AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Quand les héros n'assurent pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar

Personnage RP
Faction : SSC
Rang : Agent du SSC à la Cybercriminel
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3533-omnitech-de-scana-naevus


Ombres du Passé
Messages : 172
Crédits : Avatar: Davinarfel / Signature: Bayzee / Alice Sharp

MessageSujet: Quand les héros n'assurent pas   Mer 03 Juin 2015, 20:57
Intervention MJ : NonDate : Juin 2200 RP Tout public
Scana NaevusShale Sedorian
Quand les héros n'assurent pas


Le jour d'avant:

C'était bizarre à dire, mais la turienne était contente de revenir sur Oméga. Les repèrent qu'elle avait prit depuis la fuite de Palaven étaient tous sur cette station. Elle était avec sa navette à chercher un endroit où ce stationner pour pouvoir aller se reposer sur l'indomptable ou aller chez Freya Dafius une amie de longue date. Elle regarda l'heure; 02:00 du matin. A force d'insister, elle finit part trouver un endroit où se garer, elle se posa et alla chez son amie. Scana somnolait tout en marchant et se dépêchait de rentrer pour pouvoir dormir. Une fois arrivée, Naevus retira son armure et se laissa tomber dans le lit de Freya. Cette dernière ce tourna et regarda l'autre qui commençait déjà à dormir alors qu'elle venait d'arriver. L'ex urgentiste connaissait bien l'armurière en ayant été un moment avec elle, de la voir dans cette état ne la choquait pas.

________________________________________________________________________________________________________________

Aujourd'hui:

Alors que Scana sortait d'un sas, un homme en armure complète lui sauta dessus. Elle sortit son arme et tira sans hésiter. Une fois débarrassée de l'envahisseur, l'ex militaire voyait son père qui lui fit signe. ''Il se passe quoi ici?'' Le turien resta silencieux et la voix de quelqu'un d'autre se fit entendre. ''Scana essaye de te calmer.'' C'était Freya et elle sentit sa main sur la sienne. Sans l'avoir remarquée plus tôt, elle vit que son amie était derrière elle à lui donner la main. ''Tu sais ce qui ce passe?'' L'autre turienne semblait ne pas avoir d'expression précise. ''Tu veux pas te lever?''

Naevus ouvrit les yeux et vit Dafius qui la regardait couchée dans son lit. ''Tu devais vraiment être fatiguée, tu as retirée ton armure et dormit en sous vêtement dans mon lit sans prendre la peine de te couvrir avec la couverture.'' La bricoleuse voyait que son amie ne c'était pas gênée pour la couvrir et lui mettre un deuxième coussin sous la tête. ''Je devrais revenir avec toi, tu es toujours au petit soin avec moi.'' Elle reprit un des coussin et se coucha à côté de Scana. ''Si je le fais pas, tu te laisse aller. Et maintenant debout feignasse, tu as surement des choses à faire.'' Les deux turiennes s'adressèrent chacune un sourire et commencèrent à se préparer pour la journée.

Le temps était inchangé, il faut dire que sur Oméga c'était dur d'avoir le moindre effet météorologique. La turienne regardait l'extérieur malgré la lassitude que ça apportait. Depuis qu'elle avait quittée le domicile de Freya, elle avait fait des livraisons avec sa navette. Et là elle pouvait souffler un instant. Naevus décida de retourner vers sa navette après avoir achetée une bouteille. Elle se perdit dans ses pensées et elle fonça contre quelqu'un. ''Excusez moi.'' Elle regarda le jeune turien qu'elle avait bousculée et le reconnu. ''On se connait? Ton visage me dit quelque chose.'' Elle se mit à rechercher dans ses souvenirs. ''Shale, c'est ça?'' La bricoleuse se rappelait des quelques conversations qu'elle avait eut avec lui. Mais elle ne se souvenait pas de tout.


Récompenses:
 



Dernière édition par Scana Naevus le Mar 30 Juin 2015, 17:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Hiérarchie turienne
Rang : 1st classe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3735-omnitech-personnel-de-shale-sedorian


Messages : 43

MessageSujet: Re: Quand les héros n'assurent pas   Mer 03 Juin 2015, 21:57
Il reste une semaine et 6 jours de permission quand Shale est presque à destination en transport en commun vers Oméga. Ce voyage fût long et interminable. Le cabale turien pensait encore et encore à sa défunte mère et ses raisons qui le poussent à aller sur Oméga...

Le Turien sort de la navette civile et s'immisce dans la foule. Il se fait bousculer à l'épaule droite par un krogan de forte carrure avec deux balafres en diagonale sur le long de son visage. "Foutu Turien." grogne-t-il en continuant sa route."Crétin" rétorque Shale, dans le vide avant de soupirer longuement. Le turien continue sa route au travers de la foule, regardant les décors d'oméga, qui lui semble lugubre, hostile et sinistre. "Qu'est-ce que je fous là ? Pourquoi suis-je venu ici ? Rechercherais-je la mort à Oméga ?" Pense-t-il. Depuis la mort de sa mère, il ne sait plus trop quoi faire. La vie ne semble plus avoir de sens et n'a plus de lien auquel se rattacher, plus de raison de vivre si ce n'est servir encore et encore la hiérarchie…


marchant toujours sur les rues d'Oméga, il se fait percuter par une personne sensiblement moins imposante que le krogan. ''Excusez moi.'' entend-il. ''Oh ! Ce n'est rien.'' Répond-il en se retournant ''On se connait? Ton visage me dit quelque chose.''. Shale écarquille grandement ses yeux, surpris de revoir cette connaissance de l'armée dans un lieu tel qu'Oméga, ''Shale, c'est ça?''. Il commence à lever son bras droit tout en exclamant "Serg…". Il s'interrompt tout en baissant le bras, pour annuler son salut militaire. Il vaudrait mieux éviter qu'on sache que des militaires turiens se terrent à Oméga. "Ahum, Madame Naevus !" reprend-il. "Ca faisait longtemps… comment allez vous ? Ça me fait plaisir de vous revoir !" Le turien regarde avec contentement la turienne qui se tient face à lui. "Je ne m'attendais pas à vous voir sur Oméga… vous parlez d'une surprise !". Ce qui est vrai, voir le visage de Scana Naevus lui fait grandement plaisir. Plaisir qu'il n'a pas eu depuis la mort de son dernier parent il y a peu.




Dernière édition par Shale Sedorian le Jeu 20 Aoû 2015, 21:36, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : SSC
Rang : Agent du SSC à la Cybercriminel
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3533-omnitech-de-scana-naevus


Ombres du Passé
Messages : 172
Crédits : Avatar: Davinarfel / Signature: Bayzee / Alice Sharp

MessageSujet: Re: Quand les héros n'assurent pas   Dim 07 Juin 2015, 11:36
Le jeune semblait avoir reconnu l'armurière et c'était retenu de faire le salut militaire. Elle afficha un sourire en voyant le 1ère classe qui luttait contre ses habitudes de l'armée, elle ne se moquait pas de lui. Mais de revoir le cabale lui rappelait l'insouciance qu'elle avait à son âge et que le fait qu'il ne lui ait pas sauté dessus pour une prime montrait que les gens ne la considérait pas comme une traîtresse. "Ca faisait longtemps… comment allez vous ? Ça me fait plaisir de vous revoir !" Scana regarda le turien avec un sourire. ''Je suis aussi contente de te croiser Shale.'' La foule continuait à avancer et les deux turiens étaient fixes. "Je ne m'attendais pas à vous voir sur Oméga… vous parlez d'une surprise !" Le souvenir de son arrivée lui traversa l'esprit. Il faut dire que c'était typique d'un film et que le soldat pourrait ne pas croire. ''Je peux te proposer de continuer cette conversation plus loin?'' Il ne sembla pas contre et elle montra le chemin jusqu'à sa navette.

Une fois arrivé à destination, la turienne s'appuya contre son véhicule. ''J'ai horreur de ces types qui te bousculent. Sinon, je t'avoue que si je suis sur Oméga c'est parce que j'ai été obligée.'' La femme ne voulait pas monopoliser le temps du jeune pour ses problèmes personnels. ''C'est trop long à expliquer. Dis moi ce que un cabale fait ici; Qu'y a-t'il pour que tu arrêtes ton service?'' Elle n'avait pas l'intention de lui faire passer un interrogatoire. Mais utiliser une permission pour venir sur Oméga alors qu'elle savait que Shale n'avait pas d'attache ici, lui semblait louche et elle ne voulait pas qu'il se retrouve dans la même embrouille qu'elle. Naevus écoutait la réponse Sedorian et elle avait l'intention de lui apprendre à ne pas tomber dans le même piège de lâche qu'elle avait subie.

Certains souvenirs revenaient en discutant avec le turien. Quand elle l'avait croisé les premières fois, elle était sceptique et avait toujours la tête ailleurs pendant ses pauses. Néanmoins, au fil du temps, elle c'était plus occupée de Shale que de l'apprenti qu'elle avait sous ordres. Son collègue était le formateur et donc se n'était pas à Naevus de superviser la totalité. Elle préférais discuter avec le jeune cabale car il semblait plus mature et qu'il était plus responsable.


Récompenses:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Hiérarchie turienne
Rang : 1st classe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3735-omnitech-personnel-de-shale-sedorian


Messages : 43

MessageSujet: Re: Quand les héros n'assurent pas   Dim 07 Juin 2015, 20:42
''Je peux te proposer de continuer cette conversation plus loin ?"demande Scana. "Avec grand plaisir, je vous suis !" dit le turien en la suivant avec enthousiasme jusqu'au véhicule. C'est vrai que de discuter en plein milieu d'une foule, ce n'est pas trop l'idéal… En plus deux militaires dans un milieu hostile !
 
''J'ai horreur de ces types qui te bousculent. Sinon, je t'avoue que si je suis sur Oméga c'est parce que j'ai été obligée.'' dis la turienne. "En ce qui concerne ces types qui bousculent… j'ai déjà eu un avant-goût en sortant de la navette." Le turien faisait référence au crétin de krogan. "Mais pourquoi êtes-vous obligée… ? Enfin, si ce n'est pas trop indiscret…" le turien semble assez gêné par cette question. ''C'est trop long à expliquer." Lui répond-elle. "J'ai tout le temps… à vrai dire, j'ai 1 semaine et 2 jours. Enfin je comprends si vous ne vouliez pas trop en parler." Sedorian montre un air d'inquiétude sur son visage. "Dis-moi ce que un cabale fait ici; Qu'y a-t'il pour que tu arrêtes ton service?''. Le turien baisse la tête, son visage changea brusquement vers un air de tristesse et de désespoir. "Mon seul parent qui me restait, ma mère, a eu un accident… Une voiture s'est écrasée sur elle alors qu'elle allait au boulot. J'ai deux semaines de perm et j'ai décidé de venir ici. Mais… je ne sais pas trop pourquoi." En vérité, c'est parce qu'il est désespéré… On peut le voir à son visage. ''Je suis désolé Shale. Je peux faire quelque chose pour toi?'' demande Scana. "C'est gentil, merci, mais… il n'y a rien qu'on puisse faire… mais merci de demander" Shale soupire, se ressaisit et regarde Scana.

"Vous comptez réintégrer le service ?" demande le cabale.  Scana baisse le regard ''N.. non, je ne peux plus.'' "Non ? Mais… pourquoi ? Je ne comprends pas…" Le turien semble perturbé et mal à l'aise. La turienne regarde Shale et lui répond "Disons que je ne suis plus la bienvenue dans les territoires de la hiérarchie. Si tu as du temps à perdre, je veux bien te le raconter." Shale acquiesce "J'ai le temps… racontez-moi s'il vous plaît.". ''Tu peux me tutoyer. Nous ne sommes plus en service'' dit-elle. Shale sourit, mais n'avait pas l'habitude de tutoyer le sergent Naevus "D'accord, Scana."."Après mon service obligatoire je suis partit travailler à la poste en tant que pilote de navette. Et mon chef faisait du trafic de donnée. Un jour j'ai du livrée une marchandise sur un vaisseau, Sans le savoir j'étais en train de livré des plans de Armax sur un vaisseau de contrebandier. Résultat, mon chef m'accuse pour pouvoir s'innocenter." . Après ce que Scana vient de lui révéler, Shale se trouve abasourdi, choqué et révolté de ce que Scana à subie "Il n'y a vraiment rien qu'on puisse faire ?! Une preuve comme quoi vous...tu n'as fait que livrer un colis ? Il doit bien y avoir une solution ! Qui c'était ? Si j'en parle aux supérieurs ? Ils pourraient peut-être me croire : mon père était un militaire intègre avant sa mort... il suffit d'un peu de chance ! Dis-moi qu'il existe une solution... un espoir ?", il semble très en colère contre ce chef. Voilà ce à quoi un chef de la grande hiérarchie turienne est réduit ? Shale ne peut s'empêcher d'exprimer sa colère et son besoin d'aider son amie. Scana semblait touchée par la réaction du turien. ''Avec Arius... Enfin, je veux dire le capitaine du vaisseau qui m'a acceptée dans son équipage, on a peut être trouvés une solution. Qu'en à tes supérieurs, ne demande rien pour l'instant je ne veux pas qu'il t'associe à cette histoire.''. "D'accord... si je peux faire quoi que ce soit, préviens-moi, que ça soit n'importe quoi je t'aiderai, même si ça nécessite d'être impliqué" Dit-il d'un ton sincère.

"Et ça v...*Shale hésite* te  plaît, Oméga ? Tu y fais quoi de bien ?" demande Shale pour changer de sujet, bien qu'il reste particulièrement inquiet… ''Disons que Oméga est spécial. Je fais différentes choses pour vivre. Livreuse, Armurière et je travaille dans un bar. '' "A tout hasard, tu ne connaîtrais pas un endroit pas trop cher où je peux résider le temps de ma perm ?". Évidemment, il n'a pas pris la peine de regarder s'il y avait un hôtel convenable sur Oméga. ''C'est une amie qui tient le bar dans lequel je l'aide. Elle a une chambre d'ami encore libre.'' répond Scana. "Dans ce cas… ça ne la dérangerait pas que je m'y installe ? Je paierai et je pourrai même aider au bar..." Shale la regarde, souriant.




Dernière édition par Shale Sedorian le Ven 14 Aoû 2015, 16:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : SSC
Rang : Agent du SSC à la Cybercriminel
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3533-omnitech-de-scana-naevus


Ombres du Passé
Messages : 172
Crédits : Avatar: Davinarfel / Signature: Bayzee / Alice Sharp

MessageSujet: Re: Quand les héros n'assurent pas   Mer 10 Juin 2015, 18:03
Le faite d'être en dehors du trafic vivant aidait à mieux se mettre à l'aise et discuter de sujet sensible. Le jeune semblait contant de revoir la femme qui était heureuse d'avoir une connaissance qui semblait ne pas l'avoir prit comme ennemi. Pendant la discussion, il semblait s'inquiéter, il voulait en savoir plus et prenait le partit de l'armurière. Scana regardait Shale avec le sourire, elle était touchée de voir que qu'il voulait l'aidée et elle était aussi triste pour lui avec la perte de sa mère. C'était gentil tant de compassion, mais elle voulait protéger Shale de se qui lui était arrivée et préférait lui dire d'entrer que ce n'était pas une bonne idée.

Néanmoins, elle pouvait lui proposer de le dépanner quand il demanda un lieu où dormir. Depuis quelques jours, elle vivait chez Freya et comme cette dernière avait une chambre d'ami inutilisée, elle proposa cette idée. Vu que Shale était venu sans but précis et que Scana ne voulait pas le laisser à la merci de te les dangers d'oméga, elle préférait garder un œil sur lui et lui montrer des trucs intéressants. Elle commençait à réfléchir sur les différentes choses à ne pas louper. Elle ouvra la navette qui était vide se qui permettait de transporter Shale et plusieurs autres personnes, mais ce n'était pas le but.

Au loin, on pouvait remarquer des membres d'un gang qui demandait de l'argent à un type. C'était ce genre de truc que Scana voulait éviter à Sedorian. ''Monte dans la navette, je vais juste voir un truc sur la coque.'' Elle fixait le turien pour s'assurer qu'il ne veuille pas partir jouer aux héros. En parlant de sauveur, elle vit un homme essayer de s'interposer dans le raquette. La bricoleuse regarda le cabale monter et sortit inspecter un impacte sur le blindage. La touche n'était pas importante.

C'était une simple griffure sans plus. Par contre, la turienne sentait une arme dans son dos. ''Aide moi, je dois partir d'ici.'' C'était la voix d'un turien mais qui semblait blessé. En se retournant, elle reconnu le type qui avait joué au héros. Il la poussa pour aller dans la navette et l'on pouvait voir derrière que les raquetteurs se rapprochaient en sortant leurs armes. Une fois à l'intérieur, la pilote prépara le transport et décolla. Une fois assez éloigné de la zone, Naevus s'énerva. ''Vous avez fait quoi?'' L'inconnu retira son casque. ''J'ai arrêté des choses qui devaient être stoppées.'' Effectivement l'homme se voyait en justicier. ''Et là pourquoi vous nous avez prit en otage pour fuir?'' L'homme semblait gêné. ''Je ne vous ai pas prit en otage.'' Il passa une main derrière sa nuque. ''Je pars de manière improvisé.'' Naevus posa sa main sur l'arme du pseudo justicier. ''Ecoutez, je pense que sa sert à rien de nous braquer, vous pouvez baisser votre arme.'' Étonnamment il écouta et la baissa. ''La seule chose que je vous demande, c'est de ne pas nous impliquer dans votre folie.'' Il s'assit et regarda le cabale. ''Nous vous inquiétez pas, je gère.'' Puis un choc vint percuter la navette et plus rien.


Récompenses:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Hiérarchie turienne
Rang : 1st classe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3735-omnitech-personnel-de-shale-sedorian


Messages : 43

MessageSujet: Re: Quand les héros n'assurent pas   Jeu 11 Juin 2015, 16:16
''Monte dans la navette, je vais juste voir un truc sur la coque.'' Dit-elle. Shale esquisse un sourire, fait un signe de tête et monte donc dans la navette suite à la demande. Il se retourne et voit des membres d'un gang en plein raquette. Toujours dans le vaisseau, il commence à poser la main sur son pistolet M-3 Predator tout en fixant les agresseurs. Dès qu'il vit l'homme arriver vers le groupe, il retire lentement sa main de son arme pour ensuite jeter un œil vers son amie qui, elle, examine le blindage du vaisseau. Le cabale se dirige ensuite vers le fond du transport.

A peine quelques secondes après, il entend la voix de Scana et d'un inconnu mais ne parvient pas à comprendre ce qui se dit. Il vit ensuite la turienne poussée vers l'intérieur, suivie d'un turien qui semblait blessé, celui qui avait rejoint le groupe. Shale s'est empressé de dégainer son Predator, visant celui qui tient sa seule amie en joule. Il ressent les battements de son cœur s'emballer, sa respiration irrégulière et des bouffées de chaleur rien qu'en imaginant le pire arriver : voir sa seule amie menacée par une arme lui faisait perdre son sang-froid.

''Et là pourquoi vous nous avez pris en otage pour fuir?'' demande Scana à l'agresseur, ''Je ne vous ai pas pris en otage.'' répond-il en étant gêné. Shale, d'un ton sûr réplique "Et là, qu'est-ce que vous faites, dites-nous ?" , ''Je pars de manière improvisée.'' Répond-il. ''Ecoutez, je pense que ça sert à rien de nous braquer, vous pouvez baisser votre arme.'' L'homme inconnu baisse son arme après cette demande. "Il baisse son arme… visiblement, il n'a pas l'intention de nous tuer ou nous menacer de son arme, devrais-je baisser ma garde pour autant ?" pense Shale. ''La seule chose que je vous demande, c'est de ne pas nous impliquer dans votre folie.'' Le turien blessé s'assied pour diriger son regard vers Shale ''Ne vous inquiétez pas, je gère.''. Suite à ces mots, Shale commence à baisser son arme. Un choc violent percute la navette, ce qui fait tomber l'arme de la poigne de Shale. Il vit Scana et l'inconnu turien voler dans le vaisseau, des étincelles venant des panneaux électriques, et lui-même valser dans les airs. Le noir total s'en suit.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : SSC
Rang : Agent du SSC à la Cybercriminel
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3533-omnitech-de-scana-naevus


Ombres du Passé
Messages : 172
Crédits : Avatar: Davinarfel / Signature: Bayzee / Alice Sharp

MessageSujet: Re: Quand les héros n'assurent pas   Dim 21 Juin 2015, 17:48
C'était le noir complet et plus le temps avançait, plus la sensation de froid et de douleur se faisait sentir. Pour finir, la turienne ouvrit les yeux et vit une silhouette sortir de la pièce et refermer derrière elle. A côté d'elle appuyé contre un mur se trouvait Shale qui semblait encore inconscient et il y avait le sauveur qui était à terre avec des marques de poing. La femme voulut se lever et sentit que son sens de l'équilibre n'était pas encore complètement remit. Quand à ses jambes, elles étaient encore tremblantes et elle n'arrivait pas à tenir debout pour le moment. Elle s'assit parterre et regarda autour d'elle. Une pièce sans fenêtre et une seule porte rien de plus. Le sol était froid et on entendait pas de bruit spéciaux.

Le turien se mit à tousser et regarda la femme. ''Je vous assure que c'est pas prévu. J'ai un plan de rechange.'' La turienne regarda le jeune appuyé contre le mur. ''C'était peut être pas prévu, mais si vous ne vous étiez pas introduit dans ma navette, on ne serait pas là.'' Il se leva pour faire face à la pilote. ''Vous n'avez pas la fibre d'une aventurière qui veut casser la gueule au crime?'' L'homme sortit un sourire pour peut être avoir les faveurs de l'ex militaire. Elle n'était pas du tout charmée par cet homme qui a faillit les faire tuer. Quand à cette fibre aventurière, elle avait déjà donnée depuis février. Entre les prises d'otages, les craches et autres. ''Vous me connaissez mal. Je voulais surtout éviter que le jeune soit prit dans ce genre de problème.''

Un turien avec une armure aux couleurs de soleil bleu rentra dans la pièce. ''Madame levée vous et suivez moi.'' La turienne ce leva et regarda le mercenaire. Il ne dit pas un mot et prit Scana par un bras en la faisant avancer. Le long du chemin elle regarda un peut tout se quelle pouvait. A voir les parois et une baie vitré devant laquelle elle était passée, ils étaient dans un vaisseau.

Puis la brute l’amena dans une pièce avec une table et deux chaises. L'armurière s'assit et le garde partit. Un peut après, un homme rentra, il semblait être gradé mais c'était aussi un turien des soleils bleus. L'homme s'assit en face de Naevus et fixait son visage. ''Bonjours Madame, vos marques me sont familières. Comment vous appelez vous?'' La turienne regardait l'officier et cherchait un maximum d'information sur lui. ''Scana Naevus.'' Le mercenaire la fixa dans les yeux. ''Naevus? Comme Niria Naevus, vous êtes sa fille.'' Elle s'attendait à beaucoup de question, mais pas à ça. Elle ne pu s'empêcher de cacher son aire surprit par la question. ''Ta réaction en dit long petite. Je pense que ta mère ne ta jamais parlé de moi.'' Il semblait moins froid. ''Je te ferais un résumé plus tard. En attendant, j'ai besoin de savoir pourquoi tu étais avec l'abrutit qui a foutu la merde dans nos dernières opérations.'' La bricoleuse était perdue, mais elle se reprit. ''Cet homme c'est incrusté dans ma navette. Mais dites moi comment vous connaissez ma mère?'' Elle fixa les yeux de l'homme et ne bougea pas.


Récompenses:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Hiérarchie turienne
Rang : 1st classe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3735-omnitech-personnel-de-shale-sedorian


Messages : 43

MessageSujet: Re: Quand les héros n'assurent pas   Mar 23 Juin 2015, 00:54
Encore dans les vapes, Shale entend plus ou moins ce qu'il se raconte dans cette pièce fermée mais est trop sonné pour prendre vraiment consciente. Cependant, il sent la froideur du sol sous ses mains… Jusqu'à ce qu'il entende le bruit de la porte. ''Madame levez vous et suivez-moi.''. Shale ouvre les yeux lentement, voyant le turien en armure bleue… "Les soleils bleus ?! '' pense Shale en ce même moment alors que ce turien embarque Scana en la tenant fermement par le bras. Sedorian, s'aidant de ses mains ainsi que d'une impulsion de ses pieds au sol pour se lever rapidement et courir vers Scana et le Turien qui l'emmène on-ne-sait-où. Shale se prend le nez sur la porte qui vient brusquement de se refermer. "MERDE, NON ! SCANA !" hurle-t-il tout en tapant des poings sur la porte. Tout en répétant "Merde" lentement, il se retourne contre la porte et s'y laisse glisser jusqu'à atteindre le sol. Ayant le visage d'un homme désespéré, le biotique regarde le fameux "justicier". "''Ne vous inquiétez pas, je gère" hein ? Vous gérez quoi là ? Hein ? Dites-moi ?! Oh et le ''Je pars de manière improvisée.'', ça nous a amené où ? Qu'est-ce qu'ils vont lui faire subir ?!" dit Shale d'un ton révolté. En examinant les traces de poing sur le visage du justicier, Shale a pu deviner qu'il a été tabassé… Cela va-t-il arriver à Scana ? Par cette pensée, Shale écarquille ses yeux et se lève tout en se ruant encore une nouvelle fois sur la porte "LAISSEZ-LA TRANQUILLE ! PRENEZ-MOI A LA PLACE !" tout en frappant sur cette porte de ses mains.

Son corps entier commence à prendre une aura biotique, amplifiant la force de ses mains tapant sur la porte. "MERDE MERDE MERDE MERDE PRENEZ-MOI ET LAISSEZ-LA BORDEL ! BANDE DE SALAUDS !" hurle-t-il encore. Subitement, le sas s'ouvre pour que trois turiens en même armure bleue entrent. Par la surprise, l'un d'eux envoie le cross de son fusil d'assaut en plein ventre de Sedorian qui se plie en deux. Ce dernier se prend en plus un coup de cross de ce même fusil dans le dos, qui met immédiatement Shale au sol. Le turien tenant son arme ainsi qu'un autre se trouvant à côté, commencent à mettre des coups de pieds sur le jeune turien au sol pour lui mettre sa raclée. Pendant ce temps, le troisième tient en joule le "justicier" de son fusil d'assaut qu'il tient fermement. Une fois fini, les trois turiens sortent de la pièce et ferment le sas. Shale, au sol "Enfoirés…" en toussant. Il se roule sur le côté de façon à se mettre sur le dos, regardant le plafond. "Pas de fenêtre, un sas, le type de sol, mur et plafond… on se trouve soit dans un complexe, un bâtiment fortifié, ou un vaisseau… ces bruits pourraient être une alimentation pour un bâtiment, ou des réacteurs."Pense-t-il. "Merde !"


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : SSC
Rang : Agent du SSC à la Cybercriminel
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3533-omnitech-de-scana-naevus


Ombres du Passé
Messages : 172
Crédits : Avatar: Davinarfel / Signature: Bayzee / Alice Sharp

MessageSujet: Re: Quand les héros n'assurent pas   Mer 24 Juin 2015, 17:39
Le silence de la pièce était revenu et l'homme encore blessé se rapprocha de Shale. ''Ils t'ont pas loupés ces cons. Je crois savoir comment je vais réparé ça.'' Au même moment la porte s'ouvrit. Scana la passa avec le garde derrière, la différance par rapport au départ était que le garde ne la touchait pas et lui laissait de la distance. Elle semblait encore abasourdie et n'avait aucune marque de violence. La porte ce referma derrière la turienne et le justicier ce leva. ''Ils vous ont fait quoi?'' Elle regarda Shale et l'aide à se lever. ''Leur capitaine prêtant être mon père.'' Le turien regarda la femme. ''C'est le cas?'' Elle regarda les bleus de Sedorian. ''Non, mon père est officier dans la hiérarchie. Mais il en sait trop sur ma mère pour ne pas la connaître. '' Le type essuia son nez et regarda Scana de haut en bas. ''Tant mieux, tu pourrais nous être utile pour mon plan de fuite.'' L'homme sortit une craie de sa poche et commença son plan.

Il n'y avait pas à dire, le plan semblait plus que foireux et rien n'était claire. Derrière le fin stratège en ébulition, la porte s'ouvrit et une soleil bleu lui envoya un coup de pied dans le cul en souriant. ''Scana et Shale c'est ça? Vous devez venir avec moi. Et toi tu reste couché.'' L'homme tourna la tête. ''C'est ça continue la folle, dès que je sors, c'est moi qui te donnerais la fessé.'' La turienne mercenaire fit signe au duo devant elle et Naevus suivie en gardant un œil sur son ami. ''Je suis désolée pour les bleus Monsieur Sedorian. Mais les ex-pirates qui ton frappés manque de sociabilités.'' Elle guidait les anciens prisonniers pour les amener ailleurs. "Manque de sociabilité... m'ouais j'ai vu ça. J'ai connu pire..." L'armurière regardait le jeune turien. ''Parfait, on les a balancés dans le sas.'' La sergent regarda la mercenaire. ''Vous entendez quoi par balancé dans le sas. Je pense bien que..'' Elle n'hésita pas à couper la bricoleuse dans sa phrase. ''On les a balancé dans l'espace.'' L'ex militaire était surprise de la réaction de ce capitaine qui ce disait être son père.

L'équipe arriva devant les quartiers de l'équipage et la turienne montra deux portes. ''Je vous laisse vous changer avec se qu'on vous a mit et si il y a un problème mon collègue est là.'' Elle montra un turien qui n'avait rien d'une brut et semblait faire des réglages sur un omnitech.


Récompenses:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Hiérarchie turienne
Rang : 1st classe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3735-omnitech-personnel-de-shale-sedorian


Messages : 43

MessageSujet: Re: Quand les héros n'assurent pas   Mer 24 Juin 2015, 19:38
Shale, encore au sol, voit le justicier arriver près de lui. ''Ils t'ont pas loupés ces cons. Je crois savoir comment je vais réparer ça.'', "Ça aurait pu être pire… c'est dans ces cas-là qu'on se sent vraiment vivant"  répond Shale avec cette petite vanne. Il remarque la porte s'ouvrir et Scana rentrer dans la pièce, avant que cette porte ne se referme à nouveau. "Scana ! Tu vas bien?! J'étais terrifié à l'idée de ce qui aurait pu t'arriver… ils ne t'ont rien fait ?"  demande Shale à Scana qui, elle, l'aide à se relever. "Ils vous ont fait quoi ?" demande le fameux justicier. "Leur capitaine prétend être mon père."  Shale écarquille grandement ses yeux. "C'est le cas ?" demande l'homme blessé. ''Non, mon père est officier dans la hiérarchie. Mais il en sait trop sur ma mère pour ne pas la connaître. '' répond-elle.  "S'il est certain d'être ton père… il ne va pas te lâcher d'une semelle. Il va vouloir te garder ?" demande Shale d'un air très inquiet. ''Tant mieux, tu pourrais nous être utile pour mon plan de fuite.''  dit le justicier en sortant sa craie. "Vous ne manquez pas de courage et de bravoure… mais vous manquez cruellement de bon sens. Vous allez vous faire tuer."  dit Shale, regardant l'homme à la craie.  

La porte de cette pièce s'ouvre à nouveau, une mercenaire des soleils bleus arrive tout en envoyant son pied avec un air sadique, sur l'homme à la craie. Shale par réflexe, tente de le rattraper mais en vain : il est déjà au sol.''Scana et Shale c'est ça? Vous devez venir avec moi. Et toi tu restes couché.''. Shale dirige son regard vers la garde. ''C'est ça continue la folle, dès que je sors, c'est moi qui te donnerais la fessée.'' réplique l'homme au sol. La garde fait signe aux deux turiens debout pour la suivre. Avant de sortir, Shale murmure rapidement près du turien au sol "Ne faites pas de bêtises : si c'est un capitaine aux commandes, c'est que nous sommes sur un vaisseau. Même si vous arrivez à sortir de ce trou, je doute que vous arriveriez à prendre le contrôle de ce bâtiment tout seul. Sans oublier qu'il doit y avoir un paquet de soleils bleus… faites attention à vous." . Il rejoint ensuite Scana et la garde.

''Je suis désolée pour les bleus Monsieur Sedorian. Mais les ex-pirates qui ton frappés manque de sociabilités.'' Shale répond "Manque de sociabilité... m'ouais j'ai vu ça. J'ai connu pire..." , ''Parfait, on les a balancés dans le sas.'', "Vous avez... quoi ?!" ,   ''Vous entendez quoi par balancé dans le sas. Je pense bien que..''  demande l'ancienne prisonnière alors  qu'elle se fait interrompre par la guide. ''On les a balancé dans l'espace.''.  Sedorian et Naevus semblent choqués de ces agissements : comment oser jeter ses propres hommes dans l'espace ? Le trio arrive dans les quartiers de l'équipage et la guide montre deux portes ''Je vous laisse vous changer avec ce qu'on vous a mis et si il y a un problème mon collègue est là.''. En effet, un autre turien se trouve là, en train de bricoler sur son omnitech. Shale entre dans la pièce "Qu'est-ce qu'on fait dans les quartiers de l'équipage ? Et qu'est-ce que vous entendez par "Je vous laisse vous changer avec ce qu'on vous a mis" ? Je ne saisis pas bien…" demande Shale mais, en se retournant, il remarque que la garde soleil bleu a disparue.

"Oh, super…" lâche-t-il en soupirant. Il se dirige vers une des portes qu'il ouvre. Il y remarque ses affaires confisquées mis à part les armes et munitions, ainsi qu'un équipement et le même modèle d'armure que le sien, avec un petit détail en plus : elle est aux couleurs des soleils bleus. Il l'a prend de ses deux mains, recule d'un pas et se retourne en montrant l'armure "Woh là ! Pourquoi je dois m'habiller avec un équipement aux couleurs des soleils bleus ? C'est quoi ces conneries ?"  Il dirige son regard vers son amie, l'air inquiet, voire paniqué "Qu'est-ce qui se passe ? Je ne comprends pas…".


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : SSC
Rang : Agent du SSC à la Cybercriminel
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3533-omnitech-de-scana-naevus


Ombres du Passé
Messages : 172
Crédits : Avatar: Davinarfel / Signature: Bayzee / Alice Sharp

MessageSujet: Re: Quand les héros n'assurent pas   Mer 24 Juin 2015, 22:46
Les quartiers d'équipage étaient nettement mieux que la cellule de départ. En face d'elle et dans ses mains, la turienne tenait son uniforme en location de soleil bleu. A côté d'elle, le jeune turien n'était pas très contant. ''Je ne comprends rien non plus, mais on a pas trop le choix.'' Elle n'était pas trop dérangée part l'équipement qu'elle voyait. "... j'imagine qu'on ne peut pas enfiler notre armure ?" Naevus repensait au peut d'information qu'elle avait de la part du capitaine. ''J'ai eut une courte conversation avec leur capitaine et... Il a dit que ce serait pour notre survie.'' Elle ne voulait pas effrayer Sedorian, mais il fait dire les choses comme elles étaient. "Donc... on va devoir se faire passer pour des soleils bleus. Espérons que cela n'arrive pas aux oreilles de la hiérarchie..." Elle n'y avait pas pensée. ''Je crois pas qu'ils veulent vraiment avoir de problème avec la hiérarchie.'' Normalement, il ne devait pas y'avoir le moindre lien avec le gouvernement turien. "Ce n'est pas vraiment eux qui auront les problèmes... enfin bon, on a pas vraiment le choix, visiblement" Elle prit l'uniforme et passa derrière le pare à vent qui était dans la pièce.

Dans cette histoire, il y avait beaucoup de zone d'ombre et donc rien de prévisible. ''A part l'évacuation des pirates je crois pas qu'on va devoir faire de grand truc.'' La turienne avait mal formulée sa phrase. "Ca paraît bête et insensé ce que je vais dire mais... ça m'a un peu bouleversé ce qui leur est arrivé. Indirectement, c'est un peu à cause de moi." Elle n'avait rien vue de la scène et ce filla aux bleus qu'avait Sedorian. ''Tu sais Shale, je suis dans ce monde depuis un moment et je peux t'assurer que c'est une chance qu'ils ont eux. Au moins c'était rapide. Et ce n'est pas de ta faute. Ils ont agit sur toi sans avoir eut l'autorisation de leur supérieur. Ils n'ont que ce qu'ils méritent.'' L'armurière regarda l'uniforme sur elle et semblait plutôt l'apprécier. "Peut-être... en tout cas, mon premier jour sur Oméga me donne une sacrée impression. C'est toujours comme ça, ici ?" Naevus trouvait la tenue plutôt confortable et se perdait un peu dans la conversation. ''Malheureusement oui.'' La bricoleuse commença à enfiler l'armure et espérait que tout ce passe bien.

Une fois sortit de sa cachette avec le nouvel uniforme, elle regarda le turien en l'écoutant. "A ce point là ? Je ne pensais pas que se faire enlever après un crash de vaisseau était courant... attends une minute, ton vaisseau... doit être en ruine. J'imagine que c'est pas vraiment ta préoccupation première mais bon.." Le jeune Cabale n'était pas encore en armure et l'ex sergent le taquina pour faire descendre le stress. ''Voilà, c'est pas trop mauvais comme matériel. Tu es prêt?'' En voyant la réaction de Sedorian, elle ce dit qu'elle avait été un peu mal adroite. "Euuh... 30 secondes !" En effet, il tenu sa promesse et fut prêt plus rapidement qu'elle ne l'aurait fait. "Je n'aurai jamais cru que je me retrouverai un jour dans une armure de soleil bleu.. c'est ironique quand on sait que... '' Il regarda dans la direction du garde. ''... non rien" Scana regarda le jeune et lui fit un sourire.

Peut après avoir finit de s'équiper, la guide revint. ''Super vous êtes prêt. Je vous amène au capitaine.'' Naevus fixa la mercenaire. Et le groupe avança dans les couloirs du vaisseau. ''Vous vous appelez comment? Et quelle est votre fonction ici?'' La femme se tourna vers les hôtes. ''Seviria, je suis mécanicienne et je calme les gens.'' Après avoir vu sa façon de calmer le justicier et la manière dont elle tenait son arme, elle devait entendre soldat de bon niveau. ''Vous étiez où pendant votre service?'' La concernée regarda l'armurière. ''Dans les commandos pour les abordages de vaisseau.'' Elle fit un clin d'œil à Scana. Le Cabale posa aussi des questions à son tour et l'ex sergent contempla le vaisseau et regarda les différents lieux et personnes.

Une fois sur le pont, le capitaine fit sortir le reste de l'équipage et regarda les deux recrues temporaires. ''Scana, tu ressemble à ta mère avec ça et toi le jeune je suis sûr qu'à la fin de ta formation à la hiérarchie tu seras une bonne recrue.'' L'homme regardait le duo avec un grand sourire et derrière lui à travers la baie vitrée, on pouvait voir un point minuscule qui devait être un vaisseau.


Récompenses:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Hiérarchie turienne
Rang : 1st classe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3735-omnitech-personnel-de-shale-sedorian


Messages : 43

MessageSujet: Re: Quand les héros n'assurent pas   Jeu 25 Juin 2015, 00:10
La guide des mercenaires soleils bleus arrive dans les quartiers ''Super vous êtes prêt. Je vous amène au capitaine.'' , elle fait signe aux deux faux soleils bleus pour qu'ils la suivent. Dans les couloirs, Scana demande ''Vous vous appelez comment ? Et quelle est votre fonction ici?'', ''Seviria, je suis mécanicienne et je calme les gens.'' "Calmer les gens… traduction : tabasser et éjecter dans l'espace." Pense le jeune biotique. ''Vous étiez où pendant votre service?" ''Dans les commandos pour les abordages de vaisseau.''. Shale pose à son tour "Qu'allez-vous faire de cet homme qui était avec nous ?" Shale ne cesse de penser à ce qui va lui arriver. C'est peut-être un idiot, mais il ne manque pas de courage, de motivation et veut faire changer les choses, lutter contre les injustices. C'est ce que Shale apprécie beaucoup chez lui, mais il lui manque cruellement d'intelligence… On ne peut pas faire changer les choses tout seul dans un endroit pareil. Même Archangel n'y est pas totalement arrivé alors qu'il avait un commando. Quoi qu'il en soit, l'homme se trouvant seul dans cette pièce noire, est quelqu'un de bien. Voilà ce que pense le jeune cabale. "On va lui laisser une chance" répond Seviria d'un air amical. Shale est lui-même étonné… il ne pensait pas les soleils bleus si souple, mais est ravi que ce turien pourra s'en tirer. Cependant, Shale est persuadé que ça ne va pas l'empêcher de jouer les héros...

Arrivé sur le pont, le capitaine semble faire sortir l'équipage pour être en tête à tête Naevus et Sedorian. ''Scana, tu ressembles à ta mère avec ça et toi le jeune je suis sûr qu'à la fin de ta formation à la hiérarchie tu seras une bonne recrue.'' Dit le capitaine. "''Scana, tu ressembles à ta mère avec ça", la mère de Scana aurait été une soleil bleue ?" pense Shale. "C'est gentil de votre part, merci, mais c'est assez… inattendu venant d'un capitaine des soleils bleus. Je vais m'estimer heureux que vous ne balancez pas les militaires turiens par le sas. Cependant, pourquoi devons-nous porter ces armures ? Et surtout, pourquoi ne pas nous laisser repartir ?" Shale commence à penser, depuis qu'ils portent ces armures, qu'ils seront envoyés en mission au nom des soleils bleus… cette pensée lui fait froid dans le dos. De plus, si ça se savait à la hiérarchie, Scana n'aurait plus aucune chance d'y retourner et il en serait de même pour Shale.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : SSC
Rang : Agent du SSC à la Cybercriminel
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3533-omnitech-de-scana-naevus


Ombres du Passé
Messages : 172
Crédits : Avatar: Davinarfel / Signature: Bayzee / Alice Sharp

MessageSujet: Re: Quand les héros n'assurent pas   Ven 26 Juin 2015, 19:12
Il arrivait d'entendre de temps en temps un bruit de pas. Mais dans ce vaisseau quand le capitaine semblait ne pas vouloir être dérangé l'équipage respectait. Shale fit part en toute honnêteté de son point de vue sur la situation et l'homme le fixa. ''Pourquoi devrais je balancer les soldats de la hiérarchie dans l'espace sous prétexte qui je suis des soleil bleu. Tu sais, j'ai été à ta place avant de finir ici. Je vois comment tu dois percevoir le monde, mais tu verras un jour que les choses ne sont pas aussi simple.'' Il regarda Scana et revint vers Sedorian. ''Rappel toi d'une phrase. Ce n'est pas l'armure qui fait le méchant.'' La turienne regarda le sol en serrant le poing. ''Les pires crevures ne sont pas des mercenaires.'' Le capitaine regarda le duo. ''Je vais vous briffer sur votre mission. Elle est simple. Vous allez livrer une bombe à un pirate.'' La femme fixa son père. ''Quoi? Et pourquoi nous?'' L'homme garda un aire calme. ''C'est pas une bombe dangereuse pour vous. C'est vous qui allez la livrer pour une bonne raison parmi d'autre, elle évitera de vous faire mal.'' L'officier donna des rapports et donna les explications.

D'après les informations un pirate du nom de Jean Richard avait mit les mains sur des données des soleils bleus. Et pour refaire le plein d'équipement, il faisait chanter l'organisation en restant aux abords des systèmes conciliens. Pour pouvoir ce débarrasser de la cible sans déclarer une guerre, le capitaine et d'autres membres ont sautés sur une idée qui est venue avec l'arrivée d'un homme. Il s'appelait Picarius, c'était le justicier. Il semblait avoir des ressources quand il s'agissait de fuir et mettre le bordel derrière lui. Mais il était très mauvais pour se faire connaître. Le groupe s'arrangea pour le faire connaitre et faire augmenter la prime sur sa tête pour ainsi l'offrir au pirate qui le verra comme un paquet de crédit facile. Une fois chez les pirates, ils savaient que le type arriverait à faire des dégâts en organisant sa fuite. La stratégie était tordue, mais le pirate étant paranoïaque et le risque de déclencher une guerre étant trop grand, il fallait trouver une solution fine. Shale et Scana avaient été prit pour deux raisons importantes. La première était que le justicier ne ferait pas le con avec des innocents qui l'escorteraient et la deuxième, c'était que Jean richard avait demandé que se soit des recrues qui lui amène le prisonnier, il avait peur d'être prit en otage si c'était des vétérans.

La tablette était encore dans les mains de Naevus quand elle leva la tête pour s'adresser au capitaine. ''Vous savez capitaine Vactius, la bombe ne va pas hésiter à nous mettre dans le pétrin pour ses plans foireux.'' Il se tourna vers la turienne. ''Tu peux me tutoyer, tu es ma fille. Dès que cette affaire sera terminé, je t'invite à demander la vérité à ta mère et tu sauras que je ne suis pas qu'un simple étranger pour toi.'' L'officier avait posé sa main sur l'épaule de l'armurière et avait un aire plus expressif en parlant à elle.


Récompenses:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Hiérarchie turienne
Rang : 1st classe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3735-omnitech-personnel-de-shale-sedorian


Messages : 43

MessageSujet: Re: Quand les héros n'assurent pas   Sam 27 Juin 2015, 15:49
Shale, écoute attentivement le capitaine du vaisseau lui répondre ''Pourquoi devrais-je balancer les soldats de la hiérarchie dans l'espace sous prétexte qui je suis des soleils bleu. Tu sais, j'ai été à ta place avant de finir ici. Je vois comment tu dois percevoir le monde, mais tu verras un jour que les choses ne sont pas aussi simple." Shale remarque que le capitaine jette un oeil sur Scana, il fait de même. Après que le soleil bleu ne repose le regard sur Shale, ce dernier regarde à nouveau son interlocuteur d'un air attentif. "Rappelle-toi d'une phrase. Ce n'est pas l'armure qui fait le méchant." Le jeune cabale acquiesce vers le capitaine, mais continue de regarder son amie qui regarde le sol tout en serrant ses poings ''Les pires crevures ne sont pas des mercenaires.''. Le cabale avait compris, et se sentait assez mal pour elle. Etant très empathique, il arrive à comprendre ce qu'elle pouvait ressentir. "Je ne peux pas la laisser tomber… quitte à arrêter l'armée." pense Shale. Il regarde ensuite le soleil bleu qui reprend la parole ''Je vais vous briffer sur votre mission. Elle est simple. Vous allez livrer une bombe à un pirate.''. Le duo écarquille leurs yeux face à lui "Hein ?!" "Quoi ? Et pourquoi nous ?". Shale le sentait arriver, il savait que s'ils devaient porter une armure des soleils bleus, c'était pour leur rendre service d'une façon ou d'une autre. Ce qui le perturbait en plus, c'était l'air calme du capitaine. ''C'est pas une bombe dangereuse pour vous. C'est vous qui allez la livrer pour une bonne raison parmi d'autre, elle évitera de vous faire mal.'' Shale n'avait pas tout saisi avant les explications plus claires du capitaine et du datapad donné du capitaine à la turienne.

"Jean Richard… un humain, j'imagine. Qu'attendez-vous de Picarius exactement ? Faire péter le vaisseau ? Voler les données ?" Cette mission n'enchante pas tellement Shale, mais il est déjà moins réticent car la cible est un pirate qui joue la carte du chantage et de la manipulation… enfin, si ces informations sont vraies. Et il n'aime pas l'idée de mettre une prime sur la tête de Picarius. Scana, levant le nez du datapad, s'exprime à Vactius ''Vous savez capitaine Vactius, la bombe ne va pas hésiter à nous mettre dans le pétrin pour ses plans foireux.'', ''Tu peux me tutoyer, tu es ma fille. Dès que cette affaire sera terminé, je t'invite à demander la vérité à ta mère et tu sauras que je ne suis pas qu'un simple étranger pour toi.''. "J'imagine qu'on pourrait l'épauler au niveau d'un plan de fuite… cependant, la prime que vous voulez mettre sur sa tête, sera-t-elle réelle ou fictive ? Est-ce juste une tromperie ou des gangs et mercenaires se lanceront à sa poursuite pour cette prime ?" demande Shale "Après cette mission, que se passera-t-il ensuite ?" pour ensuite enchainer par "Quand est-ce que… cette "mission" devra-elle être effectuée ?" pour ne pas dire "Quand est-ce qu'on commence ?". Shale pose le regard ensuite sur Scana, il ne sait pas trop ce qu'elle en pense et s'inquiète pour elle, le fait de voir un capitaine des soleils bleus en connaître autant sur sa mère et dire qu'il est son père doit être assurément perturbant pour elle. En plus que dès les "retrouvailles", il impose une mission…


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : SSC
Rang : Agent du SSC à la Cybercriminel
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3533-omnitech-de-scana-naevus


Ombres du Passé
Messages : 172
Crédits : Avatar: Davinarfel / Signature: Bayzee / Alice Sharp

MessageSujet: Re: Quand les héros n'assurent pas   Dim 28 Juin 2015, 17:40
C'était un de ces jours durant lequel vous ne comprenez rien et vous ne pouvez que vous accrocher. Après que le capitaine se soit un peu emporté émotionnellement à cause des réflexes de la turienne de vouloir rester neutre avec lui, elle finit par le voir un peu autrement et respecta sa demande. "J'imagine qu'on pourrait l'épauler au niveau d'un plan de fuite… cependant, la prime que vous voulez mettre sur sa tête, sera-t-elle réelle ou fictive ? Est-ce juste une tromperie ou des gangs et mercenaires se lanceront à sa poursuite pour cette prime ?" L'officier se tourna. ''Elle est fictive. Mais nous avons donné un minimum de crédibilité à cette histoire.'' Naevus était encore un peu pensive et approuvait le principe. "Après cette mission, que se passera-t-il ensuite ? Quand est-ce que… cette "mission" devra-elle être effectuée ?" L'homme pointa le vaisseau visible mais encore loin de l'autre côté de la baie de pilotage. ''C'est-ce vaisseau sur lequel ça se passera. Ma seconde qui vous a amenez, sera avec vous pendant la mission.'' La bricoleuse redonna le datapad à Vactius.

L'homme passa près de Scana. ''Si tu as besoin de quoi que se soit tu me dis?'' Elle se tourna vers. ''Je viens si j'ai un souci. Je suis désolée de t'avoir blessé.'' Il prit la femme par le menton de manière douce. ''Merci de me comprendre. De puis que j'ai appris ton existence, je ne voulais qu'une chose, te voir et te connaître. Je suis déçu que mon frère et Niria ne ton pas parlé de moi.'' Le turien lâcha la fille et soupira. ''Je vous laisse libre accès sur le vaisseau d'ici notre arrivé. Je vous laisse.'' Il partit et Naevus regarda Sedorian. ''Je suis désolé de t'ennuyer avec cette histoire. Je suis un peu triste pour lui.'' Elle avait eut des récits de son grand père qui parlaient de ses deux fils et donc ça voulaient dire que ce Vactius était soit son père comme il le disait, soit son oncle et elle réfléchissait pourquoi avoir caché son existence ou oublier de la mentionner. L'armurière discuta un court instant avec Shale et lui proposa de profiter de l'accès pour aller à la cantine du vaisseau.

Une fois dehors du poste de pilotage, le duo tomba sur Seviria qui leurs sourit. ''ça c'est bien passée?'' Puis, elle regarda Scana. ''Un creux? Besoin d'un changement d'idée?'' Shale lui répondit et l'ex commando leur montra la route. Une fois arrivée tout le monde se qui lui faisait plaisir et ils se prirent une table. Le réfectoire mercenaire était au norme de la hiérarchie, il n'y avait que peut de différence. ''Vous était tout deux de la hiérarchie?'' Elle regarda Naevus observer tout la pièce. ''Le Capitaine Naevus est très proche de l'armée. Même en étant mercenaire, il dirige comme un militaire et c'est ça qui fait que je suis là.'' Les gens autours semblaient détendu et contrairement à certains films, l'équipage était très professionnel et personne ne semblait se mettre dessus.


Récompenses:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Hiérarchie turienne
Rang : 1st classe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3735-omnitech-personnel-de-shale-sedorian


Messages : 43

MessageSujet: Re: Quand les héros n'assurent pas   Dim 28 Juin 2015, 22:28
Après les réponses données du capitaine, Shale acquiesce malgré qu'il ne sache toujours pas ce qui va se passer après cette mission. Il regarde le père et la fille converser avant que l'homme ne parte de son côté. ''Je suis désolé de t'ennuyer avec cette histoire. Je suis un peu triste pour lui.'' dit-elle. "Ne sois pas désolée, tu ne m'ennuies pas du tout et puis, je comprends. Et si tu as besoin, je suis là… d'accord ?" répond Shale en souriant. La turienne prend Shale dans ses bras pour le câliner "Merci, mais t'as pas à subir ça.'', "Subir quoi ? Je suis là pour toi, quoi que j'aie à subir…" répond Shale en posant ses mains sur le dos de Scana. ''C'est vraiment rare les gens comme toi. Un jour je te renverrais l'ascenseur.'' Shale en souriant timidement "Merci, c'est gentil…" Scana sourie à Shale en signe de remerciement. "Qu'en penses-tu de tout ça ? D'après-toi, est-il vraiment ton père ? Et est-ce qu'on peut lui faire confiance ? Désolé de te poser tout ça, si tu ne veux pas en parler je comprendrai… mais je voudrais savoir ton point de vue sur cette situation plus qu'atypique, je ne sais même pas quoi penser : si ça se trouve on se fait rouler en beauté. J'ai peur de la suite, où tout ça va mener… Je ne sais même pas à quoi m'attendre." , ''Disons que mon grand-père avait deux fils. Mon père et un plus jeune que j'ai pas connu. Il porte les mêmes marques que mes grand parents et vue ce qu'il sait...'' Scana soupire un instant. ''De sûr c'est mon oncle. Mais si son histoire de paternité est vrai, c'est un sacré bordel.'', "Dans le genre sacré bordel…" Shale regarde les alentours. ''Qui voudrait dire que ma mère était avec les deux frères durant la même période.'', "C'est délicat…". La turienne reste pensive un instant ''Je verrais avec ma mère. Vu qu'on peut se promener à bord; on va manger un truc?'', "J'aurai préféré voir Picarius mais on peut d'abord aller manger un bout, j'imagine." , ''Ouais pourquoi pas.'' Ils se dirigent ensuite tout deux vers la sortie de la salle.

Derrière la porte qui s'ouvre, se trouve Seviria ''Ça s'est bien passé?''. "C'était assez surprenant mais oui." répond le turien en souriant. ''Un creux? Besoin d'un changement d'idée?'' demande-elle en regardant Scana. "Nous nous dirigions justement vers la cantine." . La guide mène donc le duo jusqu'au réfectoire. Arrivés, ils prennent une table. Shale et Scana regardent le réfectoire. "C'est comme à la maison." plaisante Shale. ''Vous étiez tout deux de la hiérarchie?'' demande Seviria. "Oui, c'est ça." répond-il. ''Le Capitaine Naevus est très proche de l'armée. Même en étant mercenaire, il dirige comme un militaire et c'est ça qui fait que je suis là.'', "Le ca… capitaine Naevus ?!" le biotique pose le regard sur son amie. "Au moins, on est sûr d'une chose…" pense-t-il. "C'est vrai que mis à part les armures, on n'a pas vraiment l'impression de se trouver chez des mercenaires… ". "Vous dites que vous êtes là car vous vous sentez comme à l'armée, mais pourquoi avoir quitté la hiérarchie dans ce cas ? Si ce n'est pas indiscret..." demande Shale à Seviria qui fixe son interlocuteur "Mon équipe a été démantelée après la guerre. Je me suis retrouvée à devoir former les nouveaux bleus du SSC. Je suis ici, car je peux continuer le véritable engagement que je voulais faire à la hiérarchie et je suis mieux payée.'', "Ah… je suis désolé…". Seviria pose une main sur l'épaule de Shale ''Il n'y a pas de mal. La curiosité n'est pas un défaut." Shale sourit à Seviria. "Ca dépend…" pense le cabale.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : SSC
Rang : Agent du SSC à la Cybercriminel
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3533-omnitech-de-scana-naevus


Ombres du Passé
Messages : 172
Crédits : Avatar: Davinarfel / Signature: Bayzee / Alice Sharp

MessageSujet: Re: Quand les héros n'assurent pas   Mar 30 Juin 2015, 17:09
L'ambiance du vaisseau était plutôt sympa. Dans la cantine, c'était presque vide, il y avait deux turiens qui semblaient discuter et ils portaient des symboles de technicien comme on pouvait les retrouver dans un croiseur de la hiérarchie. Son père et son oncle semblaient avoir la même passion pour l'armée de la hiérarchie. Après avoir pu manger, l'armurière prit un truc à manger et un café. ''Tu voulais pas aller voir Picarius, Shale?'' Seviria leva la tête de son omnitech qu'elle venait de commencer à consulter. ''Je vais vous amener. Je regarde juste les nouvelles sur le sauvetage du cargo près de Palaven.'' Naevus regarda Sedorian en souriant et la guide ferma l'article.

Le groupe se mit en route et Seviria s'ouvra à la conversation. ''Vous Scana, vous étiez quoi pendant votre service?'' La turienne regarda la commando qui était à côté d'elle. ''J'ai fait armurière et j'ai eut l'occasion de faire un brevet pour le pilotage de navette.'' L'autre semblait intéressée par la conversation. ''Je peux te tutoyer?'' Naevus hoche la tête. ''Tu voudrais pas nous rejoindre? Comme tu le vois on est que des anciens de la hiérarchie ici. Alors tu aurais droit le profil et en plus, ton père serait moins soucieux.'' Cette phrase attira la curiosité de la bricoleuse. ''Tu entends quoi par soucieux?'' La guide s'arrêta devant une porte. ''En résumé, pendant que tu travaillais dans le bar où tu danse, je veillais sur toi parce qu'il me l'avait demandé.'' Elle regarda le cabale. ''Nous y voici. Je vous laisse rentrer en premier.''

La porte s'ouvrit et Naevus passa avec la boisson et la nourriture. Au sol se trouvait un plan dessiné avec une craie et l'homme avait l'aire de c'être réveillé récemment. ''Vous faites quoi dans ses tenues les deux?'' Seviria rentra dans la pièce. ''Ils viennent avec nous pour le plan.'' Picarius fit un passage des yeux sur Scana et passa sur Seviria. ''J'adore cette escorte.'' Il se tourna vers Shale. ''Et toi, tu seras aussi là?'' Il attendit la réponse. ''Je suis sûr que tu ferais un bon associé.'' Le turien semblait comptant en voyant l'équipe qui l'entourerait durant la mission.


Récompenses:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Hiérarchie turienne
Rang : 1st classe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3735-omnitech-personnel-de-shale-sedorian


Messages : 43

MessageSujet: Re: Quand les héros n'assurent pas   Mar 30 Juin 2015, 22:06
Shale regarde la salle. C'est comme dans les vaisseaux de la hiérarchie… "Les mercenaires ne sont pas tous des salopards, après tout…" pense-t-il. "En fait je n'ai pas très faim." le ventre de Shale commence à gargouiller. "Bon, je vais prendre un truc, en fin de compte…". Shale se décide à prendre un petit truc à manger et une boisson. "Tu voulais pas aller voir Picarius, Shale?", "Si, j'aimerai voir si ça va pour lui.", "Je vais vous amener. Je regarde juste les nouvelles sur le sauvetage du cargo près de Palaven." répond la guide. "Il s'est passé quelque chose ?" Demande Shale en regardant Seviria. Elle tourne le regard vers le turien "Une panne d'électronique sur un cargo qui à faillit finir dans une station spatial. Je voulais voir l'article. Disons que le chef de l'équipe de sauvetage était un ancien équipier." Shale regarde la turienne d'un air intrigué "Ah... et tout va bien maintenant ?", "Il semble que l'opération c'est bien passée. Si tu veux, je peux te passer les nouvelles de la hiérarchie. Je les regarde régulièrement.", Shale semble rassuré et sourit "Ouf, tant mieux. C'est gentil merci, mais je voudrais d'abord aller voir Picarius.", "Alors on y va.".

Scana, Shale et Seviria se dirigent vers la pièce où Picarius se trouve. "Vous Scana, vous étiez quoi pendant votre service?" demande Seviria. "J'ai fait armurière et j'ai eue l'occasion de faire un brevet pour le pilotage de navette.", "Je peux te tutoyer?". Scana acquiesce. "Tu voudrais pas nous rejoindre? Comme tu le vois on est que des anciens de la hiérarchie ici. Alors tu aurais droit le profil et en plus, ton père serait moins soucieux.". Shale remarque Scana qui semble interpelée "Tu entends quoi par soucieux?". Les turiens s'arrêtent devant la porte. "En résumé, pendant que tu travaillais dans le bar où tu danses, je veillais sur toi parce qu'il me l'avait demandé.",  "Quand elle m'a dit qu'elle travaillait dans le bar, je ne pensais pas à ça… " pense Shale. La soleil bleue regarde le turien pensif "Nous y voici. Je vous laisse rentrer en premier.", "D'accord, merci." Répond-il en souriant.
 
La porte s'ouvre. Shale rentre en premier suivit de Scana. Shale remarque les gribouillis au sol dessiné avec une craie. Picarius semble un peu fatigué. "Vous faites quoi dans ses tenues les deux?" Seviria rentre "Ils viennent avec nous pour le plan.". Il regarde Scana et ensuite Seviria. "J'adore cette escorte.". Il tourne le regard vers Shale "Et toi, tu seras aussi là?", "Oui, à priori.", "Je suis sûr que tu ferais un bon associé.", "C'est gentil, merci. Je ne pensais pas que tu étais au courant du plan...  tu vas bien sinon ?" Shale regarde la pièce. Il repose son regard ensuite sur le turien face à lui. "Je ne sais pas tout. Ils veulent me donner au pirate et ensuite, je vais pouvoir montrer mon talent. Je suis sûr que certain n'attendent que ça." il montre Seviria du regard. "Sinon je me sens bien." Scana donne la boisson et la nourriture à Picarius. "Mais je suis presque au petit soin. Tu t'appelles comment toi?" il tourne la tête vers Shale pour ensuite la diriger vers Scana "Enfin, je veux dire vous deux.", "Je m'appelle Shale Sedorian, et en ce qui concerne le plan, je pense que tu es bien placé pour dire que ça se passe rarement comme prévu. Dans tous les cas, je ne te laisserai pas tomber." Shale sourit à Picarius. "Je m'appelle Scana Naevus" répond Scana. Le turien prisonnier regarde Shale "J'ai vu que t'es un bon type Shale."

Il s'approche du biotique pendant que les deux turiennes discutent entre elles. "C'est ta copine cette Scana?" Shale ne peut s'empêcher de rire discrètement, il tourne le regard sur Scana, pour ensuite le poser sur son interlocuteur "Non mais nous sommes proche. On se connait depuis longtemps mais on s'est un peu perdu de vue. La formation biotique n'est pas la même que les autres donc on ne se voyait plus beaucoup...", "Je vois de quoi tu parles.". Il semble avoir une illumination. "On a le moyen de se faire connaître comme des héros. Tu as finit ton service?", "Euh... ça m'a l'air hyper dangereux ton idée... si tu penses à essayer de débarrasser Omega de tous les criminels, je suis désolé de te dire ça mais même avec un commando je ne pense pas que ça soit possible... bien sûr, semer le chao sur leurs opérations pour les voir enragé doit être un passe-temps amusant et même drôle... Archangel et son commando ont payé le prix fort, cependant. Je ne doute pas que tes intentions sont nobles, tu es une bonne personne qui souhaite combattre l'injustice, c'est ce que j'admire chez toi. Mais si tu fais ça sur Omega... tu vas juste te faire tuer...", "Je ne suis pas suicidaire. Mais ton amie et le capitaine on le même nom tu me suis." Picarius regarde les deux turiennes qui discutent toujours ensembles. "Oui ils ont le même nom, mais qu'est-ce que tu as en tête ?", "Si on monte notre coup correctement, que ton amie nous rejoins et qu'on laisse le toute évoluer dans le temps sans se presser, on pourrait changer Oméga sans pour autant faire des bains de sangs.", "Donc, parce que Scana aurait une réputation de justicière, Omega va changer ? Même si le capitaine Naevus et son équipage entier étaient des justiciers, ça n'y changera rien. C'est trop minime par rapport à toute la population et le taux de criminalité d'Omega..." Picarius regarde Seviria et revient sur Shale "Je te parle de plus gros et sur plusieurs années. J'avais prévu de le faire avec la femme qui vous a guidée. Le but est de trouver un moyen de prendre des postes clés. Mais ne te soucies pas. C'est pas aujourd'hui que je vais démarrer mon idée. Mais j'ai quelque chose pour notre pirate.", "Donc... tu veux que des chefs mercenaires impitoyables vendant ses services aux plus offrants, changent et deviennent des modèles de vertu ? Si seulement c'était possible....", "Et pourtant certain son bon. J'ai pu rassembler des infos sur cette Seviria qui pas loin de pouvoir prendre les commandes et le capitaine Naevus. Cet homme pourrait galonner dans l'association et même si je me suis toujours retrouvé en ennemi avec ce duo, j'admets que j'ai envie d'avoir la seconde dans mon lit et son chef serait mieux que d'autre si je pouvais le mettre aux commandes. Profite de pouvoir te profiter librement sur ce vaisseau et tu verras ce qui m'a poussé à vouloir changer les choses plutôt que de les détruire.", "Tu as raison, mais je ne pensais pas à l'équipage de ce vaisseau. C'est plutôt rare de voir des mercenaires avec ce genre d'esprit.". Picarius regarde à nouveau les femmes discuter entre elles et retourne sur Shale "Tu as vu l'équipage de vaisseau, à part les pirates qui ont fini au sas, le reste est exemplaire pour des mercenaires que j'ai toujours vu comme une représentation du crime. Comme je te l'ai dit mais les bonnes personnes aux endroits clés.", "Ce n'est pas bête, mais c'est quelque chose qui prendra des décennies, voire plus. Comment comptes-tu faire ? Virer les autres chefs ?". Le justicier sourit en entendant la question de Shale "Depuis que j'ai quitté l'armée, je cherche et j'entends mon réseau de gens prometteurs." Picarius murmure à Sedorian. "J'étais formateur et certains élève reste en contact avec moi. Les relations et l'observation sont mes meilleures armes. ", "Tu as des ressources... moi je dois encore continuer mon service jusque l'année prochaine..." Shale soupire "J'ai 29 ans, mais ça ne me plaît plus d'être dans l'armée, je m'y sens assez seul, pour tout avouer.", "A la fin de ton service, je viendrai te voir et d'ici là, je vais surement trouver quelque chose.", "Si j'arrive à le continuer..." Shale baisse la tête, visage vide d'expressions. Il se ressaisit "Bon. Au faite, comment se fait-il que tu sois encore dans cette... pièce ?". Le formateur fixe Seviria et parle d'un ton normal "Si je suis resté dans cette pièce c'est uniquement pour ma turienne préférée.". Seviria le regarde  "Je vais être gentille et dire que je suis flattée par ton aveu.". Shale commence à rire discrètement. "Mais plus sérieusement... tu ne peux pas sortir de cette pièce et venir avec nous ? Je suppose que la mission ne va pas tarder.", "Si je sors sans leurs autorisations, je vais me trouver seul. Mais en suivant leur idée et en ne montrant pas ce que je peux faire, je me retrouve avec toi et les deux turiennes. Je préfère attendre en me concentrant en vue du prochain combat et avoir ce petit monde.", "En fait, je pensais plutôt à ce qu'on quitte ensemble cette pièce pour aller ailleurs dans ce vaisseau... en demandant l'autorisation." Picarius regarde Shale avec un air bête. "Je n'ai pas pensé à ça.". Shale rit à nouveau "Pourquoi penser si compliqué ?". Le formateur lève la main "Madame je peux sortir de cette pièce?". Seviria continue de le regarder, "Tu ne pourras que aller dans la zone définie par le capitaine et je te laisse les menottes.", "Si c'est par toi, je l'accepte.". Shale sourit "Bon, been voilà qui est fait. Et si nous allions ailleurs ?".


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : SSC
Rang : Agent du SSC à la Cybercriminel
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3533-omnitech-de-scana-naevus


Ombres du Passé
Messages : 172
Crédits : Avatar: Davinarfel / Signature: Bayzee / Alice Sharp

MessageSujet: Re: Quand les héros n'assurent pas   Ven 10 Juil 2015, 14:54
La pièce était très vide, l'armurière se demandait comment l'homme avait évité de s'ennuyer. Il y avait bien ces dessins, mais ça devait être vite lassant. En regardant le prisonnier, elle remarqua qu'il les fixaient Seviria et elle. La seconde du capitaine sortit les menottes de sa ceinture et approcha les deux turiens. Picarius tendit les poignets et se leva sur le champ. Shale semblait bien s'entendre avec le héros et l'ex militaire voulait savoir quel était le niveau d'appréciation de son ami pour le maladroit qui était très foireux. Le prisonnier avança et Seviria demanda au deux hôtes de le tenir. Shale était à côté de l'homme et Scana était deux l'autre. Alors que la guide était devant. Picarius semblait bien apprécier la conversation avec le jeune turien et venait faire participer la femme lorsqu'il en avait une occasion.

L'équipe avançait dans le couloir pour rejoindre à la cafétéria en limitant l'exploration du vaisseau. Scana regardait les deux turiens et cherchait à en savoir plus. Depuis qu'elle avait retrouvée Shale, la femme ce sentait investit du devoir de garder un œil sur lui et de le protéger. Elle le voyait toujours comme un fréro qui avait besoin d'elle. Durant l'armée, elle le voyait comme un inconnu qui venait manger avec son ami qui était l'apprenti armurier. Mais à force de discuter avec les jeunes, elle avait comprit qu'il n'avait pas eut la vie facile et il continuait de se battre, chose que ses parents lui avait apprit à elle. La turienne n'était pas du genre à voir une personne comme ça. Mais Sedorian avait un truc qui la poussait à vouloir l'adopter comme un petit frère qu'elle voulait aider.

Une fois de retour au réféctoire avec le héro, Seviria l'amena à une table et se posa à côté de l'homme. ''Shale? Tu peux me prendre un truc à manger n'importe et prend toi aussi un truc. Je te l'offre.'' Il y eut un petit silence. ''Enfin, lors de mon prochain salaire.'' L'ex commando se remit à lire les nouvelles et l'homme regarda l'écran. ''Comme ça, tu es intéressée par notre belle Hiérarchie?'' Shale était revenu et Picarius lui adressa un signe de remerciement. ''Heu oui, pourquoi je ne le serrais pas?'' Il regarda la femme. ''Je pensais que les mercenaire qui quittaient l'armée coupaient les ponts avec le gouvernement.'' Il semblait encore plus intéressée par la femme. ''Pas moi et aucune personne de cet équipage. Tu semble mal nous connaître.'' La femme fixa le héro. ''Regarde le jeune à côté de toi et la fille du capitaine, tu trouve qu'ils ont l'air de mal porter nos armures, Naevus porte cette armure comme moi et pourtant, elle m'a dit qu'elle donnerait beaucoup pour revenir dans la hiérarchie.'' La femme regarda Scana un cours instant en signe de soutien et retourna sur les deux hommes. ''Une bonne partie des turiens qui viennent dans les Terminus viennent en partie pour fuir des problèmes et non pour devenir des criminels sadiques.'' Elle semblait être sensible sur le sujet et l'homme ne continua pas.

Les techniciens du fond regardaient le prisonnier et furent rejoint par le capitaine. A son arrivée, les hommes se mirent au garde à vous. Ils parlèrent et chacun prit sa direction. La fille Naevus observa celui qu'elle considérait comme son oncle. ''Ouais, Seviria a raison et certains sont là comme des fugitif sans pour autant être des truands.'' La soleil bleu, le héros et Shale étaient du côté de la table, en face de la bricoleuse. Quand a elle, la femme suivait sans avoir grand-chose à dire pour le moment. Elle était surtout en train de travailler sur elle-même et cherchait à comprendre le moment présent, les autres la voyait surtout perdue et pensive. Pendant que l'équipe débattait, le capitaine vint s'asseoir à côté de celle qu'il voyait comme sa fille et passa son bras derrière son dos en voyant que la femme n'était pas très présente. C'était pas grand chose, mais la femme sentait l’instinct paternel de l'homme envers elle.


Récompenses:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Hiérarchie turienne
Rang : 1st classe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3735-omnitech-personnel-de-shale-sedorian


Messages : 43

MessageSujet: Re: Quand les héros n'assurent pas   Sam 11 Juil 2015, 11:21
Alors que Seviria met les menottes à Picarius, Shale se met à côté de ce dernier pour le tenir avec Scana comme demandé. Le petit groupe sort ensuite de la pièce, allant dans le couloir pour se diriger vers la cafétéria. Pendant le trajet, le cabale regarde son amie qui, elle-même, le regarde. Il lui fait un sourire et se remémore les moments passés avec elle. Il l'aime beaucoup et a remarqué qu'elle prenait soin de lui comme un frère, donc il la considère un peu comme la sœur qu'il aurait voulu avoir. Il regrette juste qu'ils n'ont pas su passer plus de temps ensemble à cause du service militaire ou le fait qu'ont pas été assignés au même groupement. Il ferait juste n'importe quoi pour l'aider même si sa vie serait en jeu.

Arrivé au réfectoire, le petit groupe s'assied à table. Picarius regarde Shale ''Shale? Tu peux me prendre un truc à manger n'importe et prend toi aussi un truc. Je te l'offre.'', il regarde le coin où on se sert à manger et se lève pour y aller. Il fait un bref petit sursaut de rire après les derniers mots du turien ''Enfin, lors de mon prochain salaire.''. Arrivé, il regarde encore une fois le groupe mais ne parvient pas à comprendre ce qu'ils se disent, mais il voit Scana perdue dans ses pensées. Il prend vite fait un truc pour Picarius ainsi que pour celle qui considérait comme sa sœur et repart vers la table. Le biotique dépose la nourriture en face de l'homme et Scana et s'assied ensuite, il n'a rien pris pour lui. Il écoute l'ex instructeur et la mercenaire dialoguer. Cette dernière tourne le regard vers les deux hommes ''Une bonne partie des turiens qui viennent dans les Terminus viennent en partie pour fuir des problèmes et non pour devenir des criminels sadiques.''. Shale acquiesce, la comprenant bien. Lui-même a rejoint les Terminus parce qu'il était désespéré et perdu.

Il regarde un peu partout dans la pièce, voyant des soleils bleus discuter ensemble, manger, boire, se balader librement, … il remarque ensuite le capitaine Naevus discuter avec des membres de l'équipage. ''Ouais, Seviria a raison et certains sont là comme des fugitif sans pour autant être des truands.'' dit Scana. Shale la regarde qui semble perdue dans ses pensées, il lui fait encore un sourire et dirige ensuite son regard vers le capitaine qui s'assied près de sa fille ou… sa nièce. Le groupe commence à parler entre eux et Shale pose au capitaine "C'est peut-être indiscret… mais j'ai remarqué le comportement de l'équipage, Séviria et vous vous n'êtes pas contraire à la hiérarchie et c'est même l'inverse. Vous n'êtes pas des mercenaires type et donc je me demandais qu'est-ce que vous faites vraiment au niveau opérations ? Vos buts ? Objectifs ? Vous servez la galaxie à votre manière mais comment ?". Il semble vraiment avoir envie d'en savoir un peu plus sur ce groupe de mercenaires.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : SSC
Rang : Agent du SSC à la Cybercriminel
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3533-omnitech-de-scana-naevus


Ombres du Passé
Messages : 172
Crédits : Avatar: Davinarfel / Signature: Bayzee / Alice Sharp

MessageSujet: Re: Quand les héros n'assurent pas   Lun 13 Juil 2015, 22:52
''Home sweet home'' C'était une expression humaine que Scana avait retenue et qu'elle aimait bien. Il faut dire que avant, elle passait sa journée à distribuer des colis et sortait cette phrase à un de ses collègues avant de rentrer chez elle. C'était la chose qu'elle aimait retrouver, son foyer avec ses activités, de temps à autres un appel de la famille et son lit. Tout était défini tranquille et surtout, rien ne changeait si elle ne le décidait pas. Aujourd'hui, la femme ne savait jamais où elle allait dormir précisément. Elle avait Arius qu'il lui avait offert des quartiers et Freya qui lui avait donnée une clés de son appartement. Mais ce repère de stabilité n'était plus le même. Comme pour la famille, elle savait qui l'avait élevée, nourrie et logée. Mais elle voyait que là encore, elle voyait que ce point n'était pas aussi clair qu'elle pensait.

En y repensant, Naevus ce rendait compte du changement brutal et assez grand qu'elle avait subit. Le passage de la postière qui était la bonne citoyenne de Palaven, était aujourd'hui une mercenaire qui se battait sur des missions dont certaines étaient bizarres et devait fuir la hiérarchie. Mais le plus étrange, c'était l'homme qui ressemblait beaucoup à son père et qui semblait connaître sa mère. Elle voulait garder la distance avec lui, mais en ressentant cette manière familière qu'il utilisait pour la réconforter, elle le laissa la prendre comme sa fille et ne refusa pas un peut d'amour paternel dans cette folie.

Le capitaine semblait regarder Shale, Seviria regardait le prisonnier qui mangeait. ''Tu pense que le mercenaire type doit être typique d'un film?'' Il affichait un sourire. ''Nous sommes pourtant des mercenaires comme d'autre. Ensuite beaucoup confondent mercenaire et pirate.'' Scana coupa la nourriture que Sedorian lui avait amené et lui donna une partie en montrant un léger sourire. ''Vois tu, les soleils bleus on un secteur d'activité large. Il est claire qu'au début tu n'as pas le choix, mais une fois que tu as fais tes preuves, tu peux faire les missions de ton choix.'' Il reprit et Picarius se mit à écouter. ''Tant que tu sers se que les gens appel notre gang, personnellement je le voix comme une armée privée.'' La bricoleuse regarda son père. ''Il te demandait un exemple?'' Il regarda la femme, la fixa du regard et revint sur le turien. ''Votre mission en est un. Suppression de pirate gênant capture de criminel, voir libération d'otage si se sont des gens qui font appel à nous.''

Après un instant de débat et de discussion, le groupe se prépara. Seviria avait un phaeton et en ayant connaissance de la spécialité de la fille du capitaine, elle passa vers cette dernière. ''Excuse moi, je peux te demander de contrôler mon arme?'' La bricoleuse prit le fusil et fit le tour. ''Il me semble bon. Il est très bien entretenu.'' L'ex commando sourit. ''C'est un honneur de l'entendre de la part d'une armurière.'' Au vu de sa réponse, elle comprit que la seconde faisait elle-même cette tâche. Suite à ça, elles réunirent tout le monde et l'équipe arriva à la navette. Picarius était menotté, Seviria, Shale et Scana étaient avec leur équipements et entouraient le héros pour se préparer à la rencontre du fameux capitaine Richard.


Récompenses:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Hiérarchie turienne
Rang : 1st classe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3735-omnitech-personnel-de-shale-sedorian


Messages : 43

MessageSujet: Re: Quand les héros n'assurent pas   Mer 15 Juil 2015, 15:02
Shale regarde le capitaine qui lui répond. Il semble satisfait et esquisse un petit sourire ainsi qu'un hochement de tête. Il remarque Scana en train de partager la nourriture qu'il a apportée pour elle, avec lui.
"Merci." dit-il en lui souriant avant de manger un bout. Le petit groupe de turiens continue de converser sur différents sujets quelques temps avant de commencer à aller se préparer pour la mission.

Le cabale vérifie son arme de poing Predator ainsi que son fusil à pompes Cimeterre avant de les placer sur son armure. Il reprend son Predator et l'observe attentivement, le revérifiant une nouvelle fois avant de le rengainer. Il semble prêt et paré. Ça lui fait encore cependant une sensation étrange de devoir porter une armure des mercenaires soleils bleus. Il a toujours servi dans la hiérarchie et n'en est jamais parti, jamais il n'aurait imaginé un jour de devoir rejoindre des mercenaires et de travailler pour eux. Il prend le bon côté : il aurait pu être mort à la place. Le biotique regarde les autres turiens. Il voit l'ancienne sergente en train de vérifier les armes de Seviria ainsi que Picarius encore menotté. "Qu'est-ce que tu feras après cette mission, au fait ? Tu comptes rester à Oméga ?" demande Sedorian à Picarius par curiosité, souriant.

Le groupe se dirige vers la navette pour la mission. Le biotique semble toujours inquiet : il ne sait toujours pas à quoi s'attendre, ni comment ça doit se dérouler… tout est flou. On ne sait toujours pas ce qu'est censé faire Picarius une fois là-bas et c'est surtout ça ce qui l'inquiète. Il respire un grand coup pour ensuite tout expirer. Il regarde le groupe, et fait un signe de tête pour affirmer qu'il est prêt.

"D'autres infos sur Richard, le vaisseau ou autre ? Des petits trucs à savoir ?" demande Shale à Seviria. En effet, le turien aimerait en savoir un peu plus sur la mission : s'il faut se méfier de Richard, de quoi est-il capable, s'il y a une possibilité quelconque de tomber dans un piège foireux, …


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : SSC
Rang : Agent du SSC à la Cybercriminel
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3533-omnitech-de-scana-naevus


Ombres du Passé
Messages : 172
Crédits : Avatar: Davinarfel / Signature: Bayzee / Alice Sharp

MessageSujet: Re: Quand les héros n'assurent pas   Lun 27 Juil 2015, 20:39
Les navettes kodiaks, c'était un modèle courant et facilement modifiable. En gros le véhicule apprécié par l'armée et les groupes de mercenaire. Scana connaissait ce style d'engin, que soit militaire, à civile ou de transport de marchandise à passager. Elle en savait les capacités et performances. Il était devant elle et la porte était grande ouverte, une fois dedans, elle regarda Shale et Picarius. ''Excuse moi, pour ta question, j'ai des idées en tête mais rien de fixe.'' Le turien fixait son garde et semblait l'apprécier. ''Et toi, déjà une idée pour l'après service?'' Les deux hommes semblaient bien s'entendre et La femme regardait le petit débat.

D'un côté se trouvait les deux turiens et en face se trouvait la femme qui fut rejoins par Seviria. ''Scana, tu seras notre pilote et je viens avec toi pour t'assister.'' La mercenaire passage dans le poste de pilotage et l'armurière se leva. ''Bon, je vous laisse et je tacherais de ne pas trop vous secouer.'' Elle partit à son tour dans la cabine. La copilote se servit du canal radio de la navette et la pilote commença le décollage. ''Bienvenue à bord de notre compagnie botteuse de pirate. Certain mon posés des questions et je vais répondre.'' Elle indiqua une direction et reprit. ''Pour leur vaisseau, c'est un cargo modifié avec un aspect qui fait penser à du travail de Vortcha. Sinon, l'équipage est composé de quelque vétéran de la guerre et en grande partie de personne sans expérience du combat. Le fameux Richard était capitaine dans un vaisseau civil et n'a donc rien de très effrayant.''

Le trajet continuait et le prisonnier se mit à interroger la mercenaire. ''Dis moi, t'as un copain?'' Il y eut un moment de silence. ''Non.'' L'homme se pencha en avant. ''J'aurais donc une chance?'' Il se appuya contre son siège avec un sourire. ''Je vais te dire une chose Shale, trouve toi une chose pour laquelle tu voudras te battre et là, rien ne te sembleras impossible.'' Il regarda le cabale. Et se remit sur une discussion avec lui. A l'avant les deux femmes étaient sur une discussion toutes aussi utile. ''Tu as connue la gérante de se bar?'' la pilote fit un grand sourire. ''Oui, j'ai connais Dafius et très bien d'ailleurs.'' Les deux turiennes furent dérangées et la encore la discussion reprit après coup.

Une fois à proximité, Seviria répondit aux pirates pour avoir l'autorisation d'atterrir dans le hangar. Une fois posé dans le vaisseau ennemi, L'équipe se regroupa à l'arrière de la navette. ''Bon voilà comment on va faire, Shale et Scana vous resterez avec Picarius jusqu'au moment où je vous demanderez de venir. Et prenez vos casques.'' Naevus fit un hochement de tête. ''Je peux avoir mon rencard avant de finir dans leur main?'' La mercenaire embrassa la pilote et regarda le dragueur. ''J'ai une préférence pour elle.'' Puis elle embrassa Shale. ''Ou lui aussi.'' L'homme ne lâchait pas la femme du regard. Il se penchant vers Sedorian avant de sortir. ''Alors petit veinard, bien aimé? T'inquiète pas pour moi, j'ai tout de prévu et je l'aurais.'' Les deux turiennes se regardèrent et enfilèrent leurs casques.

L'équipe arriva vers un petit comité d'accueil, devant lui se trouvait un humain blond et d'ailleurs ce n'était que des humains. ''Je vois que vous avez tenu votre part du marché. Je suppose que vous voulez les données?'' Seviria était prête pour le moindre coup bas de la part du capitaine. Scana était sur ses gardes et n'était pas très rassurée.


Récompenses:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Hiérarchie turienne
Rang : 1st classe
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3735-omnitech-personnel-de-shale-sedorian


Messages : 43

MessageSujet: Re: Quand les héros n'assurent pas   Mar 28 Juil 2015, 16:53
"Qu'est-ce que tu feras après cette mission, au fait ? Tu comptes rester à Oméga ?", ''Excuse-moi, pour ta question, j'ai des idées en tête mais rien de fixe.'' répond Picarius à Shale en le regardant. ''Et toi, déjà une idée pour l'après service?'', "Non, à vrai dire je ne sais pas quoi faire…". Le cabale regarde Scana et lui sourit. Il voit ensuite la mercenaire arriver " Scana, tu seras notre pilote et je viens avec toi pour t'assister." dit-elle en repartant vers la cabine, "Bon, je vous laisse et je tacherais de ne pas trop vous secouer.'', "Ok ça marche.". L'armurière rejoint la soleil bleue. Ils entendent ensuite via le canal radio, un petit message de Seviria ''Bienvenue à bord de notre compagnie botteuse de pirate. Certain mon posés des questions et je vais répondre. Pour leur vaisseau, c'est un cargo modifié avec un aspect qui fait penser à du travail de Vortcha. Sinon, l'équipage est composé de quelque vétéran de la guerre et en grande partie de personne sans expérience du combat. Le fameux Richard était capitaine dans un vaisseau civil et n'a donc rien de très effrayant.''. Shale acquiesce "Je sais pas pourquoi, mais cette mission je la sens mal…" murmure-t-il.

Le kodiak décolle. Sur le trajet, le cabale regarde le prisonnier et la mercenaire discuter. Picarius s'adresse ensuite à Shale en s'appuyant sur son siège ''Je vais te dire une chose Shale, trouve toi une chose pour laquelle tu voudras te battre et là, rien ne te sembleras impossible.'', "Se battre pour une chose… ou quelqu'un…" , le turien pose son regard sur Scana qui est en train de piloter le kodiak et discuter avec Seviria. Scana est la seule personne encore en vie qui compte vraiment pour Shale.

Seviria parle via la radio pour avoir les autorisations afin d'atterrir dans le hangar du vaisseau pirate. Une fois atterrit, le groupe se rejoint tous à l'arrière de la navette. La mercenaire prend la parole ''Bon voilà comment on va faire, Shale et Scana vous resterez avec Picarius jusqu'au moment où je vous demanderez de venir. Et prenez vos casques.'' . Sedorian et Naevus acquiescent en hochant la tête. ''Je peux avoir mon rencard avant de finir dans leur main?'' lâche Picarius. Seviria embrasse Scana ''J'ai une préférence pour elle.'' Avant d'embrasser Shale, ''Ou lui aussi.''. Le cabale ne bouge pas, surpris de ce qui vient de se passer, les yeux écarquillés. En sortant de la navette, Picarius se penche vers Shale ''Alors petit veinard, bien aimé? T'inquiète pas pour moi, j'ai tout de prévu et je l'aurais.'', le jeune turien, ne répond que par un "Euuh... je euh... je ne... ahem…" en se massant la nuque. Shale est un peu coincé, encore surpris de ce qui vient de se passer et mal à l'aise par rapport à Picarius qui aime Seviria. Et ils reprennent leur route. En sortant de la navette, Shale mets son casque et suit les autres.

L'équipe arrive vers une dizaine d'humains, dans un couloir avec diverses caisses de marchandises. Au milieu se tient un blond. Le couloir possède plusieurs portes : l'une à l'arrière du groupe qui donne sur le hangar, une autre tout au fond, et deux autres ouvertes sur le mur à droite du groupe qui semblent donner sur la même pièce. La plus proche est celle juste à côté des turiens, l'autre est à côté des humains. ''Je vois que vous avez tenu votre part du marché. Je suppose que vous voulez les données?'' demande le blond. Seviria, répond tout en finesse "Quelle pertinence. Je pensais pas que vous aviez deviné.", "Quelle arrogance, vous me prenez pour qui ?", "Une babyciteuse à justicier, et vous ?", "Hmpf, j'en ai descendu pour moins que ça… Soit, vous aurez vos données mais je veux voir votre "justicier"". Seviria montre Picarius d'une main ''Le voilà. Je ne vous facturerais pas les menottes.'', "Bien." Le pirate sort un disque de données qu'il tient fermement dans sa main. "Qu'il approche, et vous aurez vos données.", Seviria fait signe à son équipe d'avancer avec elle et de ramener Picarius vers Richard. ''Les données je vous prie.'', le pirate lance les données à la mercenaire qui les rattrape. "Voilà, maintenant, le turien !", Seviria contrôle les données à l'aide d'un outil spécifique "C'est bon, donner leur le justicier.''. Des hommes de main de Richard arrivent pour prendre Picarius par les bras. Shale grogne et voit Picarius s'en aller avec des humains.

La porte derrière les humains s'ouvre, un turien plutôt imposant entre en scène en croisant ses mains derrière son dos. Les humains embarquent Picarius par cette porte qui se referme ensuite. "Tiens tiens, si je m'y attendais… mon idiot de neveu, le fils de mon idiot de frère. Shale, tu peux enlever ton casque, tu n'es pas très futé. On ne t'a jamais appris d'enfiler ton casque AVANT de sortir de la navette ? L'armée se ramollit ?" dit-il. Sedorian attrape son casque pour l'enlever et le garder dans ses mains. Son visage montre un signe d'inquiétude, de surprise avec un soupçon de peur. "Tu as été porté disparu au combat… que s'est-il passé ? Que fais-tu là ?" Le cabale semble perdu et le nouveau venu, lui, était fixé sur ses envies. , "Tu es aussi futé que ton père. Rien que de t'entendre respirer me rappelle la raison de vouloir changer de vie. Elnora devait être mienne et elle est tombée dans la pitié en choisissant ton père.'' L'homme regarde le jeune turien de haut avec un air de colère. "Et voilà le résultat de son choix. Plutôt que de lui donner mon amour, je lui ai donné la mort. Et quand je te regarde, je vois encore le visage sublime d'Elnora… et les traits de mon enfoiré de frère que j'ai dû faire abattre lui aussi !" Après ces paroles, Shales semble décomposé, son casque lui glisse des mains lentement avant de chuter sur le sol, de rebondir et de rouler à ses pieds.

"Tu es fou, Vurnys… tu es un vrai malade ! Ça ne m'étonne pas qu'elle n'ait jamais voulue de toi : tu es un psychopathe ! Pire que ça, tu es un monstre !". "Tu ne comprends rien... Mais au fait, que fais-tu chez ces cons mercenaires soleils bleu ? Tu désertes l'armée ? C'est surprenant… la regrettable mort d'Elnora a dû te faire un sacré choc.". "Ce que je fais ne te regarde en rien. Et ne juge pas ces mercenaires : tu es un pirate et un assassin." L'expression de Shale montre un air de colère, sa main est placée sur Predator "Je n'ai jamais connu mon père, tu ne dois pas savoir ce que c'est un enfant sans père… j'étais proche de ma mère, et il a fallu que tu me l'enlèves, elle aussi. Vurnys ignore son neveu et regarde le groupe d'humains "Bon. Je vais devoir t'éliminer… en fait, éliminez-les tous et récupérez les données ! Tant qu'à toi Richard, je t'attends dans mon bureau pour tes prochaines instructions.". L'imposant turien et l'humain blond prennent la porte qui donne sur la pièce à droite de Seviria, Scana et Shale.

Les humains dégainent leurs armes est commencent à ouvrir le feu pendant que Seviria et Scana se couvrent derrière des caisses de marchandises sur leur gauche, et que Shale court dans l'autre pièce. Il dégaine son Predator et tente de tirer sur Vyrnus, en vain car il vient de disparaitre dans un autre couloir. Shale regarde ce dit couloir, ensuite les turiennes sous le feu. Il doit faire un choix : soit poursuivre Vurnys, soit rejoindre Scana et Seviria. Cependant, il est à découvert, il suffit qu'un mercenaire passe dans cette pièce pour l'arroser. "Merde !" hurle-t-il en se retournant et courant vers les turiennes derrière des caisses. Une aura biotique apparaît sur tout le corps de Shale. Il court rapidement vers les turiennes, grognant due aux quelques balles absorbées par sa barrière biotique. Il continue de courir avant de plonger derrière les caisses. Il se met accroupis et tient son pistolet des deux mains, ayant encore son aura biotique qui lui sert de barrière se régénérant peu à peu. Il regarde les deux turiennes en rangeant son Predator pour prendre son Cimeterre.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : SSC
Rang : Agent du SSC à la Cybercriminel
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3533-omnitech-de-scana-naevus


Ombres du Passé
Messages : 172
Crédits : Avatar: Davinarfel / Signature: Bayzee / Alice Sharp

MessageSujet: Re: Quand les héros n'assurent pas   Mar 04 Aoû 2015, 20:46
''Autant de calme est possible?'' C'était la question que ce posait La bricoleuse en tenant Picarius. Il était sur le point d'être livré à des pirates et l'homme semblait être proche de la méditation avec ses réactions. Seviria était en train de négocier avec le fameux Richard et a priori, elle n'avait pas supportée la phrase qui semblait débile pour Scana. ''Je suppose que vous voulez les données?'' En plus sortit sur un ton bien agacent. Elle regarda Sedorian en repensant au souvenir du service. Elle avait comme dés regret, dès envie de revenir dans la légalité et retrouver sa famille. Cette période dans les Terminus était pas mauvaise, mais la vie d'avant était plaisante et de revoir des gens qui en venait le lui rappelait.

Puis la transaction eut lieu et Seviria reçu l'objet que voulait le capitaine Naevus. Elle semblait avoir le bon objet après avoir fait plusieurs tests, elle fit signe d'amener le prisonnier. Scana caressa discrètement le dos de Picarius et était triste pour l'homme qu'elle ne connaissait pas beaucoup, mais qui semblait ne pas avoir un mauvais font. Il avançait sans apporter d'opposition tout en fixant le sol. L'homme était livré et les données récupérées, mais il ne manquait plus qu'à retourner à la navette et partir. L'armurière continuait de fixer le Cabale à travers sa visière. Elle se demandait si ce n'était pas un peu dur de découvrir ce genre de vie de cette manière pour lui. Quoi que, elle souvint de son arrivée dans cette vie et se dit que ce n'était jamais facile et que c'était le seul moyen de la découvrir.

Lors que Seviria était sur le point de se retourner, un turien arriva en s'adressant au cabale. La mercenaire en entendant le discours retira discrètement la sécurité de son phaeton et attendit avant de faire quoi que ce soit. Le jeune retira son casque et semblait en colère. L'armurière était un peu perdue et inquiète pour son ami. A travers les mots du tueur jaloux, Scana compris que celui qu'elle voyait comme un frère était donc seul maintenant et que ça ne devait pas être facile pour lui. Si la brutasse qui semblait être de la famille Sedorian n'était pas là, l'ex sergent aurait prit son ami pour en discuter avec lui.

Le turien pirate partit Sedorian aussi et le duo restant se mit à couvert derrière les caisses. L'armurière ramassa le casque de son ami sur le passage. Les tires de la part des hommes de mains de Richard montraient bien que ce n'était pas un équipage de combat. Seviria sortit de son couvert pour tirer une courte rafale qui toucha un humain. Scana prépara une surcharge et l'envoya sur un ennemi pour le paralyser. L'homme resta figé à cause des spasmes électrique et vue son bouclier partir. Seviria arrosa la cible à sa merci. Pendant ce temps Shale arriva vers les deux femmes et s'équipa de son fusil à pompe. La mercenaire vit un pirate dégoupiller une grenade et s'apprêter à la lancer.

Soudain, tout semblait léger et le pirate ayant prévu une trajectoire en cloche vit sa grenade partir sur une ligne droite contre le plafond. L'explosif fit son rôle mais les seuls fragments qui touchèrent quelqu'un étaient l'utilisateur de l'engin. ''On ce bars et vite.'' Naevus redonna le casque à Sedorian. ''Mets le maintenant.'' Les deux turiennes attendirent que l'homme obéisse et profitèrent d'un moment de répit pour se rapproche de la sortie en arrivant sur un couvert plus proche. ''Reste avec lui, je vais ouvrir la voie.'' La soleil bleu désactiva ses chaussures magnétique pour pouvoir partir en premier, elle plia les jambes et se propulsa sur les caisses qui leurs avaient servies de couvert juste avant. Plutôt que de voir le manque de gravité comme un désavantage, elle s'en servait à son idée pour pouvoir se déplacer rapidement. Naevus tapotait l'épaule de Shale avoir la moindre réponse et se rapproche à côté de sa tête. ''Shale mets ton casque.'' Elle retenta en lui disant de manière douce. ''Shale.''

Les lieux sans gravité c'était rare pour une armurière. Il fallut un moment pour que la bricoleuse s'adapte, aux mêmes moments, certains cris d'étouffement venaient des pirates et sur l'affichage, la turienne vit un symbole qui indiquait l'autonomie en air. ''Il est en train de partir en miette leur vaisseau.'' Des tires repartir lorsque la turienne sortit la tête. ''La bonne nouvelle c'est que certains sont morts à cause du manque d'air et la mauvaise c'est qu'il ne reste plus que les bons tireurs.'' En face ils restaient 3 personnes valides et 3 cadavres. Seviria semblait en pleine forme et râlait dans la fréquence radio de l'équipe à propos de se qu'elle ferait au patron de Richard.


Récompenses:
 

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Quand les héros n'assurent pas   
Revenir en haut Aller en bas
 

Quand les héros n'assurent pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Voie Lactée [RP] :: Systèmes Terminus :: Nébuleuse d'Oméga :: Oméga-