AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Jerata Kheln, fille d'Oméga

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage RP
Faction : Indépendante
Rang : PDG de Dahl Terminus
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 12
Crédits : Yanarada (Deviantart)

MessageSujet: Jerata Kheln, fille d'Oméga   Lun 15 Mai 2017, 03:11
Registre Galactique des espèces
JERATA KHELN

Informations primaires

Sexe : Féminin.
Race : Butarienne.
Âge : 36 ans.
Faction : Indépendante.
Poste / Grade : PDG de Dahl Terminus.
Parenté : Tharak Nar'Jamon (père), Drémora Kheln (mère).
Situation maritale : Célibataire.
Planète d'origine : Aratoht.


Histoire

SCÈNE UNE

Lieu : Ecole privée et prestigieuse. Personnage : JERATA KHELN. Année : 2188.

Complément à la scène ci-dessous et bref résumé de cette dernière si ça vous ennui:
 

JERATA KHELN
Enregistrement du message vocal. Ca fait un an, papa. La mort de maman, celle de Varne'tad, les moissonneurs face aux Butariens... Nos échecs sont les corps des nôtres. Je t'envoie cet appel car j'ai mal. Depuis leurs morts, tu te réfugies dans le travail comme un galérien - une expression humaine. Je veux dire, t'as jamais été souvent présent, t'as toujours été le père qui gâte de trop pour compenser son manque d'affection. J'ai toujours eu ce que je voulais, des meilleurs vêtements aux meilleures écoles ; si je l'avais demandé d'ailleurs, j'aurais pu avoir un professeur attitré, rien qu'à moi. Une garde personnelle, pourquoi pas. Un emploi au gouvernement, même fictif, en voulais-je, en aurais-je eu. Mais j'en ai marre. Ca doit être le deuil, le fait d'avoir perdu ma mère, mon frère, toute une famille, des amis, des connaissances, de Khar'Shan à Camala, par l'arrivée des Moissonneurs, qui me fait dire ça, mais bon. J'y pense, l'idée d'être seule m'affecte, ce que je fais ici m'est affreusement dérisoire.
(un rire jaune)
Mon avenir... Me paraît dérisoire.
(un temps)
Oui, j'ai perdu des gens à Camala, cette même colonie qui n'a pas été touché. Celle dans laquelle tu étais, en 2187. Je t'ai perdu, papa. Mais au fond de moi, je me refuse à porter le deuil de ta disparition.
(énervée, la voix chevrotante)
Mais tu t'en fous. La dernière fois, je t'ai envoyé le message "Reviens, s'il te plait" et tu m'as répondu que tu n'avais pas le temps. Pas un désolé, pas une marque d'affection, pas un baisé sur mon front déposé par tes mots. "Pas pour le moment". Seulement ça. Je sais que tu dois travailler, à l'Y.K.S. comme sur ton propre deuil, mais j'ai besoin de to...
(se coupe brusquement)
Enfin soit. Je connais tes priorités et pour te dire ce que tu as envie d'entendre : oui, papa, malgré tout je bosse à l'école et je suis parmi les premières de ma classe. Etudier la finance, le marketing, tout ça, c'est pas le plus dur en ce moment.
(un temps)
Fin de l'enregistrement, envoie à Tharak Nar'jamon.

VOIX ROBOTIQUE

Echec de l'enregistrement, technologie deffectueuse. Veuillez reco...

JERATA KHELN

'chier !

VOIX ROBOTIQUE

...mmencer.

FIN DE LA PREMIÈRE SCÈNE.



SCÈNE DEUX

Lieu : à bord d'un vaisseau, direction Omega. Personnages : JERATA KHELN et RAEK'TOR NESH. Année : 2189.

Complément à la scène ci-dessous et bref résumé de cette dernière si ça vous ennui:
 

RAEK'TOR NESH
On fonce droit dans le mur, Jerata. Et je suis pas fan de servir de crash test.

JERATA KHELN
(murmure pour elle-même)
Un mur pour un mur...

RAEK'TOR NESH
Tu dis ?

JERATA KHELN
Ecoutes, là où on était, on fonçait pas dans un mur : on était très clairement DANS le mur. On avait pas d'avenir.

RAEK'TOR NESH
Ca faisait deux ans qu'on y était, on a aucun bagage professionnel, pas de dîplomes, pas de recommandations... On aurait pu avoir un avenir en y restant, le temps de terminer nos études. Sur Oméga il y a... Rien.
(il précise et force sur la première syllabe)
J'ai rien.

JERATA KHELN
Mais Oméga c'est l'Eldorado !

RAEK'TOR NESH

Un quoi ?

JERATA KHELN

Un monde en or, quoi. C'est une expression humaine, on l'a vu dans un cours de... 'fin, on s'en fout. D'après l'une des connaissances de mon père, Oméga est le seul endroit prospère où un Butarien peut trouver du travail. On m'a aussi filé un contact là-bas qui cherche une stagiaire. Ma source m'a également parlé de quelque chose pour toi, ils cherchent du boulot à l'ambassade Butarienne.

RAEK'TOR NESH
Il y a des ambassades sur Oméga ?

JERATA KHELN
Je sais pas mais on m'a vendu la chose comme ça. J'ai confiance en elle, le boulot doit pas être mortel ; tant bien même il est sur Oméga.

FIN DE LA DEUXIÈME SCÈNE.


SCÈNE TROIS
Lieu : Oméga, siège de Dahl Terminus. Personnage : JERATA KHELN et N'LIRA SOAN. Année : 2195.

Complément à la scène ci-dessous et bref résumé de cette dernière si ça vous ennui:
 

N'LIRA SOAN
Bonjour, Jerata Kheln. Je vous remercie d'avoir accepté cet entretien.

JERATA KHELN
S'il vous plait, N'lira, partons sur des bases saines et franches : c'est à moi de vous remercier. Par les temps qui courent et au vu de l'image que renvoi l'espèce Butarienne, m'accorder quelques minutes pour votre journal est d'une générosité rare et importante.

N'LIRA SOAN
Mon métier me demande ce genre d'efforts, à vrai dire.
(un temps)
Vous l'avez vous même dit : votre espèce, les butariens, n'a pas bonne réputation. Pouvez-vous nous en parler ?

JERATA KHELN
N'lira Soan, vous êtes une Asari. Jadis dépositaire d'une image remarquable, la guerre a sût l'entacher avec une violence rare. Je ne compte pas faire un cour d'histoire Concilienne, vous connaissez sûrement vos leçons. Et à l'instar de votre peuple, le mien tire un boulet à son pied. Les erreurs de certains des notres n'a pas à entacher la grandeur des autres. Nous sommes un grand peuple : non par le nombre d'individu Butarien que compte la galaxy mais de par notre comportement. Nous sommes courageux, nous somme combattif, nous sommes vaillant, nous sommes intelligent. Mais plus que tout, nous sommes investit. En 2187, les moissonneurs sont arrivés sur plusieurs de nos colonies. Ils sont également venus sur Khar'Shan pour tout détruire. Une erreur a fait que les combattre ne pouvait se faire : on connaît tous les objectifs qu'avaient les Moissonneurs, ils voulaient nous anéantir. Ils voulaient un génocide de l'espèce Butarienne. Et pour autant, dès les premiers jours nous sommes revenus. Nous avons choisit de nous battre, pas face à un ennemi fait de chair, de sang ou de
métal mais face à destin maccabre. Nous nous sommes relevé et pendant
que nous pleurions nos morts, nous avons reconstruit.

N'LIRA SOAN

Ils. Vous, vous étiez loin : profitant de la place de votre père dans l'hégémonie afin de vous éloigner de Khar'Shan.

JERATA KHELN
A vingt-trois ans... Excusez-moi d'avoir priviligié mes études aux chantiers. Mais à l'époque, nous avions besoin d'intellectuels autant que d'ouvriers, surtout après la mort de la plupart des nôtres.

N'LIRA SOAN

Mais vous avez quitté votre école deux ans plus tard, bien avant d'obtenir un diplôme. Dans l'effort collectif, beaucoup voient en votre fuite vers Oméga un acte de lâcheté.

JERATA KHELN
Un peuple a besoin d'hommes. Les hommes de maisons, les maisons de villes, les villes de gouvernements. Je n'en fais pas parti, certes, N'lira : mais les gouvernements ont besoin d'une armée, les armées de soldats, les soldats d'armes. Dahl Terminus est un allié économique de l'Hégémonie Butarienne et nous travaillons dans ce sens. On pourrait dire que l'espèce Butarienne coule dans mes veines et que mon sang n'est pas différent s'il est à Khar'Shan, à la citadelle ou ici, sur Oméga.

N'LIRA SOAN
Passons au sujet suivant : vous avez évoqué l'entreprise dans laquelle vous travaillez, un mot à nous dire concernant les rumeurs d'actes criminels qui gravitent autour ?

JERATA KHELN
(comme prit au dépourvu par la question)
Hm, non.

N'LIRA SOAN

Vous refusez d'en parler ?

JERATA KHELN
Non, ce n'est pas ça. Ces soupçons n'ont tout simplement pas lieu d'être. Comprennez par là que Dahl Terminus n'est pas une entreprise frauduluse, nous n'enfreignons aucune des règles du Système Terminus, nous sommes dans une parfaite légalité.

N'LIRA SOAN
La légalité est toute relative, sur Oméga.

JERATA KHELN
Sa légalité n'est relative que dans l'espace Concilien, N'lira. Ecoutez, nous sommes une entreprise, nous cherchons le profit afin de nous étendre. S'étendre signifie plus d'usines et donc plus d'employés. Je ne vais pas vous la faire à l'envers, vous avez l'expérience suffisante pour connaître le fonctionnemment d'Oméga. Dans nos rues, il y a des agressions : qu'elles aillent du vol au meurtre, elles sont là. Il y a de la drogue, de l'alcool, les armes pulullent... Et soyons honnête, il est aisé de croire qu'un membre gang n'a qu'à se baisser vers un nouveau-né pour en faire un mercenaire travaillant pour lui. Avant le succès de Dahl Terminus, il n'y avait guère de grandes entreprises. Il n'y avait que trop peu de travail honnête et si on voulait survivre, il fallait basculer dans la violence. "On a toujours le choix", sur Oméga, est une pensée hypocrite, si elle n'est pas naïve. Alors, votre légalité, N'lira, est dangereuse. Quand nous sommes quelque part, on suit les règles du lieu pour ne pas nous fermer des portes. On dit oui au succès, au profit, à l'enrichissement, à l'ouverture. On ne laisse pas d'autres entreprises vous dépasser, faire mieux que vous, parce qu'on a le sens Concilien de la légalité. Car ces même entreprises cherchent les crédits suffisant pour délocaliser ailleurs, pas nous. Car nous cherchons à embellir la vie des habitants d'Oméga, à leur offrir un travail correct, un salaire honnête... Enfin soit, une vie qu'ils méritent.

N'LIRA SOAN
Bien, madame Kheln. Je vous recontacterai pour de futurs questions. Au revoir.

JERATA KHELN
Bonne journée, N'lira Soan.

FIN DE LA TROISIÈME SCÈNE.


SCÈNE QUATRE

Lieu : Oméga, siège de Dahl Terminus. Personnage : JERATA KHELN. Date : 2198.

Complément à la scène ci-dessous et bref résumé de cette dernière si ça vous ennui:
 


JERATA KHELN
(en colère, excédé)
Merde, merde, merde !

FIN DE LA QUATRIÈME SCÈNE.

SCÈNE CINQ

Lieu : Oméga, siège de Dahl Terminus. Personnage : JERATA KHELN et SALAEN MASEL. Année : 2202.

Complément à la scène ci-dessous et bref résumé de cette dernière si ça vous ennui:
 


SALAEN MASEL
Vous allez devoir conclure un nouvel accord, Jerata Kheln.

JERATA KHELN
Il n'y a pas d'accord à conclure, Salaen. On se moque de Dahl Terminus, là. On essaie de nous extorquer et je n'y répondrais pas par la soumission.

SALAEN MASEL
D'aucuns disent que le comportement opportuniste de votre entreprise mérite des sanctions. A vendre à tous, on finit l'ennemi de chacun...

JERATA KHELN
Ne te fous pas de moi, comprit ? Un coup nous nous mêlons de la politique et l'on trouve à redire à cela, l'autre on ne prend aucun parti et c'est cela qui fait jaser ! A vous entendre, la meilleure solution et de vendre à tous tout en vendant à aucun ! Ce n'est pas sérieux.

SALAEN MASEL
Comprenez...

JERATA KHELN
Je comprends parfaitement ce que cache un tel argument, gamin. C'est soit de la bassesse, soit du chantage. Et ils sont bien trop intelligents pour que ce soit de la stupidité. L'image de Dahl Terminus est fragile, notre réputation s'est construit sur le sang de ceux sur qui ont utilisé nos armes. Et oui, ceux qui utilisent nos armes sont aujourd'hui en face de ceux qui utilisent, aussi, nos armes au moment de tirer.
(un temps)
Donc soit j'améliore notre réputation aux yeux d'un groupe de mercenaire en n'en vendant qu'à un et pas aux autres : ils paieront une taxe supplémentaire mais je serais réglo. Sauf que ce faisant je fais retomber Dahl dans ses vieux travers en me mêlant de politique, en rajoutant en plus que je me met tout les autres groupes à dos, ce qui n'a rien de viable, Salaen ; ni sur le long terme, ni sur le court terme. Soit je refuse de répondre aux pressions qu'on me met et je continue à faire passer Dahl pour une entreprise opportuniste, avide d'argent et à l'empathie digne d'un Vortcha.

SALAEN MASEL
Je sais bien que c'est choisir entre deux maux mais cette solution n'a rien de viable.

JERATA KHELN
Oui, la peste ou le choléra, je sais.

Salaen Masel affiche un regard perplexe.

JERATA KHELN
Une expression humaine... Il y a que moi qui ai fait l'effort à m'intéresser à leur culture, ici ?
(un temps)
Ecoutez, dans un cas je pousserais les autres groupes à la révolte et je ferais les frais de mes propres armes. Dans l'autre, devenant un danger pour TOUT les mercenaires, je serais viré d'Oméga et tu sais très bien que dans l'espace Concilien, me payer un avocat sera une dépense inutile tant je serais enfermé dans tout les cas suffisamment longtemps pour faire une croix sur ma liberté dans le long terme.
(elle réfléchit, nerveuse)
Putain de Volus, il m'a filé une bombe en faisant passer ça pour un fruit.

SALAEN MASEL
Mon contact attend une réponse rapide, Jerata Kheln.

JERATA KHELN
Je sais, je sais...
(un temps)
Ecoutes, dis-lui de convoquer le conseil. S'ils veulent une réglementation des armes, ils l'auront mais je choisi rien : je veux un dépot commun, créé et entièrement géré par eux. Je veux une rediscution des contrats de vente qui les lie chacun à Dahl Terminus puis j'envoi ce matériel au dépot et ils se chargent de la redistribution. En attendant leur décision et la création de cet endroit, je continu comme avant. C'est comprit ?

SALAEN MASEL
Vous pensez vraiment qu'ils trouveront un terrain d'entente ? Ils se font à
peine confiance, Jerata Kheln.

JERATA KHELN
Tu sais Salaen, quand deux Krogans se battent, c'est pas la Butarienne qui encaisse les coups. Alors s'ils en viennent à une guerre civile parce qu'ils ne savent pas entamer de discutions convenablement, c'est leur problème. Ma décision est ce qu'elle est et c'est, semble-t-il, la plus juste qu'on puisse trouver


Apparence

Jerata a toujours eu l’amour pour les habits de luxes, les vêtements culturels ou tout autre accessoire vestimentaire venu d’autres peuples. Lors d’un rendez-vous professionnel ou d’une sortie en ville en simple civile, Jerata a l’habitude de s’habiller de façon chic et atypique en rejetant la mode du moment.

Jerata est une femme, Butarienne, jolie pour son espèce et matérialiste quand il s’agit de ses vêtements, donc de la première chose que les autres voient. De sorte à palier à ce problème, fruit de stéréotypes tenaces, elle a ses yeux. Ils ne sont pas particulièrement beau : ils sont au nombre de quatre, la forme n’a rien de spéciale, noirs de jet, ils n’impressionnent pas par leur beauté. C’est ce qui s’en dégage qui convainc : l’air tenace qui ne faiblit jamais lors des négociations, perçant quand il s’agit de dominer l’autre quand vient le temps des joutes verbales et des regards intimidant ; tantôt l’air songeur, tantôt curieux, tantôt le regard vif et énervé, tantôt tendre et complaisant. Bien des expressions se dégagent de ses quatre pupilles et peu pensent encore que la Butarienne est idiote après y avoir fait face.

Ses traits sont fins ; comme tous ceux de son espèce, elle n’a pas de cheveux et il lui plaît de masquer ça par le port d’un chapeau dont elle aime aussi l’esthétisme, de toute manière – c’est un léger complexe chez-elle. Son nez est discret pour une Butarienne, lui permettant de passer pour quelqu’un de jolie en dépit de son espèce, selon ses critères de beauté – et ceux de beaucoup dans la galaxie. Habituellement, le visage des Butariens varie de ceux des Asari ou des humains par la présence, entre autre, au niveau des joues de grosseurs. Étant fortuné, Jerata a décidé de se faire opérer pour les retirer. Si elle peut pâtir d’une mauvaise réputation à cause de ça, elle saura toujours compter sur sa répartie si on le lui reproche en face.
Mais nul doute que face à certains Butariens nationalistes et partenaires financiers, il est plus difficile d’expliquer cette opération.

Souffrant d’une maladie musculaire génétique, Jerata boîte de naissance – au niveau de sa jambe gauche – : une opération ne saurait l’arranger, la disposition des tissus musculaires est bien trop complexe pour. Si ça pouvait la déranger plus jeune, ça fait bien des années qu’elle a apprit à vivre avec et à oublier son état. Seul les autres peuvent venir à en éprouver de la tristesse pour la Butarienne, aujourd’hui.
Elle est mince et sa taille est au dessus de la moyenne, sans paraître trop grande pour autant.


Caractère

  • Cultivée : son éducation lui a donné le goût du savoir. Lorsqu’elle est seule, la Butarienne passe son temps libre à lire, regarder ou écouter des documents afin d’en apprendre plus sur les cultures des diverses espèces de la galaxie. C’est un réel intérêt dans sa profession : elle maîtrise très bien l’étiquette et le dialogue avec les différentes espèces.
  • Mépris de classe : extrêmement portée sur la méritocratie, notre amie aime la réussite professionnelle. Pour elle, quelqu’un de pauvre mais qui n’essaie pas de s’en sortir n’est pas respectable. De même, quelqu’un de fortuné mais qui n’a jamais travaillé est ridicule, selon elle.
  • Son rapport au travail : Jerata est un requin. Couler une entreprise, salir l’image d’une, augmenter les prix, elle ne s’autorise que peu de limites dans le comportement à adopter en tant que PDG de Dahl Terminus. La raison est simple et se traduit par une expression commune : la loi du plus fort est toujours la meilleure. En arrivant sur Oméga, elle a accepté de faire avec les règles établis sur l’Astéroïde : extorsion, recèle, chantage, etc. Si on veut réussir là-bas, il faut accepter de jouer au même niveau que ses concurrents. En partant de cet état de fait et du principe que ses concurrents n’hésiteraient pas à faire de même avec Dahl Terminus s’ils en avaient l’occasion, Jerata accepte sans difficulté l’utilisation de ces moyens, donc.
  • Éloquence : De part son éducation, ses fréquentations et sa culture, Jerata sait parler. Que ce soit à un Krogan, à un Humain ou à un Turien, elle connaît les rudiments de la conversation avec les diverses espèces, la manière de communiquer avec et par dessus tout, elle a de la conversation, une aisance à parler, une répartie sans faille.
  • Complexée : Jerata est complexée par certains attributs physiques liés à son espèce, par conséquent elle use de stratagèmes divers pour les cacher.
  • Le mensonge : Depuis que Dahl Elkoss est parti de Dahl Terminus, Jerata s’efforce de redorer le blason de l’entreprise. Mais les méthodes restent les même : violentes, cruelles, sans pitié. Alors elle ment sur certains aspects de son métier pour en montrer une bonne image. Grâce à son éloquence, elle sait mentir. Mais certains mensonges la pèsent.
  • L’Hégémonie Butarienne : De part son travail, Jerata se doit de donner une bonne image de l’Hégémonie. Mais le fait est qu’elle est extrêmement critique envers ce gouvernement qu’elle juge dangereux, brutal, inexpérimenté sur les tâches diplomatiques liées à l’Espace Concilien. Mais elle ne peut l’avouer. Avoir à le défendre la met souvent en colère, colère qu’elle tient à cacher quand elle est dans un lieu public ou devant les caméras d’une chaîne d’info.
  • Son rapport (non professionnel) aux gens : En privée, Jerata n’est pas le requin qu’elle est d’ordinaire. Elle est même plutôt douce et selon si vous êtes un.e ami.e proche, elle sera plus honnête que d’habitude, sa parole sera décomplexée – toujours éloquente, bien sûr, mais sans l’attitude diplomatique et formelle d’ordinaire. Notons aussi qu'elle est tatillonne et n’hésitera pas à vous reprendre si vous avez la maladresse de vous tromper, aussi bénigne soit l’erreur.


Compétences / Profil


Profil :

Profil : Civil (0/0/0).

Équipement :

Armes : Acolyte.
Armurerie : Aucune.

Compétences :

Militaire :
  • Niveau du combat à distance : maîtrise basique.
  • Niveau du combat au corps à corps : combattante inexpérimentée.
  • Compétences militaires : aucune.

Biotique : Non.
Technologie :
  • Compétences technologiques : aucune.
  • Niveau de piratage : Hacker débutant/inexpérimenté.

Biotique : Non.




Compléments

Signe(s) distinctif(s) : Aucun.
Relations avec les autres : Cordiales, diplomatiques, quand il s'agit de relations professionnelles. Informelles, franches, quand il s'agit de relations non-professionnelles. Elle renvoi une image de femme aimable et éduquée lors de la première approche, dans tout les cas.
Des liens prédéfinis ?  :
  • Dahl Elkoss : le Volus, génie de la finance et de la gestion d'entreprise, a quitté l'entreprise Dahl Terminus qu'il avait créé : laissant à sa tête Jerata Kheln. Ils continuent de discuter travail, l'un gardant un oeil sur son entreprise, l'autre conservant un allié économique de poids en devenant un partenaire financier avec les diverses activités du Volus.
  • Tharak Nar'jamon : père de Jerata, la guerre de 2187 n'a fait qu'exacerber son comportement patriotique, délaissant sa fille, dernier membre restant de sa famille proche. Avec le temps, Jerata a finit par abandonner l'idée de retrouver une relation paternelle avec son père. Ils ne se sont plus revus depuis 2187 et leur dernier contact remonte à 2189.
  • Le conseil : Dahl Terminus se trouvant sur Oméga, traiter avec les différents groupes de mercenaires du secteur est d'une extrême importance. L'entreprise s'est souvent retrouvé dans des situations complexes, donnant l'air d'un double jeu, quelques trahisons aux profits véreux ou politiques. Avec l'arrivée de Jerata en tant que PDG de Dahl Terminus, l'entreprise a cessé toute politique et vend à qui peut mettre le prix, se refusant à un quelconque double-jeu. Elle garde contact avec les différents groupes et multiplie les rendez-vous : par les temps qui courent, les négociations sont choses communes sur Oméga.
  • Dahl Terminus.

L'objectif de votre personnage à long terme ?  :
  • Rompre les échanges avec l'Hégémonie Butarienne, chose actuellement infaisable en raison des nombreux partenaires économiques de Dahl Terminus avec qui le dit-gouvernement sert d'intermédiaire.
  • Redorer le blason de son entreprise qui pâtit d'une sale réputation.



Hors Personnage

Comment avez-vous connu le forum ? En cherchant un forum rpg sur l'univers de Mass Effect sur google.
Est-ce un double compte ? Nope !
Des remarques ? Pas que je sache !



RP d'introduction

Si vous comptez faire un personnage puissant (militairement ou politiquement), vous devez faire un RP solo (au moins 700 mots) sur le sujet que vous voulez, en lien avec votre personnage. Ce RP n'aura aucune influence et n'existera pas dans la trame de votre création. Ce texte servira uniquement à la personne chargée de valider votre fiche.
Cette partie est facultative et ne concerne que les personnes ayant une grande ambition à terme (Spectre, Dirigeant d'une Espèce, Faction d'élite, etc, etc...)




Dernière édition par Jerata Kheln le Jeu 18 Mai 2017, 12:41, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Ravageur
Rang : Pacificateur
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 1088

MessageSujet: Re: Jerata Kheln, fille d'Oméga   Lun 15 Mai 2017, 19:43
Bienvenue !

Avec ton MP je n'avais pas compris que tu étais une nouvelle, du coup je me présente à toi officiellement !

En espérant qu'on puisse RP ensembles après validation. Il serait très intéressant de faire quelque chose !


Je suis la fille d'Anton Ardak. Et accessoirement, reine pirate profitant actuellement de ses congés.
Kydra Lifith, 27 janvier 2202

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance interstellaire/ Division biotique
Rang : Lieutenant / N1
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 78

MessageSujet: Re: Jerata Kheln, fille d'Oméga   Lun 15 Mai 2017, 19:47
Mon Dieu, une butarienne WhatTheFuck

Bienvenue à toi, en espérant que tu te plairas sur le fow Smile


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Indépendante
Rang : PDG de Dahl Terminus
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 12
Crédits : Yanarada (Deviantart)

MessageSujet: Re: Jerata Kheln, fille d'Oméga   Mar 16 Mai 2017, 21:51
Merci beaucoup à vous deux !

Eh oui, une butarienne, une, Baptist !

Ca serait un plaisir, Anton ! D'autant que la relation entre nos deux perso' est cruciale vu les évènements sur Oméga et une première rencontre (IRP) pourrait permettre de se faire une idée intéressante de cette dernière ! (Tu as déjà rp avec Dahl qui incarnait Jerata mais j'ai discuté avec lui, je peux prendre un ton différent. Par conséquent l'échange ne serait pas le même)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang : Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/
http://www.masseffect-reborn.fr/t150-journal-de-bord-d-adrien-annaz


En ligne
Administrateur
Messages : 7937
Crédits : Matt Bomer - Lleyton Benam

MessageSujet: Re: Jerata Kheln, fille d'Oméga   Dim 21 Mai 2017, 12:24
Bonjour Jerata.

Avant toute chose, désolé pour le retard. J'espère ne pas t'avoir trop fait patienter.


Je n'ai rien à redire concernant ton personnage, je peux donc te valider officiellement.

Je te donne le lien pour trouver des partenaires RP : ->ici<-. N'oublie pas de bien respecter la fiche modèle.

Si tu veux chercher des liens avec les autres joueurs, je te conseil de lire les Journaux de Bord. et t'encourage à faire le tien.

Et bienvenue sur le forum.


Pourquoi est-ce qu'à chaque fois que quelqu'un dit "avec tout le respect que je vous dois", j'entends "ta gueule" ?


Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Jerata Kheln, fille d'Oméga   
Revenir en haut Aller en bas
 

Jerata Kheln, fille d'Oméga

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Hall du Personnage :: Présentation des Membres :: Fiches Validées-