AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Rien que pour vos yeux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang : Médecin - Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t4232-sara-vaylee
http://www.masseffect-reborn.fr/t4233-journal-de-bord-de-sara-vaylee


Messages : 230
Crédits : me

MessageSujet: Rien que pour vos yeux   Mar 17 Avr 2018, 21:20
► █ Date : 02/10/2202 RP Tout public (ou violent ça dépend Trollface)
Sara Vaylee ♦ Alec Sykes ♦ Shaun McAvoy ♦
Titre de votre RP



Rien que pour vos yeux
Feat. Alec Sykes & Shaun McAvoy



Son regard vert observait le Premier Lieutenant Sørensen alors assis sur la table d’auscultation. Quant à elle, adossée contre son bureau, les bras croisés, elle cherchait à dire quelque chose mais aucun mot ne sortait. Ils se fixaient en ciller, chacun refusant de baisser le regard. Puis le médecin soupira, préférant perdre à ce petit jeu qu’ils avaient l’habitude d’avoir. Autant il était facile d’arracher des informations à son vieil ami et Commandant du vaisseau Sykes, autant ce Viking laissait planer une part de mystère qui l’obligeait à serrer la mâchoire. Je t’aurai à l’usure mon pote ! Eirik ne devait pas spécialement aimer les médecins, parce qu’il a probablement une peur bleue des piqûres, et devoir parler à Vaylee devait l’emmerder au plus haut point alors ses réponses étaient pour la plupart du temps des « oui », « non », « ça va ». Heureusement qu’il ne se doutait pas que ses soirées à jouer aux cartes fussent un moyen de récupérer des informations sur son état, ou s’il s’en doutait, il ne le montrait pas. Un son fut émis d’une machine à l’entrée du bureau annonçant la fin de l’analyse. Tournant la tête en direction de la machine, elle reçut les résultats directement sur son omnitech. Les résultats étaient évidemment bons et elle n’allait pas le garder éternellement dans son bureau dans l’espoir d’entendre autre chose que des grognements.

Tu ne veux toujours pas en parler ? Finit-elle par demander simplement.

Non ça va.

Bien, tes résultats sont excellents, je les rajoute à ton dossier, tu peux y aller.

Sara le regarda partir sans un mot et soupira à nouveau lorsque la porte fut fermée. Il n’était pourtant pas le plus chaleureux des membres mais la mission sur Trident avait quand même eu quelques répercussions sur le moral des troupes, même si c’était infime. Elle en avait rapidement fait part au Commandant du Midway et espérait que la prochaine mission soit le plus éloignée possible. Les choses allaient en s’arrangeant seulement le départ de Brewer fut un coup dur. Il était le petit dernier mais avait trouvé sa place au sein de cette équipe, de cette famille parfois bourrue.

Son amputation ne lui permettant de plus d’assurer sa fonction au sein de la SO-21, il n’avait d’autre choix que de laisser sa place. L’intervention et les suites opératoires s’étaient parfaitement déroulées, les antibiotiques et la surveillance parfois envahissante du Lieutenant avait permis d’éviter toutes complications. Le moral du Caporal n’était pas au rendez-vous, en colère contre lui-même. Sara lui donna une adresse sur la Citadelle d’une de ses connaissances qui pourraient le suivre psychologiquement, sans être certaine, qu’il ne suive ses conseils un peu trop maternels. Elle lui avait promis qu’elle n’aimerait pas son remplaçant mais Scott avait appris à la connaître pour savoir qu’elle maternerait le nouveau de la même manière, ne pouvant résister à cette pulsion.

Se laissant tomber sur sa chaise, elle lut le dernier message que le Caporal lui avait envoyée et passa rapidement au rapport des dernières analyses du Viking. Sara avait appris quelques jours auparavant l’arrivée du nouveau venu qui allait remplacer Brewer. Il possédait probablement des compétences de biotique parfois nécessaire sur le terrain. Un certain Lieutenant-Commandant McAvoy. Une femme dont le nom lui rappelait étrangement celui d’un homme, quelque peu balafré, rencontré lors d’une soirée déguisée et un peu trop arrosée. Probablement un membre de la famille ou un simple homonyme. Mais le médecin avait été trop distraite par son travail pour s’y intéresser, toujours dans l’esprit de rébellion « je ne vais pas t’apprécier même si ça changera forcément ».

Soudainement, un message d’erreur s’afficha lui apprenant qu’une de ses machines s’étaient déconnectées. Le réfrigérateur venait de s’éteindre. Il contenait l’ensemble des échantillons annotés de chaque membre du vaisseau qui étaient rangés à l’intérieur en attente d’être analysé pour mettre à jour leur dossier. Le médecin y gardait aussi les produits qui nécessitaient des températures plus basses.

Eh merde, sérieusement ? Tu ne peux pas me faire ça maintenant ? À moi ?! Beugla-t-elle en s’enfonçant dans sa chaise, levant les yeux au ciel pour observer la lumière du plafond.

Sa tête glissa légèrement sur le côté, ses yeux tombèrent sur la machine habituellement éclairée à côté de son bureau. Une petite lumière rouge était apparue là où elle était d’ordinaire verte. Grommelant, Sara sortit ses quelques outils et força pendant plusieurs minutes pour décaler l’appareil afin de se glisser derrière en passant sous le bureau. Ouvrant le boîtier, elle se mit à chercher l’origine de la panne, refusant de demander de l’aide à la technique, voulant réparer elle-même ses machines. Une vieille fierté mal placée. Et un quart d’heure plus tard, elle n’avait toujours pas trouvé l’origine de la panne mais pensait n’en être pas loin. Pianotant sur son Omnitech, elle testait différentes combinaisons, pestant lorsqu’elle ne voyait aucun changement.

Le médecin entendit alors la porte s’ouvrir et une voix résonner, reconnaissant sans difficulté le timbre de voix d’Alec ainsi que la voix d’une personne qu’elle ne connaissait pas. La rouquine, cachée derrière le gros appareil, passa la main sur le côté pour leur indiquer sa présence d’un simple signe :

Commandant, j’en ai pour deux petites secondes !

Elle annonça rapidement après avoir fait un nouveau branchement.

J’en profite, est-ce que vous pouvez me dire si la petite lumière est verte ?

Pitié, que je ne sois pas obligée d’appeler les techniciens …






"Les ennuis c'est comme la chtouille, quand on en a, autant en faire profiter les autres"



Revenir en haut Aller en bas
 

Rien que pour vos yeux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Voie Lactée [RP] :: L'espace de l'Alliance interstellaire :: Bulle locale :: Citadelle-