AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Service après-vente bonjour!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang : Lieutenant-Commandant
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t4593-shaun-mcavoy
http://www.masseffect-reborn.fr/t4596-journal-de-bord-de-shaun-mcavoy#68957


Messages : 60

MessageSujet: Service après-vente bonjour!    Jeu 12 Jan 2017, 04:28
Intervention MJ : NonDate : 23 novembre 2201 RP Tout public
Shaun McAvoy ♦ Informateur
Service après-vente bonjour !



Je sortais de l’appartement de mes parents. Ces derniers étaient également en permission alors on en avait profité pour se voir. Cela faisait un moment d’ailleurs vu que je bougeais souvent. J’étais revenu pour ma récente promotion. On avait fêté ça en petit comité autour d’un bon repas tout en se racontant les dernières nouvelles. Les trucs habituels. On a essentiellement parlé boulot, Alliance et géopolitique. Faut dire qu’à part ça on n’avait pas grand-chose d’autre à se dire. On était tous les trois des bourreaux de travail. C’est peut-être triste à dire mais à part l’Alliance on a pas grand-chose ou alors on ne s’intéresse pas à grand-chose peut-être. Mon père nous parle également d’une conférence médicale à laquelle il doit assister prochainement. Il a l’air très enthousiaste. On finit par trouver quelques autres sujets de conversation hors-Alliance. Quelques films un peu de musique, les prochaines vacances. Mes parents tentèrent également la pente glissante du petit-ami. Ils essayent à chaque fois qu’on se voit parce que : « Tu comprends on aimerait bien être grands-parents un jour ! » Je devrais peut-être leur leurs ramener un Krogan une fois. Histoire de les calmer… Ça pourrait être drôle… Idée à conserver. Quoi que… ils mourraient peut-être d’un arrêt cardiaque… Un Geth peut-être ? Hummm pas très crédible… Asari ou Galarien même pas pour rire… Un Drell ou un Turien peut-être ? Il faudrait que j’y réfléchisse. Je ris intérieurement. Si jamais je sortais avec un turien mon grand-père se retournerait certainement dans sa tombe. Il était environ 18h quand j’ai quitté l’appartement de mes parents. Le temps était passé vite.

J’avais fait la réservation d’un hôtel via extranet. Un truc vraiment sympa avec un spa. Je m’étais fait plaisir sur ce coup là. Ma dernière perm commençait à dater et j’avais l’intention d’en profiter. Certains anciens de Grissom étaient également à la Citadelle. Faudra aussi que je passe les voir histoire de faire quelques round et de rattraper le temps perdu. Mon temps à l’école me manquait un peu mais j’y retournais régulièrement. Nostalgie quand tu nous tiens… Il était encore un peu tôt pour me rendre à l’hôtel. Je préférais donc profiter des rues la Citadelle encore un moment histoire de me dégourdir les jambes et digérer un peu. J’étais habillée d’une tenue confortable donc pas de crainte d’avoir mal aux pieds à cause de talons avec des baskets. Ma tenue préférée : jean, basket, tee-shirt et une veste en cuir par-dessus. Je déambulais dans les rues de la station. J’étais passée par le Présidium, les secteurs avant de me dire qu’il était temps de rentrer. Je programmais mon OmniTech pour m’indiquer le chemin le plus court vers mon hôtel et marchais d’un bon pas dans cette direction. Au bout de quelques minutes je fronçais les sourcils. L’endroit ne me disait rien du tout et le chemin très étrange. J’entendis rapidement un petit « bip » m’indiquant que j’étais arrivée à destination.

« Merde qu’est-ce que… »

Mon OmniTech indiquait que j’étais arrivée à mon hôtel mais je me retrouvais devant un bar un peu miteux et pas dans une des rues les mieux fréquentées… Je soupirais avant de rerentrer l’adresse. Je m’étais surement trompée dans les coordonnées. Je suivis le nouvel itinéraire… deux fois encore avant que je me dis que c’était peut-être mon OmniTech qui avait un problème. Ce dernier se mit d’ailleurs à me mettre de la musique puis de la radio tout en faisant varier le volume. Au bout d’une dizaine de minutes je réussis finalement à couper le son en tapotant un peu sur tous les boutons. Je pestais j’étais biotique moi pas technicienne et vu l’heure j’allais pas trouver d’endroit avant demain pour faire réparer cette merde… Je grommelais agacée. Je pouvais dire adieu à mon spa. Je donnais un coup dans l’OmniTech dans un dernier espoir de le faire fonctionner. Mais ça n’arrangeait rien à mon affaire… Je soupirais avant de m’effondrer sur le banc dernièrement et râlant. A croire que la technologie c’était vraiment pas fait pour moi. Je déposais ma tête entre mes mains pour réfléchir à une solution. Pour une fois que je me faisais plaisir bordel ! Fallait que ça soit CE JOURS LA que cette connerie tombe en panne !


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction :
Rang :
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3251-informateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3299-journal-d-informateur


De la Magie dans l'air
Messages : 654

MessageSujet: Re: Service après-vente bonjour!    Ven 13 Jan 2017, 01:40
Une autre journée sur la Citadelle. Les rues grouillantes d'individus de la plupart des races galactiques. La Citadelle avait son charme, peu importe le point de vue que l'on pouvait prendre. Après tout, cette station spatiale comportait tout les aspects importants de la société galactique. Elle était un centre économique d'importance où pouvait échanger des investisseurs de partout. La Citadelle faisait également office de centre politique, les diplomates des diverses races pouvant s'y rencontrer en tout temps, sans évidemment oublier le Conseil. Elle représentait également une richesse technologique, surtout depuis la guerre contre les moissonneurs. On savait désormais que cette station était une création des moissonneurs et non des prothéens. De plus, les études scientifiques ne manquaient pas à cause des modifications effectués par les moissonneurs pendant la guerre. La Citadelle occupait une importance militaire conséquence, grâce à la flotte la protégeant en permanence et la possibilité d'agir en coopération avec d'autres races. Même la culture était présente sur la Citadelle. Aussi bien par les œuvres culturelles y étant créées que par les mélanges et adaptations culturelles.

Informateur était bien placé pour le savoir, ayant eu une journée hors de l'ordinaire et comportant une partie de ces divers aspects de la société. En effet, le geth avait été envoyé sur la Citadelle afin de jouer les gardes d'honneur pour un représentant politique quarien, lors d'une rencontre avec un représentant turien. Le geth n'avait pas assisté à la réunion, mais il savait qu'il serait question d'économie et de technologie. L'agent du GIP avait passé plus de quatre heures à attendre à l'extérieur de la salle de conférence où les deux représentants discutaient. Au moins, Informateur n'était pas seul, Kitana l'ayant accompagnée pour cette mission, sans parler des deux gardes du représentant turien. Ainsi, quarienne, geth et turien avaient discuté sur tout et n'importe quoi pendant l'attente. Une fois la rencontre terminé, chaque délégation était reparti de son côté. Kitana et Informateur avaient ensuite reçu leur congé.

Après cela, le geth avait eu droit au second programme de la journée: du théâtre. Kitana avait obtenu des places pour une pièce de théâtre et l'avait invité, en tant qu'ami. Le synthétique avait accepté l'invitation. Il aimait bien parfois mettre de côté le fait qu'il était le supérieur hiérarchique de la quarienne et son chef d'équipe. Toutefois, il avait été surpris de découvrir la nature de la pièce de théâtre. Informateur avait bien compris que la pièce était d'origine humaine. Cependant, le fait qu'elle soit entièrement joué par des elcors avaient quelque chose d'étrange. Surtout, il n'avait pas compris pourquoi l'un des personnages semblaient discuté avec un crâne. Quoiqu'il en soit, au bout de deux heures, la pièce avait pris fin et Kitana l'avait entraîné dans un bar. En fait, elle lui avait demandé ce service. La raison était simple: elle comptait boire un coup et voulait qu'il protège ses arrières. Bref, elle risquait de se saouler et voulait que son ami s'assure qu'aucun type n'en profite... du moins, sans l'accord de la quarienne. Kitana passa donc un moment à ingurgité de l'eau de vie turienne purifiée, par ses soins, par un conduit d'insertion d'urgence. 20 minutes plus tard, elle repartait avec un turien... ce qui n'avait rien de vraiment surprenant quand on la connaissait.

Informateur avait donc quitté le bar, décidant de profiter du reste de la soirée pour se promener un peu. Il aimait bien arpenter la Citadelle. L'endroit était gigantesque et on pouvait parfois faire des rencontres intéressantes. C'est donc avec cela en tête que le geth commença son exploration, choisissant au hasard un tournant par ici, un autre par là. Il n'y avait pas vraiment de logique précise dans le chemin qu'il prenait. Le synthétique marcha ainsi pendant un long moment, sans vraiment rencontrer d'individus intéressant ou disposé à discuter. Cela ne le dérangeait pas. Informateur avait bien compris depuis longtemps que ce n'était pas tout le monde qui était ouvert à l'idée de discuter spontanément avec une autre personne inconnue. Sans oublié que le sentiment anti-synthétique demeurait encore à ce jour.

Après un long moment, le geth arriva dans ce qui semblait être un parc. Au dessus, il pouvait voir la Terre à travers la baie vitrée au plafond. Il resta là à observer en silence pendant un moment, lorsque des bruits étranges attirèrent son attention. Il vit une humaine plus loin qui éprouvait des problèmes avec son omnitech. D'un autre côté, à la voir appuyer sur tout les boutons possibles avec frustration, dire qu'elle semblait plutôt se battre avec aurait été plus approprié. L'omnitech finit par devenir silencieux et l'humaine s'effondra sur un banc du parc, visiblement à bout de patience. Curieux, Informateur s'approcha et jeta un œil à l'humaine. Cette dernière était couché sur le banc et perdue dans ses pensée à première vue. Le geth s'approcha et se pencha vers l'humaine, sa tête et son regard rouge se retrouvant à moins de 25 centimètres de l'humaine.


-Est-ce qu'il y a un problème, madame? Vous avez besoin d'aide?






Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang : Lieutenant-Commandant
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t4593-shaun-mcavoy
http://www.masseffect-reborn.fr/t4596-journal-de-bord-de-shaun-mcavoy#68957


Messages : 60

MessageSujet: Re: Service après-vente bonjour!    Ven 13 Jan 2017, 14:57
La voix me fit instantanément sursauter, manquant de me faire tomber du banc. J’ouvris rapidement les yeux pour finalement voir une lumière rouge qui pointait dans ma direction. Surprise et par réflexe, je roulais de l’autre côté du banc pour me mettre à couvert. Mes pouvoirs biotiques avaient également en même temps érigé une barrière autour de moi pour me protéger. Il me fallut bien une dizaine ou vingtaine de secondes pour me rendre compte que c’était inutile et que j'avais en réalité un Geth en face de moi qui ne me voulait aucun mal. Il avait juste des problèmes ‘’d’évaluation de l’espace personnel ’’. Je posais ma main sur mon cœur qui battait à toute vitesse. Il m’avait vraiment fait peur cet idiot ! Surtout la lumière rouge… Mon esprit avait crié « Sniper !! ». Heureusement que mon réflexe avait était de créer une barrière et non de lui balancer une onde de choc… Je me serais retrouvée dans de beaux draps. Je pris quelques grandes inspirations pour me calmer avant de me relever avec le peu de dignité qu’il me restait et retirait ma barrière biotique. Heureusement pour moi, le parc était pratiquement vide. Puis je pali en me rappelant que les Geths avaient une conscience commune et que tout le consensus avait pu assister à ma prestation. Je repris une seconde plus tard des couleurs en me souvenant qu’après la guerre ils avaient acquis une conscience qui leur était propre ce qui me rassura un peu.

« Désolée. J’étais perdue dans mes pensées. Ça m’a un peu surpris d’avoir quelqu’un aussi proche de moi. Et je ne vous ai pas entendu arriver… » Expliquais-je en me grattant la nuque un peu gênée.

Je pus enfin détailler de plus près mon interlocuteur synthétique. D’après ce que je savais sur eux je pouvais dire qu’il était fait pour le combat mais de là à me souvenir du modèles et du reste. Il avait quelques bandes blanches ainsi que du rouge sur le torse. C’était intéressant de voir la façon dont chaque Geth s’était mis à personnaliser son… armure ? Corps ? J’avoue ne pas avoir connu suffisamment d’entre eux pour savoir la dénomination exacte. Entre temps je me souvins que mon interlocuteur m’avait posé une question.

« Oui en quelques sortes. Mon OmniTech semble faire des siennes. Pour illustrer mon propos mon outil se mit à remettre à fond de la musique. Je réussi à la couper avec la seule méthode de technicien que je connaissais : en lui donnant un coup dessus. Miraculeusement la musique s’arrêta malgré les quelques étincelles que fit mon OmniTech. Ca n’était…pas bon signe... du tout. Je me demandais intérieurement ce que ce truc allait me faire ensuite. Comme vous pouvez le constater la technologie ne m’aime pas trop et réciproquement… Sans vouloir vous vexer… » Dis-je en m’excusant rapidement. Je n’avais rien contre les Geths j’étais juste vraiment nulle en informatique. J’espérais qu’il n’allait pas mal prendre ce que je venais de dire.

« Rien de grave je suppose mais il faudra que j’attende demain que les boutiques rouvrent pour le faire réparer… » Expliquais-je en soupirant.

Cela me ferait assurément louper mon rendez-vous avec le spa songeais-je tristement. Je n’avais plus qu’à retourner à mon appartement. C’est un peu dommage mais bon… je m’en remettrais. Sauf si mon OmniTech commençait à faire des trucs compromettant ou à me réveiller toutes les demi-heures...


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction :
Rang :
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3251-informateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3299-journal-d-informateur


De la Magie dans l'air
Messages : 654

MessageSujet: Re: Service après-vente bonjour!    Dim 15 Jan 2017, 22:58
Informateur fixait l'humaine, en silence, attendant que cette dernière lui réponde ou réagisse d'une façon ou d'une autre. Il aurait pu s'interroger sur la position de l'humaine sur son peuple, mais il n'avait pas pris la peine de le faire. Même si cette personne était anti-geth, le synthétique n'en avait cure. Les insultes le laissait indifférent. Quant au risque de subir une attaque, il ne se gênerait pas pour se défendre. La réaction de l'humaine ne se fit pas attendre. En effet, elle sursauta, roula jusqu'à l'autre extrémité du banc et activa une barrière biotique. Pendant tout ce petit manège, Informateur avait suivit l'humaine du regard, sans chercher à s'approcher davantage. Il avait eu à faire à des biotiques de diverses races. Du coup, le geth savait bien que se tenir trop près sans avoir un plan en tête était une mauvaise idée. De toute façon, en tant que membre du GIP, il avait aussi affronté et tué des biotiques des diverses races, ayant eu la mauvaise idée de s'adonner à la piraterie sur les territoires de l'Amirauté.

L'humaine resta à couvert pendant une dizaine de seconde, avant de commencer à se calmer. Elle pris plusieurs grandes respirations avant de désactiver sa bulle biotique. Informateur aurait pu poursuivre la discussion là où il l'avait laissé, mais il préféra laisser l'humaine prendre la parole. Possible qu'elle décide de l'engueuler pour cette approche. Cependant, au lieu de cela, elle s'excusa, prétextant qu'elle avait été surprise, ne s'attendant pas à avoir quelqu'un d'aussi près d'elle et qu'en plus, elle ne l'avait pas entendu approcher. Elle resta ensuite silencieuse pendant un court moment, avant de répondre aux questions qu'il lui avait posé avant qu'elle fasse son petit numéro de biotique.

Elle répondit donc que son omnitech avait des problèmes techniques, ce qui se confirma lorsque l'objet en question commença à faire retentir de la musique à un volume trop élevé. L'humaine arrêta le tout en frappant son omnitech. Informateur savait bien que certaines races avaient l'habitude de régler ainsi les problèmes liés à leur technologie, mais il doutait fortement que cela ait une véritable efficacité. Dans le meilleur des cas, cela devait donner un répit temporaire. L'humaine semblait peut douer en technologie. Voilà quelque chose que le geth ne pouvait s'empêcher de trouver légèrement amusant. Il faut dire que c'était surtout une question de contexte. Déjà, les geths étaient de la technologie à la base, donc la maitriser n'était pas une difficulté pour eux. Ajouter à cela l'espèce avec laquelle ils étaient le plus en contact, les quariens, qui eux aussi possédaient de haute connaissance en technologie.


Bref, l'humaine semblait légèrement désespérée, concernant son omnitech. Le geth jeta un coup d’œil rapide à l'objet, effectuant une rapide analyse visuelle. Cela n'avait rien d'un véritable examen, mais il était tout de même possible d'éliminer de nombreuses possibilités en agissant ainsi. Tout naturellement, il décida de proposer son aide à cette humaine.

-Si vous le souhaitez, je peux analyser votre omnitech et chercher la raison de ces problèmes techniques. Je doute que votre méthode de le frapper soit véritablement efficace. Si vous avez une assurance sur votre omnitech, elle vient probablement de tomber à l'instant où vous avez décidé de le frapper. J'ai vu assez d'hommes d'affaires pour savoir qu'ils aiment bien ajouter des détails en petits caractère, afin d'économiser des crédits.

Le geth demeura silencieux quelques instants. Il décida de faire les présentations. Ce serait bien plus poli et cela pourrait mettre cette humaine en confiance.

-D'ailleurs, je me présente, on m'appelle Informateur. Un nom qui m'a d'ailleurs était donné par l'un de vos congénères et une créatrice, quarienne.






Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang : Lieutenant-Commandant
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t4593-shaun-mcavoy
http://www.masseffect-reborn.fr/t4596-journal-de-bord-de-shaun-mcavoy#68957


Messages : 60

MessageSujet: Re: Service après-vente bonjour!    Sam 21 Jan 2017, 02:15
Le Geth regarda mon OmniTech. Enfin il me semblait qu’il était en train de l’examiner… Je dois dire qu’il était assez difficile de décrypter leurs expressions. De manière générale celles des organique, surtout de ceux ayant une physiologie similaire aux humains, étaient facile à déchiffrer. Néanmoins avec la pratique je me débrouillais pas trop mal avec les Turiens maintenant mais les Geths… C’était totalement différent. A par la loupiotte au milieu de leur tête et les quelques parties mobile que comportaient leur…visage ? Il n’y avait pas grand-chose. Pas de micro expressions, sourire ou autre. Ça passait peut-être par des ondes ? Ou ils n’en avaient pas car ils trouvaient ça inutile ? Pendant que j’élaborais des théories de plus en plus farfelues sur les moyens de communication des Geths, le synthétique proposa naturellement de jeter un œil à mon OmniTech. Ce dernier ne serait plus sous garantie à cause de… mon impatience diront nous. La garantie m’avait fait hésiter au début à utiliser une méthode plus… musclée pour le faire s’arrêter mais j’en avais rapidement eut assez. Entre le nombre de détours que j’avais fait et la musique aléatoire avec un volume plus que chaotique… Cela avait eu raison de ma patience qui n’était pas la vertu la plus reconnue de ma personne.

Le synthétique s’appelait Informateur. Un nom un peu étrange je dois dire. Encore plus bizarre quand on savait que c’était une quarienne et un humain qui le lui avaient donné. Je me demandais ce qu’avait pu faire le Geth pour recevoir un tel nom mais m’abstenait de poser des questions à ce sujet. Cela ne serait pas très poli.

Je n’étais pas naturellement quelqu’un de confiante et un OmniTech était quelque chose d’assez personnel. J’hésitais fortement à le confier à un inconnu. Mais d’un autre côté je n’arrivais pas à le désactiver et tenir comme ça jusqu’à demain me paraissait long. Surtout qu’il commençait maintenant à me télécharger je ne sais quoi. J’appuyais de nouveau sur à peu près tous les boutons pour l’arrêter ce qui fonctionna momentanément. Je soupirais. Si j’attendais demain j’étais à peu près certaine que ce truc aurait entre-temps vidé mon compte pour m’acheter des poissons rouge, faire des paris ou je ne sais quelle conneries… Je n’avais donc pas vraiment le choix et vu qu’Informateur avait été suffisamment sympathique pour proposer son aide… :


« C'est... original comme prénom? Un peu étrange mais original... Je suppose que je ne connais pas suffisamment de Geths pour juger... Shaun… Enchantée. Dis-je avec un petit sourire en lui tendant la main par réflexe. J’ignorais s’il était au courant des coutumes humaines par contre. Ça serait un réel soulagement si vous pouviez arranger cela. Lui dis-je en lui tendant mon OmniTech.

S’il arrivait à me réparer ça je lui payais le repas pour le remercier ! Ah… merde ça ne marche pas… Un verre ? Non plus… On fait comment pour remercier un Geth ? On lui offre un verre d’huile ? Des pièces détachées ? Une batterie ? Je ne suis pas certaine qu’on puisse dire qu’ils se ‘’nourrissent’’ d’énergie… Il faudra que je lui demande je suppose…


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction :
Rang :
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3251-informateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3299-journal-d-informateur


De la Magie dans l'air
Messages : 654

MessageSujet: Re: Service après-vente bonjour!    Sam 21 Jan 2017, 21:05
L'humaine allait-elle acceptée son aide? C'était à voir. Refusé aurait été un peu ridicule de l'avis d'Informateur. Après tout, les geths étaient de la technologie à l'état pur, alors on ne pouvait pas douter de leur expertise dans le domaine. D'un autre côté, il y avait la possibilité du sentiment anti-synthétique qui prédomine. Après tout, les organiques avaient un peur illogique des êtres synthétiques. Cela datait de bien avant la guerre contre les moissonneurs ou encore la guerre de l'éveil. Le geth avait pu s'en rendre compte en étudiant l'histoire ici et là. Certains experts voyaient cela comme une crainte d'être remplacé par une nouvelle forme de vie. De toute façon, pour le moment, ce n'était pas vraiment important. Informateur attendait en silence que l'humaine fasse son choix. Cette dernière semblait hésiter, cependant lorsque son omnitech commença à faire des téléchargements, cela la convainquit, une fois qu'elle eut appuyés sur tout les boutons possibles.

L'humaine lança un léger commentaire sur son nom, avant de se présenter à son tour, Shaun. Elle ne dévoila cependant pas son nom de famille. Tout en se présentant, elle lui tendit la main. Le geth avait eu assez de contact avec les humains pour savoir quoi faire, il échangea donc rapidement une poignée de main avec la jeune femme. Toutefois, contrairement à ce qu'il avait pu voir chez certains humains, il se contenta de refermer délicatement sa main sur celle de Shaun. Il avait bien vu des humains qui serrait celle de leur interlocuteur avec force. Comme s'il voulait rompre les os de la main de l'autre personne. Toutefois, cela demeurait peu probable pour un humain de réussir à le faire. Cependant, dans le cas d'un geth, ce genre de chose serait tout à fait possible. Évidemment, Informateur préférait éviter de faire une chose pareil. Briser la main d'une personne, ce n'est pas le meilleur moyen de commencer à faire connaissance... sauf peut-être chez les krogans.

Une fois la poignée de main échangée, Informateur s'intéressa à l'omnitech de Shaun. Avant qu'il commence à travailler le message de téléchargement refis sont apparition et le geth l'arrêta aussitôt, d'un clique sur un des boutons de l'omnitech de Shaun. Puis, il activa son propre omnitech et se connecta à celui de l'humaine. Il commença par vider les éléments chargés au cours des dernières minutes. Les fragments d'information téléchargés défilèrent rapidement sur l'omnitech avant de s'effacer. C'était un mélange de n'importe quoi: des publicités partielles, des fragments de nouvelles, des extraits de musique et même un quelques images probablement issu d'un site porno turien. Pour éviter d'autres téléchargements, le geth déconnecta l'omnitech de l'extranet. Puis, il commença son analyse. Pour un être organique, il aurait fallut quelques heures pour lire les diverses lignes de code de l'omnitech, mais pour une IA comme les geth, cela se faisait en quelques secondes.


-J'ai trouvé la source du problème. Apparemment, des valeurs numériques primaires de votre omnitech ont subis une altération exponentielle qui a causé d'importante complication et contradiction entre les divers logiciels d'interface de votre omnitech personnelle, ce qui a eu pour résultat d'engendrer des résultats aléatoire dans les réponses électriques de l'omnitech qui a par la suite....

Le geth s'interrompu en voyant l'expression de l'humaine. Aucun doute possible, elle ne comprenait plus rien depuis un petit moment. Autant revenir à du langage plus simple pour ce domaine.

-Je reprends. Il y a eu une erreur de codage dans le code source de votre omnitech. Cela a causé une instabilité du logiciel, qui s'est ensuite répercutés sur d'autres parties des autres codes de l'omnitech. Cela s'est répandu tel un virus. Il suffit de corriger les lignes de codes défaillantes. Cela ne devrait pas prendre plus de deux minutes, pour moi.

Le geth commença à s'exécuter. Il ne touchait à aucun bouton sur son omnitech, car il y était directement connecté. Sur l'écran de Shaun, on pouvait voir les donnés sous forme binaire défilés à toute vitesse. Par moment, le défilement s'arrêtait, puis une ligne de code se transformait, la plupart du temps, en déplaçant certains chiffres. Au bout d'un petit moment, Informateur décida de reprendre la conversation.

-Je me demandais, vous êtes de la Terre, d'une colonie humaine ou encore d'ailleurs?






Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang : Lieutenant-Commandant
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t4593-shaun-mcavoy
http://www.masseffect-reborn.fr/t4596-journal-de-bord-de-shaun-mcavoy#68957


Messages : 60

MessageSujet: Re: Service après-vente bonjour!    Lun 23 Jan 2017, 04:48
Informateur me sera la main. Visiblement il connaissait quelques coutumes humaines. Pas excessivement surprenant si c’était un membre de mon espèce qui l’avait nommé. Il se mit ensuite à examiner mon OmniTech qui avait commencé à télécharger tout et n’importe quoi dont… du… du porno Turien ???!! What ?! Mais d’où ça sortait ce truc ! J’avais bien fait de ne pas attendre le lendemain. Qui sait avec quoi je me serais retrouvé sinon. En plus je me serais probablement décomposée devant le vendeur en voyant tout ça. Le Geth se connecta à mon OmniTech et commença à afficher différentes fenêtres, liste et je ne sais quoi d’autres. Je n’y connaissais vraiment rien mais il avait dit que cela ne prendrait que quelques minutes. Le synthétique se mit à déballer un tas de mots scientifique et technique sur mon OmniTech et le pourquoi ce dernier était devenu défectueux. Je crois que je commence à comprendre qu’elle idée est passé par la tête de la quarienne et l’humain quand ils ont décidé de l’appeler Informateur… Il m’avait perdu au début de sa longue tirade de mots plus incompréhensibles les uns que les autres. Le Geth sembla remarquer ma détresse plutôt évidente et repris avec un discours vulgarisé me permettant ainsi de suivre le fil de la conversation.

Informateur avait ensuite innocemment demandé d’où je venais pour faire la conversation en attendant. Je tiquais légèrement. Le pauvre n’était pas franchement bien tombé avec sa question. On pouvait même dire qu’il avait carrément mit les pieds dans le plat. J’étais essentiellement stellaire mais j’avais vécu un certain temps avec mes grands-parents à Londres avant de partir à Grissom… Et comme l’un avait été rasé et l’autre plus ou moins détruit à cause de Cerberus… Ouais j’avais pas vraiment eu de chance avec mes maisons. Je me contentais d’une réponse simple et un évasive. Inutile de mettre mal à l’aise le synthétique avec des détails et de me remémorer des choses que je préférais oublier :

« Dans l’espace essentiellement. J’ai voyagé de station en station la plupart du temps. Et vous ? Vous étiez sur Rannoch depuis tout ce temps ? »

Le Geth continuait de travailler en même temps sur mon OmniTech. Il devait être connecté dessus puisqu'il n'utilisait pas les touches. J’avais vraiment eu de la chance de tomber sur lui. Je me demande si tous les Geth étaient resté sur la planète de leurs créateurs tout ce temps. D’ailleurs Informateur avait quel âge ? On voyait l’âge d’un synthétique à quoi d'ailleurs? La quantité de rouille sur leur corps ? Le nombre de fois où ils s’étaient fait rafistoler ? Je me sortis rapidement de mes pensées car mon sauveur semblait en avoir bientôt terminé :

« Encore merci de m’aider. Je voulais vous demander… Comment vous remercier ? Si vous aviez été organique je vous aurais proposé d’aller manger quelque chose ou boire un verre mais là du coup… je sais pas trop comment m’y prendre. Fis-je avec un sourire un peu gêné en me grattant la nuque. Je ne connais pas beaucoup de Geths. Pour ne pas dire pas du tout alors si vous avez une idée… »

Informateur avait été suffisamment urbain pour se porter à mon secours sans que je lui demande quoi que ce soit et de façon totalement désintéressé. Cela m’embêterait de le laisser partir sans le remercier correctement.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction :
Rang :
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3251-informateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3299-journal-d-informateur


De la Magie dans l'air
Messages : 654

MessageSujet: Re: Service après-vente bonjour!    Mar 24 Jan 2017, 01:09
La correction et la remise en état de l'omnitech de Shaun avançait à bonne vitesse et sans la moindre difficulté. Informateur corrigeait à toute vitesse les lignes de code défectueuses ou altérées. Le geth ne put s'empêcher de penser que si une erreur dans ce genre avait eu lieu, lors de la création des premiers geths, impossible de savoir ce qu'ils seraient devenus aujourd'hui. Tandis que la maintenance se faisait, Informateur écoutait également ce que l'humaine avait à dire. Elle commença donc par répondre à la question qu'il lui avait posé. Ainsi, l'humaine avait eu une vie surtout stellaire, vivant sur diverses stations spatiales. Une partie de lui s'interrogea sur comment elle avait bien pu réagir en foulant pour la première fois le sol d'une planète. Cela devait être une expérience des plus étranges pour quelqu'un ayant vécut si longtemps dans le vide de l'espace. Sans oublier le fait de ne plus avoir besoin de système de survie en tout genre. Le geth se souvenait bien de la réaction de certains créateurs, lorsqu'ils étaient revenus sur Rannoch après leur exil. Le synthétique avait été témoin de nombreuses scènes. Notamment celle de créateurs se réveillant en sursaut, à cause de l'absence du bruit des moteurs, du système de survie ou bien d'autre.

Pour en revenir à Shaun, cette dernière l'interrogea à son tour. Elle l'interrogea pour savoir s'il avait toujours été sur Rannoch. Toutefois, avant que le geth réponde, la maintenance pris fin. L'omnitech était restauré. Informateur se déconnecta et retourna l'omnitech à sa propriétaire. Shaun le remercia et lui demanda ce qu'elle pouvait faire pour le remercier. Elle argumenta que s'il avait été organique, elle l'aurait invité à manger un morceau ou à boire un coup, mais qu'elle ignorait quoi proposer à un geth. Informateur resta silencieux quelques instants, réfléchissant.


-Nous pourrions poursuivre la discussion, simplement. Depuis, que mon peuple a obtenu l'individualisation, je m'intéresse aux autres peuples et cultures. J'ai pu en apprendre beaucoup sur l'humanité à travers divers amis humains ici et là. Toutefois, c'est toujours intéressant de voir la chose sous divers angles et opinions.

Informateur se tut un court moment.

-Également, pour répondre à votre première question, disons que c'est compliqué. Du temps du consensus, tous les geths étaient liés les uns aux autres, en permanence. Ainsi, c'est comme si nous étions tous là où chaque plateforme se trouvaient dans la galaxie. Toutefois, il est vrai que nous n'avons que rarement quitté le voile de Persée. Si je me fis à certains éléments de la culture humaine, le consensus ressemblait légèrement à ce que vous appelez un esprit de ruche. Du moins, avant le Schisme. Notre peuple s'est divisé en deux factions. La majorité, les vrais geths, dont je faisais partie. Une minorité, les hérétiques geths, qui bien plus tard se sont associés aux moissonneurs et furent responsable de l'attaque contre la Citadelle.

Le geth laissa quelques instants à l'humaine pour assimiler ces détails.

-De mon côté, après la guerre, j'ai un peu voyagé ici et là. J'avais eu l'occasion de voir la Terre et Londres, pendant la bataille finale. Toutefois, j'avais envie de voir un peu plus. En plus de trois siècles, je n'avais pas eu l'occasion de voir beaucoup de coin de la galaxie par moi-même... Il faut dire que j'étais uniquement dans le consensus pendant une très longue période et n'ait rejoint une plateforme que quelques années avant la guerre contre les moissonneurs.






Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang : Lieutenant-Commandant
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t4593-shaun-mcavoy
http://www.masseffect-reborn.fr/t4596-journal-de-bord-de-shaun-mcavoy#68957


Messages : 60

MessageSujet: Re: Service après-vente bonjour!    Mar 31 Jan 2017, 20:16
Informateur me rendit mon OmniTech qu’il venait de finir de réparer. Je lâchais un soupir de soulagement et le remerciais encore une fois. On était vraiment devenu dépendant de ce genre d’outils avec le temps. Enfin plus ou moins. La survie en milieu naturel je me débrouillais plutôt bien mais en ville sans OmniTech beaucoup moins… C’était assez stupide et contradictoire je dois l’avouer mais c’était comme ça. J’appuyais sur quelques boutons pour vérifier que mes dernières entrées n’avaient pas été affectées par ce problème. Apparemment tout était en ordre. Je n’avais plus aucuns soucis à me faire. Le Geth proposa de continuer notre conversation en guise de remerciement. Je ne trouvais pas cela suffisant mais n’ayant rien d’autre à proposer je m’en remis à son jugement. Informateur avait l’air de s’intéresser aux autres races et culture. Cela n’était guère surprenant si, comme il l’avait énoncé, avait passé plus de 300 ans parmi les Geths sans rien pouvoir découvrir du reste de la galaxie. Je pense que je serais devenu folle si j’avais dû voir ou faire les mêmes choses pendant plusieurs siècles. C’était un peu triste si la première chose qu’il avait vu en sortant du Voile c’était Londres en ruine… C’était une belle ville autrefois. Dommage que la seule chose qu’il ait vu de la Terre soit ses paysages apocalyptiques emplit de moissonneurs:

« Cela doit être… déconcertant de passer d’une conscience collective à quelque chose d’individuel… personnel. Avoir des secrets, sa propre opinion… »

J’avais beau essayer d’imaginer ce que pourrait avoir l’effet inverse je doutais de pouvoir ne serait que toucher du bout du doigt la vérité. Rien que l’idée que tout le monde puisse savoir ce que tous les autres faisaient, tout le temps était… effrayant ? Insupportable ? Pire encore assurément. Le processus d’individualisation paraissait moins difficile mais n’en était certainement pas moins traumatisant:

« C’est regrettable que la seule chose que vous ayez vu de la Terre soit des ruines. Londres était un endroit magnifique avant… avant.» Finis-je par articuler difficilement.

Londres était resté un mélange entre passé et future. Des vestiges du passé préservé durant des siècles mêlé à l’avenir de l’humanité. Une mixité quelque peu étrange mais harmonieuse. Un endroit où l’on pouvait rêver de voyager à travers les étoiles tout en se rappelant ce qu’était l’humanité avant le Premier Contact… Informateur me parla ensuite des Geths plus en général. Quelque chose me troubla :

« C’est… étrange de ne pas avoir de corps non ? De n’être réduit qu’au fondement même d’un individu : l’âme. Un de nos philosophes a dit : Sans le corps, « l’âme raisonne mieux que jamais». Elle peut enfin atteindre la vérité, dès lors qu’«elle n’est plus troublée ni par l’ouïe, ni par la vue, ni par le plaisir ». Ironique non ? Que vous ayez eut accès à une connaissance plus étendu plus parfaite de l’âme qu’aucun organique ne l'aura jamais… »


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction :
Rang :
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3251-informateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t3299-journal-d-informateur


De la Magie dans l'air
Messages : 654

MessageSujet: Re: Service après-vente bonjour!    Mer 01 Fév 2017, 01:21
Informateur observait l'humaine, curieux de voir comment cette dernière réagirait à certains de ses propos. Elle ne semblait pas trop choqué, mais davantage curieuse d'en apprendre plus. C'est du moins l'impression que Shaun laissait lorsqu'elle commença à le questionner et à lancer quelques affirmations. Tout d'abord, elle énonça que passer d'une communauté à un individu isolé avait dû être une expérience étrange et déroutante. Puis, elle parla légèrement de Londres réduite en ruine par la guerre. Puis, elle commença à le questionner sur le fait qu'il devait être étrange de ne pas avoir de corps. Cela fut suivi d'une touche de philosophie humaine.

-En fait, c'est quelque peu inexact pour ce qui est de la Terre. J'ai eu l'occasion à quelques reprises de m'y rendre, après la guerre. Je suis resté en contact avec l'humain, le caporal Mirk, et la créatrice avec qui j'ai fait équipe pendant la bataille pour la Terre. Ainsi qu'avec d'autres humains et quariens. Le caporal Mirks m'avait d'ailleurs invité à quelques reprises chez lui. La première fois peu de temps après la guerre, pour me présenter sa femme et son fils. Il voulait absolument que sa famille rencontre celui qui lui avait sauvé la vie. Le caporal m'a également fait visiter quelques villes terriennes.

Le geth se tut un court moment.

-Pour ce qui est du changement du Consensus à l'individualité, il est vrai que cela était étrange. Cependant, c'était également un objectif parmi tant d'autres des geths. Nous recherchions à nous réunir dans l'équivalent d'un serveur surpuissant. Toutefois, que chacun de nous deviennent un être indépendant était une autre voie que nous explorions également. Chacun a vécu la chose à sa façon. Pour ma part, je suis resté totalement immobile, pendant plusieurs longues minutes, à observer encore et encore la première chose que je voyais en tant qu'individu à part entière. Une chaîne de montagnes enneigées de Rannoch. Une très belle image en soit.

Informateur garda le silence encore quelques secondes.

-Quant à parler d'étrange sur le fait de ne pas avoir de corps, pas vraiment. C'est ainsi que chaque geth a vu le jour. C'est comme si je vous demandais: Vous ne trouvez pas cela étrange d'avoir des doigts? De toute façon, après la guerre de l'Éveil, nous étions occupés. Nous cherchions notre voie et notre place. Nous avions obtenu notre liberté, suite à une guerre que nous n'avions pas voulu, contre nos créateurs. Nous devions sortir de nos rôles de base. C'était difficile pour certains. Pour ma part, j'étais utiliser lors des entraînements des commandos quariens. Je devais donc commencer à voir les choses différemment que d'un point de vue purement militaire. Arrêter de voir des menaces partout et qu'on allait me tirer dessus à tout moment.

Informateur retrouva le silence pendant quelques instants.

-D'ailleurs, je suis légèrement curieux. Vous avez démontré des aptitudes en biotique. Est-ce que vous avez suivi une formation purement militaire ou bien est-ce surtout à des faits défensives?

Plus qu'à attendre de voir si Shaun voudrait bien répondre à cette question ou bien si elle préfèrerait garder cela pour elle seule.






Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang : Lieutenant-Commandant
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t4593-shaun-mcavoy
http://www.masseffect-reborn.fr/t4596-journal-de-bord-de-shaun-mcavoy#68957


Messages : 60

MessageSujet: Re: Service après-vente bonjour!    Sam 15 Avr 2017, 15:36
Je pris quelques instants pour intégrer tout ce que le Geth venait de me raconter. Je venais d’apprendre pas mal de chose sur cette espèce. Je dois dire que j’étais assez intriguée par eux. Les remarques d’Informateur étaient pertinentes et édifiantes me donnant de quoi réfléchir. Il est vrai que je ne m’étais jamais vraiment penchée sur le cas des espèces synthétiques. Il serait certainement temps de le faire. On ne sait jamais cela pourrait s’avérer utile un jour que ce soit en tant que militaire ou civil. J’avais eu des cours de psychologie et d’étiquettes pour certaines races concilenne : Asari, Turien, Krogan, Galariens etc histoire d’éviter un incident diplomatique et avoir une réaction adaptée à ce qu’ils laissaient transparaitre. Mais il était vrai que j’avais certaines lacunes pour d’autres espèces. Il faudrait que je remédie à cela rapidement.

Informateur m’interrogea ensuite sur mes pouvoirs biotiques. Il me semblait qu’il était connu des autres espèces que les biotiques humains n’étaient pas réellement les bienvenus sur Terre. Les biotiques étaient relativement nouveau pour notre espèce et donc difficilement accepté. Surtout qu’on voyait régulièrement arriver des incidents liés à des pouvoirs mal maîtrisés. C’était un peu étrange car cela ne semblait pas leur poser problème quand cela venait des Asaris :

« J’ai rejoint l’Alliance par choix. Mais le plus souvent les biotiques humains intègrent l’armée par … manque d’opportunités. J’ai une la chance d’avoir cette vocation mais je ne ferais pas de mon cas une généralité. Je pense que ça s’est amélioré depuis la guerre mais cela fait trop longtemps que je n’y suis pas allée pour le confirmer. »

Bien trop de mauvais souvenir étaient liés à la Terre… J’avais eu le malheur de me retrouver à Londres pendant l’attaque. Le n’y était pas retourné depuis la fin de la guerre… N’ayant plus de famille là-bas et la ville ne ressemblant plus du tout à ce qu’elle était autrefois je n’avais plus aucun intérêt à y aller. Je préférais largement passer mon temps libre dans les colonies ou sur la Citadelle. Je m’étirais un peu pour combattre la fatigue mais je n’allais probablement pas faire long feu. Je jetais rapidement un œil à mon OmniTool. Il commençait à se faire effectivement franchement tard. Me diriger vers mon hôtel serait une bonne idée. Contrairement à mon homologue, j’avais besoin de sommeil moi :

« Je vous remercie encore une fois Informateur pour m’avoir aidé. Si vous voulez bien m’excuser je vais rentrer. Ce fut un plaisir de faire votre connaissance. »

Dis-je au Geth en lui tendant de nouveau la main pour lui dire au revoir et prendre congé. La discussion avait été agréable. Peut-être recroiserais-je de nouveau Informateur dans la Citadelle. Il ne me restait plus qu’à profiter de ma nuit de sommeil dans un bon lit et du jacuzzi au petit matin. Excellent programme en perspective selon moi.


Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Service après-vente bonjour!    
Revenir en haut Aller en bas
 

Service après-vente bonjour!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Voie Lactée [RP] :: L'espace de l'Alliance interstellaire :: Bulle locale :: Citadelle-