AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Besoin d'un coup de main.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 82

MessageSujet: Besoin d'un coup de main.   Sam 22 Avr 2017, 11:28
Intervention MJ: NonDate :2 octobre 2201 RP Tout public /
Participant 2
besoin d'aide.







Après notre opération de récupération réussis, je me heurtais un à un problème imprévu. Toriel et Hiitamia furent sans appel, le module était trop ancien et l’opération avait mis à mal ses systèmes vieillissants , impossibles de sortir le docteur Khan de stase sans un matériel plus adapté ou des connaissances plus poussées en médecine. 
J’ai donc rassemblé l’équipage pour avoir leurs avis sur la situation. Kalyska proposais Théssia, mais sur un monde si civilisé et surveillé peu probable de réussir à faire passer notre « cargaison », Avery avait émis l’idée de l’Alliance, mais ils récupéraient dans la foulée le docteur Khan, donc impensable. 
Sélenn et Toriel firent part d’une quarienne qui serait calé en médecine sur Oméga et ne poserait probablement pas trop de question sur notre patient. 
Cela fut donc décidé, Vladimir mit le cap sur Oméga à nouveau durant le voyage, nous avons préparé le caisson pour le transport jusqu’à la clinique de la docteure. Pour commencer, je descendrais avec Avery pour aller jusqu’à la clinique et lorsque tout serait convenu Kalyska et Sélenn escorterait le caisson jusqu’à nous. 

J’ai donc renfilé le long manteau brun et à l’allure usée pour cacher ma nature au mieux pour circuler dans la station stellaire des hors-la-loi. Avery avait juste une tenue civile, mais un prédator rassurant à la ceinture. Nous avons donc parcouru ,avec l’aide par radio de Toriel, les corridors miteux et étroits en esquivant les coins trop dangereux où qui semblait accueillir des groupes préparant des embuscades. Malheureusement un vortcha tenta de porter atteinte par arme blanche à l’intégrité physique d’Avery qui repoussait l’individu avant de l’abattre froidement en jurant après avoir recalé son sempiternel cigare rougeoyant.
Nous avons fini par atteindre l’entré de la clinique mentionnée, des gardes nous interceptèrent et Avery passait devant moi pour prendre la parole en gardant la main sur la crosse de son arme.
« Hey du calme les gars… Moi et mon patron, on aimerait juste parler à la docteure... » Une pause, le temps que Sélenn lui répète le nom. «  Naare'Vula Nar Qwib-Qwib, nous voudrions lui demander un coup de main, rémunéré bien sûr. » Disait ‘humain en souriant d’un coin des lèvres.
Je gardais sur ma tête la capuche du manteau usé en activant néanmoins quelques programmes de combat… D’autre cherchèrent à étudier les registres de la clinique à la recherche de renseignements. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Indépendante
Rang : Médecin en Immunologie - formation terrain
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 27
Crédits : TheKillerCobra - Deviantart

MessageSujet: Re: Besoin d'un coup de main.   Lun 24 Avr 2017, 22:22
Cela ne faisait pas longtemps que j'étais arrivée à Omega. Tout était encore Chaos, et je devais m'habituer à toute cette ambiance sordide et ce danger permanent. Pas plus tard qu'hier, j'avais failli y passer, n'étant sauvée d'un butarien revanchard que par un chasseur de prime turien. Ici, c'était la loi du plus fort, et j'allais devoir apprendre à l'être aussi. Qu'elle était loin ma vie plus tranquille de la colonie. Mais c'était ici que je pourrais trouver des informations sur ces scientifiques en fuite, et sur cette arme biologique. J'avais intégré une petite clinique, et le coup d'état encore récent sur Omega n'avait que ramener du monde. Au moins, je savais me rendre utile, et je me rendis compte que la mission d'un médecin de commando n'était pas différent de ce que je faisais là. La même urgence, le même manque de moyens, les mêmes risques. Complications, infections, rebellion panique du patient.

Mais au moins mon esprit était occupé ici, et je me sentais utile. Je me faisais ma place, et mes connaissances dans le domaine de l'immunologie et des poisons s'avéraient utiles. Avec el cochonneries qui trainaient ici, bon nombre d'infections avaient été évitées et guéries, malgré le manque de moyen et de produit. Je me faisais ma petite réputation, doucement mais sûrement. Bon, le fait d'être une quarienne toubib pratiquant sur d'autres races, c'était une chose. Ma combinaison flamboyante, c'était aussi autre chose. Mais j'avais un savoir faire, de la rapidité d'exécution. J'apprenais vite, je m'adaptais. Et c'était suffisant. Je prenais les devant, et rapidement on me confia plusieurs cas. Bien entendu, pas dans ma spécialité, on n'a pas le luxe du choix ici. Mais je m'occupais et prenais petit à petit du galon. Un jour, alors que j'étais les mains dans les entrailles d'un butarien pas loin d'être mourant, l'un des infirmiers baraqué de la clinique m'interpelais. C'était un humain, mais il avait plus l'allure d'un boeuf fait pour être en première ligne qu'un médecin. C'était donc pratique de le mettre à 'lentrée, pour faire le tri. Mais qu'il vienne, c'était étrange.


" Naare, on te demande."

Je me retournais à peine, continuant de chercher un éclat en salissant ma combinaison. Je lui répondis d'un trait, sans détourner mon regard.

" Tout comme les entrailles de ce butarien, Kydon. Tu vois pas que je suis un peu occupée là ?"

Il resta là, et insista en se raclant la gorge.

" Mais là, ça pourrait vraiment vous intéresser, et ils payent."

A son ton, c'était presque un ordre. Mais ici le véritable ordre, la véritable loi, c'était l'argent. Nombre de personnes qui venaient ici et qui ne payaient pas, on en avait. Mais ceux qui avant d'entrer proposaient de payer, c'était rare. Et on avait besoin d'argent pour cette clinique. Sur l'instant je ne réfléchissais pas au fait qu'ils me demandaient spécifiquement. J'arrêtais mes gestes, ayant trouvé un des fragments. Je grondais légèrement, reposant le morceau dans un bocal fait pour. Je me retirais de la table, l'autre toubib prenant le relais. J'aimais pas les butariens de toute manière.

" Tss... J'arrive..."

Kygon repartit, allant m'attendre à la sortir des bacs de lavage. Je nettoyais ma combi rapidement, mettant de quoi désinfecter et éviter toute contamination. Heureusement que j'avais traité les tissus contre le sang et les mauvaises odeurs, sinon aurevoir mes belles couleurs. Tout en me faisant une beauté rapide, je me remis enfin à réfléchir. Ils viennent pour moi ? Mais pourquoi ? Il ne me semblait pas avoir une réputation assez importante pour amener du monde, pour moi. C'était étrange. Avaient ils... venaient ils pour moi ? J'eu un instant de frayeur, l'adrénaline et la peur me faisant descendre un glaçon dans le dos. Calme, je devais rester calme... Rien ne sert de paniquer. S'ils avaient eu l'air suspect, Kygon ne les auraient pas laisser venir. Je reprenais un peu mon sang froid, et rejoignais Kygon. Il fallait rester calme, et naturelle. J'avais toujours mon Shuriken avec moi, et je pourrais toujours me défendre. J'arrivais devant la troupe, qui était assez variée. Aussi naturellement que possible, je m'adressais à eux pour m'enquérir de leur requête.

" Bon, que voulez-vous ? Pourquoi me demander en parti... ? "

Je vis soudain derrière la capuche des lumières familières. Cela m'interloqua tellement, que j'en oubliais le danger et prenais réellement un intérêt pour ce groupe. C'était depuis que j'avais quitté Rannoch que je n'avais pas vu un Geth soit plus de 8 ans. Même si au début cela avait été difficile de m'habituer à coopérer avec eux, ils avaient prouvé leur valeur et leur bonne foi. On pouvait relativement leur faire confiance. C'était donc pour ça qu'ils me demandaient, parce que j'étais une Quarienne ? Etrangement, je me détendais immédiatement, sentant une légitimité à leur demande naturelle. Ce n'était pas la raison de leur venue, mais je l'ignorais et ne fis attention qu'à ce que je voyais. C'était d'ailleurs avec amicalité et presque enthousiasme que je continuais de les interpeler.

" Ho, un Geth. Cela faisait un moment que j'en n'avais pas croisé un. C'est pour lui que vous venez ? Vous savez j'ai beau être une Quarienne, je ne suis pas spécialisée dans la méca."
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 82

MessageSujet: Re: Besoin d'un coup de main.   Mer 26 Avr 2017, 21:01
Nous avons attendu durant une période de 5 minutes et 37 secondes avant que la docteure que nous voulions voir ne finisse par nous rejoindre à l’entrée de la clinique. Je finissais de brasser les fichiers médicaux de la dite clinique, rien de très fascinant à part des rapports d’opérations de brigand lambda.

La créatrice en constatant ma nature fit part de son manque de connaissances en cybernétique méca… Ne comprenant pas le lien, j’ai tourné mes capteurs ambrés optique vers Avery qui toujours avec son cigare me rendit le regard étonné… L’humain se m’y soudain à rire « de bon coeur » en semblant comprendre comme je le compris ensuite, le comique de la situation. 


« Je vous avais bien dit qu’avec votre bras et vos jambes, les gens allaient croire que vous étiez pété, Cap. » Riait l’humain en donnant une tape « amicale » sur mon bras droit au design humanoïde et non quarien.

« Le comique de la situation est pertinent Avery, mais je ne suis pas « pété », modifié serait plus exact. » Je répondis alors que mon ami cessait de rire et que je tournais mes capteurs vers la créatrice. 

« Excusez cette aparté qui a du vous paraître étrange. Je suis Héphaïstos, capitaine de l’Athènes. Nous aurions besoin de vos connaissances médicales pour extraire un humain d’un module de stase d’avant-guerre. Notre médecin de bord n’a pas les connaissances requises pour cela ni le matériel. Nous vous rétribuerons bien évidemment… De la manière qu’il vous conviendra, nous avons des crédits, mais nous pouvons aussi nous occuper de réparer ou améliorer vos installations en état critique d’après vos propres registres d’opération. » 

Je finissais ma proposition en retirant la capuche du manteau brun qui me couvrais pour ne pas gêner mes senseurs optique qui fixait la quarienne à la combinaison rouge et or. D’ailleurs, la combinaison semblait détériorée par de nombreuses avaries mineures, d’après mes scannes. Je pourrais améliorer cela avec Hiitamia sans trop de problèmes. 

Toriel profitait d’ailleurs de la liaison comm que je fournissais pour transmettre ses données sur le module et son occupant à la docteure en lui donnant un rapide topo sur son état et le modèle de module.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Indépendante
Rang : Médecin en Immunologie - formation terrain
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 27
Crédits : TheKillerCobra - Deviantart

MessageSujet: Re: Besoin d'un coup de main.   Dim 30 Avr 2017, 22:05
La réaction du groupe fut presque... vexante. Ils se regardèrent en chien de faïence, puis finirent par rire. Je ne voyais pas ce qu'il y avait de drôle, mais cela devait être une blague entre eux. Par contre, je fus encore plus étonnée que le Geth soit le capitaine du vaisseau. Là, c'était vraiment étrange. Ma curiosité était piquée, et je voyais mal un Geth devenir un assassin ou un chasseur de prime, à moins que cela soit pour le compte de leur propre espèce. J'écoutais sa requête, qui me laissa pensive. La stase ce n'était pas mon point fort, mais à la Citadelle j'avais eu l'occasion de travailler un peu dessus, notamment sur le comportement du système immunitaire après sortie de stase. Mais je n'avais pas directement travaillé sur la sortie de la stase, aussi je restais dubitative sur mes chances de succès. D'ailleurs, je préférais partager ma pensé avec le commanditaire.

"Un module de stase d'avant-guerre ? Mhh... La dernière fois que j'en ai vu un, c'était à la Citadelle... Je crois pouvoir vous aider, je vais voir ce que je peux faire. Mais je vais avoir besoin d'un deuxième avis avant extraction pour vous confirmer que nous pouvons le sortir de la stase sans endommager le corps. Sans analyse de la situation, je ne peux rien garantir ni m'exprimer objectivement."

Je répondis ensuite au sujet de la rémunération. Même si je n'aimais pas trop que l'on fouille dans les affaires de la clinique, je ne pouvais en vouloir à un Geth, qui ne le faisait d'ailleurs pas avec une mauvaise intention. Mais il avait raison, les réparations de la clinique étaient importantes et nécessaires.

"Pour la rémunération, nous verrons. Mais j'avoue être intéressée par la réparation. Si on achète du nouveau matériel, on va se le faire piquer aussi sec."

C'est vrai que tout nouveau matériel, même non rutilant, était un objet de convoitise. Réparer certains éléments et garder l'ancien matériel était le plus sage. Je regardais les données envoyées par le Geth et faisais rapidement un état des lieux. Ce n'était pas en super bon état, et je comprenais la difficulté à ce que l'autre médecin de bord avait eu à faire face. Mais cela restait... possible. Avec le matériel de la clinique et quelques raccordages, il y avait de quoi réussir. Enfin, j'espérais...

" Mhh... Je vois... C'est faisable, je pense. On a du matériel qui devrait être adapté, et je devrais pouvoir hacker le système. Venez avec moi..."

De mon côté, il fallait faire quelques préparations. Je ne pouvais pas faire toute seule l'ensemble de l'opération, et j'avais besoin d'une aide extérieure. J'appelais un autre doc, que j'avais connu à mon arrivée. C'était un humain, plutôt débrouillard et qui avait déjà travaillé sur des modules de stase. Du moins, de ce qu'il m'avait raconté. J'invitais les quelques personnes à me suivre vers un des blocs, à l'arrière de la clinique. Par l'omnitech, je prenais communication avec l'autre doc.

" Gareth, ici Naare. Retrouve moi dans le bloc 8, avec du matos adapté pour une sortie de stase. Je t"envoie les données oui... Mais si je te jure ça va être marrant, ramène toi."

Je l'attendais avec les autres, m'accoudant contre un des placard de la salle. C'était plus un débarras qu'autre chose, il y avait beaucoup de matériel laissé en attendant de réparer, du stockage de pansements... Bref, du bordel. En attendant que l'autre arrive, je faisais un peu la conversation.

"Une sortie de stase, c'est toujours quelque chose de nouveau et de plus distrayant que notre quotidien en ce moment. Remettre des écorchés et des brûlés sur pieds, ça commence à me gonfler. Bon sinon, comment vous êtes vous retrouvé avec ce genre de module ? C'est plus tout récent quand même."
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 82

MessageSujet: Re: Besoin d'un coup de main.   Mer 03 Mai 2017, 11:13
J’ai suivi avec mon compagnon la créatrice qui nous guidait dans les corridors de son établissement. Je comprenais fort bien pourquoi elle souhaitait être rémunérée en service plutôt qu’en crédit… L’état des lieux était déplorable pour un institut médical. 

La créatrice passait un appel à un de ses collègues pour qu’il nous rejoigne directement dans une pièces où était entreposé de nombreuses caisses de matériel. J’avais moi-même ordonnée à Kalyska et Sélenn de commencer à transporté le module jusqu’ici.

« Créatrice, deux membres de mon équipage escortent en ce moment même le module jusqu’ici, une créatrice et une asari font se présenter à votre établissement, si vous pouviez prévenir de leur arriver vos gardes. » Je demandais avec courtoisie avant d’enchaîner sur sa question.

« Nous avons découvert que le module du docteur Khan avait été caché durant la grande guerre pour qu’il survive à l’apocalypse des anciennes machines. J’ai voulu aller le sortir de sa stase après avoir enquêté sur sa disparition, mais Eclipse l’avait retrouvé avant moi... » 

« Ont à du passé le cargo qui l’emmenait à l’IEM impro de notre mécano en scaphandre, ensuite le cap est carrément partis faire un trou dans la soute et à embarquer le module avec un propulseur tout aussi impro avant qu’on fiche le camp haha ! » Me coupait Avery en riant, son cigare émanant un fumé grisâtre.

Je gardais un œil sur la progression de Sélenn et Kalyska, apparemment, la simple présence de l’asari avait découragé les quelques vortcha qui avait fait mine de tenter quelque chose.

« Le docteur Khan est très important, je compte le recruter au sein de mon équipage pour qu’il me vienne en aide dans mes recherches et pour fonder un institut de recherche indépendant. » Je révélais à la créatrice pour expliquer le besoin de sortir Khan de stase.


Kalyska et Sélenn arrivaient finalement à l’entrée de la clinique et étaient conduite auprès de nous avec l’imposant module de stase contenant le docteur en xeno biologie, Leroy Khan. 
Le module fut amené dans la salle avec mes deux membres d’équipages et je transmis tout ce que nous savions à la créatrice pour qu’elle puisse faire au mieux son travail.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Besoin d'un coup de main.   
Revenir en haut Aller en bas
 

Besoin d'un coup de main.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Voie Lactée [RP] :: Systèmes Terminus :: Nébuleuse d'Oméga :: Oméga-