AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Dossier de Ravilla Aper

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage RP
Faction : Hiérarchie
Rang : Lieutenante
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3068-dossier-de-ravilla-aper


De Sang et d'Acier
Messages : 1383
Crédits : Davinarfel

MessageSujet: Dossier de Ravilla Aper    Lun 17 Nov 2014, 18:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Journal de Ravilla Aper

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Personnage



Sexe : Féminin
Race : Turienne
Âge : 36 ans
Faction : Hiérarchie
Poste / Grade : Major
Situation maritale : En couple avec Adrien Annaz
Planète d'origine : Palaven
Histoire



Fille Sertor et Cotta Aper, Ravilla naquit en 2164 sur Palaven. Comme tout Turiens, elle fit ses classes à partir de 2179, où elle développa un goût prononcé pour les fusils de précisions et les pistolets lourds. Très vite, elle se spécialisa dans la voie des francs-tireurs, passant une grande partie de son temps libre au stand de tir.
Elle participa à la Guerre contre les Moissonneurs en 2186, durant laquelle elle participa à plusieurs missions de protection et d'évacuation. C'est aussi à ce moment qu'elle rencontra le Sergent Adrien Annaz avec lequel elle vécue une idylle durant la guerre et ce malgré la rareté de leurs rencontres.
Lors de l'attaque finale sur Terre, son équipe se trouva affectée en arrière afin d'empêcher l'arrivée d'éventuels renforts ennemis. Suite à une attaque massive sur leur position, tuant sur le coup leur officier, elle prit la tête du groupe et ordonna le repli, leur position étant devenue intenable. Piégés dans des ruines, ils luttèrent jusqu'à ce que Shepard réussisse à détruire la totalité des Moissonneurs. Durant l'altercation, Aper abattit un Maraudeur ressemblant à sa mère, déclarée disparue suite à l'attaque sur Palaven.

Cet événement, ainsi que les différentes batailles auxquelles elle participa, et le meurtre de son frère par Cerberus sur la Citadelle, la laissèrent traumatisée. Son trauma se renforça en 2198, l'obligeant, fin 2199, à recourir à des somnifères afin de retrouver un minimum de sommeil. Elle est suivi par une psychologue du nom de Sa'ti ayant son cabinet sur la Citadelle.
Après la fin de la guerre, et après avoir quitté le Sergent, elle passa deux ans sur Palaven, aidant à la reconstruction, avant de partir pour ne plus revenir. Elle resta dans l'armée après la fin de son service obligatoire.


Caractère et apparence




* Apparence *


- 1m90; corpulence sportive
- Yeux dorés
- Marques claniques vertes/tatouages noirs autour des yeux
- Porte souvent son armure et une capuche
- Claque des mandibules ou "cliquette" selon son humeur
- Porte souvent la main à son arme lorsqu'elle est stressée


* Caractère *


- Le façon de se comporter de Ravilla a changé au fil des années et de ses rencontres. Cela s'est notamment fait ressentir après son entraînement commando. D'une nature très pragmatique en mission, elle est prête à tout pour sa mission, quitte à sacrifier des civils ou des hommes.
En privé cependant, son caractère est tout à fait différent puisqu'elle tend à se montrer plus douce et soucieuse des siens.
- Porte un grand intérêt voir amour envers les armes, les sports de combat et tout ce qui touche aux combats en général. Adore les fusils de précision.
- Moyen de se détendre: le stand de tir et/ou attendre le bon moment avant de tirer pour toucher sa cible.
- Traumatisée de guerre; l'évocation de la Guerre contre les Moissonneurs suffit à la rendre mal à l'aise. Peur panique des Maraudeurs et des Moissonneurs. Nombreux cauchemars dus à son passé qu'elle calme à l'aide de somnifères.
- Angoisse quant au sujet de la famille et l'idée de perdre des proches.
- Haine farouche envers Cerberus et ses membres, même juste évoqués.
- Si autrefois Ravilla tentait de ne pas trop s'attacher aux autres, cet aspect de son caractère tend à s'effacer petit à petit, grâce à la rencontre avec son frère, Vindex, et le fait d'avoir frôlé la mort. Même si elle est encore maladroite, peu habile et pas vraiment à l'aise avec les relations sociales, la Turienne les fuit bien moins qu'avant, allant même jusqu'à reconnaître les sentiments qu'elle portait toujours pour son ancien amant, Adrien.
- Raffole du café.



Equipement




Equipement: Militaire - Material (Professionnel)
10/0/8

Armes:
- Fusil de précision Kyrase
- Pistolet M-77 Paladin
- Fusil d'assaut Phaëton

Biotique:
Non

Compétences militaires:

- Combattante entraînée au corps à corps
- Maîtrise élite des armes à distance
- Discrétion naturelle (par son entraînement de Franc-Tireuse)

- Camouflage optique
- Incinération
- Grenades incapacitantes
- Munition Cryo

Compétences technologiques:

- Hackeuse entraînée
- Bouclier cinétique

- Omnilame
- Drone:
*Distraction
*Scanner
*Surcharge


Bible Rp




* 2200


-Fin Septembre à fin Décembre 2200 - De Sang et d'Acier - RP Solo - En cours

-Septembre 2200 - Tourisme sur Palaven - Avec Artérius Vorasen - Vindex Treyn - Caelus Chronol - Ishra T'Cyalli - Terminé

- 17 Juillet 2200 - Tout finit par changer - Avec Adrien Annaz - Terminé

-Fin Juin 2200 - Un pas en avant - Avec Adrien Annaz - Vindex Treyn - Terminé

- 27 Juin 2200 - Sur le fil de la glace - Avec Adrien Annaz -Terminé

-Juin 2200 - Mort ou vif - Avec Scana Naevus - Shale Sedorian et Dahl Elkoss - Terminé


- Avril 2200 -C'est deux turiens et un humain dans un bar... - Avec Vindex Treyn - Adrien Annaz - terminé

- Avril 2200 - La Hiérarchie sur Oméga - Avec Dahl Elkoss - terminé

- 10 Janvier -Le Bal Empoisonné - La Réception - Avec Tricia Pearson - Thomas Dole - Alicia K. Mccoll - Dahl Elkoss - Ythaq'Fi Hyasin - Lleyton Benam - Mikhail Alskeiv - terminé

- 9 Janvier - Le Bal Empoisonné - L'enquête - Avec Lleyton Benam - Mikhail Alekseiv - Kori'Penyo Nar Tarek - terminé


* 2199


- Décembre - Et Joyeux Noel - Avec Xern Tortus - terminé

- Novembre - Cinq chats, une seule souris - Avec Xern Tortus - Kori'Penyo Nar Tarek - J'Ango Garnar - Liam Harwick - terminé

- Novembre - Frère et Soeur - Avec Vindex Treyn - Soran Restitus - Terminé

- Octobre - Croisée - Avec Piettor Yuniv - Kori'Penyo Nar Tarek - arrêté


* 2198


- Décembre - Le gala se moque de la charité - Avec Thomas Dole - terminé

- Novembre - Apparence, mensonge et épouvante - Avec Urdnot Krusk - Tricia Pearson -arrêté


* 2197


- Décembre - De l'importance de la protection - Avec Shannon O'Ryan-T'Siola - Terminé


* 2193


- N/C - S'oublier - Avec Abbadon Bynare - En cours


* 2187

- N/C - Lorsque sonne le glas - Avec Adrien Annaz terminé

- N/C - Dernière ligne - Avec Adrien Annaz - Scana Naevus - Leonardus Seneca - terminé

- N/C - De Fil en Aiguille - Avec Adrien Annaz - terminé

- N/C - La Guerre ne change jamais - Avec Leonardus Seneca - Adrien Annaz - terminé


Promotion



- Passage au rang de Lieutenante en Juillet 2200 (suite à différents rps)

- Passage au rang de Major en Janvier 2200 (suite à accord avec le staff)

- Passage au rang d'Adjudante-chef en Novembre 2198 (suite au rp: Apparence, mensonge et épouvante)








[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Dernière édition par Ravilla Aper le Dim 13 Déc 2015, 22:41, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Hiérarchie
Rang : Lieutenante
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3068-dossier-de-ravilla-aper


De Sang et d'Acier
Messages : 1383
Crédits : Davinarfel

MessageSujet: Re: Dossier de Ravilla Aper    Mar 01 Sep 2015, 00:41
Famille


Vindex Treyn

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Jumeau perdu retrouvé : Au début, ni l'un ni l'autre ne se connaissait; leur première rencontre en Novembre 2199 fut donc un choc, marquée par la colère et la méfiance devant leur ressemblance troublante. Un test ADN finit par révéler leur parenté en temps que Jumeaux, de toute évidence séparés à la naissance.
Si le début de leur fraternité se passa moins bien qu'ils auraient pu l'espérer, notamment avec la tendance de Ravilla à fuir, les deux parents ont vite finit par se lier une solide amitié, au point de vouloir veiller l'un sur l'autre et ce même contre la volonté de l'intéressé.

Vindex reçu une médaille pour avoir aidé à défendre le Primarque en Septembre 2200; ceci provoqua chez sa soeur une fierté exacerbée et qui n'a fait que croître. Même si elle ne s'est pas confiée à lui, elle le considère comme portant l'esprit des Aper (bien qu'elle ait encore de nombreuses critiques à faire sur son caractère, lequel est loin d'être militaire). Ceci n'a fait que renforcer l'affection déjà grande qu'elle ressentait pour lui.

Leur ressemblance troublante tend à confondre certains de ceux qui les croisent ou les connaissent.
Danora Treyn

Nièce : Jeune Turienne timide et la fille adoptive de Vindex. Les deux Turiennes ont eu l'occasion de se rencontrer suite à la convalescence de Ravilla. Si la petite ne s'est pas montrée très bavarde, sa parente non plus. Cependant, cela ne les a pas empêché de se revoir par après, apprenant à s'apprivoiser l'une et l'autre petit à petit.

Depuis, Ravilla considère totalement Danora comme sa nièce et s'est mise en tête de veiller sur son éducation afin de la préparer au service militaire et à ce que son frère ne lui apprendra pas. Comme respecter les ordres.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Amants


Adrien Annaz

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Compagnon : Adrien et Ravilla se rencontrèrent dans un premier temps en 2187, après l'attaque de Cerberus sur la Citadelle. Ils entretinrent une relation sérieuse durant plusieurs mois avant de se séparer au sortir de la guerre, sur la décision quasi-exclusive d'Aper.

Contre toute attente, les deux amants finirent par se recroiser par hasard sur la Citadelle en Avril 2200. Loin d'être de chaleureuses retrouvailles dignes de films à l'eau de rose, ils reprirent tout de même contact, ainsi qu'une relation plus frivole et superficielle que leur première. Néanmoins, l'insistance d'Annaz pour qu'ils reprennent leur ancienne idylle, ainsi que le pardon qu'elle se donna enfin à elle même, finit par avoir raison de la froideur de la Turienne.
Depuis Juillet 2200, les deux sont donc officiellement en couple.


Amis


Naki et Kori'Penyo Nar Tarek

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Petits protégés : Kori est un quarien rencontré sur la Citadelle avec sa soeur. Ils semblaient dans le désarroi, aussi Ravilla les a-t-elle prit sous son aile, les guidant à travers les Secteurs. Les ayant apprécié, elle leur a proposé son aide en cas de problèmes.
Ils sont ce que la turienne peut qualifier "d'amis", encore que les tendances quasi-suicidaire de Kori se traduisant par sa naïveté et l'absence de connaissance de ses limites, ainsi que sa facilité à s'attirer les ennuis tendent à l'agacer quelque peu. Cependant, elle loue presque la sagesse de Naki, même si cette dernière semble parfois être influencée par le comportement de son frère.
Shannon O'Ryan-T'Siola

Jeune fille perdue : Shannon et Ravilla se rencontrèrent sur la Citadelle. La militaire aida l'humaine à se débarrasser de deux agresseurs qui en avaient après ses crédits. Si elles se quittèrent dans un premier temps dans un quartier commerçant des Secteurs, la rouquine ne tarda pas à suivre sa sauveuse jusqu'à chez elle. Pour mieux s'en faire expulser. Suite à quelques discussions, elles finirent par passer le reste de l'après-midi ensemble jusqu'au départ sur Terre de l'intéressée.

Confiante et timide à la fois, cette Humaine est un paradoxe ambulant. Bien qu'elle possède l'adresse mail de sa protectrice, on ne peut pas dire que les deux femmes entretiennent une correspondance vive.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Ennemis


Dahl Elkoss

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Enfl.... : Volus perfide et manipulateur rencontré lors d'une mission sur Oméga. Dirigeant d'une société là-bas, il fait notamment dans la revente d'armes. Pour ce faire, il réussit à se procurer des plans d'armes réservés à la Hiérarchie.
Chargée d'enquêter, Ravilla fut finalement obligée de collaborer avec lui afin de ne pas griller sa couverture. Cela résultat à un de ses hommes blessées pour elle et, pour lui, l'obtention d'un entrepôt gratuit.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Dernière édition par Ravilla Aper le Ven 04 Déc 2015, 00:05, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Hiérarchie
Rang : Lieutenante
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3068-dossier-de-ravilla-aper


De Sang et d'Acier
Messages : 1383
Crédits : Davinarfel

MessageSujet: Re: Dossier de Ravilla Aper    Lun 21 Sep 2015, 00:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Journal personnel

Première page


Le journal que vous tenez entre les mains est la propriété de Ravilla Aper, membre de la Hiérarchie Turienne.

Le détenir ou le parcourir sans l'accord de sa propriétaire légitime revient à enfreindre la loi sur le Droit à la Vie Privée ainsi qu'énoncé dans le Code Civil de Palaven.
De même, il est interdit de le reproduire, partiellement ou totalement, ainsi que de diffuser toute ou partie des écrits, ainsi qu'énoncés aux articles 4.374 à 4.375 du Code Civil de Palaven relatif au Droit à la Propriété Intellectuelle.

Les contrevenants s’exposent aux sanctions applicables selon les articles 324, 687 et 956-3 du Code Pénal de Palaven.


De nouvelles phrases semblent avoir été rajoutées longtemps après la rédaction de ces mots.


Vindex, que les Esprits vous protègent si c'est vous qui êtes en train de le consulter. N'essayez même pas; ce datapad est bourré de protections. D'ailleurs, en ce moment-même, vos empreintes digitales sont scannées afin de vous empêcher de poursuivre votre lecture.
Nous avons beau être jumeaux, notre ADN ne concorde pas à 100%, ne vous en déplaise.

Et n'essayez pas de le pirater! Il est prévu pour s'autodétruire dans un tel cas. Ne niez pas; je sais que l'idée vous a traversé l'esprit...


Le journal comporte de nombreuses entrées, à l'intérêt plus ou moins marqué. Beaucoup de "RAS" ou de rapports personnels de missions. Entre se trouvent des textes plus développés, sortent de réflexions personnelle ou de besoin de parler.


[Hrp]Votre personnage ne peut pas avoir connaissance de ce qui est écrit dans ce poste, sauf accord de ma part. Merci[/Hrp]


Entrée du 17 Septembre 2199


La rédaction de ce journal n’est qu’un exercice futile que la docteur Sa’ti Veryn a crû utile de m’imposer. Cela m'aidera, selon elle "à travailler sur moi-même et aider à comprendre où se situe le problème". Bien sûr, elle s’est empressée de rajouter que je ne suis aucunement obligée et n'ai pas à me sentir obligée de partager avec elle mes écrits ou même évoquer la façon dont je tiens ce journal lors de nos séances. Venant d'une femme dont le regard laissait sous-entendre grandement qu'un jour où l'autre, elle mettrait la main sur ce datapad, je ne peux que douter de ses intentions. Les Asaris savent trop jouer de la manipulation pour que je baisse ma garde face à elle. Quand bien même elle jure de m'aider, selon ses dires.

Le Commandant Fera m'a fait comprendre mon intérêt d'aller la consulter. Mes compétences professionnelles et martiales ne sont pas remises en cause selon ce qu'il m'a assuré, mais la détérioration de mon caractère ainsi que mes difficultés à trouver le sommeil suffisent. Il fait cela dans mon intérêt et celui du régiment. Ce sont des craintes inutiles, mais je les comprends. Je ne m'y plie pas par principe ou besoin, mais par ordre. Quand bien même aucun officiel n'a été donné.
Tout ce que j'espère, c'est que je ne hurle pas lors des rares heures où j'arrive à dormir.

Je n'ai pas besoin de leur aide, quoiqu'ils en disent et pensent. Ils ne peuvent rien faire pour moi, de toute façon. Seulement prétendre m'aider. Si cela les rassure, je les laisse faire. Mais rien ne pourra défaire ce qui a été fait.


Entrée du 10 Novembre 2199


Aujourd'hui a été une de ces foutues journées. Je suis en congé quelques jours, et ait rendez-vous avec Sa'ti le 14. En attendant, le Commandant m'a vivement conseillé de prendre un peu de repos sur la Citadelle. Profiter du week-end, vu que j'ai récemment enchaîné les gardes et astreintes. Avec tout le respect que j'ai pour mon supérieur, il ne comprend ni mon dégoût pour les jours de repos, ni pour cette foutue station.

J'ai tenté de sortir un peu. Par nécessité plus que par envie. Quelques courses, boire un peu, trouver quelqu'un avec qui coucher pour me divertir. J'ai fini dans un bar, à m'alcooliser sans doute plus que de raison. Je ne supporte pas cet endroit. J'avais au moins besoin de ça. Le fait que je n'ai pas mangé depuis hier n'a pas dû aider.
Je ne sais plus ce que j'ai pris. Plusieurs verres, c'est sûr. Le reste... Ce sont des détails inutiles.

J'ai repensé à Hécarion.

C'est stupide, je sais. Mais tout ici me le rappelle. C'est comme si son esprit n'avait pas rejoint les Aper et qu'il était encore là, à errer. J'ai l'impression que je vais le croiser à chaque détour de rue.
Tout me le rappelle. Le SSC et ses membres, bien sûr. Les Turiens que je croise et qui, parfois, lui ressemblent un peu. A moins que je n'imagine le voir en eux. Ces foutus plaques commémoratives, que les gens ignorent.
Je veux partir d'ici. Fuir cette foutue Citadelle. Aller n'importe où ailleurs. Mais je ne peux pas. Par obligation d'une part. Et sans doute parce que, inexorablement, je me sens obligée d'y retourner. Je hais cela, mais j'y reste. Je ne me sens pas la force d'aller ailleurs.
La culpabilité revient me ronger, un peu plus chaque jour. C'est ce que je mérite, je le sais. Je l'assume. Mais j'aimerais parfois alléger la pression, juste un peu.
J'ai besoin de m'occuper l'esprit. Les stands de tirs m'ennuient, les coucheries ne sont que des passades tout au plus sympathiques et l'alcool... Il n'aide pas toujours. Comme tout à l'heure.

On m'a abordé. Les compliments habituels, ce genre de conneries. Tout pour pouvoir me foutre dans son lit. Il a voulu se faire passer pour un héros de guerre. Le genre de gars qui aurait baroudé depuis le début. Il a dit qu'il avait aidé, lors de l'attaque de Cerberus.
Je ne sais pas qui a été le plus rapide. Ma main alors que je lui ai jeté mon verre à la figure ou mon insulte. Je sais juste que je suis partie après ça. J'ai usé de toute ma retenue pour ne pas lui casser le bras. Ce n'est pas l'envie qui m'a manqué.
J'ai pu retrouver le chemin jusqu'à mon studio. Plus étonnant encore, j'ai pu garder pour moi mon envie de hurler. J'ai réussi à cacher le tremblement de mes mains, mon angoisse, maintenir ma respiration stable jusqu'à rentrer. Jusqu'à ce que la porte se referme derrière moi.


Je me suis réveillée un peu plus tard, roulée en boule à même le sol. Un sale goût dans la bouche. Au moins l'alcool m'a aidé à m'endormir.
C'est la sonnette qui m'a réveillée. Kori et Naki, les deux Quariens. Ces petits font partis des rares à connaître mon adresse. Et les rares à qui je parle. Ils apportent un divertissement certain, même s'ils sont capables de se foutre dans les pires emmerdes.

Ils m'ont demandés de les aider. Ils doivent se rendre sur Oméga pour quelques jours. Retrouver un journaliste, quelque chose du genre.
J'ai accepté cette escapade avec plaisir. Au moins je pourrais me barrer d'ici.

J'ai contacté Xern aussi. Autant joindre l'utile à l'agréable.


Entrée du 14 Novembre 2199


La vie est une putain. Une immonde saloperie que même la perversion de la plus pétasse des Asaris ne saurait atteindre.

Je suis sortie boire un coup, trouver quelqu'un après mon rendez-vous avec Sa'ti. Je sais, ce genre de phrase ressort souvent dans ce foutu journal. Mais il faut bien que je fasse quelque chose si je ne veux pas que cet endroit me rende folle. Et je n'ai que peu d'activités ici.
Au moins Oméga m'a permis de me distraire un minimum. Aider les petits n'a pas été de tout repos mais j'ai pu penser à autre chose, trop occupée à survivre et faire en sorte que Kori évite, une fois de plus, de courir au suicide.

Enfin. J'ai fini dans un bar, agréable au minimum. Un Turien, bourré au bar, qui grommelait je ne sais plus quoi. Je l'ai ignoré. Il y avait un autre Turien, pas désagréable à regarder. Il m’a rejoint alors que je dansais. On a discuté un peu, bu, puis sommes sortis. Le début d'un minimum d'occupation selon moi.
Quelle blague.

On a rejoint son vaisseau. Enfin, "son"... Leur plutôt.

L'alcoolique du bar. Il était là lui aussi. Le meilleur ami de Soran, selon ce dernier. Qui, étonnamment, partageait le même visage que moi. Vindex. Pas mon potentiel amant (qui au final ne l'a pas été).
J'avoue ne pas avoir cherché à comprendre. Je me suis emportée. Voilà plusieurs jours que le souvenir d'Hécarion me hantait, et je n'avais pas la patience de gérer des profiteurs de la pire espèce. De son côté, Vindex n'avait pas envie de gérer une furie telle que j'étais.

Soran a fini par nous calmer. Nous avons discuté. Parlé d'éléments de notre vie. De nombreux points coïncidaient. Rien de plus qu'un hasard selon moi. Soran a avancé que nous devions être frère et soeur. Je lui ai ris au nez. Ils ont proposé un test ADN. J'ai accepté, prête à tout pour m'en débarrasser. Même si j'ai hésité à faire demi-tour. Je n'avais pas envie de perdre mon temps dans ce que j'estimais être des futilités.


Nous sommes jumeaux. Faux-jumeaux, pour être exacte.

Je n'aurais pas eu ce foutu rapport sous les yeux, je ne l'aurais pas cru. Il nous a fallu quelque chose de fort pour faire passer la nouvelle. A croire que le problème d’alcoolémie était autre chose que nous avons en commun.


Il ne pourra jamais remplacer Hécarion. J'aimais mon frère. Autant qu'il était possible d'aimer un homme si formidable, et d'une façon aussi chaste pour qui partage le même sang.
J'aimais mon frère. Et pourtant, je l'oublie. Je m'en rends compte. Je l'oublie sans l'oublier. Sa présence continue de hanter le moindre recoin de la Citadelle. Mais... plus le temps passe, moins je me souviens de son visage. Des détails. De sa façon de parler. Le son même de sa voix bordel.

Je ne veux pas l'oublier. Je refuse.

Mais... aussi déroutant soit cette rencontre, ce Vindex m'intrigue. Le sang dit vrai. Il est mon frère. Un frère dont je n'aurais jamais soupçonné l'existence. Il n'est pas un Aper, mais il reste de ma famille.

Un autre membre qui finira par mourir, me laissant seule.


Pardonne-moi Hécarion. Ta sœur ne veut ni t’oublier, ni te remplacer. Pourtant, je veux apprendre à le connaître.
Pardonne-moi d’être si indigne de toi si, un jour, je finis par considérer Vindex comme je t’ai considéré. Pardonne-moi si je me montre faible.


Entrée du 11 Janvier 2200


Rapport personnel de mission

Le Commandant m'a envoyé sur Illium afin de protéger une de ses connaissances et témoin de meurtre. La plupart des informations sont classées secrètes; je peux seulement dire que les choses n'ont pas été facile. D'autant plus que Kori et Naki ont, étonnamment, réussis à s'en trouver mêlés.
Ces petits m'étonneront toujours. Pouvoir se fourrer dans des emmerdes, à ce niveau, a tout d'un art.

J'ai eu l'occasion de travailler avec deux Superviseurs; Monsieur Bennam et Madame Moryn, tous deux excellents dans leur domaine. J'espère avoir l'occasion de travailler une nouvelle fois avec eux. Quand bien même la dernière tend à avoir un caractère... de feu.
Sa langue est au moins aussi acérée que ses sens et son sens du devoir.

Le lendemain, il m'a été demandé de participer à la protection de Fera lors d'un bal donné par la Doyenne de cette même planète. Les Superviseurs étaient aussi là, pour des raisons à tenir sous le sceau du secret.
Un attenta a été arrêté lors de l'événement. Fort heureusement, nul blessé n'a été à déplorer (mis à part une troisième Superviseur, encore que ses blessures se sont avérées légères) et les invités ont pu être évacués malgré leur manque de coopération.

Avant cet incident, le Bal s'est avéré comme tous les autres. Ennuyeux au possible.

Fin du rapport


Entrée du 6 Avril 2200


Rapport de mission personnel

Je crois que je déteste les Volus.

Fin du rapport


Entrée du 20 Avril 2200


Les Esprits jouent à un jeu que je ne peux m'empêcher, parfois, de trouver cruel. Je dois payer pour mes actes, je le sais. J'assume cette punition qui me revient. Mais je souhaiterais qu'ils ne mêlent pas d'innocents à cela.

Il y a eu Vindex, en premier lieu. J'ai appris à mieux le connaître et, je dois l'avouer, cela ne me déplaît pas. Je crois qu'Hécarion l'aurait apprécié. Il est certes plus proche d'un Esprit de Lukesh que d'un Turien, mais ses facéties ont quelque chose de réconfortant.
Cependant, cela serait mentir que de dire que je n'ai pas peur qu'il lui arrive quelque chose. Parfois, lorsque je ne reçois pas de ses nouvelles durant plusieurs jours, je me surprends à m'angoisser, craindre qu'il lui soit arriver quelque chose.
Je crois que je deviendrais folle, si un jour aussi funeste devait arriver.


Aujourd'hui, nous avions prévus de nous voir afin de passer une partie de la journée ensemble. Nous sommes allés au stand de tir. Il m'a fait un cadeau aussi, pour une occasion que j'ignore encore. Je ne pense pas l'utiliser un jour, mais c'était gentil de sa part.

C'est à partir du moment où, donc, nous avons commencé à nous défier que les choses se sont gâtées. Notre concours a attiré quelques curieux. Parmi la foule, il y avait Adrien.

Je ne pensais pas le revoir un jour. Je ne le voulais pas, aussi.
Notre relation a été agréable, c'est indéniable. Cependant, il fait parti d'un passé aujourd'hui détruit. Ce qui s'est passé durant la Guerre... Tout a finit brisé. Arraché. Et ce que j'ai fais est une faute impardonnable. Je ne veux pas qu'il soit entaché par cela.
Je l'ai quitté afin qu'il trouve quelqu'un de mieux. Qu'il m'oublie. Quitte à lui briser le coeur.

Je crains que cela n'ait pas marché. Ou en tout cas, pas totalement.

Notre retrouvaille ont été quelque peu venimeuses. Il ne m'a pas pardonné de l'avoir quitté. Cependant, sa rancœur n'est pas une haine, ni du dégoût. Juste de l'incompréhension. Il m'a interrogé d'une façon parfois plus qu'insistantes dans ses questions, cherchant à trouver une vérité que je préférais cacher.
Il ne s'est trouvé personne. Quelques passades, j'imagine, mais rien de bien sérieux. J'aurais préféré le retrouver au bras d'une compagne, marié et avec des gosses s'il le faut. Tout pourvu qu'il me prouve qu'il avait tourné la page.
Ma raison l'aurait préféré.

Il a continué à m'aimer. Malgré les années passées, malgré ce que je lui ai fais. C'est un aveu qu'il a fait de manière directe et qui ne peut pas vraiment laisser la place au doute.

J'aurais dû l'envoyer voir ailleurs. Ça aurait été la meilleure chose à faire.
A la place, je lui ai proposé de devenir un de mes amants.

Pourtant, j'ai passé la journée à vouloir le faire fuir, me comportant de façon odieuse par moment. Il n'a pas été plus agréable que moi en début de soirée, il faut dire. Mais cela ne l'a pas mis en déroute.
Je lui ai fait comprendre que je risquais de lui briser le coeur une nouvelle fois. Ça n'a pas semblé le détourner. Qu'il ne pouvait s'attendre à moi qu'à coups d'un soir, rien de sentimental. Il a indiqué être prêt à s'en accommoder.
Il tente de refaire ce qui a été défait, je le crois. Il se brisera les dents une nouvelle fois lorsqu'il demandera plus que ce que je peux offrir.

J'espère qu'à ce moment, il fera enfin le bon choix. Quand bien même j'apprécie de le revoir et d'avoir passé la nuit avec lui.


Vindex est parti pour Tuchanka il y a peu. Il me l'a énoncé durant la soirée. Il vient en aide à un de ses amis.
Si les Esprits veulent me faire payer mes actes, qu'ils le fassent. Mais qu'ils laissent mon frère tranquille. C'est tout ce que je peux implorer d'eux.


Entrée du 7 Juin 2200


Rapport de mission personnel

Je confirme. Je DETESTE les Volus.

Fin de rapport


Dernière entrée


Mission de prévue sur Antirugmon, travée de l'Attique. Coopération Humano-Turienne. Nous verrons bien ce que cela donnera.






[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Dossier de Ravilla Aper    
Revenir en haut Aller en bas
 

Dossier de Ravilla Aper

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Archives RP-