AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Bienvenue au SSC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage RP
Faction : Indépendante
Rang : Mécanicienne/ Franc tireuse
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3836-omnitech-de-levina-scarus#58323


Messages : 80
Crédits : Synthèse et moi même

MessageSujet: Bienvenue au SSC   Mar 04 Aoû 2015, 12:41
Intervention MJ : NonDate : Janvier 2198 RP Violent
Praitor BarkoLevina ScarusEthan McCoy
Bienvenue au SSC


Le jour d'avant:

Depuis quelques jours, la femme avait quittée son ancien poste à cause d'un problème hiérarchique. Ne sachant pas où elle va pouvoir trouver son prochain boulot, elle avait emménagée chez sa mère. C'était le matin et la mécano était en voyage pour un garage qui était intéressé par son profil. En consultant son omnitech, elle vit deux messages arriver. Le premier était une entreprise de transport pour laquelle la bricoleuse avait de l'intérêt:

Bonjour Madame Scarus,

Comme discuté ce matin lors de notre entretien téléphonique, notre client précité a choisi un autre candidat.

Meilleures salutations

_____________________________________________________________________________________________

Elle fit la grimace et regarda si elle était arrivée au bonne arrêt. La turienne se sentait un peu triste de voir cette réponse et profita du temps trajets restant pour voir le second message. Il s'agissait du SSC:

Bonjours Madame Scarus,

Votre profil a retenue toute notre attention et nous souhaitons vous rencontrez dans les plus brefs délais.

Nous vous laissons le soin de communiquer vos disponibilités à la personne suivante Arsius Pannis chef des interventions.

Dans l’attente de vos prochaines nouvelles, nous vous adressons, Madame Scarus, nos plus cordiales salutations.

_____________________________________________________________________________________________

Au début, elle cru que c'était une blague et relut une deuxième fois. Avec la relecture, elle comprit que c'était donc bien vrai et que ce qu'elle prenait pour la solution impossible devenait possible. ''Oui.'' Elle sortit le mot de manière discrète et avec une forte émotion de plaisir. Scarus se sentait plus tranquille d'un coup et moins stressée. Néanmoins, elle se concentra sur la raison de sa venu dans cette endroit.
_____________________________________________________________________________________________

La matinée durant le voyage:

L'espace, cette grande chose qui fascinait beaucoup de monde et dont la turienne ne savait que ce qu'il lui était utile. D'habitude, elle ne s'y retrouvait que pour dépanner les navettes de sont anciennes compagnies. Mais aujourd'hui, elle était dans une place de passager pour aller sur la citadelle. La femme était en train de relire un mail avec un sourire jusqu'au intersection de entre la mâchoire et ses mandibules.

Elle était heureuse et tirait déjà une certaine fierté d'être convoquée pour être candidate. Le soir d'avant, elle en avait discutée avec sa mère qui lui avait trouvée un appartement d'une connaissance qui pourrait l'héberger un temps. Elle devait donc passer dans cette appartement avant d'aller au bureau du SSC.

_____________________________________________________________________________________________

Arrivée au SSC:

Dans la réception, le monde bougeait de temps en temps une ou deux personnes qui passaient. La turienne regardait un agent humain qui faisait des allers retours à l'autre bout de la pièce. Elle était impatiente de pouvoir rencontrer l'homme qu'elle avait eu en entretien téléphonique. Levina se sentait bien ici, comme une impression de chez soi. Soudain un homme arriva à la réception et se dirigea vers Scarus. ''Vous devez être Levina.'' Elle se leva de sa chaise et fit presque un garde à vous. ''C'est bien ça. Monsieur Pannis?'' Le turien regarda la femme de haut en bas. ''Oui exactement. Je vais vous faire visitez les locaux.'' Puis le duo commença le tour avec les lieux qui étaient plus utiles pour les bureaucrates.

Puis le moment intéressant arriva, le hangar des navettes étaient bien fournit et avec du bon équipement. Dans un coin deux techniciens étaient là en train de regarder le supérieur et la nouvelle. Le duo arriva devant les deux bosseurs très occupés. ''Alors vous êtes occupés?'' L'un des deux humains regarda le supérieur. ''Non, la numéro 8 est de nouveau fonctionnelle.'' Le second regardait le paysage et ne semblait pas s'intéresser à la conversation. ''Je vous présente une de nos candidates pour le poste. Je lui fais visiter.'' L'homme prit appuis contre la navette derrière lui. ''Vous avez déjà touchée des kodiaks? En tant que pilote et/ou en tant que mécano?'' La turienne le fixa dans les yeux et resta neutre. ''En tant que pilote et mécanicienne. Je travail sur se genre de navette depuis 7 ans dans des applications militaires et civiles.'' Le mécanicien passa du sourire moqueur au sourire de satisfaction. ''Engage la. Enfin fais se que tu veux Pannis.'' Le chef regarda son datapad. ''Il faut que je la présente à Barko, c'est lui qui à besoin de quelqu'un.'' Le duo repartit en direction du reste du centre.

Durant le trajet le supérieur discuta avec la futur recrue. ''Je vais vous présenter se monsieur Barko. Si vous êtes engagée, vous serez sous ses ordres.'' La turienne regardait les couloirs et les gens qui les croisaient. ''Vous lui avez déjà transmit mon dossier?'' Le turien se tourna. ''Oui et je pense que vous êtes dans la catégorie de profil qu'il a besoin.'' La femme tourna la tête pour regarder l'homme. ''C’est-à-dire?'' Il s'arrêta devant une porte et fit face à la candidate. ''Vous êtes polyvalente, expérimentée et professionnelle. Ne vous fait pas de souci.'' Il toqua et ouvrit la porte du bureau. ''Officier Barko, je vous amène Madame Scarus pour votre poste à pourvoir. Dès que vous aurez finit envoyer moi un message.'' Levina avança dans le bureau et la porte se ferma derrière elle.


Dernière édition par Levina Scarus le Jeu 17 Sep 2015, 10:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Bust Group
Rang : Agent de Sécurité
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 9

MessageSujet: Re: Bienvenue au SSC   Mar 04 Aoû 2015, 17:44
Praitor Barko
Service de Sécurité de la Citadelle
Janvier 2198


Qu'elle soit située dans la Nébuleuse du Serpent ou dans le système Hélios, la Citadelle ne manquait jamais d'activités. Un trafiquant de sable rouge s'était fait pincer en train de passer leur marchandise par un conduit de ventilation des secteurs pas plus tard qu'hier. La semaine d'avant, dans le quartier humain de Shin akiba, les habitants s'étaient lancés dans une manifestation festive. Les humains appelaient ça "Le Jour de l'An", une curieuse coutume où ils célébraient le premier jour que chaque année. Bien sûr, il existait des événements autrement plus grave, comme la prise d'otage dans l'opéra Dilinaga six mois auparavant. Mais ces événements étaient heureusement moins courant.

Barko jeta un coup d’œil sur l'holohorloge à gauche de l'écran. Sa recrue n'allait plus tarder à se présenter. Aussi le moment était bien choisi pour se récapituler son historique. Fermant le rapport des patrouilles, Praitor ouvrit le dossier de la turienne, qu'il relût une dernière fois :

Dossier de Levina Scarus:
 

Son expérience des navettes non seulement en tant que mécanicienne mais aussi en tant que pilote, la rendait tout indiquée pour ce travail. Deux bruits secs se firent entendre depuis la porte tandis que Praitor releva les yeux vers cette direction pour découvrir le capitaine Pannis s'écarter du seuil de la porte, pour laisser passer une turienne que Praitor reconnut sans mal car son portrait était inclut au dossier qu'il avait reçu.

Barko hocha la tête : Capitaine, salua t'il.

''Officier Barko, je vous amène Madame Scarus pour votre poste à pourvoir. Dès que vous aurez finit envoyer moi un message.''

Alors que la porte se refermait derrière Scarus, Barko braqua son regard sur elle. Il l'invita à s’asseoir sur la chaise face à lui :

" Asseyez vous, Scarus. Bienvenue au SSC. On vous a montré sur quoi vous allez voler ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Indépendante
Rang : Mécanicienne/ Franc tireuse
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3836-omnitech-de-levina-scarus#58323


Messages : 80
Crédits : Synthèse et moi même

MessageSujet: Re: Bienvenue au SSC   Sam 05 Sep 2015, 22:30
En regardant l'homme derrière son bureau avec un uniforme de service de l'ordre, la turienne sentait comme une gêne à l'idée de pouvoir revêtir à son tour et faire honneur à son père en suivant le même chemin. L'officier lui proposa de s'asseoir et elle le fit en lui serrant la main avant de se poser sur la chaise. Extérieurement, elle se montrait neutre avec un sourire mais pas trop grand non plus. Intérieurement, elle voulait gueuler pour avoir cette place et avait envie de donner mille raison pour les quelles il fallait la prendre. L'homme lui posa sa première question et cette fois ci la turienne dégaina son sourire. ''Oui, le Capitaine Pannis m'a fait la visite des locaux et par la même occasion, le hangar.'' Elle regarda la fenêtre un cours instant et revint sur Barko. ''Ces Kodiaks sont très utilisés et sans vouloir me venter, j'en ai réparée, modifiée et pilotée pendant mon service et mon dernière emploi. Disons que je les ai vu de long en large.'' L'homme semblait ne rien dire et se silence démangeait Levina.

C'était très calme et la turienne se préparait à la suite. Soudain en un clin d'œil elle passa de la citadelle à Palaven. Son père était derrière elle et devant elle voyait le recruteur. ''Alors jeune militaire tu veux intégrer la police?'' La femme regarde le bureau et regarde l'homme. ''Oui monsieur, je veux travailler pour la justice, l'ordre et la sécurité de toutes et tous.'' L'officier regarda son écran. ''Tu sais que se n'est pas parce que ton père était des nôtres que tu vas pouvoir intégrer l'unités aussi facilement.'' La militaire rebondit sur la remarque de manière sec. ''Sachez que je ne veux pas de favoritismes ou traitement de faveur, si j’intègre votre service c'est pour accomplir un devoir. Devoir qui ne peut pas être évite pour des conneries d'écoles de recrue. Je ferais les tâches qu'ont me donnera et je le ferais avec passion et détermination. La police représente l'ordre, la police ce doit de représenter un exemple digne de son rang.'' La turienne regarda derrière elle, mais rien n'était présent et pourtant elle avait l'impression de sentir une main froide et un souffle qui la poussait à continuer.

Le policier cherchait dans son esprit comme si il voulait trouver une question piège. ''Je vois que vous avez été franc tireuse, pourquoi avoir changé et avez-vous les résultats de vos séances de tires?'' La turienne sortit une carte et reprit. ''J'ai demandée à être affectée chez les mécanos car les franc tireur me rappelait mes missions contre les moissonneurs et j'avais envie de tourner la page.'' Levina laissa couler une larme et l'essuya au plus vite. ''Je veux pas trop en discuter et vous avez surement autre chose à faire.'' Le turien se racla la gorge. ''Et vous seriez donc prête à servir la police même si vous recevez une offre d'emploi bien plus avantageuse que la notre?'' Scarus se remit droit. ''Si je m'engage à vous servir, je le ferais jusqu'à se que je sois dans l'incapacité de pouvoir continuer. La fidélité est l'un de mes points fort et même si on me payerait le triple du salaire que vous me proposerait, je resterais au rapport et prête au service.'' L'officier ferma l'écran et la mécano était un peut tendue.

Un clin d'œil passa et la turienne revit Barko devant elle en se demandant si ses paroles étaient sortit de se souvenir et surtout combien de temps elle était restée dans se dernier. Elle avait fait des centaines de milliers de trajets et de réparations de navettes sans jamais avoir de problème avec ça et voilà que pendant un simple entretien, elle avait subit cette sorte de perte de conscience ou de problème médical. Elle avait pendant un cours instant une certaine peur puis elle se ressaisit pour montrer qu'elle était prête.


Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang :
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 161

MessageSujet: Re: Bienvenue au SSC   Mer 16 Sep 2015, 14:57
BIENVENUE AU SSC


CITADELLE, JANVIER 2198

Il était déjà midi quand les rayons solaires illuminèrent l'appartement du Superviseur McCoy. La chaleur émanant de ces derniers réveillèrent doucement mais sûrement l'humain, qui avait alors oublier de fermer les stores avant de se reposer d'une soirée plutôt … agitée. Après avoir grommeler une insulte inaudible, il se leva difficilement afin de les refermer et de se retrouver de nouveau dans l'obscurité. Cependant, son regard se retrouva sur son réveil et après une rapide introspection, se rappela qu'aujourd'hui, il était de corvée au S.S.C. Ethan voulut crier mais un simple et long soupir sortit de sa bouche, il rouvrit les stores, prit une douche rapide et engloutit un café noir.
Puis juste avant de franchir le seuil de chez lui, resta immobile quelques instants puis se retourna en direction de son bureau. Un conflit intérieur s'empara de ses pensées, mais il se résigna vite et ouvrit l'un des tiroirs grâce à une clé qu'il gardait toujours sur lui. Il sortit un petit sachet d'une poudre blanche, enroula un billet puis renifla un bon coup. Pendant un instant, il resta immobile, la tête dirigée vers le plafond et sortit.

Les locaux du S.S.C, il les connaissait maintenant par cœur. Après tout cela faisait déjà 6 ans qu'il était devenu Superviseur, l'un des premiers, et il s'était fait fatalement un nom au sein du Service de Sécurité du Conseil qui le suivait partout au sein de la Station spatiale. Mais au plus profond de lui, il s'en foutait de cette réputation, lui ce qu'il voulait c'était faire son boulot, et à sa manière dans le but d'assurer une paix durable. Evidemment, il n'était pas naïf, ni idéaliste mais à choisir, il préférait être optimiste que l'inverse. Après avoir adressé quelques salutations à des collègues sans intérêts, il rejoignit une salle adjacente à celle des entretiens et retrouva son ami et partenaire : Aiden.

- Dure soirée ? T'as une sale tronche Ethan ! Plaisanta ce dernier.

L'intéressé regarda son vieil ami, le fixa mais ne dit rien. C'était inutile, il savait pertinemment que son « frère » allait le faire chier toute la journée avec ça.

- Tu fous quoi là ? Y a que moi qui était de corvée, c'est ça tout l'avantage d'être dans mon équipage : toutes les paperasses et les trucs de merde, tu n'as pas à t'en occuper , interrogea le Superviseur fatigué.

- Tu fais bien de demander ! J'ai zieuté son profil – parce que je me faisais chier, c'est vrai – et franchement, je pense qu'elle gâche son potentiel en voulant intégrer le service de maintenance de la Citadelle. Elle est actuellement avec Praitor, j'ai jamais pu le saquer celui là. Il va la foutre dans une impasse, c'est sûr.

Ethan tourna la tête vers l'écran filmant l'entretien, il vit la Turienne assise et Praitor Barko. Elle payait pas de mine, semblait relativement banale mais si Aiden disait qu'elle était digne d'intérêt, il pouvait lui faire confiance.
Du coup, il alluma son Omnitech et se connecta sur le réseau du S.S.C pour lire la fiche de cette Levina Scarus. Rapidement, le profil de la Turienne captait l'attention du Superviseur et attisait sa curiosité. Il décida d'agir, et voir de plus près la candidate.

Sans crier gare, Ethan pénétrait dans la salle, interrompant par la même occasion Barko. Aiden quant à lui, regardait la scène le sourire aux lèvres...

- Désolé de vous déranger, mais il me faut parler avec Mademoiselle Scarus.

- Mais nous étions en plein entretien, McCoy. Vous ne pouvez pas venir comme bon vous semble, à l'improviste.

- Vous êtes vraiment sûr ? dit-il, tout en fixant sérieusement le Turien. Laissez moi avec elle, s'il vous plaît , finit-il en accentuant bien sur le « s'il vous plaît ».

Impuissant, l'officier du S.S.C quitta la salle en marmonnant quelque chose, mais Ethan n'en avait cure. Tout ce qui l'intéressait, c'était la Turienne qui se trouvait devant lui.

Sans demander, il s'installa à la place du Turien et plongea dans le regard de la femme, quelque peu interloquée. Un premier silence s'installa mais se brisa rapidement par l'intervention de l'humain.

- Je m'appelle Ethan McCoy, Superviseur du S.S.C et j'ai quelque chose à vous proposer. Quelque chose qui correspondrait plus à vos … capacités et votre potentiel. Mais pour cela, il faut que je vous pose quelques questions. Si vous n'êtes pas d'accord avec cette opportunité ou bien si vous ne me convenez pas, vous aurez votre place auprès de Monsieur Barko.

Ethan n'attendit pas une réponse de sa part, ni même un signe et poursuivit :

- Quelles sont vos compétences ? Et je parle de toute compétence qui pourrait être utile sur un vaisseau ou en dehors.

Il la fixa de nouveau.






Spoiler:
 



Dernière édition par Ethan McCoy le Jeu 17 Sep 2015, 17:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Indépendante
Rang : Mécanicienne/ Franc tireuse
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3836-omnitech-de-levina-scarus#58323


Messages : 80
Crédits : Synthèse et moi même

MessageSujet: Re: Bienvenue au SSC   Jeu 17 Sep 2015, 16:08
Ce silence. Ce silence toujours là. Levina commençait à ce demander si c'était une blague. Barko était fixé sur son fauteuil sans sortir le moindre mot. La turienne restait fixe et s'occupait l'esprit en évitant de montré la moindre faiblesse. L'idée de s'imaginer un supérieur aussi expressif qu'un caillou l'énervait un peu. Seulement un peu... Honnêtement, elle voulait le faire voler par la fenêtre et partir sur les quais de la citadelle.

Pouvoir faire une simple révision de navette avec des gens moins froid et plus agréable serait mieux. Il faut dire que son ex supérieur était aussi froid que celui-ci. Et de ne pas avoir de réponse pour un type qui n'avait sur pas préparé de question n'était pas agréable.

Les yeux dans les yeux, chacun attendait que l'autre ce décide à ouvrir la bouche. L'idée de prendre l'homme et le mettre sur le bureau pour lui montrer de quoi la femme était capable, fit un passage rapide dans l'esprit chauffé de la mécano.

Mais il n'était pas vraiment le genre qu'elle recherchait. Elle ne trouverait surement pas de compagnon dans ce métier, mais au moins, elle ferait une activité plaisante et qui lui redonnerait un peu de fierté. Elle avait son dossier en main avec ses documents d'école de recrue, son certificat de travail de son dernière employeur et bien sûr, son CV.
L'imagination de la femme la laissa imaginer son envie d'être prise et de rencontrer un ex kabalim. Ou une kabalim, peut importe. Actuellement l'heure était à l'emploi et si c'était avec le son du vent qu'ils étaient pris, on pouvait comprendre les critiques sur le SSC.

L'énervement la poussa à se pencher légèrement en avant et fixer les yeux de l'officier. ''Alors monsieur Barko, on a perdu sa langue?'' Elle se mit à sourire. ''Ou c'est de la gêne? Vous n'avez rien préparé? On est pas organisé?'' L'homme semblait ne pas répondre. Son seul geste fut de faire un passage des yeux sur Scarus. ''On ne supporte pas une beuverie du soir d'avant.'' Elle continua de sourire à l'officier avec un aire de complicité.
Soudain, l'homme se mit à ouvrir le bouche. Il allait enfin parler ou peut être remettre la femme en place. De toute manière, elle était prête à assumer les conséquences de ses paroles.

Au même moment, un humain ouvrit la porte et donna des instructions qui étaient claires et concises. Le turien prétendu être en entretien et le fameux McCoy prit la place de l'officier et chassa ce dernier. Levina ne put s'empêcher d'afficher un sourire en voyant le superviseur prendre la place.
L'humain commença à ce présenter et fit une proposition intéressante. Il semblait que le superviseur était intéressé par ses capacités et cela donna un léger sourire à la turienne. Après le discours de l'officier, il vint aux faites et Scarus était contente de voir ça.

Le dossier qui était dans ses mains finit sur la table et elle l'ouvrit. ''Comme je vois que vous avez déjà dû parcourir mon dossier, je vais donc allez au faites et vous donner une copie de mes documents.''
Elle donna des versions papiers et continua son discours. ''J'ai fait 10 ans chez les francs tireurs, ensuite je suis passée chez les mécaniciens. J'étais beaucoup sur les navettes, mais je connais aussi quelques systèmes sur d'autre type de vaisseau.'' En même temps qu'elle expliquait son parcours, elle donnait les documents qui était en lien. ''Ça faisait depuis 2 ans que je travaillais dans une entreprise de transport en tant que mécanicienne.''

Après avoir montrée son parcours elle le regarda. ''Pour faire bref, dans un vaisseau, je sais où sont les planques possible et repérée les choses louches. Et sur l'extérieur, je peux piloter une navette, je sais tirés maitriser un forcené t j'ai toujours ma formation tout en ayant gardée un entrainement pour garder une endurance correcte.'' Elle se remit droite et laissa son léger sourire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang :
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 161

MessageSujet: Re: Bienvenue au SSC   Sam 19 Sep 2015, 20:11
BIENVENUE AU SSC


Ethan contemplait la Turienne qui s'exprimait avec aisance et sans complexes. Elle était sûre d'elle – ou du moins elle en donnait l'impression – et déballait son C.V. ; même si le Superviseur en avait eu connaissance avant de pénétrer dans la salle, il voulait l'entendre sortir de sa bouche, pour notamment évaluer l'auto-critique de la Turienne. Soudain, quelqu'un parla dans l'oreillette de l'américain, il s'agissait d'Aiden qui expliqua alors l'événement qui s'était déroulé juste avant son entrée en scène. Ethan écoutait attentivement les propos de son partenaire, tout en regardant la responsable de ces propos … dérangeants. Pensif, il commençait même à douter de son intuition de départ, qui pourtant lui faisait rarement défaut.

- Vous avez fait l'armée, vécut une des plus grandes guerres de l'Histoire concilienne pour vous retrouver ensuite mécanicienne dans une banale entreprise de transport et alors que votre futur employeur, qui fait parti intégrante de la Brigade d'intervention du S.S.C et donc, de surcroît votre probable supérieur hiérarchique, vous propose un job, vous n'avez pas mieux à dire que « alors Monsieur Barko, on a perdu sa langue » ?

Ethan posa un ton, comme pour éviter de s'énerver.

- La Hiérarchie semble avoir loupé son boulot pour certains individus, apparemment. Le respect, Mademoiselle Scarus, est une chose que j'affectionne et que je chérie tout particulièrement. Cela m'étonne même que vous ayez tenu autant de temps chez les Francs-Tireurs, avec un comportement pareil.

Ses propos étaient réellement crus, voire blessants mais il s'en foutait allègrement : des mécaniciens, il pouvait en trouver partout et même si Levina s'avérerait être une des meilleurs (qui sait ?), il préférait en prendre un moins bon, mais avec une attitude plus adéquate.

- Mon intérêt pour vous ne signifie pas automatiquement que vous serez prise, loin de là Mademoiselle Scarus, et même si je suis persuadé que l'on peut s'entendre, il faut savoir mettre des limites là où il faut. Et bien que je ne porte pas Monsieur Barko dans mon cœur, il a le mérite de connaître sa place et à qui il parle. N'y voyez pas de l'arrogance, de la prétention, de la vanité ou ce que vous voulez : je suis pareil avec mes supérieurs, parce que sinon il n'y a pas d'équilibre, il n'y a plus de hiérarchie et donc plus d'ordre.

Ethan fit un bref coup d'oeil sur la table, et vint tout juste de remarquer (sûrement trop captivé par ses propres pensées et la femme qui se tenait devant lui) que Barko avait laissé son café sur la table. Doucement, il ferma les yeux porta le gobelet à ses lèvres pour boire. Le liquide noir coula le long de sa gorge et réchauffa son âme.

- Pourquoi avoir quitté la Hiérarchie en réalité ? Et surtout, pourquoi demander de venir au S.S.C ?






Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Indépendante
Rang : Mécanicienne/ Franc tireuse
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3836-omnitech-de-levina-scarus#58323


Messages : 80
Crédits : Synthèse et moi même

MessageSujet: Re: Bienvenue au SSC   Dim 20 Sep 2015, 00:02
L'ambiance était moins morte que lors de l'entretien avec l'officier précédent. L'humain semblait apprcier sa présentation et du coup elle avait un début de fierté qui revenait. A part le milieu qui avait été très long à cause du silence, tous semblait bien se passer. La petite explication était finit et l'homme semblait changer d'expression. Le scénario que redoutait Levina était en route. L'humain lui parla du manque de respect envers Barko et de la guerre.
Comme l'avait décidée Scarus, elle assuma son acte et donna les explications qui se devaient. ''Je reconnais avoir manquée de respect envers monsieur Barko.'' Elle regardait en direction de la table. ''Ce n'est pas une chose que je fais normalement. Je ne... L'autorité et l'accomplissement du devoir font partit de mes mots d'ordres. Le respect aussi. Mais...'' Elle avait honte de dire la raison de se pétage de plomb.

Le superviseur continua sur sa lancé et ne se retint pas dans ces propos. Il se mit à mettre en doute la femme dans son expérience de franc tireuse. ''Je vous assure que durant mon service, je n'ai pas une seule fois manquée de respect à mes compagnons de régiment et jamais je n'ai déshonorée l'esprit de ce dernier.'' Elle cherchait à dénouer sa langue, mais c'était une blessure encore fraîche et ça pourrait compromettre ses chances aussi petites soient elles, de pouvoir travailler ici.

La discussion allait peut être finir un jour. Mais suite à ce qu'elle portait déjà sur les épaules, elle voulait faire voler se bureau et partir loin dans un coin abandonné de la galaxie pour ne plus devoir subir une fois de plus les critiques.

Néanmoins, les dernières questions de McCoy étaient ce les choses qui lui nouaient l'estomac et dont elle voulait parler. ''Je vais recommencer depuis les premières questions.'' Elle reprit un souffle. ''Je vous prierais de ne pas me couper.'' Elle fixa un moment le vide. ''J'ai quittée les franc tireur car après avoir vu mon père ce faire tuer par une brute sous mes yeux, je ne pensais plus avoir les moyens pour assurer mon rôle auprès des miens, c'est même de mon plein gré que j'ai décidée de changer.'' Elle semblait tenir le choc d'évoquer se sentiment et repris pour la suite.

Elle savait qu'en faisant ça elle compromettait tout, mais au moins il saurait la vérité. ''Il y a quelques mois en arrière, les journaux de Cipritine parlaient d'une navette qui avait prit feu dans l'entrée en atmosphère.'' Elle fixa l'homme dans les yeux. ''Cette navette, c'était moi qui l'avait contrôlée... L'alimentation avait un défaut et j'ai voulue le dire à mon chef.'' Elle serra les poings et tentait de garder son aire sérieux. ''Durant 4 heures, je lui ai montrée mes mesures et autres preuves. Et pendant ce temps il ne disait rien et ne regardait pas se que je lui montrais.'' Elle commençait à ce focaliser sur l'humain.

Ça faisait mal à sortir et la femme était plus que mal avec ça. ''Le lendemain qui suivi la rente de mon rapport commença par une lettre de démission immédiate. Et voilà comment 3 personnes sont mortes. J'ai continuée à dire que c'était dangereux, mais j'étais virée. Du coup la navette a pu partir.''
Une fois de plus Scarus reprit son souffle. ''J'ai quittée la Hiérarchie car je dois changée d'aire et que je veux suivre ma voie sur le SSC. Si je veux vous rejoindre, c'est parce que j'ai la fibre qui veut faire respecter l'ordre. Je ne suis pas une justicière qui se fait un tableau de chasse. Je veux me battre pour le quotidien de tous sans pour autant abattre des gens.''

Une partie des choses étaient sortie, mais elle n'allait pas tout détruire. ''J'ai conscience que je ne suis qu'un élément remplaçable, je ne suis pas parfaite, mais vous pouvez être sûr de certaines choses, je ne vous ai dit que la vérité depuis le début et même avec ce qui m'est tombé dessus, je continue mon chemin. Vous êtes sûre qu'avec moi, je ne baisserez jamais les bras, je serais la pour mon devoir et jamais je ne me laisserais détourner de mon objectif.''
Les mains de la femme se desserrèrent et Levina regarda le superviseur. ''Seul vous pouvez choisir mon avenir.'' Elle attendait assise en regardant Ethan. Un aire neutre et attentive.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang :
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 161

MessageSujet: Re: Bienvenue au SSC   Mar 29 Sep 2015, 10:14
BIENVENUE AU SSC


« Seul vous, pouvez choisir mon avenir... »

Cette phrase trottait dans l'esprit du Superviseur. Pour tout vous dire, ce n'était pas la première fois qu'il l'entendait et sûrement pas la dernière : son boulot, sa position apportaient un tas de responsabilités et chaque décision pouvait effectivement bouleverser le quotidien de certaines personnes. Mais après tout, il s'était engagé pour ça, et pour pouvoir faire bouger les choses, la pile de contraintes devait s'amonceler et plus particulièrement cette dernière.

Il resta immobile, caressant sa barbe de trois jours, songeur. Puis prenant une lourde inspiration tout en reposant ses coudes sur la petite table, reprit les hostilités.

- Le remord est quelque chose qui n'a pas lieu d'être sur mon vaisseau. Le plus important, quand on fait mon boulot : c'est de toujours assumer ses actes, et de ne jamais regarder en arrière. Vous devez certainement penser que c'est plus facile qu'à faire et vous avez raison. Mais de vous à moi, des choses horribles, j'en ai déjà fait tout au long de carrière mais j'aime à penser que c'était pour le salut du plus grand nombre. Il continua à fixer droit dans les yeux la Turienne. Ce qui s'est passé sur... Cipritine, c'est ça ? Ce n'est pas votre faute, loin de là et si ce que vous me dites est vrai, les responsables seront jugés en conséquence. Mais ça, c'est une autre affaire.

Il posa un ton et en profita pour boire une autre gorgée de café tiède.

- Je vais passer pour cette fois vis à vis de votre comportement de tout à l'heure, mais croyez-moi sur parole : je crois aux secondes chances, mais pas aux troisièmes. Ceci étant dit, je vous garantis que vous pourrez voir des choses horribles et faire face à des choix moraux difficiles. Tuer des criminels, des rebelles ou toute autre personne le méritant n'est pas à exclure de vos possibles attributions : on ne sait jamais ce qui peut arriver dans une situation d'extrême urgence et même si je voudrais sauver le plus de personnes possibles, ce n'est pas un but systématiquement atteignable.

Levina Scarus écoutait attentivement, il faut dire qu'Ethan savait capter l'attention : c'était là une de ses qualités en tant que leader.

- Si vous ne vous sentez plus apte à me suivre au cours de mes missions, vous êtes libre de partir quand bon vous semble : je veux avoir confiance en mes équipiers et je tolère difficilement l'échec. Il faut toujours vous dire que chacun de mes ordres est dicté par un impératif de bien, c'est pour cela que je suis encore en activité après plusieurs années de bons et loyaux services auprès du S.S.C. Vous ne manquerez de rien, mais vous devrez être à 100% impliquée en mission, que ce soit une mission diplomatique, d'intervention, d'investigation et cetera …

Ethan réfléchit un moment, puis soutenant le regard de la mécano', poursuivit :

- Vous sentez vous vraiment prête pour cette affectation ? Parce que si vous avez des doutes, c'est maintenant de décider. Vous dites que votre destin est entre mes mains ? Vous vous trompez : vous seule êtes la maîtresse de votre avenir.

Il but une ultime gorgée et finit son café.






Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Indépendante
Rang : Mécanicienne/ Franc tireuse
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3836-omnitech-de-levina-scarus#58323


Messages : 80
Crédits : Synthèse et moi même

MessageSujet: Re: Bienvenue au SSC   Dim 04 Oct 2015, 20:02
L'air semblait moins tendu et surtout plus respirable pour la turienne après avoir vidée son sac au superviseur. L'homme semblait caresser cette chose que seul les humains portaient.
Un instant de silence c'était réinstallé, l'humain semblait s'être arrêtée sur la lancée de la morale disciplinaire. Il reprit avec le thème des remords et des qualités qu'il cherchait. Ces paroles plaisaient à la femme et lui rappelaient un collègue de son père.
Il s'appelait Tarcas et faisait partit de la police militaire. Il était du même âge que la mécanicienne et sortait le même discours que celui qu'elle entendait à l'instant. Elle avait l'habitude d'être en présence d'agent de la loi. Entre les connaissances de son défunt père et sa propre tendance à vouloir suivre la voie de la justice, Levina avait pu entendre et voir certaines situations que les civils ne pourraient jamais imaginer.

D'après la suite de la conversation, l'officier McCoy n'était pas contre l'engagement de la femme. Il semblait plutôt pragmatique et Scarus aimait bien la manière de faire du superviseur. Avoir un supérieur qui savait ce qu'il voulait et qui était prêt à faire ce qu'il fallait pour que son équipe ait le nécessaire, c'était rassurant.
Même si les agents ne manquait de rien, elle n'allait pas attendre qu'on lui donne les choses, un agent devait montrer l'exemple et c'était dans cette objectif que Levina évoluait.

L'officier tenait son regard fixé sur celui de la turienne qui ne lâchait pas non plus. Puis l'humain finit par les questions pièges. ''Vous sentez vous vraiment prête pour cette affectation ? Parce que si vous avez des doutes, c'est maintenant de décider. Vous dites que votre destin est entre mes mains ?''
Il y eut un petit mot de silence pendant lequel Scarus laissait apparaitre un sourire. ''Vous me demandez si je suis prête à suivre un officier qui connait son boulot? Alors je vous demande où signer. Si le doute devait me venir, vous seriez le premier à savoir.'' Elle reprit un ton démontrant son intérêt. ''Puisque vous me donnez ma chance, je serais là pour le SSC.''

Il y eut un petit moment d'hésitation. ''Je suis contente de vous entendre dire que chacun est maître de son avenir. Je n'ai jamais attendue sûr les autres pour faire les objectifs donnée.'' Elle ressortit son sourire. ''Mais jamais je ne passerais outre les instructions de mon supérieur direct.''
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang :
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 161

MessageSujet: Re: Bienvenue au SSC   Dim 18 Oct 2015, 21:01
BIENVENUE AU SSC


Au final, l'entrevue avec la jeune Levina Scarus fut couronnée de succès : Ethan McCoy avait recruté une mécanicienne prometteuse, droite dans ses bottes et polyvalente. En effet, il n'était pas aisé de dégoter une réparatrice ex franc-tireuse et c'est ce dernier point qui avait intéressé le plus le Superviseur. La prochaine mission qui lui avait été confiée n'allait pas être de tout repos et il avait l'intime conviction que ça pourrait partir en couilles à tout moment. Il lui fallait donc le plus de compagnons capables de se défendre en cas de pépin....

Ethan lâcha un rictus à l'égard de la Turienne reboostée à bloc malgré la petite réprimande d'il y a dix minutes ; Ethan n'avait toujours pas de remords à ce propos, il n'en avait pratiquement plus d'ailleurs : il était devenu cet être froid, efficace et inflexible suite à de longues années à contempler des horreurs à travers la Galaxie. Bien évidemment, il n'a pas toujours été comme ça et certaines réminiscences d'une vie passée pouvaient refaire surface de temps à autres. Mais c'était malheureusement très rare.

L'américain tendit la main, comme pour sceller un accord tacite entre les deux personnes :

- Eh bien félicitations, vous faites désormais partie de mon équipage. Pendant qu'il finissait sa phrase, Aiden pénétra dans la petite pièce et regarda affectueusement la nouvelle venue. Aiden ici présent va vous faire visiter le vaisseau et vous pourrez lui poser toutes les questions que vous voulez, il y répondra sans problèmes. Quand votre visite sera finie, il faudra que l'on reparle de plusieurs choses importantes, notamment cette histoire de navette. 

Alors qu'ils se levaient pour se diriger vers la sortie, Ethan arrêta une dernière fois Levina qui se retourna :

- Et équipez vous bien en conséquence : la mission qui nous attend ne va pas être de tout repos. Soyez en certaine, finit-il en regardant Aiden d'un air complice.






Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Bienvenue au SSC   
Revenir en haut Aller en bas
 

Bienvenue au SSC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Voie Lactée [RP] :: L'espace de l'Alliance interstellaire :: Bulle locale :: Citadelle-