - ♦ -
- ♦ -  

Sans scaphandre:
 

Au Laboratoire:
 
   
   
   
Journal de Namida'Silke Nar Karasuh

   

   
Personnage

◊ Nom : Silke
◊ Prénom : Namida
◊ Âge : 25 ans
◊ Métier : chercheuse en biotique et micro-techniques
◊ Position amoureuse : célibataire
◊ Caractère : Posée, curieuse, hypersensible, analyste

Namida est une quarienne ordinaire d’apparence. Aimable, elle entretient des relations neutres et cordiales avec les personnes qu’elle rencontre. Elle apparaît comme quelqu’un de posé et calme. Cette carapace lisse est révélateur d'un esprit doué. Scientifique curieuse et de talent, elle a toujours connu une facilité déconcertante dans le domaine de la science et de la technique. Ce don s'accompagne d'une difficulté majeure a avoir et envisager des relations sociales basiques, sans parlé d'une difficulté générale dans tout autre domaine que la science. Isolée dans cette bulle confortable, elle poursuit son chemin candide.

   
Histoire

○ Naissance en 2176 sur le Karasuh, vaisseau civil.
○ Enfance marquée par la guerre, bien que lointaine.
○ 2187 déménagement sur Rannoch, ses parents participent à sa reconstruction.
○ Etudes poussées en science et technique
○ 2196, réhabilitation de la station Haratar
○ 2197, avec la création du G.I.P. elle trouve du travail de technicienne, en parallèle de ses études
○ Rapidement repérée, elle trouve sa place dans une équipe de recherche en biotique.
○ 2199, victime d'un attentat contre la réunification
○ 2200, son travail de qualité lui fait gagner en autonomie (laboratoire, projet de voyage)
○ 2200, 27 mars, départ d'Haratar et début de pèlerinage
○ 2201, 13 mai, attaque terroriste visant les Archive d'Haratar, la désaprobation du GIP face à ses actes la trouble.

   
Bible des RP

La certitude est le premier pas vers l'erreur [terminé]
Octobre 2199, sur la station Haratar, Amas du Phénix, Système Terminus
Avec : Kaijin'Thoras Nar Krashos
Où la confrontation avec la colère et la peur de l'autre, entre organique et synthétique, amène des situations extrêmes. Une blessure physique et morale qui marquera profondément la quarienne.

Maintenance en orbite [terminé]
Mi-février 2200, sur la station Haratar, Amas du Phénix, Système Terminus
Avec : Alice Sharp et Edgar Roth Vaärminen
Où une volonté de transparence du GIP permet à la chercheuse de découvrir deux spécimens humains des plus captivants. Elle y aidera notamment un membre d'exoterra, Edgar, qui avait quelques soucis avec ses greffes. Ce dernier était accompagné du discret Zen'Bodda Vas Nestori.

Interrogatoire [terminé]
Mars 2200, sur Rannoch, Voile de Persée, Systèmes Terminus
Avec : Informateur
Où la raison au chaos est cherchée dans un esprit torturé. Rencontre avec un geth zelé et peu scrupuleux qui ravive des souvenirs douloureux.

Rencontre entre mondanité et science [terminé]
Début mars 2200, sur Rannoch, Voile de Persée, Systèmes Terminus
Avec : Kori'Penyo Nar Tarek et Ayara T'Xin
Où le hasard vous mène à des rencontres qui changent votre perception du monde. Namida officie lors d'une exposition du GIP sur sa planête. Naki, une jeune quarienne, avec qui elle discuta la toucha beaucoup.

La convoitise est source de conflit [terminé]
1er avril 2200, sur Trebin, planète du système Hadès Gamma, Espace de l'Alliance interstellaire
Avec : Fadila' Teril Nar Finor, Kori'Penyo Nar Tarek, Scana Naevus  et Zen'Bodda Vas Nestori
Où une découverte archéologiques est la source de trop d'intérêts divergents, un début de voyage mouvementé pour la scientifique.

Intrigue #7 : La Conscience sombre [terminé]
13 mai 2201, sur Haratar, station dans le système Terminus, Amas du Phénix
Avec : Alec Sykes, Kalia T'Surek, Informateur, Kori'Penyo Nar Tarek et Sara Vaylee
Où la station est une nouvelle fois confrontée à la violence anti-geth.

La théorie des bifurcations [en cours]
Juin 2201, à Terlia, sur Thessia, dans Nébuleuse Athéna, espace concilien extérieur
Avec : Héphaïstos
Refuser d'accepter l'hypothèse pour guide est se condamner à prendre le hasard pour maître.(M. Le Bon)

   
Relations

Les liens que je recherche : Toute relation est bienvenue.
◊ Amitié / tout genre (M/F)
◊ Famille / éloignée (M/F)
◊ Amour / c'est quoi ça ? Ca se mesure ? (F)


Liste des personnages rencontrés, classée par ordre alphabétique (Connaissance, amitié, romance, inimité)

♦ Alice Sharp, humaine mystérieuse qui a attiré sa curiosité. Namida ne sait pas encore réellement à quoi s'en ternir avec elle, ses déclarations l'ayant troublée.

♦ Edgar Roth Vaärminen, membre d'ExoTerra et humain cultivé, elle a beaucoup apprécié sa rencontre. Elle lui offrit une maintenance de ses implants cybernétiques avec plaisir. Il est le premier humain dont elle fit réellement la connaissance.

♦ Fadila' Teril Nar Finor (pnj), quarienne. Elle ne la connait pas très bien, mais les évènements troublés qui ont fait se rencontrer par deux fois à nouer des liens entre les deux quariennes. La scientifique n'en a qu'une conscience vague, elle considère Fadila comme quelqu'un de bien et la voit épisodiquement autour d'un verre.

♦ Informateur, Opérateur Geth du CFSI, il aura laissé un goût amer à la jeune quarienne traumatisée. Elle s'en méfie.

♦ Kaijin'Thoras Nar Krashos, quarien qu'elle rencontra au hasard de son pèlerinage. Ce dernier lui sauva la vie lors de l'attentat survenu à la station en octobre 2199. Elle n'a pas gardé contact avec lui mais se sent redevable à son égard.

♦ Kori'Penyo Nar Tarek et Naki'Penyo Nar Tarek, les jumeux sont deux jeunes quariens qu'elle rencontra tardivement. Elle a plus d'affinité avec Naki. Kori s'étant montré distrait et distant lors de leur première rencontre.

♦ Scana Naevus, turienne. A venir

♦ Zen'Bodda Vas Nestori, acolyte d'Edgar Roth Vaärminen, Namida ne le connait pas plus que cela. A dire vrai, pour l'instant, elle n'a guère fait attention à lui.


   
Compétences

Étude en science : biologie et physique, spécialisée dans le domaine de l'ezo et la biotique.
Ingénierie : microtechnique, informatiques et mécaniques

Spécialiste de l'ezo, Namida est capable de toucher à tous les niveaux de ses propriétés.

Si elle connait le fonctionnement technique des armes, elle ne sait en aucun cas s'en servir. Elle n'a jamais eu à se battre et a un physique gracile.

Équipement : Hacker Pur (18 pts de technologie), niveau intermédiaire. Elle possède un Omni-Tech de défense.
[1 point comp tech non dépensé]

Drone (8 pts)
Drone(1 pt) Peut dès le départ se déplacer
- Surcharge (3 pt) Permet au Drone de lancer une Surcharge sur une courte distance, inférieure à celle qu'un technicien lancerait.
- Distraction (1 pt) Permet au Drone de produire des sons présents dans sa base de données, distrayant l'ennemi ou le leurrant.
- Caméra (1 pt) Permet au Drone de filmer ce qui est présent devant lui.
- Leurre (1 pt) Nécessite que le Drone soit équipé d'une caméra. Cette compétence lui permet de projeter une fausse image de vous-même.
- Scanner (1 pt) Indique les ennemis invisibles (dissimulés par un camouflage optique ou cachés derrière ds objets) sur votre omnitech. Le Scan ne vous montre les ennemis qu'une fois; il faut que le Drone le fasse en continu afin que vous puissiez voir leur déplacement, l'empêchant de réaliser une autre action.
- Piratage (3 pts) Piratage de niveau entraîné, le Drone pirate de lui même.
- Piratage à distance (3 pts) Permet à l'utilisateur du drone de pirater le programme devant lequel se situe le Drone. De par ce fait, l'utilisateur est occupé et ne peut pas faire autre chose en même temps.


Surcharge (3 pts)
Envoie des données via l'Omnitech à un bouclier cinétique, provoquant le redémarrage de celui-ci. Pendant une période, la personne subissant la surcharge n'est plus protégée. Distance de 7 mètres maximum

Piratage : niveau professionnel
Ayant grandit technologie, mangé technologie, pensé technologie, le Hacker professionnel connaît son domaine et le maîtrise avec une aisance rare. Capable de détourner la plupart des programmes et de déjouer une grande partie des tentatives de le contrer, il n'a plus grand chose à prouver dans son domaine. Il peut ainsi pirater des systèmes de protection de haut niveau, et même des protections rares ou peu fréquentes, pouvant ainsi contourner la sécurité de civils hauts placés, de groupes indépendants connu (mais n'ayant pas de sécurité équivalente à l'élite), voir de grandes entreprises planétaires.
Pour atteindre ce niveau, il faut pouvoir justifier d'un long passif de technicien ayant été amené à pratiquer le piratage, la programmation ou ce qui touche à l'informatique pure. Ce niveau ne peut pas être obtenu par le biais de formation et si le personne ne s'est pas spécifiquement orienté vers l'apprentissage de cet art. Le temps de piratage suppose une dizaine de secondes.






   

   



   


- Fiche - Journal de bord - Terminal extranet -
Récompenses:
 

Namida sans scaphandre:
 



Dernière édition par Namida'Silke Nar Karasuh le Dim 13 Nov 2016, 15:27, édité 53 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : GIP
Rang : Chercheuse
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2926-memo-d-ingenieur-namida
http://www.masseffect-reborn.fr/t2926-memo-d-ingenieur-namida


Messages : 114
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Mémo d'ingénieur - Namida   Dim 19 Oct 2014, 21:04


# mémo A-1 : Asari


Résumé didactique :

Origine Thessia, Nébuleuse Athéna
Race asexuée, genre femelle, reproduction : parthénogénèse par voie nerveuse partenaire type raciale indifférents, longévité millénaire grâce morphologie aux propriétés régénératrices exceptionnelles. Stades évolutifs et sociaux : demoiselle, Matrice et Matriarche. Biotiques (B-1) extraordinaires

Historique : race avancée, découverte de la Citadelle, alliance avec les galariens, création du conseil, influence large et maternement des races plus jeunes. Bon contacts avec humain, école ouverte. Très impliquée dans les affaires conciliennes

Etat : en cours d'étude
- influence prothéenne, biotique

# mémo B-1 : Biotique


# Memo B-1 : Biotique

Def : n.f. la "Biotique" désigne la capacité spécifique de pouvoir soulever, immobiliser ou "déchirer" des objets grâce à des nodules d'éléments zéro présents dans le corps.


Résumé didactique :
Les asari ont cette capacité naturellement grâce à leur mode de reproduction. (maîtrise des impulsions nerveuses basiquement surdéveloppée)

Autres races : une exposition à l’élément zéro favorise un développement biotique. A condition qu’un implant amplifie ces signaux et manipulations.

Un entrainement est nécessaire à la maîtrise de ces capacités, même pour une Asari.

Au niveau initial, ils ne permettent qu’une maîtrise instable de la télékinésie ou de projection. Un entraînement permettra une utilisation restreinte de leur capacité. L’endurance faisant défaut. Même expérimenté, il existe des profils qui différencie les utilisateurs de la biotique.

• Défenseur : barrière, singularité, télékinésie, stase
• Porte-étendard : charge, nova, ondes de choc
• Belligérant : barrière, rupture, déchirure
• Adepte : projection, télékinésie, déchirure

Les exceptions étant existantes.

Les races tierces peuvent atteindre un stade à six capacités simultanées. Ce potentiel maximal est contrebalancé par son instabilité.

Les Asari peuvent atteindre un stade nommé, pur. Au stade de Matriarches, leur expérience millénaire fait que leur puissance n’est pas limitée. Il existe alors deux axes, la télékinésie ou la distorsion spatiale. La maîtrise des champs cinétiques sont identiques.


Etat : en cours d'étude

# mémo B-2 : biotique, développement


Résumé didactique :
Exposition à la poussière d’élément zéro (ézo) doit se produire in utero pour que les probabilités de développement de capacité biotique soit vérifiée. Sinon le développement de nodules d’ézo n’est pas optimal dans le corps du sujet.

Nodules : réagissent à des stimuli électriques du système nerveux

L’exposition à l’ézo peut créer des malformations ou ne pas créer de nodules. Exceptionnellement, une exposition à l’ézo a-postiori de jeune humain a permis un développement tardif.
L’implantation chirurgicale (B-3) doit avoir lieu idéalement à la puberté du sujet. Sans cet implant, la maîtrise de la biotique est trop faible.

Rétroactions biologique est un moyen de maîtrise le processus de visualisation consciente de son propre système nerveux. (nécessaire à la maîtrise biotique) Les asari ont cette capacité naturellement (A-1)
Des moyens mnémoniques physiques sont utilisés pour associer cérébralement l’activité neuronale nécessaire. C’est-à-dire, activer via signal électrique un ou des nodules d’ézo pour atteindre l’effet désiré.
Trois catégories d’aptitudes biotiques :

• la télékinésie : la réduction de masse permet de soulever ou projeter des objets.
• les champs cinétiques : impacter les champs de gravité pour, en augmentant leur puissance, immobiliser des objets.
• la distorsion spatiale : champs gravitationnels changeant qui déchiquètent les objets sous leur influence.

Etat : en cours d'étude

# mémo B-3 : amplificateurs et implants biotiques


Résumé didactique :

Implants biotiques
Afin de développer les capacités biotiques d’un sujet il est possible de l’implanter. Cet implant cérébral électronique est chirurgicalement implanté à la puberté. Son remplacement ou modification, se fait au prix d’une opération chirurgicale dangereuse. L’implant est donc généralement gardé à vie. L’implant est un port d’interface qui sert au branchement d’amplificateurs et habituellement placé à la base du crâne.

Amplificateurs
L’amplificateur biotique permet de synchroniser les nodules d’ézo. Cette action favorise la puissance des champs créés par le biotique. Il favorise donc la maîtrise des stimuli électrique créé par le cerveau qui agissent sur les nodules. Sans cette coordination, les sujets humains, par exemple, sont incapables de générer une maîtrise de leur talent biotique.

Il existe de nombreuses variétés de ports et amplificateurs.

Les biotiques sont classés en fonction de leur modèle d'implant et par la force de leurs capacités. Générations d’implant classées du plus faible au plus puissant : L1 ; L2 ; L3 ; L3-R (mise à niveau des L1 et L2) ; L3-X (non-compatible au sujet) ; L4 ; L5x ; L5n

Impact sur la morphologie
Nutrition : au vu de la dépense d’énergie effectuée, un apport conséquent doit être fait pour compenser la perte calorique. Une mauvaise compensation peut avoir des conséquences sur l’organisme.
Accumulations de charges statiques : il est nécessaire de la libérer régulièrement. Un biotique touchant du métal observera donc fréquemment des décharges de ce type.

Formation
L’implant crée un potentiel cohérent, mais la formation est nécessaire au développement concret de ces capacités.

La conscience de leur système nerveux est la base nécessaire à la maîtrise des stimuli électriques qui impactent les nodules d’ézo. De fait, des mouvements sont utilisés comme moyen mnémotechniques pour déclencher le phénomène voulu.

Etat : en cours d'étude


# mémo B-4 : Substances et produits stimulants


Résumé didactique :

Substances et produits pouvant stimuler et/ou amplifier la puissance biotique.

> Sable Rouge

> Risques et effets

> Capacités biotiques à n’importe quel profil, exposé ou non à l’ezo


Etat : A APPROFONDIR

# mémo E-1 : élément zéro (ézo)


Def : n.m matériau rare qui soumis à un courant électrique émet un champ d’énergie noire (dans un espace temps donné, diminution ou augmentation de la masse d'un volume). Ce dernier a pour caractéristique d’augmenter ou diminuer la pesanteur exercée sur la matière avec laquelle il est en contact.

Résumé didactique :

Cette propriété a de nombreuses applications. On la retrouve notamment dans l’élaboration de générateurs de gravités artificiels, de fabrications de matériaux ultrarésistants, dans la technique de voyages spatiaux superluminiques (SLM)

Un champ de contre-gravité est à la source des déplacements SLM. Inversement, un champ positif permet la création de gravité artificielle. Ces deux caractéristiques ont des applications diverses.

Provenance :
L’ézo est généré lorsque la matière est exposée à une transformation d’étoile en supernovea. Cette substance se trouve communément sur les astéroïdes qui orbitent autour des étoiles à neutrons et des pulsars.

Ceci rend son exploitation difficile. L’équipement nécessaire pour résister aux radiations des supernovae sont hors de prix.

Etat : en cours d'étude

Onglet Libre 2

Résumé didactique :

Etat :


Onglet Libre 2

Résumé didactique :

Etat :








- Fiche - Journal de bord - Terminal extranet -
Récompenses:
 

Namida sans scaphandre:
 



Dernière édition par Namida’Silke Nar Karasuh le Mer 29 Oct 2014, 22:07, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : GIP
Rang : Chercheuse
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2926-memo-d-ingenieur-namida
http://www.masseffect-reborn.fr/t2926-memo-d-ingenieur-namida


Messages : 114
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Mémo d'ingénieur - Namida   Mer 29 Avr 2015, 13:43

Mémo Annexe : approche psychologique

Résumé dydactique, Sigmund Freud :

Sigmund Freud, terrien né le 6 mai 18561 à Freiberg et mort le 23 septembre 1939 à Londres. Médecin neurologue autrichien fondateur de la psychanalyse. Il élabore et centralise des concepts qui formeront la psychanalyse humaine.

Cette méthode a apporté à l’humanité des notions sur ses mécanismes psychiques. La notion d’inconscient et des forces qui agissent à l’insu des individus a renouvelé la conception de l’homme sur son psychisme.
A travers des méthodes de transferts et projections, il parvient à donner du sens aux expressions inconsciente (rêves, actes manqués, etc.). L’inconscient est un système de refoulement et de résistance qui crée une censure. Cet état provient de l’éducation et des normes.

L’appareil psychique, arrangement structurel de la vie intérieure de l’individu :
• La plus ancienne des provinces psychiques porte le nom de ça, sorte de réservoir de toutes les pulsions inconscientes qui nous animent.
• Son contenu comprend tout ce que l’être apporte en naissant.
• Le Moi désigne la partie de la personnalité assurant les fonctions conscientes : “L’homme n’est pas maître en sa propre demeure”
• Enfin, le Surmoi représente une intériorisation des interdits parentaux, une puissance « interdictrice » dont le Moi est obligé de tenir compte. L’être humain subit, en effet, durant son enfance, une longue dépendance qu’exprime le Surmoi.

Freud étudie également les pulsions, processus dynamiques issus de l’inconscient qui font tendre un organisme vers un but.

Les pulsions de mort : ramener tout ce qui vit à l’état inorganique
Les pulsions de vie : établir une unité par la force de l’Amour.

Référence citée par M. Edgar Roth Vaärminen, membre d'ExoTerra

Remarque : Vieilles archives de théories balbutiantes, concepts intéressants. Apport sur l'acceptation de greffons technologiques faible. Les photographies en noir et blanc c'est épique !




- Fiche - Journal de bord - Terminal extranet -
Récompenses:
 

Namida sans scaphandre:
 



Dernière édition par Namida'Silke Nar Karasuh le Dim 21 Juin 2015, 15:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : GIP
Rang : Chercheuse
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2926-memo-d-ingenieur-namida
http://www.masseffect-reborn.fr/t2926-memo-d-ingenieur-namida


Messages : 114
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Mémo d'ingénieur - Namida   Mer 29 Avr 2015, 13:59

Mémo Annexe : approche psychologique

Résumé dydactique, greffe, rejet et complications:

Médicalement, il existe plusieurs risques de greffe. Que l’implant soit biologique, technologique ou biotique. Il s’agit d’une réaction immunologique de défense de l’organisme qui reçoit la greffe, considérée comme un corps « étranger ». Sans médication, le greffon organique sera détruit. Un traitement immunosuppresseur est donc nécessaire.

Concernant les greffes organiques :
• Le rejet suraigu : survient dans les heures après la greffe et provoque un infarctus du transplant. Ils peuvent provenir d’une défaillance du mécanisme de coagulation ou d’une absence d’anticorps préformés.
• Le rejet aigu : survient à partir du 4e jour après la greffe et se traduit par des signes généraux, fonctionnels et biologiques qui varient selon l’organe transplanté (reins, cœurs, etc.)
• Le rejet chronique : est responsable d’une altération progressive et irréversible de la fonction du greffon. Les symptômes diffèrent en fonction de l’organe concerné.

Concernant les greffes non-organiques :
Le rejet immunologique est fortement diminué. (Il reste cependant possible qu’un rejet se produise en de rare cas) En effet, les progrès sur les matériaux biocompatibles font que les rejets médicaux sont plus maîtrisés et demande de moins lourds traitement à long terme. Il est donc préférable de préférer un implant cybernétique qu’un greffon de provenance génétique. Il convient toutefois de se renseigner sur l’origine et les matériaux utilisés. En effet, certains matériaux non certifiés peuvent favoriser le développement de tumeurs à proximité des greffons cybernétiques.


Quelques soit le type de greffe, l’aspect d’acceptance psychologique est fondamental. Accepter et s’approprier l’organe étranger est un processus parfois complexe. Chaque individu réagit de manière propre selon son vécu. Dans la majorité des cas, l’appropriation se fait assez rapidement. Dans certains cas, le greffon a une identité propre, c'est une personne à qui l'on parle et qui vit en soi. Un patient qui considère sa greffe comme un corps étranger peut adopter de manière inconsciente ou quasi inconsciente un comportement visant à détruire ledit corps étranger. Il est donc important qu’un travail psychologique soit effectué, avant, pendant et après.

Le greffon biotechnologique supprime un aspect psychologique dur à accepter qu’une vie s’est éteinte pour que le receveur puisse vivre. Cependant, le caractère artificiel du greffon peut accentuer l’aspect de corps étranger. Quel que soit la nature de la greffe, souvent, elle caractérise une charnière. Le patient passe d’un état maladif à une renaissance. Ce changement d’état et de priorité nécessite une adaptation. Les implants cybernétiques peuvent apporter une amélioration physique que l’organisme naturel ne fournissait pas. Il est important dans ce cas, de calibrer l’appareil de manière progressive.

Ce calibrage est d’autant plus nécessaire pour un implant biotique. Ces derniers touchent au système neurologique. En effet, il s’agit d’éduquer le corps. Comme réapprendre à marcher, jouer d’un instrument, éduquer le cerveau à l’effet d’un stimuli, geste et à en maîtriser les conséquences. Les mauvais calibrages sont responsables de bien des effets secondaires comme les migraines, etc. Afin d’obtenir un implant efficient, des maintenances régulières doivent être établies après implantations. Des processus de maintenances ont été mis en place, leur efficience a été prouvée. Un biotique implanté qui suit ce processus augmentes ses capacités biotiques de manière significative.




- Fiche - Journal de bord - Terminal extranet -
Récompenses:
 

Namida sans scaphandre:
 



Dernière édition par Namida'Silke Nar Karasuh le Mar 20 Oct 2015, 18:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : GIP
Rang : Chercheuse
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2926-memo-d-ingenieur-namida
http://www.masseffect-reborn.fr/t2926-memo-d-ingenieur-namida


Messages : 114
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Mémo d'ingénieur - Namida   Mar 19 Mai 2015, 16:03
Au Laboratoire:
 


- Fiche - Journal de bord - Terminal extranet -
Récompenses:
 

Namida sans scaphandre:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : GIP
Rang : Chercheuse
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2926-memo-d-ingenieur-namida
http://www.masseffect-reborn.fr/t2926-memo-d-ingenieur-namida


Messages : 114
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Mémo d'ingénieur - Namida   Mer 17 Juin 2015, 22:36


Note personnelle : biomatériaux, implantation


Les capacités biotiques des races non-asaris proviennent des nodules d’ézo créés par une exposition in utero. Exposition qui comporte de nombreux risques, maladies, tumeurs, retards cérébraux, morts, etc. ou ne garantisse pas de développement biotique chez les cas viables. (selon des statistiques humaines, 1/10 cas développe des capacités utilisables)

Les nodules se développent le long du système nerveux et génèrent de mini champs cosmodésique lorsqu’ils sont stimulés par impulsions électriques.

Les progrès actuels de mes recherches en biomatériaux me permettent d’être confiante sur une évolution des implants et même une approche beaucoup plus fine de la problématique. Les technologies développées chez les Geth sont des atouts à combiner.

L’implant favorise un contrôle du système nerveux. Il doit être couplé à des thérapies de rétroactions biologiques.

On a donc trois pôles d’actions :
- Les nodules (fonctionnement système nerveux)
- Les implants (contrôles du système nerveux)
- Les techniques psychologiques (maîtrise consciente des capacités)

Les deux derniers points sont contrôlés et maîtrisables technologiquement. Le premier point doit être approfondi sérieusement. Il est la clé, car se situe à l’essence des champs cosmodésique créé par un organisme.

Documentations approfondie sur le système nerveux, études médicales des nodules. Comme pour les implants, il doit être envisageable de reproduire technologiquement ce que l’organique crée. La technologie quarienne est déjà très avancée concernant les biomatériaux, ceux de synthèse, etc. Cette technologie peut amener divers avancées. Les expériences humaines faites sans scrupules ont engendré des souffrances évitables. Si cette compréhension n’amène pas de progrès notable en maîtrise biotique, elle peut permettre de développer des défenses de type électrique contre les biotiques. Mon projet de recherches débutera sur des séries d’analyses de biotique. Il faudra que je liste le matériel nécessaire.


Remarque : ---






- Fiche - Journal de bord - Terminal extranet -
Récompenses:
 

Namida sans scaphandre:
 



Dernière édition par Namida'Silke Nar Karasuh le Dim 21 Juin 2015, 15:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : GIP
Rang : Chercheuse
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2926-memo-d-ingenieur-namida
http://www.masseffect-reborn.fr/t2926-memo-d-ingenieur-namida


Messages : 114
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Mémo d'ingénieur - Namida   Dim 21 Juin 2015, 15:35


Appareillage et mesures


Les trois axes d’analyses sont : les ultras sons, le magnétisme nucléaire et impulsion électriques.

L'échographie : Une sonde envoie un faisceau d'ultrasons dans la zone du corps à explorer. Selon la nature des tissus, ces ondes sonores sont réfléchies avec plus ou moins de puissance. Le traitement de ces échos permet une visualisation des organes observés. L’appareil est portatif et contenu dans une valise qui comprend : une sonde, un moniteur (écran), une console, un ordinateur (analyse et stockage).

L’AMQ : l’Analyste Magnéto-Quantique est un appareil permettant d’analyser les organes et leur tissu en détail. Il fonctionne à l’aide d’un champ magnétique qui utilise les propriétés quantiques des noyaux atomiques pour la spectroscopie en analyse chimique. L’analyse se base sur les réactions différentes des organes traversées par le champ. Elle restitue une image en 3D du corps. Appareil plus massif, il se constitue de deux panneaux entre lequel on dispose le corps. Ces panneaux sont reliés à un ordinateur et une console.

Ces deux appareils servent à analyser les nodules et l’état des organes.


L’Electroscan : Petit appareil muni de multiples sondes, il analyse les impulsions électriques du corps. En effet, le système nerveux fonctionne à l’aide d’impulsion et de polarisation des charges des cellules nerveuses. L’appareil est muni d’une console et d’un ordinateur reliés aux sondes. Il restitue une imagerie entière du système nerveux et de son fonctionnement. Il peut traiter les données globales ou se concentrer sur des zones (cardianalyse, électroencéphalogrammes, etc.) La disposition des sondes et leur nombre détermine le résultat obtenu.

L’AL : L’Aura Luminescence est l’analyse des champs électromagnétiques et des productions d’énergies des cellules. En effet, nos cellules sont de petits phénomènes oscillants produisant un champ électromagnétique et jouant le rôle d’un émetteur récepteur d’ondes. Ces champs sont influencés par des phénomènes externes. Les méridiens sont les flux de ces énergies. Pour analyser ces flux, le corps doit être isolé dans une sphère gonflable. Ladite sphère sert à la fois d’isolant et de sonde. Elle est reliée à une console et un ordinateur. Ces données donnent une imagerie en mouvement coloré des flux et énergie crée par le corps. Les turbulences peuvent aiguayer sur un déséquilibre et pathologie.

Ces deux appareils servent à analyser les flux électriques et biotiques du corps.


Remarque : Nous manquons de données sur les organismes biotiques. Le GIP prépare un projet de récolte d'analyse dont je devrais faire partie, car ma formation me permet d'utiliser ces méthodes d'imageries. Je ne sais pas encore dans quel endroit et auprès de quels races notre étude commencera.





- Fiche - Journal de bord - Terminal extranet -
Récompenses:
 

Namida sans scaphandre:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : GIP
Rang : Chercheuse
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2926-memo-d-ingenieur-namida
http://www.masseffect-reborn.fr/t2926-memo-d-ingenieur-namida


Messages : 114
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Mémo d'ingénieur - Namida   Jeu 09 Juil 2015, 12:05


# mémo B-4 : les moteurs SLM



Les moteurs supraluminiques (SLM) sont constitués des propulseurs à élément zéro. En limitant la masse de l’appareil, son accélération est augmentée. Sa vitesse dépasse celle de la lumière dans le champ gravitationnel, avec une dilatation du temps négligeable. Ces seuls propulseurs ne suffisent pas, il faut également des propulseurs conventionnels (moteurs, fusées à propulsions chimiques, fusion, etc.)
La quantité d’ézo et d’énergie nécessaires augmente exponentiellement en fonction de la masse.
En cas de rupture du champ gravitationnel lors d’un déplacement supraluminique, l’appareil regagne une vitesse subluminique immédiatement. Une énorme quantité d’énergie excédentaire provoque un rayonnement Cerenkov fatal.

Analyse spectrale :
Principe de réfraction : tout rayon lumineux pénétrant de façon oblique dans un milieu différent est courbé et divisé dans son spectre. La lumière se déplace moins vite dans l’espace que dans un champ gravitationnel. De fait, plus la différence entre la vitesse de la lumière objective (à l'extérieur) et subjective (à l'intérieur) est grande, plus le phénomène de réfraction sera prononcé.

A l’intérieur du vaisseau, les objets extérieurs paraitront décalés vers le rouge et seront ensuite visibles qu’avec un radiotélescope. Le spectre bleu, à la limite de l’ultraviolet, sont les sources électromagnétiques. Plus la vitesse augmente, plus il est possible de voir les rayons X, gamma et cosmiques, etc.

Pour un observateur extérieur, un vaisseau propulsé par un moteur gravitationnel apparait dévalé vers le violet. S'il voyage à deux fois la vitesse de la lumière, les radiations émises possèdent deux plus d'énergie que la normale. Si le vaisseau atteint 200 fois la vitesse de la lumière, il émet de rayons X et gamma visibles et la chaleur infrarouge dégagée par la coque atteint, voire dépasse le spectre visible.

Les vaisseaux qui se déplacement à une vitesse supraluminique sont visibles de très loin, même si leur signature énergétique, elle, ne dépasse pas la vitesse de la lumière.

Fonctionnement du moteur :
L’ezo est sensible à l’électricité. Un stimuli électrique positif ou négatif fera accumuler une charge statique au moteur. Cependant, les moteurs ne peuvent pas être en fonction non-stop. Ils atteignent un point de saturation, en moyenne après 50 heures. (Variable en fonction de l’amplitude de la réduction de masse, plus elle est grande, plus le point de saturation sera rapide.)

En cas de surcharge, le moteur libérera son surplus dans le vaisseau. (Electrocution, surcharges des appareils électroniques, destruction des cloisons métalliques, etc.)

Pour décharger un propulseur, il faut atterrir sur une planète afin de relier le vaisseau à sa surface, ou se relier au champ magnétique d’une planète. La charge est transmise via la choque du vaisseau à la planète. Ce procédé crée des arcs électriques et des aurores boréales. Lors de ces opérations, tous les capteurs et les armes doivent être rentrés dans le vaisseau sous peine de les endommager.

Décharger un vaisseau sur une lune dont le champ magnétique est faible peu prendre des jours ; à l'opposé, la même opération près d'une géante gazeuse pourra prendre moins d'une heure. Les constructions spatiales, comme la Citadelle, possèdent des zones spécialement aménagées à cet effet.


Remarque : Sur la Karasuh, j'ai beaucoup aidé mon père qui était mécanicien. J'ai appris le fonctionnement des moteurs, leurs maintenances, leurs sensibilités. J'ai peu eu l'occasion côtoyer des moteurs SLM, cette technique est remarquable. Je suis les avancées de notre laboratoire à ce sujet.







- Fiche - Journal de bord - Terminal extranet -
Récompenses:
 

Namida sans scaphandre:
 



Dernière édition par Namida'Silke Nar Karasuh le Mar 17 Nov 2015, 17:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : GIP
Rang : Chercheuse
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2926-memo-d-ingenieur-namida
http://www.masseffect-reborn.fr/t2926-memo-d-ingenieur-namida


Messages : 114
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Mémo d'ingénieur - Namida   Mer 15 Juil 2015, 19:14


# Note



Mon chef de laboratoire m'a annoncé que mon dossier avait été validé. Le GIP m’a accordé un budget alloué aux pèlerinages. Au départ, j’étais un peu contrariée qu’il s’agisse de cela. Je ne sais pas pourquoi mais la tradition me déplait. J’ai accepté cette démarche uniquement parce que cela permettait à mon laboratoire d’obtenir un budget plus conséquent.

L’argent est toujours le nerf de la guerre. J’espère que je m’entendrais avec l’équipe. J’ai toujours du mal à créer des affinités. C’est étrange. Je suis heureuse de pouvoir partir et expérimenter. Ces données pourront me permettre d’avancer beaucoup.

Mes parents étaient enchantés. Ils sont toujours heureux de ce que j’accomplis. Même si ce n’est rien. Je me demande si Rannoch me manquera. Après tout, c’est ma planète. J’aime ses sables rouges et sa chaleur. Ma mère m’a demandé, s’il n’y avait pas un mâle qui me plaisait. Elle me voit déjà fonder une famille, j’en suis certaine.

J’aurais beau être la plus brillante des scientifiques, cela ne la comblera pas. Pas de liens, pas d’ancrage, pas de barrière. J’ai l’esprit libre.





- Fiche - Journal de bord - Terminal extranet -
Récompenses:
 

Namida sans scaphandre:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : GIP
Rang : Chercheuse
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2926-memo-d-ingenieur-namida
http://www.masseffect-reborn.fr/t2926-memo-d-ingenieur-namida


Messages : 114
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Mémo d'ingénieur - Namida   Mar 17 Nov 2015, 18:42


#mémo B-5 : le nodule minéral



Préambule : travail expérimental personnel


> Accès crypté, ouvrir procédure d’accès ? _
>>> Veuillez saisir la clé_
>>>> Identification digitale requise _
>>>>> Ouverture validée, bienvenue chercheuse Namida’Silke
ouverture en cours ...:
 






- Fiche - Journal de bord - Terminal extranet -
Récompenses:
 

Namida sans scaphandre:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : GIP
Rang : Chercheuse
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t2926-memo-d-ingenieur-namida
http://www.masseffect-reborn.fr/t2926-memo-d-ingenieur-namida


Messages : 114
Crédits : Moi-même

MessageSujet: Re: Mémo d'ingénieur - Namida   Mar 21 Juin 2016, 18:50


#mémo B-5 : le nodule minéral



Préambule : travail expérimental personnel


> Accès crypté, ouvrir procédure d’accès ? _
>>> Veuillez saisir la clé_
>>>> Identification digitale requise _
>>>>> Ouverture validée, bienvenue chercheuse Namida’Silke
ouverture en cours ...:
 






- Fiche - Journal de bord - Terminal extranet -
Récompenses:
 

Namida sans scaphandre:
 

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Mémo d'ingénieur - Namida   
Revenir en haut Aller en bas
 

Mémo d'ingénieur - Namida

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Hall du Personnage :: Journaux de bord-