AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Dans sa Tanière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Messages : 129

MessageSujet: Dans sa Tanière   Ven 17 Juil 2015, 15:59
Intervention MJ : NonDate : Début Juin 2200 RP Tout public
Kyreshorl Venterra ♦ Saskia T'zela aka Lilith
Dans sa Tanière




Oméga, belle et violente Oméga, Lilith appréciait étrangement cet endroit, pourriture violence et désespoir, sans faux semblant ni mensonge. Illium avait toujours eu le goût amer d’un plat qui se veut mieux qu’il n’est. Ce n’était pas le cas ici, tout le monde, même les moins coupables, savaient ce qu’était cet endroit. Le bout du chemin, la fin de tout. Elle aurait pût très vite se plaire ici, les proies ne manquait pas, les opportunités non plus. Mais elle avait appris à apprécié sa vie auprès de Saskia, elle était plus éduquée, plus intelligente plus entrainée, et sans aucun doute plus heureuse depuis que sa générale de cœur l’avait pris sous son aile plus ou moins contre son gré à l’origine.

Malgré les freins qu’elle devait mettre à ses pulsions, elle n’en était pas moins dans un meilleur état qu’à l’époque. Pourtant elle s’était sentit irrémédiablement attirée par la station, depuis près d’un siècle elle se retenait. Mais ces derniers jours l’appel avait été insoutenable, elle avait besoin de la voir de ses propres yeux, l’autre elle. Elle n’avait pas vraiment compris ce qu’était réellement une sœur quand Saskia lui avait annoncé, elle n’avait rien à voir avec elle puisqu’elles ne s’étaient jamais vues ni même parler, et en plus elle ignorait même son existence. Pourtant toute les nuits qui avaient suivies elle y avait penser, seule dans son lit à imaginer ce que ça faisait d’avoir une sœur. Et tous les jours elle questionnait Saskia sur elle.

Va dire que tu t’en fiches quand tu veux tout savoir. Elle avait accepté un long moment la distance imposée par Saskia, elle ne la croyait pas prête, et avouait elle-même douter de sa réaction en voyant à nouveau celle qui avait été l’amour de sa vie. Lilith ne comprenait pas grand-chose à l’amour, il s’agissait apparemment d’un immense plaisir qui durait longtemps d’après ses conclusions, mais qui pouvait aussi faire souffrir les personnes affectées. Un drôle de sentiment donc. Elle avait décidé quelques jours avant qu’elle avait suffisamment attendu, et en échange d’une promesse de ne pas se dévoiler, Saskia l’avait laissée faire un peu à contrecœur. Bien sûr Lilith avait interprété sa promesse à sa manière. « Ne lui dis pas que t’es sa sœur, mais parle lui quand même » lui semblait un bon compromis entre mensonge et vérité.

Elle avait fait un sac en quatrième vitesse et elle était partie pour Oméga. Cela faisait trois jours qu’elle était sur la station, et il lui en avait fallu moins de deux pour trouver une piste, apparemment sa frangine avait une sacré réputation ici, sans parler de ses liens avec Aria, elle était reconnue par la plupart des gangs. C’est au petit matin qu’elle l’avait enfin débusquée. Elle sortait d’une boutique qui faisait aussi armurerie spécialisée pour les ravageurs à ses heures perdues, apparemment pour faire réparer la lunette d’un fusil longue portée. Elle l’avait d’abord suivit de très loin, puis de plus en plus ouvertement jusqu’à se retrouver à moins d’une table d’elle lorsqu’elle mangea en terrasse. Bien entendu Lilith n’avait aucun doute sur le fait d’avoir été repérée il y a un moment par l’asari, et qu’elle attendait simplement l’opportunité d’en savoir plus, mais elle n’en avait cure, elle recherchait de toute façon le contact et prenait le temps d’admirer sa sœur pendant qu’elle se décidait. Sa démarche dégageait une assurance bestiale, totalement différente de Saskia, mais tout aussi impressionnante. Le ying et le yang comme dirait un humain. Tous ses gestes respirait le pouvoir et en plus une sacrée sensualité, peu d’asari de six siècles avaient encore autant de sex appeal conclu Lilith.

Quand elle vit sa sœur tourner dans une ruelle, elle sût que le moment était enfin venu, et fut ravie de voir qu’elle paraissait déserte quand elle arriva devant. La proie devenait prédatrice. Lilith avançât d’un pas presque dansant dans la ruelle, les mains croisées dans le dos alors qu’elle regardait dans tous les coins comme une enfant qui joue à cache-cache. Elle sentait la poignée de sa lame qui dépassait de sa manche, prête à frappée comme l’éclair, même si elle pensait que sa sœur voudrait savoir de qui il s’agissait avant d’essayer de l’abattre, mais mieux valait se préparer au pire, ça faisait plusieurs siècle que Saskia ne l’avait pas vu, qui sait si elle n’était devenue plus cruelle. D’une voix chantonnante Lilith appela.

-Loup, loup où es-tu ?






Dernière édition par Saskia T'zela le Dim 02 Aoû 2015, 16:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 600

MessageSujet: Re: Dans sa Tanière   Sam 18 Juil 2015, 20:40

Dans sa tanière.



Petite surprise.







Une journée ennuyeuse comme une autre, pas grand choses à faire et trop peu de motivation pour faire quelque chose en particulier alors elle la passerait à entretenir son matériel et surtout aller récupérer sa lunette enfin réparée. Dahl terminus, le plus gros fournisseur de la station et qui faisait des services après-vente sélectifs, mais elle faisait partit des élus ayant droit à ce petit traitement de faveur. Suite à sa petite visite elle partit pour un petit repas en terrasse non sans avoir l’impression d’être observée, mais elle n’y prêta pas plus d’attention que ça pour le moment.

Un repas simple, léger, très léger même, cette fois elle était observée pour de bon, elle pouvait la voir dans le reflet d’une glace, cette asari qui l’observait de prés. Elle fit mine de de rien et mangea tranquillement sa petite assiette de salade Théssianne, bonne d’ailleur. Sur la route du retour, ou plutôt le détour improvisé, elle trouva un moyen de s’assurer d’être suivie dans cette petite ruelle vide dans laquelle elle usa de sa biotique pour sauter agilement sur un rebord en hauteur et observer la gamine comme un chat.

Loup, loup où es-tu ?

Quelle enfant étrange, à la chercher comme si elle était un animal de compagnie, elle l’observait avancer dans la ruelle, il fallait être soit fou pour la traiter ainsi soit complètement inconscient. Ou peut-être les deux. La gamine avait déjà passé son niveau de quelques mètres, alors doucement elle se laissa tomber pour amortir son arrivée avec sa biotique sans un bruit. Redressée, elle l’observait légèrement de côté, sans comprendre la motivation de cet acte. Pourquoi agissait-elle ainsi ? Elle était bien trop voyante et s’en foutait complètement.

« Qu’est-ce que tu me veux ? »

Un ton froid comme à son habitude, la jeune asari se stoppa net et mis un peu plus de temps à se retourner que ce qu’elle n’aurait imaginé. Lorsqu’elle se retourna Kyre observa ses yeux un moment, c’était pas la première fois qu’elle voyait quelqu’un comme elle mais.. Pourquoi avait-elle l’impression de se regarder dans un miroir ?

« Qui es-tu ? »

Le petit sourire de l’asari lui rappelait quelqu’un, mais qui ? Ses yeux se posèrent un bref moment sur la petite poignée de lame qui dépassait de la manche et fronça les sourcils. Alors elle approcha d’un pas, restant à une certaine distance de sécurité.

« Si c’était à mon attention, Il vas te falloir bien plus que « ça » gamine, je le prendrais même pour une insulte.. » Dit-elle en esquissant un léger geste du menton vers la fameuse lame. Après tout elle était elle-même très friande de combat au corps à corps. En particulier lorsque c’est elle qui est attaquée. Elle plongea ses yeux dans ceux de Lilith, Œil bleu pour œil bleu, œil vert pour œil vert.



 



Kyre:
 


Dernière édition par Kyreshorl Venterra le Lun 20 Juil 2015, 02:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 129

MessageSujet: Re: Dans sa Tanière   Sam 18 Juil 2015, 21:31


Lilith sentit la vibration biotique, mais ne put en déterminer la provenance, elle regretta de ne pas s’être entrainée plus assidument à cela comme lui avait conseillé Saskia. De toute façon il était trop tard pour s’en plaindre, Kyreshorl était déjà derrière elle lui disait son instinct, et cela lui fut confirmé lorsque sa voix froide perça l’air. Lilith se figea, non pas de peur, mais plutôt de doute, avait-elle raison d’être là ? Elle en avait envie, mais ses envies lui avaient souvent joué des tours. Elle s’apprêtait à méditer sur le sens de ses actes avant de se rappeler la menace toujours présente dans son dos. Elle se tourna donc lentement vers l’intéressée, prenant le temps d’apprécier cet instant de découverte mutuelle.

Elle dut admettre qu’à cette distance cela changer tout, Kyreshorl était d’une prestance qu’elle enviait, mais leur lien était évident, comme un reflet déformé. Lilith se sentit heureuse que cela lui paraisse si évident, c’était sa sœur, et rien dans la galaxie n’avait le pouvoir de contredire cette évidence. Elle était cependant nettement moins encline à jouer qu’elle. Les deux questions du qui et du pourquoi étaient déjà posée qu’elle était encore occupé à voir si des détails changer dans ses yeux hormis l’inversement de couleurs. C’était ses yeux, avec le triple de son âge.

Lilith sortit finalement de son état contemplatif quand la dame lui fit part de son manque de confiance quant à lui faire du mal avec sa lame courbe. Même si elle s’avait qu’elle aurait de grande chance de toucher au but, et de la blesser gravement, mais en effet, sa mort à elle était une évidence. Saskia le lui avait dit, « Plus vicieuse que toi, et aussi rapide que moi », autant dire un coupe gorge sur pattes. Aussi décida-t-elle de ne pas tenter sa chance, une de ses rares réactions par instinct de conservation. Elle tira sa lame entre deux doigts et parla.

-ça ? C’est juste pour me curer les ongles bien entendu !


Elle jeta sa lame en l’air d’un mouvement ample vers l’asari, qui la rattrapa avec un naturel presque frustrant. Mais déjà Lilith était au contact, s’étant rapproché d’un pas sauté rapide. Elle ne surprit pas vraiment Kyreshorl qui avait déjà pris un appui de défense en glissant son pied derrière elle, mais elle sut en lisant son regard qu’elle la sous-estimait moins après ce simple pas de danse. Lilith leva ses paumes devant elle en signe de paix, et montrant surtout qu’aucune autre lame n’était dans ses manches.

-Moi je suis Lilith !


Elle parlait d’un ton joyeux alors qu’elle posait lentement sans agressivité son doigt sur le buste de sa sœur.

-Et toi tu es Kyreshorl !

Elle avait dit ça comme si il s’agissait d’une confirmation pour elle, et c’était plus ou moins le cas. Le contact était fait, et rendait tout cela réel, et elle adorait ça. Même son grain de peau lui semblait familier. Elle retira son doigt pour ne pas agacer la dame mais resta complètement pencher vers elle. Kyreshorl fixait son regard avec autant d’intensité qu’elle, si elle ressentait ne serait-ce que le quart de ce que Lilith vivait à cet instant, ça devait mouliner dur dans cette tête bleue, elles étaient si identique et pourtant totalement inconnues l’une à l’autre. Un sourire amusé ponctua la dernière de ses phrases.

-Quand à ce que je te veux, et bien je pense que te voler quelques heures de ta vie serait un bon début, tu es occupée cet aprem ? Allez quoi tu n’as pas grand-chose à perdre, tu as l’air de t’ennuyer ferme depuis ce matin, et tu garderas mon couteau tout du long si tu veux.


Devant le visage hésitant ou du moins perplexe de Kyre, elle pencha la tête de coté en rajoutant.

-S’il te plait.




Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 600

MessageSujet: Re: Dans sa Tanière   Dim 19 Juil 2015, 17:55

Dans sa tanière.



Petite surprise.







Lilith, étrange, trop enjouée, presque énervante même, cela faisait bien longtemps que Kyre n’appréciait plus les enfantillages de la sorte sauf peut-être lorsqu’il s’agissait d’elle-même. Malgré son âge elle adorait toujours être chiante à souhait avec ceux qui avait le mérite d’être ses rares amis ou en voie de l’être. L’asari était rapide et plutôt imprévisible, du moins.. Surement pour les autres. Kyre est bien trop méfiante et expérimentée pour se faire avoir par un geste aussi visible. Kyre rangea l’arme de la gamine, mais également le poignard qu’elle avait eu le temps d’empoigner lorsque Lilith s’était élancé vers elle.

Quelle enfant agaçante, mais quel est cette sensation ? Cette impression de déjà vu et ces yeux.. Qui est-elle ? Connaitre son nom n’as rien d’étonnant sur la station, mais pourquoi était-elle si sure que celle jeune asari en savait bien plus sur elle que son simple nom ? Elle fixait ces yeux trop similaires sans trop comprendre.

« Lilith hein ? Très bien, je t’accorde 15 minutes de mon temps pour avoir attiré ma curiosité, mais sache que les enfantillages m’ennuieront plus vite que tu ne sauras nourrir mon intérêt. Si tu n’as rien qui ne me fasse te rajouter du temps, alors je te conseille de rentrer chez toi. »

Elle se tourna et entama le pas, retournant dans la rue principale suivie de près par la gamine, elle marchait en direction d’un bar qu’elle connaissait bien qui se situait a exactement quinze minutes de marche.

« Alors ? Tu connais mon nom, jusque-là rien de bien fabuleux, mais Tu n’es pas d’ici, c’est certain. Explique-toi.. Je doute sérieusement que qui que ce soit ne fasse le déplacement jusqu’ici pour me trouver moi. »

C’était pourtant bien vrai, elle était certaine que cette fille n’était pas d’ici, quelque chose le lui hurlait, et pourtant elle n’arrivait pas à comprendre ce qu’elle faisait ici à l’importuner elle comme si elle était une copine de dortoir. Mais ces yeux, ce visage, cette situation.. Il n’y avait rien de logique, rien de normal. Dans la rue de nombreuses personnes se décalaient d’un pas de côté lorsqu’ils la croisaient, d’autre lui adressait un signe de tête, mais ce n’était pas le cas de Lilith qui se retrouvait forcée de rester juste derrière elle pour ne pas être bousculée. Kyre marchait tranquillement, écoutant ce que Lilith voulait bien lui répondre.

Suite à quoi elles arrivèrent devant l’entrée d’un bar, elle regarda l’heure, elles avaient mis deux minutes de moins qu’elle ne l’imaginait, alors elle se tourna vers la jeunette qui visiblement avait très envie de dire plein de choses mais se forçait à tourner autour du pot.

« Il te reste moins de deux minutes pour m’intéresser.. »



 



Kyre:
 


Dernière édition par Kyreshorl Venterra le Lun 20 Juil 2015, 02:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 129

MessageSujet: Re: Dans sa Tanière   Dim 19 Juil 2015, 20:45


Lilith faisait la moue, Kyreshorl était d’une froideur Presque agressive, elle avait l’impression de s’être fait gronder et cela la mettait dans un état de frustration extrême. Elle était moins cool que ce qu’avait dit Saskia, surement l’âge qui l’avait rendue aigri se moqua-t-elle pour dissiper sa colère naissante. Elle la traiter comme une enfant et se déplacer comme une reine sur la station, elle-même devait rester dans son ombre tant les gens étaient occupé à éviter sa sœur pour l’apercevoir.

-Tu peux toujours douter de ça, il n’empêche que je suis venue uniquement pour toi Kyreshorl. La route vers toi est bien plus longue que tu ne le penses.


Mais c’est à peine si Kyre l’écoutait, sans doute jouait-elle avec le chrono qu’elle lui avait imposé. En lui mettant la pression elle espérait sans doute l’obligé à parler, à confier ses secrets pour maintenir son intérêt. Un pari intelligent mais risquer, Lilith était venu pour la connaître, non pas pour se faire manipuler par la tueuse, juste rencontrer la femme. Mais elle n’aurait pas vraiment pu lui reprocher, en dehors de cet étrange sensation qu’elle partageait elle en était certaine, rien ne légitimer réellement sa présence. Kyreshorl agissait comme la tueuse à gages qu’elle était, ni plus ni moins.

Elles finirent par arriver devant un bar, Kyreshorl s’y arrêta, apparemment elle avait atteint sa destination et lui annonça d’un ton détendu qu’il lui restait moins de deux minutes pour la convaincre de son intérêt. Lililth ressentit un petit pincement au cœur ainsi qu’à sa fierté, elle ne trahirait pas Saskia, pas comme ça, elle avait juré le silence. Et même si cela lui brûler la langue, le lien qu’elle avait créé avec sa générale avait plus d’importance que son envie familiale. Avec un sourire triste elle observa une fois encore Kyreshorl de la tête aux pieds. Puis elle tendit lentement la main vers elle, paume tendue.

-Ma lame je te prie.

Kyreshorl lui jeta un regard surpris, apparemment elle s’attendait soit à la voir se plaindre, soit à la voir céder. Cependant dans un geste maitrisé elle lui rendit son arme, que Lilith fit immédiatement glisser dans sa manche, savourant la présence contre sa peau. Elle salua Kyreshorl d’une révérence basse.

-Il est surement trop tôt pour que je puisse t’intéressé. Et tu m’en vois désolé, mais je reste heureuse de t’avoir parlé. Nous nous reverrons cependant, tu peux en être certaine.

Elle commença à s’éloigner avant de se retourner encore une fois.

-Si tu changes d’avis, je passe mes nuits à regarder la ceinture depuis la pointe d’observation. Qui sait, peut-être que tu feras de l’insomnie aussi, je crois que tu en fais souvent si je ne me trompe pas.


Elle s’enfonça alors dans la foule, la tête pleine d’agacements et de regrets. Elle aurait voulu la secouer pour lui faire remarquer que c’était bien de communiquer, et qu’elle elle avait envie de la connaître contrairement à toute cette galaxie, elle voulait vraiment la connaître. Mais elle continua à marcher droit devant elle.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 600

MessageSujet: Re: Dans sa Tanière   Lun 20 Juil 2015, 02:39

Dans sa tanière.



Oeil vert et oeil bleu.




Mais pourquoi cette fille avait de telles réactions !? Décidément il y avait quelque chose qu’elle ne devait pas avoir compris ! Ou peut-être même qu’elle ne pouvait tout simplement pas comprendre cette fille. Mais d’une certaine manière, elle venait d’avoir sa réponse, il était clair qu’elle était déçue, elle n’était donc pas ici avec de vraies mauvaises intentions à son égard. Elle l’observait l’asari s’éloigner, d’un côté elle s’en foutait, après tout c’était elle qui était venue la chercher, mais d’un autre.. Kyre grogna brièvement et avant qu’elle soit hors de portée et leva la voix avant qu’elle ne parte trop loin.

« J’accepte. »

Une seule fois, pas plus, elle ne le dira qu’une seule fois et si elle ne revient pas, c’est qu’il n’y avait la alors rien de vraiment important. Elle observa la réaction de Lilith qui finit par s’arrêter, hésitante, s’imaginant surement qu’elle plaisantait ou qu’elle allait lancer une autre condition pleine de méfiance. Mais là n’était pas le but, en vérité elle l’avait intéressé dès le début, mais elle avait besoin de réponse quant à ses intentions, et visiblement elles n’étaient pas malsaines pour le moment.

« Je suis sérieuse.. Je vais t’accorder quelques heures de ma vie, tant que c’est autour d’un verre. »

Alors Lilith se retourna, satisfaite, prête à accepter son changement d’avis, alors elle s’approcha de nouveau, peut-être un peu moins enjouée qu’au tout début, chose qui changea assez vite lorsque Kyre lui fit signe de la suivre dans le bar pour lui prouver ses mots. Alors elles se retrouvèrent à l’étage, plus au calme, les fesses posées dans de vieux fauteuils larges et relativement confortables, l’une en face de l’autre séparées d’une petite table. Kyre prit une carte des boissons en main.

« Bien, dis-moi alors, Lilith. D’où viens-tu ? Et pourquoi me cherchais-tu ? Cela m’intéresse, surtout si ce n’est pas pour tenter de me tuer. »

Le serveur arriva presque tout juste lorsqu’elle eut finit sa phrase, alors elle commanda un alcool asari simple, mais un peu fort. Finalement elle avait même pas regardé la carte et l’avait rendue au serveur sans l’ouvrir. Elle observa Lilith passer commande, surtout ses yeux, cette impression d’observer un miroir qui avait emprisonné son reflet d’il y a quelques siècles plus tôt. Elle ne le montrait pas mais sa curiosité était piquée à vif à propos de cette personne, en vrai elle se foutait presque de la raison de sa venue, mais tenait à avoir plus de détails a son propos.









 



Kyre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 129

MessageSujet: Re: Dans sa Tanière   Mer 22 Juil 2015, 20:55


Son pas s’arrêta lentement, elle l’avait entendu mais avait encore du mal à y croire. Mais Kyreshorl confirma son intention, elle faillit sauter de joie, mais se contenta de se retourner avec un petit air fanfaronnant sa victoire. Elle avança prudemment, elle ne voulait pas risquer qu’elle change d’avis, mais quand la belle asari lui fit signe d’entrer dans le bar à sa suite, elle se remit à trottiner joyeusement derrière elle.

L’assurance de Kyreshorl la captivé, car contrairement à la sienne elle semblait réellement avoir un impact sur les autres. Lilith n’obéissait à rien n’y personne, Kyre ne connaissait même pas le sens du mot obéir. Toute les matriarches avaient une certaine prestance, mais seule Saskia et à présent Kyreshorl lui donnait l’impression d’être minuscule. Elle commanda du ryncol, ici comme sur Illium s’était la base sure. Quand elle tourna son visage vers sa sœur celle-ci la fixait intensément, lui faisant regarder ailleurs malgré elle, cet effet de miroir était de plus en plus perturbant.

-Je suis née sur Illium, et y ait vécu la majeure partie de ma vie, mais je ne dirais pas que c’est chez moi, c’est juste l’endroit qui m’entourait.


On déposa leur commande au même instant, ils servaient vite dans ce bar, ou était-ce car Kyreshorl était là ? En tout cas Lilith remplis son verre de Ryncol et s’en avala une bonne rasade, le liquide lui brulant les entrailles d’une manière qu’elle appréciait particulièrement. Kyre, s’étant servie elle aussi attendait le reste de sa réponse. Lilith réfléchit avant de trouver la bonne façon de formuler cela.

-Tu crois au destin ? Comme quoi certaine chose son faîtes pour arriver ? Peu importe qu’on essaye de les empêcher ou pas ? Moi non, je pense que tout n’est que hasard, les choses arrivent, c’est tout.

Elle but une nouvelle gorgée.

-Si je suis là, c’est parce qu’on m’a dit que tu étais mon destin, que je le veuille ou pas.

Elle ne put s’empêcher de rire devant le regard un peu perdu de Kyreshorl, ce qui la rendait tout de suite nettement plus asarienne.

-Bon j’avoue, c’est un peu nébuleux dit comme ça, mais admet que c’était plutôt classe ! On m’a beaucoup raconté sur toi Kyreshorl, et je pense que j’avais besoin de voir par mes yeux vairons la réalité derrière le récit.


La petite pique sur leurs yeux identique la fit sourire, elle aimait voir que Kyreshorl cherchait à percer son secret, en évitant soigneusement la possibilité qu’elle soit ce qu’elle semblait être, de sa famille. Elle trinqua avec le verre que sa sœur tenait toujours en main, faisant résonner un petit gling à son oreille, et s’installa un peu plus confortablement.

-Je peux te poser des questions moi aussi ?




Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 600

MessageSujet: Re: Dans sa Tanière   Mer 22 Juil 2015, 22:21

Dans sa tanière.



Oeil vert et oeil bleu.



Kyre écoutait Lilith sans la quitter des yeux, ses paroles étaient retenues, elle évitait le vrai sujet, mais elle ne pouvait lui en vouloir, la jeunette était plutôt amusante. Un rire intérieur résonna dans sa tête lorsqu’elle commanda du Ryncol, la boisson qu’elle buvait à son âge ici même. Cette fille cachait quelque chose de louche.

« Le destin.. Non je ne vois pas les choses de cette façon. Pour moi, chacun attire les choses à lui ou les repoussent, par nos actes et notre façon de penser.. Je ne suis pas tant en accord avec le hasard, ni au destin, mais si certaines choses arrivent, il y a une raison derrière. »

Elle but également une gorgée après sa réponse, sans quitter des yeux son interlocutrice.

« Qui est-ce « On » ? Qui t’as dit que je fais partit de ton destin ? »

Lilith.. Kyre avait envie de la faire parler, de lui faire dévoiler tout ce qu’elle cachait car bien sur qu’elle lui cachait quelque chose que Kyre n’osait pas même penser. Alors elle prit son mal en patience et l’écoutait tranquillement.

« Tu sais des choses que j’aimerais beaucoup savoir.. Mais que tu ne souhaites pas me dire, Lilith.. C’est presque énervant, mais soit, je vais être patiente. »

Elle afficha un bref sourire un peu léger, elle était quelque peu amusée bien qu’elle ait vraiment envie d’en savoir plus. Alors elle copia le geste de Lilith et s’incrusta dans le fond du fauteuil.

« A l’exception de ta politesse.. Tu me ressemble un peu trop lorsque j’avais ton âge.. Bien, pose-moi tes questions, je suis curieuse. »

Elle sirota son verre gorgée après gorgée, un peu vite, elle avait déjà sifflé la moitié en vérité, mais n’en avait cure, pour ainsi dire. Elle attendait ses réponses et ses question avec une légère impatience qu’elle s’efforçait à ne pas montrer a Lilith. Gardant un visage de marbre bien que moins froid et très légèrement souriant. Elle fit un signe particulier a l’attention du serveur qui acquiesça d’un signe de tête et partit derrière le comptoir et revenir dans leur direction, bouteille en main.












 



Kyre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 129

MessageSujet: Re: Dans sa Tanière   Sam 25 Juil 2015, 17:16


-Ce « On » est le même qui m’a appris la politesse et qui m’a raconté plein de chose sur toi. C’est le « On » par excellence. Le « On » pense aussi que je te ressemble un peu trop dans ta folle jeunesse. Mais je trouve que c’est plutôt un compliment moi.


Sa sœur voulait jouer au sous-entendu, alors Lilith jouait avec plaisir. Peu de personne, de ce qu’elle en savait, connaissaient suffisamment Kyreshorl pour se permettre de parler familièrement d’elle et encore moins pour critiquer sa personnalité. Le nom devait déjà avoir traversé l’esprit de Kyre, mais elle ne pouvait rien en conclure tant qu’elle ne lui confirmait pas, et elle n’en avait pas l’intention pour le moment. Pas avec un nom en tout cas.

-C’est bien que tu sois devenue plus patiente, car il parait que je suis vite agaçante quand on ne me connait pas.


Venait le temps des questions et des révélations, c’est beaucoup pour cela que Lilith était venu, se comprendre elle-même en comprenant sa sœur, son sosie violent mais maitriser. Elle était encore une bombe prête à exploser alors que l’asari en face d’elle était un exemple de contrôle à cet instant.

-Tu…

Elle se tut de nouveau, cette question-là était peut-être trop éprouvante pour elles deux. Mieux valait commencer par plus simple.

-Tu es toujours fan de musique ? j’aimerais aller à des concerts ici sur Oméga, mais seule ce n’est pas vraiment drôle

Lilith se sentait soudain idiote avec sa question ridicule, elle balaya l’air comme pour la chasser comme un moustique. Commencer doucement était une chose, mais commencer comme ça c‘était la honte.

-Oublie !

Que fais-tu à présent, Aria a-t-elle promu la belle Kyreshorl dans son organisation ou bien es-tu passé freelance ? Je n’ai pas pu obtenir grand-chose sur tes activités récente, à croire que tu te fais discrète.


C’était au moins un point de départ potable, même si Lilith avait vraiment l’impression de jouer à cache-cache avec elle-même pour ne pas assaillir Kyreshorl de questions qui la taraudaient. Surtout dans un lieu publique, leurs secrets étaient dangereux.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 600

MessageSujet: Re: Dans sa Tanière   Dim 26 Juil 2015, 12:07

Dans sa tanière.



Oeil vert et oeil bleu.



Sa folle jeunesse ? Impossible.. Il ne restait plus grand monde de vivant avec qui elle avait été en contact durant sa jeunesse et encore moins quelqu’un qui la connaissait bien, sauf peut-être une personne. Il est évidement que Lilith lui ressemble, beaucoup trop même. Et Kyre n’avait plus qu’un nom en tête, un nom qui lui pinçait le cœur et en même temps réchauffait son âme. Quelqu’un qui avait clairement partagé un moment de sa folle jeunesse et connaissait bien la patience légendaire de Kyre… Voilà ! Maintenant elle était piquée à vif ! Elle croisa les jambes et remuait le pied sous la table, elle était devenu bien plus patiente, mais n’avais pas perdu un pourcentage de sa curiosité.

Musique ? Pourquoi lui parlait-elle de musique !? Rah ! Son esprit tournait à la vitesse d’un turbo réacteur et elle lui parlait maintenant de musique ! Mais.. Ses doutes s’amoindrissent de plus en plus, trop peu de monde ne connaissait son énorme intérêt pour la musique. Hein ? Aria ?! Mais comment savait-elle pour Aria ?

« Je.. Suis freelance maintenant, je fais mes propres boulots, bien que je sois toujours en lien étroits avec Aria et qu’il m’arrive toujours de faire certaines choses pour elle. Et oui, j’apprécie toujours autant la musique alors qui sait.. Peut-être qu’il y aura un concert intéressant bientôt. »

Kyre termina son verre et ouvrit la bouteille que le serveur avait amené pour le remplir, pensive, elle voulait vraiment en savoir plus, mais Lilith ne parlerait pas si facilement. Et elle ne voulait plus la secouer, étrangement, elle en était sûr, quelque chose le lui murmurait, cette jeune femme connaissait quelqu’un qui lui est encore si cher. Elle ne pouvait plus tenir, son cœur commençait à s’emballer, elle avait besoin de réponses, vite.

« Lilith.. »

Elle pose le regard dans les yeux de la belle petite asari assise devant elle, soudainement sérieuse. Doucement elle pose son verre sur la table et décroise les jambes pour s’approcher légèrement, elle fait doucement faire un tour a son verre. Elle se sent étrangement nerveuse, incontrôlable ment nerveuse, et si elle se trompe ?... Mais si c’est elle ?

« Comment va-t-elle ? …. »

Elle la regarde sans ciller s’on œil bleu dans l’œil bleu se Lilith, l’œil vert dans son œil vert. Son ton avait légèrement changé, plus doux. Elle sait que Saki est sa seule faiblesse encore aujourd’hui et une fois de plus elle se le prouvait à elle-même, en un instant elle n’avait su contrôler ses émotion. Lilith sembla ne pas comprendre sur le coup l’intérêt d’une telle question. Elle-même espère sincèrement ne pas faire d’erreur, mais il est trop tard pour reculer, elle avait déjà commencé.




« Tu me parle bien d’elle, n’est-ce pas ?...»













 



Kyre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 129

MessageSujet: Re: Dans sa Tanière   Dim 26 Juil 2015, 15:01


La surprise pas surprenante comme on aurait pu l’appeler. Kyre avait osé, du bout des lèvres, la questionner sur Saskia, sans un nom, sans une description, juste « elle ». L’une comme l’autre semblaient faire une infinité d’effort pour qu’on croie en leur image forte d’indépendance. Mais il suffisait de faire référence à l’autre pour que leurs regards s’illuminent et que leurs voix se cassent. Lilith enviait ce sentiment, ou du moins sa puissance. Quatre siècles qu’elles ne s’étaient pas vu, et pourtant leurs liens n’avaient pas perdu en force, malgré la douloureuse séparation. Lilith hésita de longues secondes avant de répondre à Kyreshorl.

-C’est elle, et elle est toujours aussi seule que depuis ce jour-là. Comme toi je dirais. Ça résume assez bien vos états j’ai l’impression.


C’était confirmé, elle n’avait pas vraiment le pouvoir de faire croire autre chose, et au fond d’elle pas l’envie, elle voyait depuis un siècle Saskia souffrir dans un silence humble d’une absence, et il avait suffi de deux phrases pour que Kyreshorl montre le même manque.

-Réponse honnête contre réponse honnête. Voici ma question.


Lilith se pencha plus avant sur la table, jusqu’à se retrouver le regard profondément enfoncer dans celui de sa sœur, personne ne pouvait les entendre ainsi, et surtout personne ne pouvait l’empêcher de lire dans ce regard siamois du sien, le vrai ressenti qu’accompagnerait sa réponse. C’est presque en murmurant qu’elle posa sa question malgré son importance.

-Tu prends toujours du Plaisir à te nourrir de leurs âmes ?

Leurs gênes, leurs gêne et leur faim étrange, voilà à quel point elles étaient liées, son état d’Ardat Yakshi était une seconde nature pour elle, et le plaisir puissant qu’elle prenait à fusionner n’était égale à nulle autre. Pourtant une voix au fond d’elle hurlait à chaque fois qu’elle fauchée une âme. Pas celle de sa victime, elle en était certaine, c’était plus intime et flou. Elle ne parvenait pas à comprendre cette voix, cette souffrance dans ce cri, et cela l’agaçait au plus haut point. Qui d’autre que sa sœur, qui vivait cela depuis le triple de son âge aurait pu lui parler de ce sujet interdit dans la galaxie.

Saskia ne pouvait pas la comprendre, et les autre AY sur sa route avaient soit tentées de la tuer, soit l’avaient évitée. Une seule personne pouvait parler avec elle de cela, et elle se tenait à quelques centimètres de son visage.

-J’ai besoin de le savoir…

Une crainte sourde vibrait en elle, mais elle ne pouvait l’identifier.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 600

MessageSujet: Re: Dans sa Tanière   Dim 26 Juil 2015, 19:39

Dans sa tanière.



Oeil vert et oeil bleu.




C’est elle, et elle est toujours aussi seule que depuis ce jour-là.


Les mots résonnèrent dans tout son corps a tel point qu’elle fut prise d’un puissant frisson qui la traversa comme la foudre. Saskia est toujours en vie et elle va bien et comme elle, est toujours seule. Elle faillit avoir quelques remords au fait de se réjouir du long célibat de Saskia, mais elle ne réussit pas à en avoir, aussi méchant était-elle, savoir que Saki ne l’avait pas remplacée était un soulagement comme elle n’en avait jamais ressentis depuis des siècles. Alors sans même chercher a le cacher, un fin sourire se dessina sur ses lèvres et tout son corps se détendis. Alors lorsque Lilith lui demanda un rendu d’honnêteté, elle l’écouta avec grand plaisir. Elle suivit le mouvement et s’approcha d’elle au-dessus de la table pour écouter sa question. Une question bien sombre.. Pour des raisons obscures, Lilith savait en fait tout d’elle ce qui dérangea brièvement Kyre, ce sujet était un sujet très tabou chez les Ardat-Yakshi. Certainement à cause de la révélation que lui avait faite la jeune asari, Kyre se résigna a lui répondre sincèrement.


« Tu parles aisément de choses délicates Lilith… Mais je vais te répondre honnêtement. Je ne saurai dire que je suis ou ais été une bonne personne, depuis que j’ai découvert ma nature j’ai fait d’innombrables victimes et pour la majeure partie par pur plaisir. D’autres par jalousie, haine, avidité, égoïsme, profit.. Comme une arme. »

Elle marqua une pause en observant Lilith dans les yeux, sérieuse, elle allait devoir digérer et comprendre ses mots aussi mauvais soient-ils.

« Et puis j’ai rencontré Saki.. Saskia. Et j’ai appris a me calmer tant bien que mal, avec son aide je me suis entraînée à me calmer, à me contrôler car je l’aimais plus que tout et qu’il était hors de question que cela finisse ainsi. Et crois-moi.. Elle a pris mon entrainement plus que sérieusement et m’as donné du fil à retordre, beaucoup de fil à retordre. Bien-sur je n'ai jamais réussi a me calmer totalement.. »

Aucune idée de pourquoi elle lui racontait sa vie privée avec Saki, mais elle était tellement soulagée tout au fond de son âme que se rappeler ces souvenirs l’emplissait de bonheur.

« Quoi qu’il en soit, c’est vrai.. J’ai recommencé à faire des conneries, mais moins beaucoup moins car.. Je voulais oublier, j’étais triste et aussi très énervée pendant de très longues années. Et puis, j’ai peu à peu perdu espoir, j’avais peur qu’elle me haïsse pour mes erreurs et j’ai foutu nos rêves en l’air. Avec le temps je me suis calmée et j’ai repris contrôle sauf exceptions car je n’accordais plus d’importances à l’amour, ce sera Saki et seulement Saki. »

« La situation dans laquelle nous sommes est une situation dans laquelle tu n’as pas droit à l’erreur. Il te faudra apprendre à te contrôler, toi aussi. » Elle observe Lilith dans les yeux, évidement qu’elle avait compris le sens de cette question et son visage à quelques centimètres du sien elle se regarde comme dans un miroir. Elle approche doucement une main vers elle et pose le bout de ses doigts sur la joue de Lilith pour les faire doucement glisser jusque sur son front. Alors, elle plaque sa main sur son visage pour cacher son œil bleu alors qu’elle-même fermait son œil bleu et observe en silence l’œil vert de Lili qui ne bougeait pas d’un centimètre. Elle cacha alors son œil vert et ouvrit son œil bleu pour l’observer un moment, ils étaient identiques.



« Qui es-tu Lilith.. ? »











 



Kyre:
 


Dernière édition par Kyreshorl Venterra le Dim 26 Juil 2015, 22:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 129

MessageSujet: Re: Dans sa Tanière   Dim 26 Juil 2015, 21:23


Malgré elle Lilith n’arriva pas à totalement se réjouir des mots de Kyreshorl. Saskia ou Saki comme elle l’appelait serait sans aucun doute heureuse de savoir qu’elle avait dominé sa nature en son souvenir autant que pour elle-même. Kyre se maitrisait, et cela la chagrinait presque. Elle avait quelque part espérer rencontrer un autre monstre, qui se régalait autant qu’elle de ce don, avec qui elle aurait pu partager chasse et mœurs. Mais non elle était seule avec son cri, Kyre avait déjà franchi de nombreuses étapes sans elle. Et elle n’était absolument pas certaine de vouloir la suivre sur ce chemin. Elle mit de côté cette sensation désagréable alors que Kyreshorl l’observait. Elle se laissa faire sans broncher quand elle examina ses yeux l’un après l’autre, en détails. Son esprit accepter enfin leurs regards identique.

La question la plus simple du monde et pourtant la réponse la plus complexe. Mais Lilith savait bien ce qu’on lui demandait exactement, Kyreshorl voulait savoir qui elle était pour elle. Et même ça Lilith n’en était pas certaine. Elle pouvait lui répondre simplement, mais elle ne comprenait pas bien les implications et les conséquences de cette réponse. Quelle serait sa réaction, du peu qu’elle en savait, elle avait d’autre sœur, l’une était morte c’était certain, l’autre avait disparu des radars de Saskia tout bonnement, sans qu’elle puisse établir son décès. Et la voilà qui débarquer avec comme seule réponse « Salut je suis la petite dernière et je suis aussi une réplique quasi exact de tes tares, ça va ? ». Comment pouvait-elle se le permettre ?

-Je…. J’ai peur de la réaction que tu auras si je te réponds.


Elle fixait encore plus intensément les yeux de Kyreshorl, pourquoi arrivait-elle à être simplement honnête avec elle sur son ressenti. Elle avait beau esquiver les réponses directes, elle se confiait sans même le faire exprès à cette femme qu’elle ne connaissait pas qui était pourtant…..

-…Sa sœur.


Lilith fit de grands yeux ronds, ça lui avait tout bonnement échappé, elle était passée de la pensée à la parole sans parvenir à se contrôler, c’était simplement sortit. Comme si on l’avait brûlé elle bondit en arrière, renversant le petit fauteuil et manquant de tomber elle aussi. Debout face à Kyreshorl son esprit se brouiller, elle l’avait dit, elle avait dit qu’elle avait une sœur !

-Pardon….. Je… Pardon…

Elle s’enfuit par les escaliers, ses pas soutenant à peine sa démarche hésitante, ses épaules rebondissaient contre les murs l’empêchant de chuter. Elle percuta un table, le bruit de verre lui parvint mais elle ni fit pas attention. De l’air, elle avait besoin d’air, son esprit bouillonnait à la rendre malade. Un turien posa sa main sur son épaule, le serveur elle crut reconnaitre. Un hurlement déchirant lui échappa en même temps que sa vague biotique projetant le turien à travers la salle, il ne fallait surtout pas la toucher. Elle passa enfin la porte, l’air s’engouffra dans ses poumons, mais son esprit continuait à perdre pieds. Elle crût entendre vaguement son prénom derrière elle, mais déjà elle disparaissait dans la masse en se tenant le crâne.

****************************

En plein milieu du centre d’observation situé à la pointe de la station, Lilith était recroquevillée en boule la tête au sol. Elle avait tout gâché, elle n’avait pas sût se contrôler, le trop plein d’émotion l’avait submergé. Ces « crises » comme les avait appelées Saskia, lui arrivait de puis sa toute jeunesse, la rendant parfois violente, parfois simplement elle s’évanouissait. Apparemment sa sensibilité était accrue, et une émotion trop vive déclencher une perte de repère dans sa conscience. Sas lui avait dit que Kyreshorl avait elle aussi ses déchainements de violences, qu’elle avait petit à petit maitrisés, mais apparemment sa sœur avait toujours gardé une lucidité physique. Elle n’avait parfois tout simplement pas souvenir de ce qui lui arrivait quand elle basculait. En plus elle avait craqué devant sa sœur, juste après lui avoir dit. Elle se mit à battre rageusement des bras et des jambes en l’air, comme pour frapper un ennemi invisible.

-Crétine, crétine, crétine !!!

Essoufflée, elle finit par laisser retomber ses membres en étoiles. Ça allait être dur de donner une image positive d’elle après ça. Si Kyre acceptait de la revoir après cette révélation et cette crise. Lilith soupira en regardant le mouvement des astéroïdes.

-Tu t’es plantée en beauté ma grande…..


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 600

MessageSujet: Re: Dans sa Tanière   Dim 26 Juil 2015, 23:44

Dans sa tanière.



Oeil vert et oeil bleu.




Lorsqu’elle lut le visage de Lilith quant à sa question, elle comprit que cela n’avait peut-être pas été une bonne idée, elle aurait peut-être du garder cette question qui la brûlait tant pour plus tard. Mais il était déjà trop tard, la question était posée et le cerveau de Lili avait surchauffé. Cependant sa réponse la secoua bien plus que tout ce qu’elle aurait imaginé, après tout toutes ces idées qu’elle s’était faite dans sa tête étaient bien trop folles. Et pourtant elle ne se serait jamais douté la réponse qu’allait donner l’asari allait être encore plus folle que ses idées les plus farfelues.


…Sa sœur.


Même une gifle ou encore une projection biotique n’aurait pas eu un effet aussi violent dans sa tête, impossible ! Elle n’avait pas compris ! Ou alors la sœur de Saskia ?! Ou alors elle était folle !! Non !? Sa sœur ?! Non ! Et pourtant ? Ses yeux.. Ce visage. Elle était son reflet lorsqu’elle avait son âge, tout lui sautait aux yeux ! Evidement qu’elle lui faisait penser à quelqu’un ! A elle-même ! C’était tellement évidement qu’elle ne l’avait même pas imaginé ! Kyre ! Débile !! Cours lui après maintenant ! Bien sûr c’est ce qu’elle fit mais elle avait pris trop d’avance, elle avait beau l’appeler elle ne s’arrêtait pas et s’était fondue dans la masse de gens de la rue principale. Il ne faisait aucuns doutes qu’elle disait vrai. Elle courait dans la rue, mais elle finit par perdre toutes traces de Lilith.

« Sphère.. Une jeune asari qui courait dans ma rue il y a pas moins d’une minute, tu as moyen de trouver une info ? Une caméra ? Peu importe !? »

La petite IV se matérialisa à partir de son omnitech et se mit à survoler la rue, Kyre marcha alors un long moment en attente de la moindre réponse de sa petite IV qui avait visiblement bien du mal à trouver quelque chose. Finalement elle réussit à trouver une caméra qui l’avais vue passer en direction de la pointe, et la voilà partie a borde d’une Skycar en direction de la dite pointe, cela faisait des heures qu’elle la cherchait et enfin elle avait eu un indice. Elle finit par rejoindre Sphère a l’autre bout de la station devant un terminal proche de la pointe.

« Je n’ai pu remonter que jusqu’ici. »

« Merci Sphère, je vais continuer seule.. »

La petite Sphère se dématérialisa et Kyre se pencha sur le terminal pour ouvrir la porte, la dernière fois qu’elle était venue ici remontait à quelques siècles et pourtant rien n’avait changé aussi étrange soit-il, depuis le temps. Elle suivit l’escaler pendant un moment, en silence, sans trop savoir si elle la trouverait ou pas, mais elle avait maintenant souvenir d’entendre Lilith parler de ce lieux. Finalement elle arriva silencieusement au moment où Lilith battait pieds et mains en s’auto insultant. Kyre étant cachée et l’observait avec une immense curiosité et peu à peu un léger sourire, elle restait là, un moment à la regarder comme si c’était un spectacle rarissime. Enfin après tout ce spectacle était plutôt unique à voir et était plutôt drôle. Elle pénétra la pièce alors que Lilith était allongée sur le sol, doucement elle vint s’asseoir juste à côté, le regard posé sur les astéroïdes.

« Tu me ressemble beaucoup.. Lorsque j’avais ton âge. »

Elle s’allongea finalement tout comme Lilith et plaça ses bras derrière sa tête sans regarder Lilith, mais un fin sourire était dessiné sur ses lèvres. Puis elle tenta une pointe d’humour


« Tu es au moins aussi bête que moi.. C’est certain.. »










 



Kyre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 129

MessageSujet: Re: Dans sa Tanière   Lun 27 Juil 2015, 15:07


Un frisson parcouru le corps de Lilith quand elle sentit Kyreshorl approchait, son pas félin parfaitement reconnaissable après l’avoir suivi plusieurs heures, et puis plus personnes ne venait ici. Sa sœur s’assis auprès d’elle, sans hésitation, elle se contenta de fixer les pierres immenses qui bougeaient devant ses yeux, évitant tout risque de regard croisés. Mais Kyreshorl brisa le silence de sa mélodieuse et profonde voie, avec bien plus de douceur qu’elle ne l’avait espéré. Elle ne savait pas trop qu’elle serait la réaction de Kyre en apprenant son existence, et la manière dont cela c’était dérouler lui avait brisé ses derniers espoirs d’entente. Pourtant elle était là juste à côté d’elle, et elle blaguait.

Lilith ne put s’empêcher de pouffer à la remarque, on lui disait qu’elle était bête, et étrangement ça lui enlevait un poids épaules. En rassemblant une bonne part de son courage, elle bascula sur le coté pour observer Kyre qui regardait le ciel. Si elle pouvait être à moitié aussi belle et impressionnante à son âge alors elle serait fière. La boule au ventre elle hésitait à parler, comme si la possibilité que Kyreshorl soit vraiment là et l’accepte avec une telle simplicité ne pouvait être qu’un rêve qui se briserait dès qu’elle ouvrirait la bouche. Mais elle se força pourtant à parler, inspirant profondément.

-ça te fait quoi que j’existe ?


De ce qu’elle en savait, Kyreshorl n’avait aucune idée de son existence avant ce jour, et à présent que le tout était dit venait la question du ressenti. Oh bien sûr elle ne s’attendait pas à un long discours sur les bien fait de la fratrie au travers des âges, mais savoir si à cet instant, en ce lieu précis, son existence était perçue comme une souffrance ou non pour Kyreshorl. Elle ne savait pas vraiment ce que l’avenir lui réservait, mais ce genre d’instant déterminerait qui serait autour d’elle dans cet avenir. Elle tendit son bras doucement en réfléchissant, et ses doigts finirent par toucher le coude de sa sœur. Elle resta ainsi profitant de ce contact qui signifiait bien plus à présent.

-J’ai jamais eu de famille, alors je ne sais pas vraiment pourquoi, mais moi, ça me fait plaisir.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 600

MessageSujet: Re: Dans sa Tanière   Mar 28 Juil 2015, 00:49

Dans sa tanière.



Pincement.





Kyre resta pensive un petit moment, la journée était plus forte en émotions que toutes les journées qu’elle avait vécu depuis bien des années. Et depuis bien des siècles si on parle de bonnes émotions et de joie. Elle tourna doucement la tête vers Lilith qui avait posé son doigt sur son coude, ce qui ne la dérangeait aucunement, bien au contraire. Elle-même faisait d’énormes efforts depuis un moment pour contenir tout ça et garder un visage et un comportement sérieux et réfléchi.

« C’est tout récent alors je suis encore sous le choc, je suis soulagée.. Vraiment soulagée. Et évidemment très heureuse bien que je suis un peu déçue de ne pas t’avoir connue plus tôt. Mais.. Je suppose que Saki avait de bonnes raisons de me cacher de toi, comme toujours. »

Elle resta pensive un instant, évidement que Saki avait de bonnes raisons de la lui avoir cachée après toute la merde qu’elle avait mise, elle devait toujours lui porter une certaine aversion ou une forte crainte.

« Au sujet de la famille.. Tu as une famille, malheureusement nos deux sœurs ainées ne sont plus de ce monde et nos parents ne veulent pas de nous. Et tu sais.. Je ne suis pas sure d’être la meilleure des grandes sœurs, Saskia ne t’as pas présenté à moi plus tôt, ce n’est pas vraiment sans raisons. »

Elle marqua une pause en pensant encore à Saskia, tristement.

« La famille c’est dans le cœur, peut être que Saskia est un peu comme ta famille, pour moi elle l’est, l’as toujours été même. Mais qui qu’il en soit, je ferais de mon mieux pour toi si tu as besoin de moi car.. Enfin je me doute que bientôt tu retourneras aux prés d’elle. Et c’est une bonne chose, je ne veux pas que tu restes sur cette station empoisonnée.. »

Elle ressentit une pointe au cœur rien que d’y penser, sa jeune nouvelle petite sœur allait bientôt retourner aux côtés de l’amour de sa vie et elle.. Elle serait de nouvelles seules dans sa merde, pour ainsi dire. Elle était contente, mais à la fois un peu jalouse, mais au final, surtout tellement triste.

« Dis.. Comment est-elle maintenant ? »

Elle avait craqué, c’était plus fort qu’elle ! Si elle n’avait pas plus de détails rapidement elle serait devenue folle ou serait partie ou encore elle aurait juste fondu en larmes comme une gamine. Elle avait besoin d’en savoir plus.











 



Kyre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 129

MessageSujet: Re: Dans sa Tanière   Jeu 30 Juil 2015, 20:17


En temps normal, Lilith aurait facilement pût se vexer du changement d’intérêt de sa sœur, encore et toujours Saskia dans son esprit, jamais elle ne la quittait. Pourtant la pointe de tristesse et de solitude qui perça dans la voix de Kyreshorl la détourna de ce genre de réaction. Elle était seule, terriblement seule, et Lilith venait lui agiter sous le nez le rappel d’une vie différente avec un égoïsme qu’elle n’avait pas prévu, elle s’attendait à trouver une sœur forte et indépendante, et c’était le cas. Mais au fond d’elle ce qui semblait subsister, c’était son manque pour l’amour de sa vie. Elle soupira, prenant le temps de réfléchir avant de répondre.

-Je ne l’ai pas connu aussi jeune et heureuse qu’à ton époque, alors te dire si elle a vraiment changé reste de la supposition. Depuis qu’elle m’a trouvée, elle est la même, une commandante froide et décisive alliée à un esprit noble et chaleureux, parfois on rit bêtement sur une broutille, et parfois je ne peux même pas vraiment percer les défenses qu’elle érige autour de son cœur.

Rien ne semble pouvoir l’arrêter, et je l’admire pour ça, même si je la plains dans l’isolement qu’elle s’impose. Depuis un siècle je ne lui ai jamais connu de partenaire, pas même pour une simple nuit, elle vit seule et semble vouloir à tout prix maintenir cet état. Elle attend quelque chose je crois.


Son regard fixa sa sœur, elles savaient sans doute toutes les deux qu’elle était cette « chose » que Saskia attendait, mais Lilith n’avait pas à le dire, cela faisait quatre siècles qu’elles semblaient s’attendre l’une l’autre, mais aucune n’avaient bougées. Elles devraient se décidés, sans aide extérieures. Un sourire apparut néanmoins sur le visage de Lilith alors qu’elle bondissait sur ses pieds.

-Je vais quand même t’apprendre un truc qui pourrait t’être utile.


Elle aida sa sœur à se relever à son tour et l’attira vers elle. Elle positionna les mains de sa sœur, une sur son épaule l’autre tendue gracieusement sur le côté qu’elle vint soutenir de la sienne, maintenant l’autre sur la hanche de Kyre.

-Je sais que tu sais danser pas mal de truc, assez sauvage comme j’aime, mais ça ça demande un peu plus de raffinement et de patience. N’essaye pas de mener, sinon je te pince, foi de Lilith.


Son Omnitech lança une musique de valse d’une simple pression. Sans vraiment lui expliquer pourquoi elle lui voulait lui apprendre, elle commença son enseignement avec beaucoup d’amusement. Sa sœur eu du mal au début, essayant d’imposer un rythme au lieu de le suivre, ce qui lui valut comme promis une série de pinçage de hanche qui lui fit foudroyer Lilith du regard, ce qu’elle ignora avec un large sourire. Mais peu à peu elle se laissa guider, suivit ses conseils, et intégra les pas comme autant de mouvement dans un art de combat, sa grâce naturel prenant le pas sur son manque d’expérience. Elles tournoyaient dans la salle en riant parfois et se concentrant a d’autre, Lilith ne faisait plus que dispenser des petits conseils à son « élève » la laissant elle-même apprendre par le rythme musical.

-Ne regarde pas tes pieds, c’est malpoli et pas élégant. Alors parle-moi de toi, j’aurais surement droit à des questions similaire à mon retour, alors faut que je te connaisse assez pour répondre. Tes yeux j’ai dit, fixe moi.


Sans cesser la danse elle l’obligea donc à communiquer, elle devait apprendre à bouger avec son corps en libérant sa tête, un bon moyen était de l’obliger à réfléchir en même temps.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 600

MessageSujet: Re: Dans sa Tanière   Jeu 30 Juil 2015, 22:13

Dans sa tanière.



La valse aux pincement.







Kyre se mit à sourire légèrement, elle était rassurée par les paroles, Saki semblait toujours être la Saki qu’elle avait connue dans les grands mots. Alors cela faisait près d’un siècle qu’elle avait été recueillie par Saskia.

Elle attend quelque chose je crois.

Evidemment, toutes deux s’étaient bêtement attendues, si longtemps. Décidément elles étaient vraiment pareilles, toutes deux avaient peur de l’autre ou plutôt de sa réaction alors qu’en vérité chacune n’espérait que ça depuis des siècles. Ces paroles avaient fait lui faire reprendre du poil de la bête et il serait hors de question pour elle de rester à rien faire encore. Mais à ce moment la Lilith la fit se lever et la positionner bizarrement. Allaient-elles vraiment danser ? Ici ? Eh bien oui.. Visiblement. Quelque chose d’inconnu, qu’elle n’avait jamais vu avant et pour le coup elle avait du mal à comprendre le principe. Et sa sœur, comme elle, ne rigolait pas lorsqu’il s’agissait de donner des cours et n’hésitait pas à la pincer, elle ! Personne n’avait encore eu l’honneur de se vanter d’avoir appris à danser à Kyre et voilà.. Il suffisait d’une petite sœur pour ça.

Mais cette danse était intéressante, quelqu’un devait mener l’autre et visiblement c’était à elle d’obéir aux pas de Lilith, chose qu’elle n’avait jamais fait avant et qui lui valut plusieurs pincements.

Ne regarde pas tes pieds, c’est malpoli et pas élégant.

Elle redressa alors la tête avec une moue agacée comme a ses habitudes lorsqu’elle n’arrive pas à faire quelque chose, mais intéressée elle continuait d’essayer de tournoyer en douceur a travers la salle.

Alors parle-moi de toi, j’aurais surement droit à des questions similaire à mon retour, alors faut que je te connaisse assez pour répondre.

« Hm ? Eh bien.. » Dit-elle en baissant la tête pour réfléchir à ce qu’elle pouvait bien raconter a son sujet.

Tes yeux j’ai dit, fixe moi.

Elle ne put s’empêcher de râler évidement en la réprimandant d’un regard, elle releva la tête et pris son temps avant de se mettre à parler, le temps de se mettre en rythme et trouver un sujet en même temps.

« Je ne sais pas trop quoi te dire à mon sujet, après tout il n’y a même pas grand choses à dire sur moi. Je ne suis rien de plus qu’une Asari qui à créer son propre chemin dans une station empoisonnée par l’injustice et la violence. J’essaie juste de rester le plus neutre possible bien que cela soit souvent impossible ici. Je m’efforce de ne plus commettre les mêmes erreurs qu’avant. Je vis toujours au même endroit, c’est toujours aussi bien rangé.. Enfin, non, c’est excessivement trop bien rangé depuis que j’ai acquis des robots de ménage.. Aussi amusant soit-il. J’étais plutôt bordélique et je n’ai pas beaucoup changé à ce niveau-là. »

Alors elles continuaient à danser tranquillement, les pas et les bases commençaient à s’imprimer dans sa mémoire gestuelle.

« A ton tour ? Parle-moi de toi et je continuerais à mon sujet, qui sait tu me donneras peut-être même des idées de choses à raconter. »












 



Kyre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 129

MessageSujet: Re: Dans sa Tanière   Jeu 30 Juil 2015, 22:44


Lilith se mit à réfléchir, sans même avoir besoin de se concentrer sur ses pas, Saskia l’avait obligée à les mémoriser pendant des dizaines d’heures, elle aurait pu valser en dormant. Et comme tout le reste que lui avait appris l’asari, elle lui en était reconnaissante après coup, sans jamais vraiment l’avouer. Elle pinça Kyre encore, plus doucement, et juste histoire de l’embêter, la coupant par sa réponse alors qu’elle s’apprêtait à protester, elle aimait de plus en plus cette sœur.

-Contrairement à toi je passe encore beaucoup trop de temps à me mêler aux situations à problème, j’ai toujours adoré foutre la merde, et je me révèle assez douée dans ce domaine. Sur Illium j’ai failli y passer à cause de ça, depuis j’apprends à canaliser cette énergie pour des trucs utiles. Je suis officiellement l’assistante de Saskia, même si je t’avoue que la paperasse me répugne un peu, le reste est un vrai plaisir.

J’ai deux cent sept ans, j’adore sortir danser et aussi apprendre le maniement d’arme blanche, la lame renversée que tu as vu tout à l’heure c’est mon petit bébé, je prends plus soin de lui que de moi. Je suis au moins aussi bordélique que toi selon notre amie, mais en plus je suis du genre acheteuse compulsive, alors j’ai bien plus de truc à laisser trainer que toi, ce qui me vaut des crises de rages du personnels de ménage.


Elle rit avant de reprendre d’un ton léger, elle se sentait bien.

-Je suis un cadeau comme tu peux voir.


Elles tournoyaient encore et encore, et même si elle voyait Kyreshorl toujours concentrée, on pouvait clairement sentir que le tout était devenu bien plus naturel, sa sœur avait un don pour maitriser son corps. La valse était devenue agréable et Lilith se permit donc d’entrainer sa sœur dans des mouvements un peu plus complexe, donnant du style à leur déplacement global. Elle prit un ton plus sombre.

-Je tue, trop souvent et avec trop de plaisir. Le don sombre est mon allié malgré les reproches de Saskia, je ne veux pas m’en passer, je n’y arrive simplement pas, c’est vitale pour moi de pouvoir satisfaire cet appétit.


Sa main serrait un peu plus celle de sa sœur.

-Je me dis parfois que les gens comme nous devraient se tenir loin des personnes comme Sas, et puis je me rappelle de ce que j’étais avant de la connaître, et je sais que jamais je ne voudrais changer cette rencontre.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 600

MessageSujet: Re: Dans sa Tanière   Jeu 30 Juil 2015, 23:28

Dans sa tanière.



Valse aux pincements.








Elle écoutait sa jolie petite sœur lui parler d’elle, elle était rigolote et lui rappelait elle-même de plus en plus après chaque phrase. Elle aussi avait toujours adoré envenimer la situation ou en créer sous condition de profit. Tout comme elle, elle aime danser et ne serait pas surprise qu’elles aient les mêmes goutes et le même type de gestes. Ah et bordélique en plus, au moins Saskia n’avait pas été dépaysée. Elle souriait, amusée par ce petit bout d’asari copié/collé de sa propre personne.

« Oh je suppose que tu n’es pas plus un cadeau que je ne le suis.. » Dit-elle d’un ton amusé.

Alors Lilith commença a ajouter de la technique aux mouvements de danse qui la rendait de suite beaucoup plus esthétique et attrayante. Plus compliquée aussi, mais rien n’est intéressant si exempté de difficulté.

« Je sais ce que tu ressens, avant de connaitre Saki je prenais cela comme un don cependant je ne tuais pas si souvent car j’ai toujours été très difficile dans mes choix, puis comme une malédiction lorsque j’étais avec elle. Aujourd’hui c’est une arme efficace et discrète. Une arme don j’aimerais me séparer.. »

Elle garda fermement la main se sa sœur dans la sienne, appréciant ce contact, sa famille, son sang, elle n’était plus seule et par-dessus tout désirait ne plus jamais l’être.

« Elle a le don de changer les gens, les apaiser et réveiller leurs bons côtés, alors on s’y attache avant même de s’en rendre compte. Mais elle a aussi ses petits moments comiques et je ne me suis jamais lassée de me moquer d’elle. »

« Lorsque j’étais jeune je vivais en orphelinat mercenaire, mais ma passion était de marcher sur les autres, je n’ai jamais eu une bonne réputation mais personne ne m’ennuyais. J’avais tendance à bien m’entendre avec les vieux dont un vieux Krogan barman je l’aimais bien car je pouvais me déchainer contre lui quand j’étais gamine et il était assez patient et sympas pour ne pas aller plus loin que me balancer à travers le bar dans un gros fauteuil. »

« Et si le fauteuil était occupé.. Il me faisait avaler un verre de Ryncol de force pour me calmer…. Mes sœurs.. Nos sœurs, plus âgées me ramenaient et me jetait dans ma chambre quand le verre était trop grand. Pour être franche on ne s’est jamais vraiment bien entendues mais on passait tout de même énormément de temps à s’entrainer ensembles. »

Une fois de plus Kyre avait assimilé les mouvements, finalement il n’y avait rien de bien compliqué, il suffisait de se laisser un peu aller et de laisser son corps parler à sa place.




 



Kyre:
 


Dernière édition par Kyreshorl Venterra le Dim 02 Aoû 2015, 16:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 129

MessageSujet: Re: Dans sa Tanière   Dim 02 Aoû 2015, 14:47


Ainsi donc, là où elle faisait presque buffet libre, Kyreshorl avait pris le luxe du temps, et de la qualité du met. Lilith jetait son dévolu sur tout ce qui lui plaisait, sans réfléchir bien plus loin, seules les consignes de Saskia la limitaient dans ses appétits. Pourtant l’idée d’y rajouter le gout de la traque d’un plaisir d’exception lui parut particulièrement excitante. Elle éloigna cependant ces images loin de son esprit pour en revenir aux paroles de Kyre.

Etonnamment, malgré leur similitude, Kyreshorl avaient semble-t-il eu une vie plus entourée que la sienne, elle ne s’était jamais vraiment ouverte à personne, mais des personnes avaient été proche de sa vie. Lilith, jusqu’à Saskia du moins, avait toujours été seule, que ce soit l’orphelinat, eclipse, Illium toute entière l’avait toujours mise de côté. C’était surprenant de voir qu’un lieu encore plus sombre et emplit de pourriture avait su être un berceau légèrement plus accueillant qu’une radieuse colonie asari. Peut-être que c’était elle le problème…

Elle avait pressé le rythme et changeait violement le sens de leur déplacement, donnant enfin un vrai style à leur valse, obligeant Kyre à jeter de nouveau des coups d’œil à ses pieds, ce qu’elle ne réprimanda pas cette fois, déjà admirative de la voir suivre si longtemps malgré l’effort intense lisible sur son visage. Et soudain elle stoppa tout, s’arrêtant net dans la danse. Kyre trop surprise pour faire quoi que ce soit ne put que la percuter de tout son long, et elles roulèrent ensemble au sol, Lilith la maintenant dans ses bras en riant. Elles finirent étendue sur le sol en haletant de fatigue et le sourire aux lèvres. Lilith n’avait pas lâché la main de sa sœur et avait même enlacés ses doigts aux siens pour maintenir ce contact.

Elle dut inspirer plusieurs fois pour récupérer suffisamment de souffle pour parler.

-Peut être que moi aussi tu pourras me donner quelques séances d’entrainement, histoire de m’apprendre quelques trucs. J’aime pas les profs de l’armée, et je suis sûre que t’es bien meilleures qu’eux. Comme Sas.


Comme à son habitude Lilith n’avait pas envie que son plaisir soit diminué, et celui qu’elle prenait à découvrir sa sœur était dans le genre de ceux qu’on a qu’une fois. Il fallait qu’elle puisse rester dans sa vie, pour de bon. Il fallait qu’elle essaye d’avoir une sœur.

-En plus je suis sûre que Oméga pourrait très bien survivre sans toi quelque temps non ?


Elle pivota et enjamba sa sœur pour la surplombait, et pour une fois, aucune arrière-pensée ne se cachait derrière ce mouvement purement affectif, son bassin assis sur celui de sa sœur. Elle prit sa deuxième main dans la sienne et reprit la parole en jouant avec les doigts de sa frangine.

-J’ai justement une très bonne amie qui organise un bal sur Illium bientôt, tu pourrais y venir, comme ça tu pourras montrer ce que je t’ai appris, et si il faut tu restes quelques temps, avec nous… pour voir.


Elle n’avait pas dit de nom, mais c’était évident que l’organisatrice du Bal n’était autre que l’amour de Kyre vu son ton, tout comme cette invitation était une tentative peu discrète de sa part d’essayer d’amorcer ce qu’elles semblaient toutes les trois attendre le plus.

-Tu as le temps d’y penser, mais j’aimerais que tu viennes.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 600

MessageSujet: Re: Dans sa Tanière   Dim 02 Aoû 2015, 16:19

Dans sa tanière.



Je veux y aller.





Elles avaient fini au sol à reprendre leurs souffle, Lilith s’était enflammée dans les mouvements et elle n’était pas certaine d’avoir mémorisé la dernière minute de danse, elle s’était faite littéralement balader dans la salle à grande vitesse. Allongée, Kyre souriait, cela faisait des siècles qu’elle n’avait pas eu un sourire de ce genre. Elle-même tenait fermement la main de sa sœur et ne l’aurais certainement pas laissé la lâcher.

« Je pourrais faire ça oui, je veux dire.. J’aimerais beaucoup t’être utile un jour, alors, quand tu veux oui je pourrais te faire quelques séances, mais hors Oméga dis-tu ? » Demanda-t-elle curieuse en l’entendant dire qu’Oméga survivrait son absence. Elle regarda Lilith s’installer sur elle, la maintenant elle se voyait elle-même au point qu’elle pencha légèrement la tête de côté pour l’observer, presque troublée. Sous certains angles leur ressemblance lui faisait l’effet d’une gifle, si elles avaient eu le même âge elles se seraient surement considérées comme jumelles.

J’ai justement une très bonne amie qui organise un bal sur Illium bientôt, tu pourrais y venir, comme ça tu pourras montrer ce que je t’ai appris, et si il faut tu restes quelques temps, avec nous… pour voir.

C’était comme si son cœur frappait sa cage thoracique en lui hurlant d’accepter, il l’a menaçait, elle pourrait presque l’imaginer la menacer d’une crise cardiaque si elle ne faisait qu’effleurer l’idée de refuser.

« Je.. »

Elle avait envie de crier, elle avait tellement envie d’y aller et en même temps tellement peur, mais elle ne pouvait pas ne pas y aller, elle n’avait pas le droit de faire ça. Elle avait attendu une chance de la revoir pendant des siècles et le jour était enfin arrivé. La chance lui ressemblait trop et s’était présentée comme sa petite sœur. Elle avait même la possibilité de faire d’une pierre deux coups, retrouver sa femme et gagner sa petite sœur. Non ! Elle n’avait pas le temps d’y penser, si elle y pensait trop elle deviendrait folle ! Ou plutôt plus folle qu’elle ne l’est déjà ! Encore elle eut envie de crier, mais elle retient sa pulsion comme toutes les autres autour, s’enfuir, pleurer, courir partout, rire, même rouler une pelle à Lilith avait été une option viable pour se calmer, mais non, tout de même..

« Je veux venir.. » Avait-elle finalement laissé échapper d’une petite voix, ses doigts se resserrant fortement entre ceux de Lili. « Je veux venir.. » Répéta-t-elle à l’attention de Lilith qui ne semblait pas certaine d’avoir bien entendu. « Je ne veux pas rester seule ici, encore.. Je veux essayer. Mais je vais devoir infiltrer ce bal, je ne veux pas qu’elle me voie arriver comme une fleur, ou qu’elle voie mon nom dans une liste ou ailleurs. »« Je vais avoir besoin de ton aide Lilith.. Tu veux bien ? »











 



Kyre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 129

MessageSujet: Re: Dans sa Tanière   Dim 02 Aoû 2015, 21:06


Nettement plus jeune et moins dans le contrôle que Kyreshorl, Lilith cria de plaisir à sa place, leus mains noués l’empêcha de la prendre dans ses bras, mais elle la tira quand même contre elle et vint placer sa tête sur son épaule en riant. Elle avait dit oui, sous conditions, peut être bien, mais un vrai oui, sincère et impatient ! Lilith avait cru que cette discussion serait longue à venir, et pleine d’hésitation, mais à sa première tentative sa sœur avait dit oui !

Elle était déjà en train de tracer tout un tas de plan dans sa tête et du freiner des quatre fers pour réussir à répondre à Kyre qui lui demandait de l’aide, pour rendre ce moment plus personnel qu’une simple invitation. Il est vrai que si Saskia trouvait son nom sur la liste des invités elle aurait été capable de rester enfermée dans sa chambre toute la durée des festivités. Soit par crainte de ce que Kyre lui voulait, ou plus terrible encore qu’elle ne veuille rien d’elle. Un couple d’idiote était la meilleure des définitions les concernant.

-Bien sûr, tout ce que tu veux, il y aura plein de monde, et avec tes ressources et ma jugeote je suis sûre qu’on trouvera un moyen de te faire venir sans l’avertir.


Un sourire triomphal et moqueur se dessina sur ses lèvres alors qu’elle sous-entendait clairement qu’elle était le cerveau dans leur duo fraternel. Ce qui lui valut une attaque de chatouille aussi sournoise qu’inattendue de Kyre. Le naturel de ce moment frappa Lilith de plein fouet alors qu’elle essayait tant bien que mal d’échapper aux terribles doigts de sa sœur. Elle riait aux éclats et son cœur riait autant qu’elle, elle n’était pas seule dans cette cage aux barreaux sombres. Leur bagarre se finit dans une étreinte très douce, que Lilith enclencha plus par besoin que par habitude, et que pour son plus grand bonheur Kyre ne repoussa pas. Toutes deux enlacées au sol, avec la seule douceur comme compagne. Comment ça pouvait être si normal pour elles ? Kyre ne pouvait pas dire que sa relations avec leur grande sœur l’avait vraiment habitué à une relation de tendresse, et pourtant entre elles cela devenait au fil des minutes très voir trop naturel. Lilith avait simplement l’impression de trainait avec elle-même, en un peu plus mature il fallait l’avouer. Que c’était bon de ne pas être seule.

-Dit, tu vas pas laisser ta sœur dormir dans la rue ce soir pas vrai ? En plus faut qu’on mette ça au point !


Son regard de chaton manipulateur fit rire Kyre, et très vite leur deux voix se mêlèrent dans l’air du point d’observation, dans un rire de sœur, un rire complice.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : L'orphelinat des Ombres
Rang : Ardat-Yakshi
Voir le profil de l'utilisateur


Nuit blanche
Messages : 600

MessageSujet: Re: Dans sa Tanière   Dim 02 Aoû 2015, 22:40

Dans sa tanière.



Je veux y aller.








Elle avait rigolé en voyant sa petite sœur dégager sa joie aussi naturellement et elle en apprécia leur étreinte d’autant plus. Elle ne s’en rendait peut-être pas compte, mais cette fille était pleine de vie et c’était rafraichissant à voir. Elle pouvait presque voir le cerveau de Lilith fumer tant elle avait déjà un tas d’idées qui semblait lui défiler devant les yeux.

« Je suppose que ce sera amusant.. Et cela fait longtemps que je ne me suis pas incrustée sur Illium. Je suis impatiente maintenant.. Madame la jugeote ! mh !?»

Elle l’avait soudainement attaquée avec ses doigts en espérant qu’elle ne soit pas aussi insensible aux chatouilles qu’elle aujourd’hui. Ah, visiblement non elle les craignait tout autant qu’elle a son âge. Elle ne comprenait pas vraiment tout ce qu’il se passait, elle n’avait jamais vraiment été familière avec quelqu’un aussi vite. Mais avec elle c’était différent, c’était comme si malgré la distance qu’il y avait eu, elles avaient toujours été sœurs, comme si leurs gènes eux-mêmes étaient heureux de se retrouver, cela ne faisait aucun doutes qu’elle était sa sœur. Cela la rendait naturelle avec elle sans même se connaitre vraiment. Mais elle aimait ça.

Lorsque leur rire suite à la demande de Lilith se termina, Kyre l’observa un moment avant de lui répondre tout aussi naturellement.

« Mhhh en temps normal je me serais surement moquée en t’imaginant dans une poubelle ou dans un squat a Vorchas, mais soit.. Pour cette fois je t’épargnerais mon humour douteux. »

Elle afficha un sourire amusé et se releva et tendis sa main vers Lili « Tu viens ? Petite sœur. Tu pourras voir un lieu qui je pense a été important dans la jeunesse de Saskia, je te montrerais des photos d’elle toute jeune si tu veux. Si je retrouve celles qui ne sont pas.. Haem bref. On y va ? »

Elle laissa échapper un petit rire amusé par sa dernière phrase en chœurs avec Lili qui attrapait sa main pour se lever. Alors elles partirent prendre un taxi direction chez elle. Evidemment elle n’avait pas rangé ses affaires, la salle de sport était en désordre ce qui indiquait qu’elle l’avait surement utilisé ce matin. Et Kyre du courir de ci et de la récupérer ses sous-vêtements qui traînaient de ci de là dans l’appartement.

« Je.. Fais vite ! Sphère pour une fois tu aurais pu lancer le programme de ménage ! »

La petite homosphère se matérialisa et se mit à la suivre partout dans l’appartement et répondit d’une voix feminine.

« Vous aviez stipulé de ne pas le lancer sans votre autorisation Kyre.. Depuis le jour où vous aviez glissé dans la salle de bain et atterris dans le spa si je ne m’abuse. »

« Hmf ! » Grogna-t-elle en levant les yeux au ciel en partant ranger ses affaires. « Sphère occupe-toi de mon invitée, Lili je reviens dans une minute fais comme chez toi et ne prête pas trop attention à ce qu’elle te raconte.. »









 



Kyre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 129

MessageSujet: Re: Dans sa Tanière   Lun 03 Aoû 2015, 00:40

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Dans sa Tanière   
Revenir en haut Aller en bas
 

Dans sa Tanière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Voie Lactée [RP] :: Systèmes Terminus :: Nébuleuse d'Oméga :: Oméga-