AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 L'entre deux ères - Premier niveau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage RP
Faction : Aucune
Rang : Entité divine
Voir le profil de l'utilisateur


Compte staff
Messages : 4110

MessageSujet: L'entre deux ères - Premier niveau   Mar 07 Fév 2017, 16:27
Intervention MJ : OuiDate : 31 janvier 2202RP Tout public
Libre - Ouvert à tous
L'entre deux ères



L'entre deux ères
31 Janvier 2202

Illium



La tour entière avait été réservée pour le Bal. Une cérémonie exceptionnelle, éclipsant la modeste de l'an 2201 par sa fierté et son apparence intouchable. La tour se permettait même le luxe de rappeler son élitisme, en s'ouvrant à un public plus grand que jamais : les niveaux les plus bas ouverts à tous pour que même les plus miséreux d'Illium puisse admirer la grâce et la puissance de la Doyenne, tandis que chaque étage requérait une invitation plus élitiste et limitative, jusqu'au sommet où seuls les plus grands pouvoirs de la galaxie pouvait accéder à la vue d'ensemble sur la ville de Nos Astra.

Les portes avait ouvert une heure auparavant, et les invités s'étaient répartis au gré de leurs envies et de leurs invitations. Quelques buffets étaient déjà dressés mais encore vides, les alcools et mises-en-bouches circulaient uniquement sur les plateaux des hôtes et hôtesses.
À l'extérieur, de nombreuses personnes arrivaient encore. Celles disposant d'invitations plus importantes passaient orgueilleusement devant les autres, tandis que les curieux attendaient en faisant la queue. Toutefois, tous étaient surveillés et désarmés.
Une fois entrés au premier niveau, passé le rez-de-chaussé exclusivement réservé à la gestion des arrivants, certains tentaient d'aller plus haut. La plupart se faisaient repousser immédiatement, voir expulser de la fête, mais quelques uns savaient jouer de leurs relations pour obtenir une invitation de dernière minute, profitant des regards envieux alors que les portes s'ouvraient sur l'étage suivant.
Les étages intermédiaires voyaient un étalage de belles toilettes, autant chez les hommes que chez les femmes. Tous avaient conscience de leur état, au-delà de la plèbe mais guère mieux par rapport à ceux du dessus. Et tous souhaitaient grimper.
Enfin, les étages supérieurs. Ici, le luxe se faisait plus discret : les individus présents n'avaient plus à prouver leur puissance. Ils étaient là pour être vus, pour des échanges importants, pour prendre l'avantage sur leurs rivaux. Et c'était ainsi, avec des enjeux sans cesse plus importants, jusqu'au sommet inaccessible de la tour.

À 21h, au sommet, la maîtresse des lieux pris place sur une estrade au sommet. Aussitôt, des hologrammes prirent vie à chacun des étages, reproduisant la scène à une échelle plus grande que nature. De sa hauteur, la Doyenne de Nos Astra accueillit ses invités qui se faisaient silencieux.
« Mesdames, messieurs, permettez moi de vous accueillir en cette occasion très spéciale. Le Bal d'Illium est déjà en soit un événement unique, mais aujourd'hui, nous fêtons davantage que notre présence : nous fêtons notre survie, et notre victoire face à l'adversité. Nous fêtons la fin du terroriste Machiavel, qui avait prétendu s'en prendre à nous il y a de cela deux ans ! Alors buvons, et puisions nous faire de ce soir le symbole d'une nouvelle ère ! »



Revenir en haut Aller en bas

Personnage RP
Faction : Alliance Interstellaire
Rang : Enseigne
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 57
Crédits : Myself

MessageSujet: Re: L'entre deux ères - Premier niveau   Sam 18 Fév 2017, 11:57


L'Entre Deux Ères


J'eus une belle permission de plusieurs semaines qui m'attendait à la sortie de la Villa Militar, mon rang N1 en poche. Certains étaient venus avec leur famille à la cérémonie d'accession au premier palier du rang N mais moi de mon côté, personne n'était venu. Je ne m'en formalisais pas, ma sœur était toujours très occupée maintenant qu'elle était sous-officier avec des gens sous ses ordres mais elle eut le temps de m'envoyer un message sur mon OmniTech pour m'encourager et me féliciter encore. Ma mère fit la même chose, bien qu'elle fut moins occupée mais elle n'avait pas le temps de faire un aller-retour Brésil-Corée. Ces messages me rendirent le sourire après le caractère solennel de la cérémonie. L'officier en charge de notre troupe m'avait mis une petite barrette sur mon uniforme pour marquer le coup mais c'était une barrette qui ne devait en aucun cas être portée quotidiennement. L'accréditation N1 était consignée de manière définitive dans mon dossier militaire mais seul le rang N7 était autorisé à être porté sur l'uniforme. Or j'en étais très loin... Mais c'est un objectif qui ne quittera jamais mon esprit tant que je n'arborerais pas le N7 sur ma poitrine.

Toutefois, l'Alliance nous avait mis à disposition pour ceux d'entre nous qui n'eurent pas la chance d'être avec leur famille des navettes pour nous amener là où nous le désirons. Soupirant de soulagement en m'installant, j'indiquais ma destination au pilote et l'appareil partit ensuite pour Séoul, où je comptais aller retrouver ma famille pour ma permission. Le voyage fut assez long, la reconquête des Terres Mortes se faisaient toujours et l'Alliance imposait aux vaisseaux, civils comme militaires des itinéraires bien précis pour passer par des voies sécurisées. On ne savait jamais ce qu'il pouvait y avoir dans les Terres Mortes si le vaisseau s'écrasait... Je m'étais légèrement assoupi pendant quelques minutes mais je me réveillais juste avant l'atterrissage et remerciant le pilote, je sautais de la navette. Quelle ne fut pas ma surprise d'y voir un de mes coéquipiers du vaisseau où j'étais avant d'aller rejoindre le programme N. Il espérait me croiser car le commandant du vaisseau était invité à un bal sur Illium et il en profita pour me demander si je n'étais pas intéressé pour venir car le gradé amenait tout son équipage avec lui, il voulait faire profiter à ses hommes une cérémonie moins formelle à côté de la sienne pour leur changer les idées. J'hésitais pendant un petit moment, mon équipier m'assurant que ça ne durerait que peu de temps sur ma perm'. Sachant que j'avais plusieurs semaines devant moi, j'haussais les épaules avant de laisser un message à ma sœur et à ma mère via mon OmniTech et de suivre mon ami.

J'y retrouvais un équipage que je connaissais plutôt bien mais le passage par le programme N avait apparemment laissé des traces. Beaucoup me regardaient maintenant avec un respect que j'avais rarement vu. Toutefois, je n'étais pas à bord du vaisseau en tant qu'Enseigne mais en tant que passager. J'eus une dérogation de la part du commandant du vaisseau qui m'accepta gracieusement à bord et même lui, bien que plus gradé que moi, me regardait avec un certain respect professionnel. Moi, je continuais de le traiter comme mon supérieur bien que techniquement, je n'étais pas sous la responsabilité de l'Alliance pour le moment. Notre frégate partit donc ensuite pour Illium, la colonie Asari.
__________

Je n'étais allé qu'une paire de fois sur Illium, ce n'était pas une destination très choisie par les vaisseaux de l'Alliance même si cette colonie asari se situait à la limite de leur territoire, c'était dans les Systèmes Terminus. Notre frégate reçut l'autorisation de se poser et le commandant m'autorisa à mettre pied à terre avant les autres, lui allait se préparer et ses hommes devaient l'attendre. Moi, j'étais ici comme passager et je ne me fis pas prier pour quitter le vaisseau. Je n'aurais pas accès de toute manière aux plus hautes zones du bal donc j'enfilais simplement mon uniforme de l'Alliance. La seule chose qui me distinguait des autres soldats étaient mes passants d'épaule, montrant ainsi mon rang d'officier. J'avais l'itinéraire sur mon OmniTech, je me serais perdu facilement dans les rues d'Illium, à majorité asari mais d'autres espèces étaient également présentes, surtout des Volus et quelques Elcors. Néanmoins, je m'étonnai toujours de l'architecture si particulière de la ville asari, ça ne ressemblait pas vraiment à ce que l'on avait sur Terre. Je ne connais pas tellement Illium mais cet aspect m'avait toujours surpris, les Asaris étaient vraiment des êtres étonnants. Au milieu de toutes ces têtes bleues, je voyais la tour de l'Entre Deux Ères se profiler et une file d'attente s'y était déjà formée. J'attendais patiemment mon tour entre deux couples, Humain/Asari. Néanmoins je sentais que mon uniforme devait faire un peu tache au milieu de leurs tenues de soirée et que j'attirais un peu les regards mais je n'en tenais pas compte. Je devais être regardé de haut mais j'avais appris à ignorer ce genre de regard de gens qui se pensaient plus importants que moi. Crétins condescendants...

Lorsque je parvins à l'entrée, un turien et une asari me fouillèrent, s'assurant que je ne portais aucune arme sur moi avant de me laisser passer. Ces mesures de sécurité ne me surprenait pas. Au vu de tout les évènements et attentats qui venaient de se passer, c'était la moindre des choses. Passant sans m'arrêter devant une espèce de réception, je débouchais ensuite dans la grande salle prévue pour le bal au rez-de-chaussée. Il y avait déjà beaucoup de monde et beaucoup d'espèces présentes, des tables étaient garnies de différentes sortes de nourriture que la plupart des espèces pouvaient ingérer mais un coin spécial était prévu pour les Turiens et les Quariens. Des mes yeux ténébreux, je me mis à chercher le reflet d'un casque de combinaison quarien, regardant la foule pendant quelques minutes avant de légèrement hausser un sourcil et de regarder le bar au loin. Des serveurs passaient entre les gens mais je les ignorais à mon tour. Plus loin je voyais le bar, où 3 Asaris s'occupaient de servir les gens qui venaient. Je me mis en route pour le bar, passant au milieu des gens, en bousculant quelques uns, déclenchant quelques protestations contre les humains que j'ignorais superbement avant que le fil de leur conversation ne reprenne. Je ne prêtais aucune attention à une sortie qui montaient vers les étages supérieurs où un autre duo Turien/Asari faisaient office de videurs et m'arrêta au comptoir. L'une de ces Asaris, dans une tenue de barmaid me sourit.

- Qu'est ce que je vous sers monsieur ?
- Hm... vous pouvez me servir quelque chose d'assez fort ?
- Bien sûr, tenez...
dit-elle en prenant un verre et en vidant un tube dedans.
- Oh c'est euh... vert ? dis-je en la regardant avec légère inquiétude.
- Notre meilleur hydromel. Sinon vous avez les niveaux intermédiaires aussi. dit-elle en me désignant la sortie gardée où certains se faisaient refouler quand d'autres arrivaient à passer.
- Hm... non ça ira. Merci. répondais-je avant de siroter mon verre, l'alcool me donnant l'impression de chauffer ma gorge tandis que l'Asari partit servir un couple.
Fiche by Dev Nerd Girl
Revenir en haut Aller en bas
 

L'entre deux ères - Premier niveau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Voie Lactée [RP] :: Systèmes Terminus :: Nébuleuse du Croissant :: Illium-