AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 [Intrigue] Au Coeur du Réseau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage RP
Faction : Aucune
Rang : Entité divine
Voir le profil de l'utilisateur


Compte staff
Messages : 4184

MessageSujet: [Intrigue] Au Coeur du Réseau   Ven 04 Mai 2018, 10:13
Intervention MJ : OuiDate : 4 Mai 2203 RP Tout public
Mira Nar Tonbay ♦ Jila'Kis Nar Lanketh ♦ Abraham "Faith" Ghail ♦ Urdnot Graash ♦ Zeckus Farien
Au Coeur du Réseau




Au Cœur du Réseau

Mai 2203

Ker Ys, orbite



Je hais le Courtier. Toujours à se mêler de ce qui ne le regarde pas.
Mais j’admets que cette fois-ci, il ne méritait pas ce qui lui arrivait.


*****


« Nous voil… »

Le pilote ne finit pas sa phrase, coupée en même temps que son vaisseau par le tir de l’immense cuirassé dominant la zone. Tous les habitants d’Oméga de la dernière décennie loupèrent un battement cardiaque.
Ce vaisseau. Le vaisseau. Le Bellethium de Varto. Le cuirassé ayant bombardé la station pirate à deux reprises. Le turien Zeckus et la quarienne Jila, arrivés en même temps, échangèrent un regard métaphorique à travers leurs baies d’observations.
Leurs vaisseaux n’avaient pas la moindre chance, les mercenaires n’étaient ni assez nombreux ni assez armés pour affronter un cuirassé de cette ampleur.

Les deux capitaines de vaisseaux avaient été contactés par la même personne, une quarienne se présentant comme espionne du Courtier de l’Ombre. Pas de nom, mais une avance sur salaire pour une intervention sur place et le transport d’un certain nombre de mercenaire : quelques indépendants reconnus pour leurs compétences comme Faith, un groupe de krogan dont le dénommé Graash, un groupuscule allié des Pacificateurs sous le commandement de Jila, et évidemment les Tempest de Zeckus.

La situation orbitale était chaotique. Le Bellethium était quasiment seul, désintégrant peu à peu les vaisseaux à portée. En conséquence, certains repartaient aussi sec, tandis que d’autres fuyaient directement vers la planète, d’où provenait l’appel du Courtier. Les capteurs longue portée détectaient une nuée de vaisseau dans l’atmosphère, sans doute des chasseurs et des navettes débarquant ceux qui mettraient fin au plus grand espion de la galaxie.

L’espionne Mira jeta un bref coup d’œil à Zeckus. La majeure partie des Tempest était sur l’autre vaisseau, laissant plus de place aux krogans qui étaient montés sur celui-ci. Le Courtier n’avait pas diffusé d’ordre plus précis, et aucun membre directif du Réseau n’avait comblé cette lacune. Désormais, elle était là, avec les forces qu’elle avait pu rassembler à temps, et sans consignes.

« Mira, nos contacts disent que ça bouge du côté de Shanxi. Les conciliens ne vont pas tarder à arriver. »

Namir parlait à voix basse, pour que personne d’autre n’entende. L’inquiétude perçait dans sa voix.
Il fallait décider de la marche à suivre : affronter le Bellethium, ou descendre au sol défendre ce qui restait du Réseau.



____________INFOS MJ____________


C’EST PARTIIIIIII !

Faites votre choix : la surface ou l’espace ? :3 Un indice : si vous faites le mauvais choix, l’intrigue sera vachement courte !
N’oubliez pas qu’il s’agit d’une bataille spatiale et en orbite, et vous êtes dans le camp des perdants. Prenez en compte !

Si vous avez des questions à poser IRP, envoyez-les-moi en MP et j’y répondrai.

Comme toujours, une semaine complète pour répondre, pas d’ordre. Si quelqu’un veut répondre avant les autres, vous voyez entre vous, tant que les réponses sont faites.
Au vu du rythme, j’accepte que vous ne répondiez pas à tous les tours, sans pénalité. Mais ça ne doit pas être systématique, et je veux toujours au moins trois réponses.
S’il y a une urgence extrême, je peux retarder d’une semaine, mais ce sera une semaine pour tout le groupe et pas plus !

Voilà. Bonne chance. Dahl



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Courtier de l'Ombre
Rang : Informatrice
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t5054-boum-badaboum
http://www.masseffect-reborn.fr/t5055-mira-nehos-nar-tonbay-informatrice-agent-p-2803


Messages : 32

MessageSujet: Re: [Intrigue] Au Coeur du Réseau   Ven 04 Mai 2018, 12:30
Mira n’était pas tranquille. Pas le moins du monde.
Et ce n’était pas Namir qui paniquait dans le creux de son oreille qui allait arranger les choses. D’habitude, c’était lui qui soutenait Mira dans ce genre de situation. D’ailleurs, elle serrait son bras aussi fort qu’elle pouvait, par réflexe. Comme si ce dernier allait lui donner la force, avec de la chance, la douleur allait réveiller l’esprit combattif de Namir. Manifestement, non. Si l’organisation du Courtier de l’Ombre était importante pour Mira, pour Namir, c’était bien plus. Il n’y avait plus que cela dans sa vie.

Mira serra le poing et expira. Il était temps pour elle de passer à l’action, de devenir une héroïne de holo. Ou au moins celle de son meilleur ami. C’était déjà ça.

La quarienne activa son omnitech et commença à consulter toutes les informations à sa disposition. Dans le tas de mercenaire qu’elle avait convoqué pour cette mission suicide, il y avait Graash. Le krogan lui avait sauvé la vie, elle avait confiance en ses capacités. Il restait maintenant à savoir s’il déciderait toujours de l’aider ou pas une fois son identité révélée. Mira soupira à nouveau puis commença à marcher vers le pont où se trouvait Zeckus Farien. Un turien à la tête d’une petite organisation de mercenaire. Tempest.

Ce bonhomme avait la sale réputation de fuir au moment où on avait besoin de lui. Mais aussi d’être relativement avide d’argent. Et puis, pour sauver son honneur, il avait besoin d’une main tendue ! Alors, Mira -et le courtier- serait cette main !

Gonflant le torse en réponse à ces fantasmes, elle s’avança, une musique épique dans la tête.

-Excusez-moi, monsieur Farien ?

Son casque s’illumina soudainement, affichant deux accents circonflexes au niveau des yeux, un underscore au niveau de la bouche et deux nuages roses au niveau des joues. Elle était pourtant convaincue d’avoir éteint son simulateur d’émotion. Elle était belle la recruteuse.

-Je peux utiliser les communications de votre vaisseau pour amplifier mon signal ? J’ai des infos supplémentaires qui pourrait nous aider.

Finalement, Zeckus accepta de la laisser utiliser son système de communication. Elle entra tout ceux qu’elle avait contacté pour ce jour dans la liste des destinataires et lança la transmission holographique.

-Hello ! Je suis Mira Nar Tonbay, informatrice du courtier de l’ombre et accessoirement votre recruteuse !

Son masque afficha un smiley souriant de toutes ses dents.

-Donc, il est clair qu’on a aucune chance contre gros canon dégueulasse -c’est le cuirassé au nom compliqué au cas où. Et ça commence à bouger du côté de Shanxi, conseil tout ça. Donc c’est le moment ou jamais.

Mira reprit une inspiration.

-Dans un instant, le vaisseau que vous voyez sera dans de sales draps. Mais, on ne va pas attendre que le conseil arrive pour péter un gros vaisseau alors qu’il y a un savoir millénaire sous nos pieds pas vrai ? Profitons plutôt que nos deux ennemis principaux se foutent sur la gueule ? Non ?

Les lumières du masque de la quarienne s’éteignirent et sa voix se fit plus grave.

-Alors voilà ce que je propose, l’essentielle de nos troupes descendent sur Ker Ys. Les plus téméraires peuvent rester pour gang bang le gros truc-là et le canarde s’ils tentent de descendre ceux qui vont à terre. Quoiqu’il arrive, dîtes vous que si on reste en vie et qu’on sauve le plus grand espion de la galaxie, on aura assez de crédits pour se faire notre propre Omega !

Elle s’arrêta, attendant une éventuelle réponse et se tourna vers le capitaine du vaisseau, lui faisant signe de préparer l’entrée dans l’orbite.

-Montrons à la galaxie de quel bois les systèmes Terminus se chauffent !



Citation :
[15:08:24] @ Adrien Annaz : Mira est une Quarienne indépendante, elle a besoin de personne pour mourir !
[23:45:39] @ Adrien Annaz : Tu connais la blague de la Quarienne sans pouce ? Elle est comme ça
[21:26:49] @ Kydra Lifith : Il pourra se la taper qu'une fois, ou deux si elle survit Miraculeusement
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Turien
Rang : Commandant
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 245

MessageSujet: Re: [Intrigue] Au Coeur du Réseau   Ven 04 Mai 2018, 17:59
Il était venu le temps de faire une réunion stratégique avec tous ceux qui avaient eu les couilles de rester. J’avais embarqué, en plus de ma petite équipe et de la recruteuse du courtier, un groupe de Krogan. Nous étions tous sur le BlackLight, mon fidèle bâtiment. Ma pilote utilisait tout ses talents et la puissance conséquentes de nos moteurs exothermiques pour éviter les tirs de l'imposant Cuirassé qui semblait résolu à nous mettre la misère. J’ouvrais les communications avec le FireLance pour annoncer:

-Posez vous de l’autre côté de la planète histoire qu’on puisse discuter de la marche à suivre sans risquer de vomir toutes les deux secondes ou de se faire désintégrer.

Je me trouvais au niveau de la baie d’observation, pouvant voir au loin le cuirassé et un peu plus proche, le vaisseau du courtier, en morceau, encastré dans la terre. Je fis convoqué toute mon équipe alors que Mira, la recruteuse, s’avança vers moi d’un pas qui semblait déterminée, ça aurait été crédible si son masque n’affichait pas un smiley rougissant. Elle semblait manquer cruellement de maturité avec un tel gadget mais bon, tant qu’elle me paye…

Mes deux vaisseaux se posèrent sur un terrain plus ou moins stable alors que nous ouvrions la communication avec un troisième vaisseau, aussi mercenaire, sous la demande de Mira. Je me tenais devant la console de communication qui montrait en hologramme tous les participants. Il y avait Neilus, le capitaine du FireLance ainsi que les caporals de mes deux groupes d’interventions. Une autre quarienne, visiblement capitaine de l’autre vaisseau et un humain d’un âge certain, je crois. Je cru voir le symbole des pacificateurs sur le vaisseau de la quarienne, je les avais affronté lors de la rébellion contre Aria sur Oméga… J’espère qu’elle n’était pas au courant de cet incident ou que ça me permette de remonter dans l’estime d’Anton de l’aider indirectement. De notre côté il y avait moi évidemment ainsi que Mira et un Krogan du nom d’Urdnot Graash qui semblait diriger la troupe de Krogans qui l’accompagnait.

Mira commença alors à donner ses informations, passant par l’évidence qu’il fallait éviter de titiller l’attention du cuirassé et que le conseil allait bientôt passer à l’attaque pour récupérer le courtier et notamment ses infos. Elle nous proposa d’agir rapidement avant que le conseil arrive et pendant que les conciliens et l’ordre de mon cul se foutent sur la gueule, nous promettant richesses en cas de réussite. Je souriais à cette affirmation puis la poussa légèrement pour prendre à mon tour la parole:

-Bon, vous l’avez sûrement compris, ça va être une course contre la montre, il faut agir vite, très vite. Voici ce que je vous propose: Nous prenons nos vaisseaux pour ensuite être largués par nos navettes respectifs au dessus du vaisseau du courtier, les frégates reviennent ici, pour être à l’abri du cuirassé le plus longtemps possible, prêtes à nous extraire. Avec les navettes, on infiltre tant bien que mal le vaisseau, on se fraye un chemin jusqu’au courtier et sa base de données, on récupère le colis, on escorte le tout en dehors de cette planète de merde et chacun rentre chez mémé avec sa prime. Sachez ceci, le BlackLight est équipé d’un système furtif, c’est le plus susceptible d’échapper au cuirassé donc je me propose pour escorter le courtier en lieu sûr. Si personne ne voit d'inconvénient ou à d’autres idées, nous pouvons exécuter le plan tout de suite, n’oubliez pas que nous devons agir vite. Mira, si vous pouvez contacter les forces du Courtier pour qu’ils nous dégagent une zone d'atterrissage sûre, faites le, un endroit à l’abri du cuirassé évidemment, faudrait pas qu’on perde notre seul moyen de sortir de ce merdier.

Je me redressais alors, attendant de voir si quelqu’un avait une remarque à faire. Je regardais la baie d’observation pour voir dans le ciel tout à tas d’explosions, le cuirassé fait vraiment un sacré ménage, on a eu de la chance de réussir à se poser… Enfin, j’ai de la chance d’avoir des pilotes aussi talentueuses surtout.




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 82
Crédits : Moi-même, original: Albek42

MessageSujet: Re: [Intrigue] Au Coeur du Réseau   Ven 04 Mai 2018, 19:44
Le courtier de l’ombre en personne, envoyant un message, demandant de l’aide. Pour beaucoup, c’est l’occasion de foutre un beau bordel avec ses informations infinies. Et Graash avait plusieurs idées en tête. Déjà, réveler à la galaxie toute entière à quel point les galariens – tout du moins, le gouvernement- sont des grosses enflures, et que leurs craintes sur les krogans sont injustifiées. Graash sait de source sûre, que son peuple ne se serait jamais amusé à envahir la galaxie sans une bonne raison. Surtout dans une bataille perdue d’avance. Oui ils aiment le combat, mais quand-même, pas de ceux qui vouent son peuple à la perte. De ce fait, s’il y avait moyen de trouver une quelconque preuve concrète que les peuples conciliens ont berner les krogans, ce qui a donc causé la rébellion kroganne, connue de tous, autant sauver le p’tit postérieur du courtier. En échange de sa vie, ce genre d’information paraît naturelle à offrir.

Ensuite, il s’est lancé dans ce combat pour une autre raison, ou plutôt, deux. Jila et Mira. Deux quariennes avec qui il avait déjà travaillé dans le passé. Deux personnes « fiables » si tant est qu’un mercenaire est fiable. Bon… Mira venait de faire son annonce et, bien qu’il avait des doutes, la révélation qu’elle était un agent du courtier de l’ombre fit bondir une petite alerte « suspicion » dans son cerveau. Elle était avec ce bouseux, mais quelque chose lui disait qu’elle ne faisait pas ça pour le sauver, mais plutôt pour ce qu’il avait avec lui si on le sauvait. Un peu comme Graash en fait. Et probablement tous ceux présents ici dans son « équipe ». En parlant d’équipe, avec lui, il y avait un groupe de Krogans motivés. Ca faisait plaisir au réptile qui les voyait d’un bon œil. Le voyage s’était déroulé à la perfection avec ses congénères, tellement bien que certains étaient devenus bons camarades. Une belle amitié qui allait sûrement partir en bordel au prochain contrat, mais pour le moment, ils étaient tous alliés. Il y avait aussi Jila, évidemment, et de l’autre côté, un turien, probablement mercenaire qui prenait parole. Bla, bla bla… Lorsqu’il marquait un silence, Graash en profita pour l’ouvrir.

« Et qu’arrive t-il aux autres qui ne peuvent pas monter dans le super vaisseau furtif de la mort ? On remonte dans notre vaisseau en croisant le carré pour que les deux autres factions nous bombardent pas en passant ? »


Les krogans, sans réelles raisons se mirent à rire, pendant que Graash lui, était sérieux. Il voulait sauver sa liquette, mais pas que. Rester sur une planète que le conseil allait très probablement bombarder jusqu’à ce qu’aucune vie n’y survive, c’était le pire plan possible. Qui plus est, ce turien est un mercenaire, ce qui signifie qu’il cherchera à sauver sa peau et celle du courtier avant celle des autres, et dans cet ordre. Le moment n’était pas venu pour eux de se disputer cela dit.

« Laissez tomber ça ... Le plan est bon pour moi. Moi et mes gars on bute tout ce qu’il y a à buter, on forme une petite ligne de protection pour le courtier, et son super garde du corps turien, on rembarque et on se retrouve tous après autour d’un verre. »


Oui, pour Graash , l’idée même de mourir dans une mission de sauvetage était peu probable. Blessé au pire. La crainte de mourir était une chose impossible à concevoir pour un krogan, encore moins pour Graash.


"Ils savaient qu'il viendrait, comme il l'a toujours fait, comme il le fera toujours, pour se repaître du sang de ses victimes, rependant la peur dans le coeur de ses ennemis. Seul lui peut se nourrir de la force des vaincus, amis et ennemis afin d'abreuver sa colère infinie."
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Neutre
Rang : Aucun
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 17
Crédits : A vous d'enquéter.

MessageSujet: Re: [Intrigue] Au Coeur du Réseau   Jeu 10 Mai 2018, 16:22
Le courtier de l'Ombre en danger et une équipe de mercenaires pour le sauver , pour nombres de personnes cela serait la blague du millénaire quand on connaît la réputation légendaire du meilleur informateur de la galaxie , pour Abraham "Faith" , cela revenait a devenir un poids lourd dans l'univers , l'ambition de vivre plus qu'avec des contrats de mercenaire et d'assassinats , viser bien plus haut , un défi qu'il jugeait a sa hauteur dans sa part de fierté qui bouillonnait en lui en ce moment même.
Pour Faith , les objectifs étaient divers , sauver le courtier pour une prime , lui prendre des informations si possible car "l'info c'est le pouvoir." Comme on dit et se faire un nom grand et fort , de passer de banal a unique , un doux rêve de fierté dans la tète de l'humain mercenaire.

Assis dans le vaisseau , inspectant ses armes et son armure , cela reste du bon matériel , notamment son arme fétiche , un Mattock , l'homme barbu semble être un mercenaire banal semble t'il , ses compères parlant a ses cotés , lui est isolé dans un coin , les regards le fixant par moment , il n'en a rien a faire , a quoi bon "copiner" ? La plupart d'entre eux vont mourir se dit t'il.
Puis il entend alors la voix féminine d'une Quarienne , Mira Nar Tonbay , elle explique et propose un plan pour choper le courtier , Abraham réfléchit , ne laisse pas passer des possibilités , tout doit être pris en compte...

Puis la voix du Turien qui commande un de nos vaisseaux , Zeckus Farien , un de ceux qui a soutenu Aria , un fin sourire se dessine au visage de "Faith" , un partisan de l'ancienne reine ? Peut être , ou un opportuniste qui sait , en tout cas cela ne le rendait pas plus important a ses yeux.
Il explique la marche a suivre , il est malin ce Turien , user de l'argument du système furtif , il pourrait partir avec le courtier et nous abandonner comme ca sans demander son reste.

Et en dernier , un Krogan parle , il soulève un point important auquel Abraham a penser , le reste des mercenaires en dehors du Blacklight vont devoir se barrer seuls , sans courtier et sans système furtif , autant dire qu'ils sont morts.
Abraham se dresse alors , marchant vers la ou se font les communications , sentant les regards le fixer fortement suite a son soudain mouvement , une fois au système de communication , il demande a parler a travers , de toute façon personne sur notre vaisseau l'utilise la alors autant donner un avis et une idée.

- Hé Farien et Nar Tonbay , ici le mercenaire Abraham "Faith" , votre plan est bon et je suis pour mais faut aussi causer de l'équipe a terre , comment la gérer. -

Le mercenaire marque une courte pause.

- Le mieux serait de la diviser en deux , une équipe plus faite pour la vitesse d'intervention , ceux la seront ceux qui embarqueront le courtier et l'emmèneront au Blacklight , l'autre équipe sera celle de "nettoyage" , pour ouvrir la voie et nous couvrir , je me doute qu'on va avoir de la résistance au sol très vite sinon la plupart des gars seraient inutiles ici , je propose les krogans pour le nettoyage , les autres mercenaires a part ceux a matériels lourds seront celle d'intervention , c'est simple mais efficace si on fait pas les cons , ca minimisera aussi nos pertes , une grosse masse au sol , on seraient parfaits a cueillir. -


Il attend alors une réponse de la part des autres , il se dit qu'il va sans doute se faire lyncher , un mercenaire lambda qui prend des initiatives , ca se remarque , une fois la ou les réponses en retour faites il se reprend et se remet a parler.

- Quoi qu'il en soit on doit faire vite aussi pour la gestion au sol , Farien , Nar Tonbay , je vous laisse choisir , c'est vous qui avez le pouvoir de décider. -


Abraham attend alors , en un instant il savait qu'il devait mettre son grain de sel sur l'organisation , tous les autres mercenaires avec lui semblaient comme des moutons sans langues pour lui , on suit le plan et on ferme sa gueule , idiot selon lui , il n'a pas peur de l'ouvrir autant qu'il n'a pas peur de mourir dans la mission , tel est Abraham "Faith" Mercenaire réputé d'Oméga.


"Les pires choses ont souvent été faits avec les meilleurs intentions...Moi ? Je n'ai jamais dit ètre bien attentionné...On ne dit pas a un loup d'agir comme une brebis..."

"Faith" Theme:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Aucune
Rang : Entité divine
Voir le profil de l'utilisateur


Compte staff
Messages : 4184

MessageSujet: Re: [Intrigue] Au Coeur du Réseau   Ven 11 Mai 2018, 12:27

Au cœur du Réseau

Mai 2203

Ker Ys, orbite



Sous le commandement de Zeckus, les mercenaires remplirent les navettes, et les trois frégates partirent vers le champ de bataille. S’approcher au maximum, larguer les navettes, fuir – un plan simple et direct, cherchant à minimiser les risques pour leurs engins de fuite. L’espace d’un instant, tous crurent que tout se passerait sans encombre.

Puis les navettes arrivèrent à proximité de la base écrasée, dans la zone couverte par les chasseurs de l’Ordre. Sans réels moyens de défense, les navettes ne tardèrent pas à se faire désintégrer. Dans un soubresaut, le vaisseau de la quarienne Jila revint vers le champ de bataille pour défendre les mercenaires, mais fût aussitôt abattu par un tir du Bellethium qui ne comptait pas laisser ses cibles s’échapper deux fois. La frégate se désintégra dans l’absence d’atmosphère de la planète, mais quelques capsules d’évacuations s’en échappèrent à temps.

Les survivants – moins de la moitié de l’escouade rassemblée au départ – se retrouvèrent pris dans la mêlée, et devaient maintenant atteindre la station du Courtier.

*****


Un canon se braque sur Faith, premier arrivé à la ligne défensive du Réseau. Puis l’asari membre de la garde du Courtier l’abaisse, reconnaissant en le mercenaire et ceux l’accompagnant des alliés et non des membres de l’Ordre. L’asari leur fait signe d’entrer, projette une carte de la zone et leur donne la fréquence à utiliser.

« Vous tombez à pic ! On a de multiples brèches et besoin de soutien. ». La femme parle vite, désignant plusieurs endroits sur la carte. Toujours sur la ligne de défense principale, en première ligne, et loin du cœur de la station en ruine. « Dépêchez-vous de vous y rendre ! ». Elle se détourne aussitôt, et reprend ses attaques vers l’extérieur.

Faith, Graash, Jila, Mira et Zeckus échangèrent un regard. L’asari était membre du Réseau, donc une forme d’autorité. Mais leur objectif était le Courtier, pas une ligne de défense qui serait bientôt submergée. Faire deux équipes avait déjà été proposé, mais au vu de l’opposition, peut-être que cela reviendrait à tous les condamner. Ils devaient faire un choix.


____________INFOS MJ____________


Nouveau tour !

Je vous laisse décrire la façon dont vous vous rejoignez et atteignez la station. Actions badass autorisées, mais les forces de l’Ordre ont un entraînement similaire au votre et de l’équipement bien supérieur, donc évitez d’abuser quand-même.

Décidez entre rester sur la défense ou vous enfoncer dans la station en laissant la ligne de défense s’effondrer. Au niveau de vos troupes, considérez que toutes celles de Jila sont mortes ou inaccessibles, et que 50% des autres ont été éliminées. C’est la guerre. :3

Quelque soit votre choix, jouez le. Ne vous contentez pas de parler, décriver un peu les conséquences de vos actes ! Le champ de bataille est un foutoir où vous êtes submergés par le nombre. La station est une ruine où le Réseau domine globalement mais avec des ennemis qui s’infiltrent de plus en plus. Ah, et n'oubliez pas que vous communiquez via vos casques, il n'y a pas d'atmosphère !

Si vous avez des questions à poser IRP, envoyez-les-moi en MP et j’y répondrai.

Comme toujours, une semaine complète pour répondre, pas d’ordre. Si quelqu’un veut répondre avant les autres, vous voyez entre vous, tant que les réponses sont faites.
Au vu du rythme, j’accepte que vous ne répondiez pas à tous les tours, sans pénalité grave. Mais ça ne doit pas être systématique, et je veux toujours au moins trois réponses.
S’il y a une urgence extrême, je peux retarder d’une semaine, mais ce sera une semaine pour tout le groupe et pas plus !

Voilà. Bonne chance. Dahl




Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Courtier de l'Ombre
Rang : Informatrice
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t5054-boum-badaboum
http://www.masseffect-reborn.fr/t5055-mira-nehos-nar-tonbay-informatrice-agent-p-2803


Messages : 32

MessageSujet: Re: [Intrigue] Au Coeur du Réseau   Ven 11 Mai 2018, 19:05
Après que Zeckus ait poussé Mira pour prendre la parole, cette dernière resta quelques instants à ses côtés, écoutant ce qui se disait. La jeune quarienne se mit à sourire sous son masque en entendant la voix de Graash. La quarienne était contente qu’il soit là, mais, elle avait toujours peur que ce dernier soit en colère, pour les mêmes raisons évoquées plus tôt. D’un côté, il ne lui avait jamais demandé ce qu’elle faisait vraiment dans la vie. Ou s’il l’avait fait, Mira ne s’en souvenait plus. Après Graash, un humain se mit à parler, barbu, pas l’air commode. N’ayant plus grand-chose à faire là, elle indiqua discrètement à Zeckus qu’elle s’éclipsait pour se préparer à l’opération.

Une poignée de minutes plus tard, Mira était assise dans une navette, à la place du co-pilote, à ses côtés se tenait Namir. L’humain avait eu du mal à convaincre l’équipage du turien de lui laisser une navette, mais il y était parvenu. Comment ? Mira l’ignorait et Namir gardait jalousement le secret. Les yeux fermaient et la respiration lente, ce dernier tentait de se calmer avant le vol. Mira, de son côté, consultait son omnitech en quête de nouvelles informations. Elle avait sur elle son équipement habituel ; grenades, prédator au niveau de la cuisse gauche, mitraillette geth au niveau de la droite. Seule une chose était inhabituelle ; un instrument relativement long, enroulé dans un tissu marron dont chacune des extrémités étaient nouées trônait le long du dos de la quarienne. Des passagers ne tardèrent pas à rejoindre la navette qui put enfin se mettre en route.

Le largage des navettes se fit normalement et presque calmement. Jusqu’à ce qu’une nuée de chasseurs ennemis ne se jette sur les transports alliés au courtier. Les dents serrées dans son casque, Namir hurla quelques mots.

-Accrochez-vous ! Secousses imminentes !

La navette fusa droit vers les chasseurs, effectuant figure sur figure pour esquiver tirs et vaisseaux. Malheureusement, aussi bon pilote qu’était Namir, ce dernier ne put esquiver une des innombrables roquettes qui l’avait en ligne de mire. La navette chuta. Tous les passagers virent la mort arrivée. Sauf le pilote, manifestement. La navette se redressa au dernier moment, échappant à un crash mortel. Tous les passagers soufflèrent et Mira ne put s’empêcher de féliciter son meilleur ami d’une franche accolade. Mais l’heure de crier victoire n’était pas encore venue.

La petite navette débarqua rapidement sur l’une des lignes défensives du courtier, à proximité de la station en ruine. En sortant avant les autres qui enfilaient les équipements nécessaires à la survie sur Ker Ys, Mira vit une asari braquer une arme sur un humain. La quarienne reconnut le mercenaire qui avait parlé plus tôt. Elle s’élança vers lui.

-Ne tirez pas ! Il est de notre côté ! Informatrice P-2803 au rapport !

L’asari baissa son arme et invita la maigre escouade de survivants à la rejoindre. Un simple coup d’œil au paysage suffit à la quarienne pour découvrir l’ampleur des dégâts et à quel point la situation était catastrophique. Des blessés étaient rapatriés, certains cadavres pourrissaient là sans qu’on puisse les jeter. Bref, une vraie boucherie. Et c’étaient sans compter les tirs et innombrables détonations polluant l’espace sonore. Heureusement, l'endroit dans lequel l'asari fit entrer le groupe était un peu plus calme.

L’officière de la milice expliqua la situation, ordonnant au groupe de rejoindre la première ligne. Namir et Mira se regardèrent. C’était hors de question. Namir se pencha auprès de la quarienne et l’avertit qu’il allait tenter de trouver un itinéraire pour s'infiltrer à l'intérieure de la station. Mira, quant à elle, s’avança et prit la parole, s’adressant à l’asari.

-Je me doute que vous êtes au courant, mais les forces du conseil sont déjà à proximité de Shanxi. Tenir ces lignes semble déjà assez complexes, alors avec le conseil et ses chiens, ça va devenir infaisable. Faut se replier ! Avec l’avancée de l’Ordre, le conseil sera obligé de leur rentrer dans le lard, pas vrai ?

Bien que la quarienne se soit exprimée avec passion et détermination, l’asari ne fit que peu de cas de ces mots, et de toute façon, Zeckus entra lui aussi dans la discussion. Rapidement, Mira sortit de la salle de réunion pour attendre ses équipiers de fortune. Elle en alpagua quelques-uns, ceux qui semblaient sortir du lot. Elle ouvrit un canal privé et commença à s’adresser à Zeckus parce qu’il était vénal, donc loyal, Faith, car elle espérait que se faire braquer avait suffisamment blesser sa fierté pour le rendre avide de violence, Jila parce que c’était toujours rassurant d’avoir quelqu’un de la même race que ce soit avec soit et Graash parce que… Graash.

-Écoutez, quoique l’asari en disent, je suis venu pour le courtier, donc j’y vais. Namir -l’humain un peu peureux collés à mes basques- est parti chercher une chemin qui pourrait nous mener au cœur de la station rapidement. Mais, pour ne pas éveiller les soupçons, faudrait qu’on parte d’abord en petit comité, vos hommes pourront nous suivre après, je suppose. Fin bref, faîtes ce que vous voulez, si vous en êtes, retrouvez-moi près de l'armurerie dans deux minutes !

Mira termina enfin, coupant net la communication. Mais au lieu de sortir directement, la jeune pèlerine se dirigea vers Graash, un smiley souriant sur le casque.

-Hey Graash. Contente de te revoir ! C’est dommage qu’on se revoie en de tels circonstances… Dans tous les cas, je voulais m’excuser de t’avoir caché tout ça. Mais… j’aimerais vraiment que tu nous accompagnes dans la station… Qui va m’empêcher de me faire sauter sinon, pas vrai ?

La quarienne ponctua sa phrase d’un petit rire avant de s’éclipser et de rejoindre Namir. Ce dernier l'a conduit jusqu’à une porte massive. L’humain s’empressa de commencer à la déverrouiller, tandis que Mira rejoignit l'armurerie, attendant les autres mercenaires.

Cinq minutes plus tard, la porte s'ouvrit dans un puissant bruit de décompression. Un silence de mort régnait entre les deux agents du courtier qui contemplaient le couloir de l’imposante station Prometheus.

Pas tout à fait convaincu par sa décision, Mira soupira en désactivant son mod. Le smiley larmoyant s’éteignit progressivement pour ne laisser place qu’à une visière ébène et inexpressive. Elle se tourna vers ceux qui avait décidé de la rejoindre.

-Bon, eh bien. Ravi de mourir avec vous ! Pour faire simple, on risque d’être vu comme des lâches par les forces du courtier et de potentiels perturbateurs. Le but, c’est de protéger Namir pendant la progression, c’est un agent de courtier influent aussi. Moi…

Mira tira sur son drap marron, dévoilant la poignée de son lance-grenade.

-J’ai mon porte-bonheur, tout ira bien.

Elle reprit plus sérieusement.

-Dans tous les cas, vous nous laissez parler aux membres du courtier. Pour les autres, tuez-les, ça ira. Notre but, c’est le courtier, rien ne change. On fonce, on prend les données et on s’en va. Gardez à l’esprit une chose, le Courtier de l’Ombre, c’est une base de données, pas un visage.

Elle les regarda tous et conclut.

-Nous sommes l’Escadron Genesis ! La force de frappe chirurgicale du Courtier ! Ça claque non ? Sinon, pour le commandement, il me semble que Zeckus est le plus à même d’endosser ce rôle.


Citation :
[15:08:24] @ Adrien Annaz : Mira est une Quarienne indépendante, elle a besoin de personne pour mourir !
[23:45:39] @ Adrien Annaz : Tu connais la blague de la Quarienne sans pouce ? Elle est comme ça
[21:26:49] @ Kydra Lifith : Il pourra se la taper qu'une fois, ou deux si elle survit Miraculeusement


Dernière édition par Mira nar Tonbay le Dim 13 Mai 2018, 18:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 82
Crédits : Moi-même, original: Albek42

MessageSujet: Re: [Intrigue] Au Coeur du Réseau   Sam 12 Mai 2018, 22:20
Mira venait de prendre à part le krogan, pour discuter avec lui. Au sujet de son affiliation avec le courtier de l’ombre. Elle avait ce petit smiley sur sa visière, les mêmes qu’à leur rencontre, ce qui avait pour don de le faire sourire. Ce dernier leva juste son pouce en guise de réponse.

« Je m’en fous, j’suis là maintenant. Et j’compte bien te ramener en un seul morceau. Et mettre en disgrace tout le gouvernement galarien. »


Graash venait de débarquer avec son escouade Krogan, remontée comme jamais, les bourrins tapaient leurs poings entre eux, se mettant des coups de boules, riaient…Ils avaient une sorte de déconnexion avec la réalité. Graash lui, fixait Mira. Sa révélation précédente, qu’elle était un agent du courtier de l’ombre, revenait dans son esprit par vagues. Il ne faut jamais faire confiance à quelqu’un travaillant avec le courtier. Du moins directement. Le reptile jaune a déjà dû travailler avec lui sans le vouloir plus d’une fois, si on ne compte pas son précédent contrat avec la quarienne. Mais, elle n’était pas une mauvaise personne, enfin… Selon les critères du Krogan. Ses pensées furent rompues par un compère qui lui donnait une tape à l’épaule, tandis qu’il enfilait son casque. Graash en fit de même, ce dernier lui donnant l’air habituel à ceux de son espèce, si on oublie les marques de peintures rouge sang dessus. Etait-ce réellement de la peinture d’ailleurs ? Le Krogan crût bon de prendre parole pour ses confrères.

« Les gars, c’est un jour où l’on va p’tet tous crever. Si vous faites les cons, vous crevez, si vous m’écoutez, on pourra survivre à ce bordel… »


Derrière son masque, il souriait. Saisissant son vieil M-300 au niveau de la pompe, qu’il chargea à une main, il reprit parole.

« Quand cette putain de navette ouvrira cette porte, c’est l’enfer qui se déchaînera ! Krogans ! Rappelons à tous nos ennemis ce qu’est la peur ! Rappelons à tous ce qu’il en coûte de nous affronter ! »


Graash leva son poing, son regard était déterminé. Ce genre de missions suicide avait le don de l’exciter. Ses confrères lâchèrent tous en cœur un cri de guerre, levant à leurs tours leurs poings. Il n’était pas leurs chefs, il n’avait pas, selon lui l’âme d’un chef, mais sur le coup, il était parvenu à se motiver tout seul. Le groupe était descendu de la navette, courant, armés, prêts à tirer sur tout ce qui bouge.Et puis boum, explosion, sans trop comprendre, il venait de perdre la moitié de ses hommes. Il était sonné, mais plus ou moins intact. Enfin, à première vue…

Avançant un peu, ils furent accueillis par une Asari qui faillit passer à la casserole d’une nuée de balles. Tous étaient prêts mais, ils s’abstirent, arrivant devant elle, qui espérait les aider. Graash secoua négativement la tête. Il avait instantanément fait le pour et le contre, protéger cette bande d’idiot ne ferait que les plonger à la mort encore plus rapidement et sans gloire.

« On est pas là pour vous. Notre but, c’est sortir le courtier. Et c’est ce qu’on va faire. Cassez-vous tant que vous le pouvez. »


Et lui et le groupe suivirent la quarienne dans son avancée sans autre f orme de procès.


"Ils savaient qu'il viendrait, comme il l'a toujours fait, comme il le fera toujours, pour se repaître du sang de ses victimes, rependant la peur dans le coeur de ses ennemis. Seul lui peut se nourrir de la force des vaincus, amis et ennemis afin d'abreuver sa colère infinie."
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Turien
Rang : Commandant
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 245

MessageSujet: Re: [Intrigue] Au Coeur du Réseau   Lun 14 Mai 2018, 17:02
Il eut bien quelques protestations de la part du Krogan mais tout le monde semblait approuver mon plan. Tant mieux, je n’aimais pas qu’on me contredise. Sans plus de cérémonie, et parce qu’on était VRAIMENT pressé par le temps, tous se dirigèrent vers leurs navettes respectives. Je fis un saut à l’armurerie du BlackLight pour récupérer mon Fusil Mattock Et mon lance grenade, mon sniper me serait d’aucune utilité dans les couloirs d’une station. J’entrais dans la navette et constata alors que Mira et son ami se trouvait au poste de pilotage. Je lançais un regard noir a mon pilote de navette habituel qui était en train de faire les derniers réglages sur la machine, ce dernier me répondant en haussant les sourcils, ils ont intérêt à bien piloter ces deux là…

Graash et ses krogans grimpèrent à l’arrière avec moi puis je sentis ma frégate décoller, se dirigeant vers la station assiégée. Elissa ouvrit un canal de communication avec la navette:

-On vous largue à deux kilomètres de la station, on est en train d’être verrouillée par le cuirassé, on peut pas rester plus longtemps.


Je répondais par l’affirmatif puis ouvrit un canal de discussion avec toutes les navettes alliées:

-Tenez vous bien, ça va pas mal secouer !

Dès que la navette décolla du hangar et se retrouva en dehors de la frégate, je sentis et entendis les explosions et les impacts se répercutèrent sur mes os. Une explosion particulièrement puissante me projeta sur le mur en face de moi, je me retenais in extremis, évitant de me briser la nuque à l’impact. Un incendie se déclara dans la navette alors que l’air se vida subitement, la porte s’étant arrachée sous l’explosions. Je parvins à agripper au dernier moment une barre de sécurité et a activer ma visière de mon casque avant d’être projeté dans le vide. Finalement, une seconde porte de sécurité ferma la brèche, je tombais au sol en grognant de rage. Je me redressais, constatant que tout le monde avait heureusement survécu. Je frappais violemment un panneau proche des pilotes:

-VOUS SAVEZ VRAIMENT PILOTER BANDE DE CONS ?!

Notre navette se posa finalement, tant bien que mal, devant un avant poste des forces du courtier. Une autre explosion nous arriva dans la gueule une fois sortie. Je constatais en me retournant qu’une partie des krogans étaient mort dans l’explosion… Bordel. Je vis les trois autres navettes, elles aussi très amochées, se poser à côté de nous. Je comptais mes hommes… J’en avais perdu la moitié, heureusement mes caporals avaient survécus. Je vis l’équipe Delta sortir son équipement, j’y jetais rapidement un oeil avant d’ajouter:

-Laissez la tourelle ici, elle est inutilisable, va falloir faire sans.

On se server d’habitude d’une tourelle sur pied pour tenir une position mais elle n’avait pas tenu le choc, déjà qu’elle commençait à tomber en panne depuis quelques mois. Je regardais l’avant poste encastré dans la station, me demandant bien ce qui allait nous attendre à l’intérieur. Je rentrais en même temps que les autres membres du groupe quand une asari pointa son flingue sur nous. Puis, lorsque Mira déclina son identité, l’asari se calma et nous donna l’ordre de rejoindre une ligne de défense… J’avais déjà dit que j’aimais pas qu’on me donne des ordres ? Surtout quand ils sont cons ? Mira contesta rapidement la décision de sa supérieure, avant de partir exaspérée. Je comptais pas en rester là, les forces du courtier était un atout trop important pour être ainsi négligé, je parlais donc à mon tour à l’Asari, après que le krogan l’est aussi renvoyé chier:

-Bon, écoutez moi, si nous sommes ici, c’est pour sauver le courtier, c’est tout ce qui compte, le courtier et les données qu’il ou elle garde. Cette station là ? On s’en branle, elle est perdue, fichue, bordel c’est évident non ? Si vous voulez faire votre boulot, aidez nous à sortir le courtier d’ici, plutôt que de nous demander de défendre une position indéfendable. Nous avons juste besoin d’une zone sûre pour faire atterrir mes vaisseaux qui nous attendent. Non seulement vous sauvez votre employeur, mais aussi votre vie. C’est votre seule et unique chance de survie, c’est de nous aider, ainsi que pour vos hommes.

Sur ces mots, je me dirigeais vers la grande porte qui était le point de départ de notre excursion dans cette enfer de métal. Je regardais mes hommes, aucun d’entre eux n’irait sur cette ligne de défense de mon cul, et puis quoi encore ? J’espérais que l’asari entendrait raison et suivrait mon plan, quoi qu’il arrive, on continuera de notre côté.

Mira avait proposé, pendant que je discutais avec l’asari, de parcourir la station en petit comité. Une fois devant elle, je répondais enfin:

-Ce serait suicidaire et ça n’aurait aucun intérêt de scinder notre groupe. On est déjà très largement en surnombre et de toute façon, avec un krogan, on aurait aucune chance d’être discret donc ça n’aurait aucun intérêt d’avoir un groupe plus réduit.

Elle nous expliqua alors qu’il fallait protéger son ami humain, celui qui était responsable du crash de ma navette et que je pouvais prendre la tête des opérations, je souriais en entendant ça, ça me plaisait beaucoup:

-Bon, le plan n’a pas changé, on fonce vers le courtier, on le récupère et on trouve un endroit sûr pour le transférer au blacklight, en espérant que la milice du courtier m’est écouté et nous dégage une zone d'atterrissage. Allez, en avant, les krogans vous ouvrez la voie, équipe Delta, vous protégez Namir. Équipe bravo, utilisez vous couvrez nos arrières. Les autres, faites ce que vous savez faire de mieux.

Je ne connaissais pas les compétences de chacun donc je les laissais agir comme ils le voulaient. Je commençais à marcher en tête de peloton, un leader doit toujours se trouver en avant des troupes, à la fois pour les diriger mais aussi pour les inspirer. Nous avançons dans un long et au couloir, au multiple accès latéraux. Si mon matériel n’avait été perdu dans les navettes, j’aurais bien fait péter ces différentes entrées, histoire d’avoir qu’un unique chemin pour le retour, ça aurait évité de se faire avoir en embuscade… Même si on aurait pu difficilement le faire, par manque de temps.

J’entendis alors des clameurs devant nous. Une porte se trouvait en face. Je l’ouvrais pour arriver dans une grande pièce sur deux étages. En face, des bureaux et des ordinateurs. Deux escaliers permettent de rejoindre une balustrade ou un groupe de l’ordre étaient en train de s’acharner une porte qui semblait leur donner un peu plus de fil à retordre. Profitant qu’ils ne nous aient pas encore remarqués, je fis signe aux autre membres de l’équipe de se placer discrètement dans la salle, se cachant derrière les bureaux, les colonnes ou quoi que ce soit qui leur permettent de se mettre à couvert. Puis, j’hochais la tête vers l’équipe Oméga en sortant mon lance grenade. Deux autres membres de l’escouade firent pareil et tous tirèrent en même temps vers le groupe de l’ordre qui n’entendit pas nos tir à cause du vacarme de leurs coups contre cette porte.

Les explosions furent presque simultanée alors que je changeais d’arme pour mon fusil mattock, les corps volèrent un peu partout mais leurs armures high tech encaissèrent une partie des dégâts, certains se relevèrent malgré le choc. Enfin, c’est ce qu’ils essayaient de faire alors qu’un feu nourri et croisé harcelait leurs boucliers et leurs armures. Liéarin, la biotique de mon équipe, fît apparaître un vortex au milieu de leur position, les désorientant encore plus. J’entendis quelques cris de douleur de notre côté. Me remettant à couvert pour recharger, je vis deux de mes hommes, respectivement de l’équipe delta et oméga, en train de se vider de leurs sang, plus que 8… Finalement, les derniers membres de l’ordre cédèrent sous nos assauts impitoyables et un calme relatif s’installa dans la salle.

Je me redressais puis monta les escaliers pour continuer ma route, suivie par cette escouade insolite dont j’étais chargé.




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 128

MessageSujet: Re: [Intrigue] Au Coeur du Réseau   Jeu 17 Mai 2018, 21:01
Jila avait approuvée le plan d'action et c'est toute équipée qu'elle se dirigeait vers le hangar de sa frégate. La majorité des hommes à bord étaient déjà embarqués dans les véhicules de transport, mais un bref rapport de son pilote lui indiquait que les navettes alliés étaient déjà parties, subissant de lourdes pertes.
La Quarienne ne s'en sortirait pas seulement avec ces hommes, il fallait tenter quelque chose pour dégager la route de quelques chasseurs avant que leur mission soit tuée dans l'oeuf.
D'un ordre elle fit changer le cap de la frégate qui partie dans l'autre sens, le vaisseau vrombit lorsque ses canons crachèrent à plusieurs reprises touchant peut être quelques cibles.
Jila s'empressa de se ruer vers la navette mais le temps lui manqua, un crack insupportable se fit entendre suivit d'une série de flash et de lumières, il fallut à tout le monde quelques secondes trop précieuses pour réaliser que le vaisseau venait d'être gravement touché depuis l'orbite.

la chasseuse de primes vit le hangar s'éloigner de ses yeux, le vaisseau coupé en deux, elle avait été retenue dans la cale grâce aux volets de sécurités qui s'étaient fermés sous ses jambes. Ne réfléchissant plus, elle couru comme beaucoup vers les modules de sauvetages. Plusieurs séries d'explosions se faisaient entendre un peu partout sur chaque pont, surprenant certaines membres d'équipages qui étaient propulsés contre les murs le visage méconnaissable à cause des flammes... quel fiasco. Jamais de sa vie elle n'avait connue une situation pareil, agissant toujours comme un agent infiltré, en solo.

Dans un élan, elle réussit à se fondre dans un module, prenant le risque d'attendre quelques secondes au cas ou quelqu'un étaient à côté d'elle prêt à rentrer dans la capsule mais personne. Dans un étrange bruit, la petite boule fut projetée dans le vide, offrant un spectacle que la Quarienne trouvait à la fois beau et terrifiant, des détonations et flash lumineux surgissaient de toutes part, des chasseurs passaient à proximité et surtout l'imposante frégate tombaient en flamme, toujours parcourue de petites détonations internes et externes.
La Quarienne eut presque un petit frisson de terreur ressurgissant du passé, car après refléxion, la dernière fois qu'une situation avait été aussi merdique... sur Tortuga, lorsque leur base avait été rayée de la carte, une boucherie sans nom comme aujourd'hui.



Boom- le module s'écrasa au sol dans un fracas qui fit grincer des dents la Quarienne maintenant seule avec ses armes et ses recharges. Utilisant rapidement son Omnitech pour prendre connaissance de sa position géographique elle réalisa avec un bonheur relatif, qu'elle n'était pas si loin du point de rendez-vous établis plus tôt par Zeckus.

Seule, Jila réussie à traverser le champ de bataille en plein milieu duquel elle s'était crashée sans attirer plus que ça l'attention des différents belligérant... même si plusieurs fois elle dû se mettre à couvert pour éviter de finir découpée par un chasseur faisant une passe hasardeuse au sol.

C'est poussiéreuse et exténuée que la Quarienne arriva sur la ligne de défense du courtier, retrouvant au même moment ses alliés de fortunes et ne reconnaissant réellement que Graash dans le tas. Arrivant en plein milieu d'une conversation dont elle ne se mêla pas, se contentant d'écouter l'état de la situation, analysant avec soin la situation.
Avant de se mettre en marche avec l'escouade de Zeckus et des autres, elle fit un petit signe de tête au Krogan qui pouvait s’interpréter comme un clin d’œil.

L'escouade ne rencontra pas de difficultés majeure sauf à un moment donné ou le combat fut violent et de courte durée, deux hommes du Turien y trouvèrent la mort mais les hommes de l'ordre furent simplement éliminé, content de voir que son M76 Revenant faisait encore du bon boulot.


Thème Jila:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Neutre
Rang : Aucun
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 17
Crédits : A vous d'enquéter.

MessageSujet: Re: [Intrigue] Au Coeur du Réseau   Ven 18 Mai 2018, 08:57
Tout se passait bien , l'opération commençait enfin a prendre une forme a peu de choses près a quelque chose , l'opération pouvait commencer , allant aux navettes ou nombres de mercenaires montait déjà , se tenant a la paroi de l’intérieur de la navette avec une main , l'autre vérifiant son matériel , armure et casque étaient bons , le M-96 Mattock aussi , chargé et plein de munitions fait , une arme de poing au cas ou , un M-6 carnifex , Faith pouvait être sur de sa capacité d'intervention chirurgicale a son meilleur sur ce coup.

Avant de partir pour ce "boulot" , sauver le courtier , il avait bien fait en sorte de se sentir a son meilleur pour ses capacités , souplesse , vitesse et puissance au corps a corps , il savait qu'au corps a corps , il allait surprendre nombres de ses "associées" provisoires sur la mission , pour sa capacité de tir , pour le Mattock , il se savais excellent , le reste était moyen mais bon tout de mème.

Les capsules partaient , avec a son bord les mercenaires et Faith , tous prêt a jouer leurs rôles , la guerre pour l’argent mais au fond de lui , Faith savait qu’il pouvait avoir bien mieux si il s’exclamait , si il s’affirmait , une réputation , de meilleurs opportunités , de nouveaux ennemis comme de nouveaux alliés , il avait tellement hâte.

Une fois dans une capsule , il attendit simplement , les vibrations le secouant a l'impact violent au sol , il toussa et sorti de la capsule , marchant puis trottinant assez rapidement , restant prudent jusqu'a la ligne défense du Courtier.

Il arriva et a peine arrivé il se dit : "Ça commence bien..."

Braqué par une Asari a peine arrivé , il ne fit que déprimé , Nar Tonbay arriva et éloigna le canon de l'Asari , passant alors en percutant la femme qui le braquait de son arme , la poussant violemment et se retournant en souriant en coin et haussant les épaules qu'on pouvait interpréter comme un "Oups pardon !" très provocateur.

Une fois passé , l'Asari les conduisit dans un lieu plus calme que le chaos ambiant offrait mais il s'en fichait royalement sur le moment , défendre la ligne de défense...Être juste de simples renforts , il en était hors de question , le réseau du Courtier et ses informations sont la priorité , il sorti peu après Nar Tonbay et se fit justement contacté par elle , un fin sourire se fit voir sur son visage , il parti vite la ou elle les invitaient , lui et d'autres comme Farien ou le Krogan Graash.

Rejoignant l'Armurerie ou était Nar Tonbay , il lui sourit assez bien , son coté Charmeur ressortant assez fortement , il devint en un instant comme l'inverse de ce qu'il montrait avant , passant d'Homme froid a chaleureux puis il passa et s'installa.

Fixant tout ce qu'il pouvait , la station Prométhéus était un sacré bijou tout de mème , écoutant par la suite la Quarienne Nar Tonbay puis il ouvrit enfin la bouche.

"Vu comme des lâches n'est mauvais que si ceux qui le pensent sont en vie , ils vont mourir a protéger la ligne de défense alors problème inexistant et en passant joli bébé dans ton Dos Nar Tonbay."

Il lui sourit un instant.

"Pour ce que je peux faire , je suis sans doute le plus rapide ici , je peux servir d’éclaireur pour les situations a venir , Farien tu vois vu que t'a le commandement actuellement , le Korgan.... Mh ...Graash c'est ça ? Ouais ba on ouvre la voie ? Tu m'a l'air débrouillard , tiens juste le rythme je t'attend pas."


Ricanant il continue sa route puis le chaos recommença , équipant ses munitions incendiaires , il se fit discret et faisait a chaque fois le tour des assaillants potentiels , usant souvent de son Omni-lame et poing mais si repéré , il dégaine directement le Mattock et colle quelques balles incendiaires au torse ou a la tète car on ne gâche jamais les munitions.

Et la route continua....


"Les pires choses ont souvent été faits avec les meilleurs intentions...Moi ? Je n'ai jamais dit ètre bien attentionné...On ne dit pas a un loup d'agir comme une brebis..."

"Faith" Theme:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Aucune
Rang : Entité divine
Voir le profil de l'utilisateur


Compte staff
Messages : 4184

MessageSujet: Re: [Intrigue] Au Coeur du Réseau   Ven 18 Mai 2018, 11:09

Au cœur du Réseau

Mai 2203

Ker Ys, orbite



L’asari pesta entre ses dents en voyant les mercenaires lui désobéir. Des pulsions meurtrières l’agitaient, mais elle n’avait pas les moyens ni le temps d’argumenter davantage.

« Crétins ! Comment voulez-vous une zone sûre si la défense tombe ? »

Sans poursuivre, elle retourna affronter ses ennemis… Qui étaient maintenant pris également sous les feux du Conseil.

*****


Faith poursuivit en première ligne, quelques pas en avant de Graash et des krogans, puis du reste des troupes. Un premier assaut se déroula sans trop de pertes. Mais la situation s’envenima rapidement : la défense du Courtier était percée de tous parts, et les forces de l’Ordre affluaient à l’intérieur. Rapidement, l’équipement supérieur de celles-ci fit des ravages chez les mercenaires, qui tombaient peu à peu, repoussant plus qu’éliminant leurs ennemis. Mais les attaques finirent par cesser, et les renforts atteignirent une zone plus calme, vers le cœur de la station, où de nouveaux bruits d’affrontement s’entendaient.

Sur leurs gardes, les mercenaires virent débouler devant eux un quatuor d’individu : une quarienne, une humaine, un galarien, un turien. Pas d’uniforme sur eux, ils ressemblaient à des mercenaires, mais les quelques hommes du Courtier couvrant leurs arrières dénotaient d’un statut différent.

« Merde, ça ne suffit pas ! ». L’humaine remarqua alors les mercenaires. « Vous, aidez-nous à nous débarrasser de ces saloperies ! Pas de quartier ! »

Tandis qu’elle parlait, les derniers hommes du Courtier tombèrent, tandis qu’une nouvelle troupe arriva : une dizaine d’individus, manifestement biotiques, mais au lieu de l’énergie bleutée, c’était un bleu sale tirant sur le noir qui les entourait. Leurs armures arboraient de nombreuses traces de tirs et même de blessures, leurs armes pendaient mollement sur leurs côtés tandis qu’ils privilégiaient des attaques biotiques ou au corps à corps.
Prenant le temps de littéralement déchirer le dernier individu qu’ils avaient tué, ils semblaient y prendre beaucoup de plaisir et se délecter de la terreur secouant le quatuor, dont deux membres craquèrent et prirent la fuite par-delà les mercenaires. Les agresseurs reprirent alors leurs armes et foncèrent vers leurs proies.



____________INFOS MJ____________


Troisième tour !

Permettez-moi de vous présenter ce que vous connaîtrez bientôt sous le nom ‘d’immortels’. :3
Pour ceux ayant lu l’intrigue de Machiavel, il s’agit de biotiques noirs. Pour les autres : il s’agit de biotiques extrêmement puissants, ultra agressifs, mais à l’instinct de survie quasiment absent. Ils traquent les membres du quatuor, dont deux sont avec vous et vous aideront.
Au vu de leurs blessures déjà nombreuses et parfois graves, il est possible de les vaincre. Evidemment, cela ne se fera pas sans mal ni sans pertes ! Vous pouvez aussi fuir, le duo voudra venir avec vous, il faudra les abattre et vous éloigner de l’autre duo pour que les immortels cessent de vous traquer.

Le discours habituel : comme toujours, une semaine complète pour répondre, pas d’ordre. Si quelqu’un veut répondre avant les autres, vous voyez entre vous, tant que les réponses sont faites.
Au vu du rythme, j’accepte que vous ne répondiez pas à tous les tours, sans pénalité grave. Mais ça ne doit pas être systématique, et je veux toujours au moins trois réponses.
S’il y a une urgence extrême, je peux retarder d’une semaine, mais ce sera une semaine pour tout le groupe et pas plus !

Voilà. Bonne chance. Dahl




Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Courtier de l'Ombre
Rang : Informatrice
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t5054-boum-badaboum
http://www.masseffect-reborn.fr/t5055-mira-nehos-nar-tonbay-informatrice-agent-p-2803


Messages : 32

MessageSujet: Re: [Intrigue] Au Coeur du Réseau   Sam 19 Mai 2018, 00:50
Le dos contre une caisse renversée, le prédator serré contre sa poitrine, la phrase de l’asari ne cessait de revenir en tête à Mira et de marteler les parois de son crâne. Namir était assis à ses côtés, dans la même position. Le duo ne participait pas vraiment au combat, ceux qui les accompagnaient été bien plus qualifiés qu’eux pour ce genre de combat. En se mettant à découvert pour tirer, tout ce qu’il réussirait à faire, c’est prendre une balle. Ce qui ne serait pas très productif puisqu’ils étaient les seuls capables de se diriger dans le labyrinthe qu’était l’épave du courtier.

-On aurait dû les aider.

Namir releva la tête vers sa meilleure amie.

-Tu rigoles ? On aurait été une gêne !
-C’est notre famille Namir… Même si on les connaît pas vraiment, ça reste nos camarades…

La voix de Mira se brisa soudainement, son mod exprima un smiley des plus triste. Namir soupira longuement puis, il passa son bras autour de l’épaule de la native de la flotte qui se laissa tomber contre le torse de l’humain. Ils passèrent quelques instants dans cette position. Jusqu’à ce que les tirs cessent, en réalité. La quarienne et l’humain se redressèrent et rejoignirent le groupe qui commençait à se reformer. Mira s’arrêta un instant devant les deux cadavres. Sans tellement savoir pourquoi elle se sentait coupable de les avoir menés à la mort.

Elle se baffa intérieurement. Elle avait retiré la vie à plus d’une personne et avait parfois fait pire. Ce n’était que des dommages collatéraux. Mira chassa ces pensées parasites et se hâta de rejoindre Namir, sans jeter d’autres regards aux cadavres gisant-là. Les deux agents du courtier étaient situés au milieu des troupes de Zeckus, afin d’être protégés au maximum.

Si les premières minutes de marche avaient été calmes, très vite chacun dû reprendre les armes et avancer au pas de course. Il devint vite difficile de faire une dizaine de mètres sans entendre une explosion au-dessus de soi ou de devoir se mettre à couvert. Namir cria soudainement à Zeckus qu’il reconnaissait l’endroit, il indiqua la direction à prendre au commandant de l’escadron, en moins d’une minute, la troupe débarqua dans le hall principal de la station. Les deux informateurs n’eurent pas le temps de se morfondre sur l’état pitoyable des lieux ; à peine s’étaient-ils frayé un chemin à l’avant du peloton qu’un sombre nuage énergétique apparut à leur vue. Un groupe de mercenaires courait vers eux, visiblement amochés.

-Des biotiques noires…

Mira tourna la tête vers Namir qui venait d’écarquiller les yeux en murmurant ces mots. Un frisson d’horreur traversa Mira. L’humaine du groupe de fuyard leur cria d’aider à éliminer les dix silhouettes désarticulées, derrière elle, les derniers membres de la milice se faisaient déchiqueter en morceaux par cette énergie nauséabonde. Deux des fuyards s’enfuirent face à ce spectacle, il ne restait plus que le galarien et la quarienne. Mira serra les poings et inspira profondément. Elle était en colère.

-Namir, trouve un itinéraire qui s’éloigne des lignes du courtier et va vers lui. Exiguë si possible. Quitte à être ici, autant empêcher que les autres soient submergés.

Elle avança vers Zeckus tout tirant son lance-grenade de son dos, laissant le tissu marron choir sur le sol poisseux de sang de la station.

-Zeckus ! On ne peut pas affronter ces gars de front, mais s’ils continuent, ils vont détruire les défenses de la station. On les attire dans un endroit exigu et on les fait péter. Mène tout le monde vers l’endroit que va trouver Namir et garde ceux qui ont de l’armement lourd ou de la biotique à proximité. Je m’occupe de faire diversion. Tiens-moi ça et fais attention à lui, okay ?

Elle lui colla son lance-grenade dans les mains avant de se jeter vers les étranges biotiques. Une vingtaine de mètres les séparaient d’elle, de plus, ils n’avaient pas l’air de la cibler. Attrapant deux grenades dans sa main gauche qu’elle cala entre deux doigts. D’un geste sec, elle les dégoupilla et les fit rouler sur le sol tout en glissant contre un couvert. Alors que la détonation retentit, Mira utilisa l’inertie de sa chute pour tourner sur elle-même et se mettre à courir comme jamais elle n’avait couru. Le son des sauts biotiques qui s’enchaînaient dans son dos fit monter son adrénaline à son maximum. Elle arrivait à proximité d’une silhouette qu’elle avait identifié comme celle de Zeckus. Mais dans la panique, elle n’arrivait pas à savoir si oui ou non l’ensemble des mercenaires avaient commencés à s’éloigner.

-Passe-moi Bay !

Elle tendit la main vers Zeckus en criant cela et sauta pour attraper son arme. Tournant sur elle-même dès qu’elle eut un pied-à-terre, elle tira une première grenade dans le tas de cadavres ambulants qui se jetait vers elle. L’explosion fit jaillir plusieurs morceaux de chair et gerbes de sang. Mais, avant même qu’elle ne puisse expirer l’air qu’elle avait retenu en tirant, quelque chose fusa sur elle et la percuta, la jetant brutalement au sol.

C’était une moitié d’homme. Le bas de son corps avait été déchiqueté, mais malgré cela, l’Immortel avait trouvé le moyen de lancer une charge biotique contre Mira. Il leva son poing et l’abattit violemment contre le casque de la quarienne. Une fois, deux fois, trois fois, dix fois. Le biotique frappait affreusement, vite et avec une force incommensurable. Mira était absolument tétanisée par la douleur, la peur et le choc de la charge. Son esprit divaguait, elle avait l’impression de s’enfoncer un peu plus dans le sol à chaque coup et se sentait progressivement partir. Qu’elle avait sommeil.


Citation :
[15:08:24] @ Adrien Annaz : Mira est une Quarienne indépendante, elle a besoin de personne pour mourir !
[23:45:39] @ Adrien Annaz : Tu connais la blague de la Quarienne sans pouce ? Elle est comme ça
[21:26:49] @ Kydra Lifith : Il pourra se la taper qu'une fois, ou deux si elle survit Miraculeusement
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 82
Crédits : Moi-même, original: Albek42

MessageSujet: Re: [Intrigue] Au Coeur du Réseau   Sam 19 Mai 2018, 12:15
Pour Graash, les hommes du courtier de l’ombre étaient des mercenaires comme des autres. S’ils devaient mourir qu’ils meurent. Mais dans la gloire ! C’est lorsqu’il avançait avec le reste du groupe qu’il observait Mira, il était planqué et elle aussi. Il retroussait ses lèvres, ne sachant que dire sur le coup. Comment un agent du courtier de l’ombre pouvait être autant atteint de remords ? La camaraderie ? Elle savait pourtant qu’ils n’auraient pas hésiter à la tuer ou l’abandonner si c’était elle dans ce cas non ? Le krogan regardait un peu le champ de bataille derrière sa planque, amusé du bordel ambiant, lui rappelant la guerre contre les moissonneurs. Il s’attendait encore à voir une brute débarquer à tout moment.

« Hé Mira, concentre toi sur la mission, pour le moment c’est notre survie et la tienne qui importe. »

Puis ils avançèrent, ayant une ouverture. C’était le bordel, des explosions, des tirs de partout…Et lui il riait, il souriait. La panique n’était pas dans le calendrier des émotions Kroganne. C’est alors qu’après quelques dizaine de mètres d’avancée somme toute tranquille, un nuage étrange envahissait la pièce. Et plusieurs mercenaires se battaient contre des types particulièrement bizarres. Des biotiques bien charcutés, qui n’utilisaient même pas leurs armes et dont la biotique était…sombre. Le krogan lâcha un grognement inquisiteur, jusqu’à entendre la quarienne les nommer. Des « Biotiques noires » … Biotique différente, pas bon signe, pas du tout. San surprise, la plupart des mercenaires visés avaient été tués, deux autres fuyaient, paniqués. Graash observait les fuyards, M-300 sur l’épaule. Il avait un regard réprobateur au possible. Reculer, c’est normal, fuir était un concept étrange pour lui. Secouant la tête, dépité il observait les deux derniers courageux, un galarien et une quarienne. Il ne lui fallut pas longtemps pour savoir qu’au moins une personne de leur escouade voulait sauver ces deux guignols.

Et c’est gagné, ce fût Mira. Graash lui y voyait autre chose que sauver ces imbéciles. Déjà, ces créatures ne visaient pas le groupe, c’est donc que les autres étaient visés. Intéressant. Ils auraient pu fuir, mais c’était déjà trop tard, Mira s’apprêtait à tirer avec son lance-grenades. Ca sentait mauvais, pour tout le monde cette histoire. Et plus une histoire sentait mauvais, plus Graash sentait ce petit battement de ses cœurs, plus forts que les autres, le genre qui vous pousse à sourire, à vous extasier. Mais l’extase était de courte durée. Oui, Mira avait réussi à en toucher un ou plusieurs, difficile à dire avec tout ce sang et ces cadavres volant un peu partout. Cette fille avait le goût du spectacle. Mais pas le talent de survie. Le Krogan serrait le manche de son M-300, de colère quand il vit Mira se faire toucher, une fois, deux fois. Il utilisa une charge biotique pour se mettre entre la quarienne et les attaques biotiques , la prenant, aussi vite qu’il pouvait dans ses bras et, piquant un sprint jusqu’à une planque, près du groupe.

« Soignez-là, protégez-là , trouvez un plan pour massacrer ces machins ! Je vais les occuper . »

Posant avec une rare délicatesse la petite sur le sol, il avait un grand sourire, son dos lui faisait un mal de chien, mais, mais, il était énervé, très énervé. Une brève analyse dans son esprit lui mit un signal d’alarme quant à l’idée de foncer comme un taré contre des machins qui n’utilise pas d’armes et dont il ne connait rien. Soit, combat à distance. Regardant sur sa droite, un des cadavres présent possèdait une magnifique, un fusil d’assaut sexy. Le revenant. Grosse capacité de munitions, puissant contre les armures, et le recul n’est pas un souci pour un krogan.

Prenant appui sur ses pieds, il fonça en direction du Revenant, qu’il attrapa en glissant comme un foutu éléphant. Le prédateur était parti, le soldat était là. Vérifiant les cartouches thermiques, récupérant un peu ça et là, sur les cadavres après s’être planqué, le Krogan chargea l’arme, craqua les os de son cou et commença à tirer sur tout les zombis/immortels pour occuper leur attention, il poussait un hurlement au fur et à mesure que les balles fusaient, qu’il rechargeait, il touchait ces salles bêtes, mais, était-ce suffisant pour les tuer ? En tout cas, elles n’aimaient clairement pas les balles. Mais Graash devait changer régulièrement de planque afin de ne pas se retrouver à découvert face à ces marteau pilons biotiques qui peuvent détruire n’importe quelle caisse.

C’est un échange long, intense mais pour une fois, il ne riait pas. Il appréciait ce combat. Mais il le menait pour une tout autre raison.


"Ils savaient qu'il viendrait, comme il l'a toujours fait, comme il le fera toujours, pour se repaître du sang de ses victimes, rependant la peur dans le coeur de ses ennemis. Seul lui peut se nourrir de la force des vaincus, amis et ennemis afin d'abreuver sa colère infinie."
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Turien
Rang : Commandant
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 245

MessageSujet: Re: [Intrigue] Au Coeur du Réseau   Lun 21 Mai 2018, 22:03
Bordel, j’en ai marre de bosser avec des amateurs… Pour ça que j’ai fini par monter ma propre agence de mercenaire, mon contrôler avec qui je travaille et pas me retrouver avec de tels… Crétins ! Nous étions arrivés dans le hall principal de la station ou un groupe de mercenaire se faisait défoncer par d’étranges biotiques noirs. Remarquant rapidement qu’ils ne nous considéraient pas plus que ça, je fais signe aux autres de continuer notre route, n’ayant pas vraiment d'intérêt à nous en occuper.

ET LA ! Je vois cette débile d’inconsciente de Mira me filer son lance grenade, foncer dans le tas pour lâcher des grenades, puis revenir en me criant de lui lancer son lance grenade. Je m'exécutais en soupirant, toujours un peu plus exaspéré… Les grenades, tu peux les lancer à distance ! Il y avait littéralement aucun intérêt à se mettre autant en danger ! Evidemment, ce qui devait arriver, arriva, après avoir utiliser son lance grenade, Mira se fît frapper violemment au niveau de son casque, avant que Graash ne la récupère et la dépose à mes pieds. J’aurais très bien pu réagir et la protéger mais j’espérais que ça lui mettrait un peu de grain dans la cervelle de se faire fracasser la gueule. Je regardais Graash repartir au combat, les autres mercenaires me regardaient, attendant mes ordres.

Je regardais l’escouade Omega qui, d’un signe de main, compris mon ordre, idem pour l’escouade Delta. Un feu nourri de projectile anti bouclier se mit à pleuvoir sur les biotiques noirs. Je pris mon lance grenade, attendant que les boucliers biotiques disparaissent et tira plusieurs projectiles. J’avais la possibilité de prendre le temps de viser puisque qu’entre Graash qui faisait un appât parfait et la pluie de projectile, les biotiques noirs ne nous attaquaient pas. Les autres Krogans qui restait, une partie ayant été défait lors de notre parcours dans le station, fulminaient de pas pouvoir participer au combat mais ni Graash ni moi ne leur avaient dit de le faire.

Finalement, les clameurs du combat se calmaient,en même temps que la poussière retombait. Je donnais alors mes directives à l’un de mes mercenaires, un turien:

-Stabilise la quarienne et transporte là, si elle se réveille, empêche là de faire de nouveau quelque chose de débile, les autres, on continue, pas de temps à pe…

Alors que je finissais ma phrase, je sentais un corps lourdement tomber dans mon dos. Je tombais au sol puis, attrapant mon assaillant d’une main, je le tirais vivement pour le projeter contre un mur non loin de là. Un tir de Mattock a bout portant, bien placé, mit fin aux mouvements de la créature. Je me redressais en grognant puis fît signe aux autres d’avancer, sans trop me préoccuper de Graash ni des deux autres mercenaires qui s’étaient fait agresser, j’en avais plein le cul de cette mission et je voulais en finir au plus vite.




Revenir en haut Aller en bas
Messages : 128

MessageSujet: Re: [Intrigue] Au Coeur du Réseau   Jeu 24 Mai 2018, 22:42
Rien n'attira l'attention de la chasseuse de prime après la courte échauffourée. Plusieurs minutes de progressions plus ou moins aisées dans la station passèrent. La Quarienne se faisant discrète et ne parlant à personne si ce n'est à elle même, analysant chaque bruit, chaque explosion. Fréquemment des énormes "boom" du crash ou de l'explosion d'un chasseur sur les parois de la station écrasée se faisaient ressentir, la structure tremblant de tout son être, la bataille devait être une boucherie sans nom comme peu peuvent se vanter d'avoir vécue.

Enfin, quoi qu'il en soit ces analyses prirent fins en même temps que l'arrivée paniquée d'un groupe hétéroclites de combattants n’arborant aucunes appartenance visible. La Quarienne ne vit pas leur visage en étant à l'arrière du groupe mais deux d'entre eux passèrent proche d'elle totalement paniqué et fuyant à toute berzingue dans l'autre sens. L'expression de ses deux là approchait celle de l'effroi qui était différent de la "simple" peur de la mort éprouvée par n'importe quel soldat, ils avaient vu un fantôme.
Ce spectre qui n'était d'ailleurs pas seul se manifesta en terminant son art, la vie d'un malheureux à la main.

Sans même attendre d'instructions particulière ou autre et voyant que tout le monde s'agitait de toute manière, Jila partie au trot vers un couvert relatif qui... fut compliqué à trouver, elle renversa un vieux terminal qui était resté étonnamment droit avant d'analyser la situation.
Un gros boom retentit devant elle, voyant rapidement que la Quarienne était au sol. Dans une espèce d'anarchie tout bougea très rapidement, Graash fondit sur la Quarienne pour la sortir de ce mauvais pas, les mercenaires entrèrent dans la bataille et ainsi de suite.

De son côté la chasseuse prit le temps de viser correctement avec son Revenant, tirant deux balles en constatant qu'aucuns dégats notables n'avaient été fait, cependant elle vit clairement les bouclier de leurs ennemis absorber les tirs.
Se mettant à couvert avant de trop attirer l'attention dans son petit coin, la membre de l'ordre pianota sur son Omni-tech très rapidement pour programmer son drone afin qu'il effectue une diversion, la petite boule de pixel holographique projetant maintenant l'apparence de la Quarienne qui se dirigeait droit sur les biotiques. Pendant ce temps Jila changea son mod d'arme sur les munitions phasiques, des balles perce bouclier avant de se remettre en joue attendant le bon moment.

L'hologramme d'elle même arrivé à portée se fit prendre pour cible par l'une de ses drôle de bestioles car oui leur comportement évoquait à la quarienne des animaux.
Le biotique commença un mouvement s'apprêtant à déchirer l'hologramme en deux mais c'est à ce moment que Jila visa la gorge bien visible de la créature, son arme crachant un tir bien placé, puis enchainant une série de coups de feu qui ne furent pas aussi précis mais touchèrent majoritairement le corps du biotique.  Un mouvement de recul et d'hésitation passager fit comprendre à la Quarienne que cette fois ci, elle avait fait mouche. Celui ci toujours ciblé sur l'hologramme le fit disparaître d'un coup rageur avant de prendre une direction qui sembla aléatoire mais finalement bien définie sur la Quarienne, pressée Jila termina son chargeur en semi automatique dans la poitrine du combattant.

Sans dire un mot, concentrée à l'extrême sur la situation, la Quarienne changea de couvert en se rapprochant de la position de Graash pour ne pas rester isolée dans son coin, c'était la pire idée en cas d'attaque au corps à corps de l'une de ses choses et quoi de mieux que d'être avec le videur du groupe.



Thème Jila:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Neutre
Rang : Aucun
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 17
Crédits : A vous d'enquéter.

MessageSujet: Re: [Intrigue] Au Coeur du Réseau   Ven 25 Mai 2018, 08:53
Comment se sentir meneur...Très simple , mener la première ligne de contact , Faith savait très bien le faire , étant toujours devant son groupe en tant que Éclaireur , il était d'une prudence redoutable , il inspectait a grande vitesse chaque zone qu’ils passaient , ne s’attardant pas , être vif et Éclaireur sont deux choses différentes et dur a mêler en réalité…
Faith mena le premier assaut , derrière lui , Graash et ses Krogans arrivaient a vitesse grand V , ses arrières étaient sûrs , l’assaut dura peu et peu de pertes furent déplorés , mais bien sûr quand tout se passe bien…

Les défenses percés du Courtier...Et par les forces de l’Ordre en plus , le groupe de mercenaires se fit mâcher par leurs équipements mais ils réussissent par les repousser , Faith souffla un coup , la sueur sous son casque montrant son effort certain dans les batailles , mieux vaut laisser Graash et ses gars gérer , se dit t’il…

Et le pire arrivait , un quatuor arriva , terrorisé comme peu de personnes pouvaient l’être , Faith haussa un sourcil , interrogé par ce qui les a mis dans pareil état , la réponse arriva très vite , une dizaine de biotiques a l’énergie sombre , Faith ne savait rien de tels biotiques , des prototypes de l’Ordre ? Un nouveau genre de drogues ? Les réponses plus tard , en attendant ils faut les tuer.
La vue d’un individu se faisant déchiqueter fit frémir un instant Faith , pas le frémissement de la peur mais d’excitation , un tel pouvoir aurait été très utile mais tant pis.

Faith prit ses grenades d’attaque , les gardant en main , il alla très vite derrière les biotiques en se cachant derrière tout ce qu’il pouvait , hors de question de se prendre une de leurs attaques , Faith était robuste mais pas a ce point , on laisse ça aux Krogans dans le métier.

Farien eu la bonne idée d’un feu nourri de balles anti boucliers , attendant comme Farien , le moment propice pour jeter ses grenades , le voyant tirer , il jeta ses grenades sur les biotiques , se planquant ensuite derrière une structure solide plus loin , il attendit un instant que le calme et la certitude des morts tombent puis sans attendre les autres , il se dirige sur des cadavres des biotiques , on gâche pas le matériel , les fouillant et prenant ce qui serait bien mieux que son mattock , la fouille se fit mais Faith sentait une douleur , visiblement , la violence du combat ne lui avait pas fait remarquer qu'il saignait du crane , sentant le sang perler sur son front puis un œil , c'est bon , il avait sa marque de la mission...


"Les pires choses ont souvent été faits avec les meilleurs intentions...Moi ? Je n'ai jamais dit ètre bien attentionné...On ne dit pas a un loup d'agir comme une brebis..."

"Faith" Theme:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Aucune
Rang : Entité divine
Voir le profil de l'utilisateur


Compte staff
Messages : 4184

MessageSujet: Re: [Intrigue] Au Coeur du Réseau   Ven 25 Mai 2018, 11:34

Au cœur du Réseau

Mai 2203

Ker Ys, orbite



Les créatures vous faisant face sont désorganisées, mais extrêmement violentes. Pire encore, vous ne tardez pas à vous apercevoir que même une fois les boucliers percés, les blessures que vous infligez disparaissent rapidement, comme régénérées – à la différence des blessures infligées par les deux agents du Courtier vous ayant rejoint. Cette robustesse, associée à leur puissance biotique phénoménale, leur permet de prendre de nouvelles vies, notamment parmi les krogans ayant eu l’imprudence de s’approcher trop près. Une puissante onde de choc parcourt tout le lieu, jetant au sol les uns et les autres, perçant même le plafond et le fond de la salle, l’ouvrant sur l’absence d’atmosphère de la planète et la décompression s’en suivant.

Mais rien n’est immortel, pas même ces êtres, et elles finissent par tomber une à une sous l’avalanche de tirs. Une subit un tir mortel lui arrachant une partie du crâne, une autre voit sa régénération surpasser ses limites, et son corps s’effondrer tandis que sa chair se transforme en une sorte de mélasse. Toutes meurent, et vous retrouvez le calme relatif et le silence du vide. Le galarien du Courtier se redresse alors, vous envoie un canal crypté via omnitech et prend la parole.

« Merci. Je suis Felis, lieutenant du Courtier de l’Ombre. Vous faites partie des mercenaires venus en renforts ? Vos primes seront phénoménales. ». Il reprend son souffle. « Il faut partir, vite. Le Courtier est foutu. Ces choses… ne sont que les serviteurs d’une autre, plus dangereuse encore. Pas de temps à perdre à l’affronter. Il y a un hangar et des vaisseaux encore état à deux pas d’ici, mais on a besoin d’une couverture aérienne si on veut être sûr de s’en sortir. Envoyez un message à tous ceux que vous pouvez. Heat. ». Le galarien désigne la quarienne l’accompagnant, qui est en train de vérifier son arme. « S’occupera de nous conduire en vie une fois le hangar atteint. ».

Le galarien a à peine le temps de finir sa phrase qu’un tir touche le sol à proximité du groupe. Dans l’ouverture nouvellement formée, un groupe d’humain se tient campé. En armure lourde, fusil d’assaut lourd en main, et N7 brillant sur la poitrine, certains reconnaissent les Destroyers, les forces d’intervention lourdes de l’Alliance. L’un d’eux vous fait très clairement signe de baisser les armes et de vous rendre. Dans vos oreillettes, la voix du galarien peste.

« Si nous sommes pris, les Terminus sont condamnés. Il faut fuir ! »


____________INFOS MJ____________


Dernier tour !

Vous êtes épuisés. Mira, un krogan très serviable t’aidera à te déplacer jusqu’à la fin. Les autres, vos munitions commencent à manquer, vous avez subi de nombreuses blessures mineures ou intermédiaires, vous êtes choqués par les pertes que vous avez subies. En d’autres termes, combattre ces N7 équivaut à mourir.

C’est donc le moment idéal de faire un choix ! Allez-vous vous rendre à l’UCIP et l’Alliance ? Allez-vous fuir poursuivis par un déluge de tir ? Allez-vous risquer vos vaisseaux et vos vies dans un espace aérien contrôlé par l’ennemi ? Ou tentez de vous enfoncer dans la station à la recherche du Courtier ? Faites vos jeux ! Very Happy

Bien évidemment, si je vous propose la fuite, c’est que si vous tentez ça, vous réussirez. Mais vos personnages préfèrent peut-être se rendre, donc l’option existe. Les deux lieutenants tenteront la fuite de toutes façons, mais seront abattus si non accompagnés. Enfin, il est aussi possible de s'enfoncer dans la station. Vous ne rencontrerez pas d'ennemis durant votre post, vous verrez bien les conséquences lors de la conclusion. :3

Le discours habituel : comme toujours, une semaine complète pour répondre, pas d’ordre. Si quelqu’un veut répondre avant les autres, vous voyez entre vous, tant que les réponses sont faites.
Au vu du rythme, j’accepte que vous ne répondiez pas à tous les tours, sans pénalité grave. Mais ça ne doit pas être systématique, et je veux toujours au moins trois réponses.
S’il y a une urgence extrême, je peux retarder d’une semaine, mais ce sera une semaine pour tout le groupe et pas plus !

Voilà. Bonne chance. Dahl



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Turien
Rang : Commandant
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 245

MessageSujet: Re: [Intrigue] Au Coeur du Réseau   Ven 25 Mai 2018, 13:37
Je souriais en entendant les paroles du Galarien, enfin une bonne nouvelle ! On avait l'occasion de se tirer, mes vaisseaux devraient juste les défendre le temps que les vaisseaux s’enfuient. Mais j’avais un contrat… L’instant d’après, je levais la tête, vers la direction d’un groupe de l’alliance, ils étaient finalement arrivés ces crétins… Cela voulait aussi dire que l’ordre commençait à légèrement galérer pour les laisser ainsi se balader sur la station, je me demandais bien où en était la situation dehors… Pas le temps de réfléchir outre mesure, je tirais avec mon lance grenade vers eux, profitant de la structure instable pour les faire tomber ou au moins de la fumée dégageait pour permettre de fuir:

-FUYEZ ! Je m’occupe du courtier !

Je prenais la porte derrière moi qui allait me conduire normalement vers ma cible puis tira ma dernière grenade pour faire exploser le système hydraulique de la porte et ainsi la bloquer, pour un temps du moins. J’ouvrais les communications avec le reste du groupe qui, j’espérais, se dirigeait vers les hangars:

-Namir, file moi l’itinéraire vers le courtier. Graash, tu fais sortir tout le monde de ce merdier à tout prix, d’accord ?! Neilus, on a un ticket de sortie, prépare les vaisseaux pour exfiltrer les autres, si je reviens pas, je te laisse le commandement du Tempest.

Je coupais les communications puis lâchait mon lance grenade ainsi que tout l’équipement non vital que j’avais sur moi, pour courir le plus vite possible. J’avais simplement mon fusil mattock qui me servirait en cas d’attaque. Enfin, je comptais fuir dans ce cas là, j’avais juste besoin de récupérer le courtier et de fuir, je me défendrais que si je tombe sur des gars de l’ordre. Pour les membres de l’alliance, je les ferais sûrement un peu galoper avant de me rendre si ça devient vraiment impossible de réussir ma mission. Je vis alors Namir à côté de moi, me suivant tranquillement. Je regardais en haussant un sourcil puis le frappa violemment derrière la tête. Je commençais alors à lui hurler dessus:

-TU NE SAIS PAS SUIVRE LES ORDRES ABRUTI ?!


Je soupirais avant de reprendre ma route vers le courtier, suivi par un incapable que je devais protéger, génial... Comme si c'était pas assez galère de rester en vie déjà. J'entendais des bruits de combat raisonner un peu partout, difficile de vraiment savoir d'où ça venait... J'étais intrigué par la raison d'avoir abandonné le courtier, c'était en partie pour ça que j'avais décidé de m'enfoncer dans la station plutôt que m'enfuir... ça et l'argent, évidemment.






Dernière édition par Zeckus Farien le Jeu 31 Mai 2018, 23:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Courtier de l'Ombre
Rang : Informatrice
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/t5054-boum-badaboum
http://www.masseffect-reborn.fr/t5055-mira-nehos-nar-tonbay-informatrice-agent-p-2803


Messages : 32

MessageSujet: Re: [Intrigue] Au Coeur du Réseau   Ven 25 Mai 2018, 16:13
Tout était flou. Un bourdonnement incessant accompagnait ce festival informe de silhouette et de lumière.

Le turien qui était penché sur Mira faisait tout pour stabiliser son état. Ses doigts se dirigèrent vers le masque de la quarienne quand il sentit tout à coup quelques chose toucher son armure au niveau de son ventre, l’atmosphère l’empêchait d’entendre le son du pistolet predator se déployer, mais quelque chose comme l’instinct de conservation l’arrêta dans ses actions.

Il voulait la dévoiler. Retirer son masque. Elle ne voyait pas son visage. Les fissures de son casque l’empêchaient de voir si l’alien penché sur elle était un ami ou un ennemi. Devait-elle tirer ? Bougeant tant bien que mal ses lèvres tuméfiées. Mira forma un mot.

-Na… Namir…
-Je suis là, Mira !

Lorsque Namir avait entendu qu’une quarienne avait été touché par un biotique noir, il avait fait volte-face et s’était précipité vers la zone de turbulences. En voyant l’arme de sa précieuse amie braquée contre le ventre d’un turien, son cœur loupa un battement. Il se jeta à ses côtés, attrapant sa main fébrile qu’il désarma. La native de la flotte était tremblante, son doigt n’était même pas sur la gâchette. Cela dit, ça n’empêcha pas le turien de lancer un regard mauvais au duo. Namir lui fit un signe de tête pour s’excuser et indiqua qu’il s’occupait dorénavant de Mira. Soutenant d’une main sa tête, il commença à lui administrer plusieurs doses de médigel.

Les formes étaient de plus en plus précises. Un visage. Humain. Namir ! Un sourire se dessina sous le casque de Mira qui poussa un soupir de soulagement. Son casque ne s’illumina pas. Certainement trop endommagé pour faire fonctionner le mod. Cette pensée attrista Mira, cependant, elle reprit vite ces esprits, se rappelant soudainement dans quelle situation ils étaient.

-Namir… Les bio…

Les doigts de Namir virent s’enrouler autour du crâne de Mira tandis qu’il la serra contre lui. Une senteur de tabac froid envahit progressivement le casque de la quarienne. Cette odeur… Elle collait toujours à son meilleur ami, le suivait partout. Fermant doucement les yeux, elle oublia un instant que si elle sentait l’odeur du tabac, c’est que son masque avait été brisé. Juste un instant. C’était si apaisant.

-Mira ! Ton casque !

La réalité la rattrapa trop vite. Mais elle la remercierait plus tard de lui éviter une fièvre dévastatrice. L’humain s’attela immédiatement à réparer le casque de la blessée. Il isola la brèche avec une zone de protection cinétique. Mais les mercenaires eurent à peine le temps de souffler que Felis, le galarien. Se présenta comme un lieutenant du courtier. Mira et Namir restèrent pétrifiés lorsqu’il annonça que ce dernier était perdu. Mais ils n’eurent pas le temps de se consulter davantage que déjà d’autre ennemis entraient en scène.

Tout se passa très vite, mais seulement une phrase importait pour les deux informateurs.

« Si nous sommes pris, les Terminus sont condamnés. Il faut fuir ! »

Cette phrase voulait dire une chose pour les deux agents ; Le Réseau n’était pas mort. Namir interpella un krogan et lui indiqua que Mira était en danger, qu’elle devait être évacuée. Le reptile acquiesça et prit Mira sur son dos. Mais alors que la fuite semblait être la meilleure option, Zeckus contacta Namir. Lui demandant l’itinéraire pour rejoindre le courtier. L’humain fit les gros yeux.

-Pas le temps. Je viens.

Sans un mot supplémentaire, il se jeta vers la porte qu’avait empruntée Zeckus un peu plus tôt et s’y jeta juste avant qu’elle ne se referme.

Mira de son côté mit un certain temps à percuter. Elle porta lentement son omnitech à sa bouche. Lança la communication. Étouffa un sanglot. Parla.

-Namir… c’est une blague, hein ?

En attendant la réponse de Namir, le cœur de Mira battait la chamade. Elle sentait ses larmes roulaient le long de ses joues, se frayer un chemin le long de sa gorge et dévaler sur l’ensemble de son corps. Soudain, le son d’une respiration effrénée raisonna à travers l’omnitech de la quarienne.

-Mira ! Tu l’as… dis… C’est notre famille !

Un hurlement de douleur étouffé raisonna à travers la radio.

-Veille sur Heat et Felis, je m’occupe du Courtier !
-C’est t…
-On est des héros d’holo d’action ou pas ?

Cette phrase cloua le bec à Mira. Elle coupa d’elle-même la communication, tourna la tête vers un mercenaire et l’interpella.

-Mon lance-grenade.

Une fraction de seconde plus tard, le krogan chevauché par Mira, Felis et d’autres mercenaires étaient sur les talons de Heat. Les tirs sifflaient, les corps tombaient les uns après les autres en hurlant d’agonie. Mira se tourna sur le dos du krogan, lance grenade en avant.

-Baissez-vous !

La grenade fusa dans les airs tandis que les têtes de ses alliés s’abaissaient, Mira voulut tirer une deuxième fois, mais une cartouche thermique vint se loger dans son épaule, déchirant sa combinaison puis ses tissus musculaires. Elle hurla de douleur, son bras gauche fut mollement projeté en arrière, mais, pour rien au monde elle ne lâcha son arme. La tenant dorénavant à une main, elle pressa une seconde fois la gâchette.

Mais cette fois, la destination du projectile était beaucoup plus imprécise.


Citation :
[15:08:24] @ Adrien Annaz : Mira est une Quarienne indépendante, elle a besoin de personne pour mourir !
[23:45:39] @ Adrien Annaz : Tu connais la blague de la Quarienne sans pouce ? Elle est comme ça
[21:26:49] @ Kydra Lifith : Il pourra se la taper qu'une fois, ou deux si elle survit Miraculeusement
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 128

MessageSujet: Re: [Intrigue] Au Coeur du Réseau   Mar 29 Mai 2018, 23:30
Les positions adoptées par la chasseuse de prime lui avaient permise de rester en plutôt bonne santé, ses boucliers finirent par céder sur la fin de l'affrontement avec les inquiétants biotiques.
Un peu secouée par l'énorme décharge qui avait eu lieu quelques secondes auparavant, Jila fit le compte de ce qu'il lui restait. Son omnitech étant en parti endommagé, ce qui n'allait pas l'aider à recharger ses boucliers et encore moins à utiliser son drone, quant à ses munitions, elles étaient au plus bas ce qui voulait dire, la fin de son chargeur plus une nouvelle recharge. Rien de plus.

Le calme semblait reprendre ses droits malgré le bruit ambiant de la bataille au dessus d'eux, la situation immédiate permettait de souffler un peu.
Le Galarien arrivé un peu plus tôt avec la Quarienne prit la parole, Jila ne fut pas surprise par son annonce bien qu'il résidait en elle une profonde déception de ne pas pouvoir continuer la mission, elle n'était pas suicidaire. Son vaisseau avait été abattu, ses hommes avec et ses alliés actuels comme elle, n'étaient pas au meilleur de leur forme. Non la fuite suggérée par le Galarien était la meilleure des solutions.

N'ayant pas le temps de penser bien longtemps qu'une série de tirent provinrent de l'autre côté de la pièce, Une escouade de soldat N7 de l'alliance les sommaient du bout de leurs fusils de déposer les armes, Jila ne bougea pas d'un pouce le temps de choisir une option viable dans cette situation délicate.
La Quarienne fut étonnée de voir exploser les N7, enfin de voir une explosion à leur pieds déclenchant un vacarme pas possible dans l'effondrement du sol sous leurs pieds. Derrière la visière de son masque, la Quarienne tira une mine étonnée devant ce qu'elle qualifiait d'inconscience en voyant le mercenaire Turien faire preuve de courage ou d'idiotie sans bornes en se jetant tête la première plus en avant dans la station.
La chasseuse faisant l'extrême opposé.

Commençant à courir en envoyant une rafale symbolique vers la position des N7, elle s'arrêta au niveau du galarien.

- Passez devant vite ! On va vous couvrir avec votre collègue ! Commençant à lui emboiter le pas avant que le Galarien ne la dépasse en lui jetant un regard.

Jila prit le temps de se retourner dans leur course de temps à autre, tirant de manière très sporadique ce qui lui restait de balle afin de gêner la visée des N7 qui commençaient à se remettre de leurs émotions derrière eux.  la troupe menée par les Krogans avançait à un bon rythme malgré leur poursuivants.

L'incompréhension puis la douleur envahir la jambe de Jila qui faillit trébucher au moment ou un projectile vint se loger dans son mollet droit, la balle n'ayant eu aucun mal à passer et détruire la miette invisible de bouclier qu'il lui restait. Bien que ce fut dangereux, la Quarienne stoppa ses attaques occasionnelles pour se concentrer exclusivement sur sa course et sur sa jambe, appliquant régulièrement sa main sur la plaie comme si cela pouvait changer quelque chose.


Thème Jila:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Neutre
Rang : Aucun
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 17
Crédits : A vous d'enquéter.

MessageSujet: Re: [Intrigue] Au Coeur du Réseau   Jeu 31 Mai 2018, 18:38
Enfin les biotiques étaient morts , Faith soupira un moment , le sang coulant sur son œil droit , un choc violent l'ayant fait saigné précédemment , il n'avait plus de grenades , ses munitions étaient comptés elle aussi bien qu'il n'en ai pas autant utilisé que les autres , préférant la précision chirurgicale aux tirs de suppression.

Puis après le rude combat , un Galarien parle , il dit être le Lieutenant du courtier et "Vos primes seront phénoménales" , voila qui attise l'oreille de Faith mais une autre chose le rend bien moins heureux en un instant.

"Si nous sommes pris, les Terminus sont condamnés. Il faut fuir !"

Voila de quoi enrager Faith , malgré l'homme qu'il était , les Terminus sont sa maison et on ne touche pas a sa maison , une troupe de l'alliance tirait vers le groupe , Faith ouvra la marche comme a son habitude après avoir tirer 3 balles précises sur les N7 arrivants , hors de question pour lui de se faire avoir mais la vie fait qu'on a pas souvent son dû , plusieurs balles fusèrent vers lui et malgré ses protections , une passa et le blessa a la hanche droit , le rendant un peu plus lent et grognant de douleur.

Farien partit en disant s'occuper du Courtier , Faith failli le suivre mais le fait de se faire prendre par l'alliance ne l'enchantait vraiment pas , continuant a ouvrir la marche , il vérifiait régulièrement derrière pour voir ou en était les N7 et tirer a chaque fois , 3 balles quand il avait un bon angle , ayant demander au groupe derrière lui de faire en sorte de ne pas gêner sa vue déjà bien gêné par le sang coulant dans son casque.


"Je vais être Cash la , de suite on est foutu si on se grouille pas , Mira est un poids mort , portez la ou jetez la , au choix je m'en fous ! Grouillez , c'est une unité lourde derrière , on peut les distancer !"


Et il vit alors Mira sur le dos d'un Krogan armé de son lance grenade , ce qui manqua de le faire sourire , ça allait être explosif , un premier tir raisonna et Faith baissa la tète , grognant  puis quelques instants plus tard , une seconde , Mira devait sacrément bombarder mais Faith ne se retourna pas sur le moment , trop occupé a l'avant.

Faith continue son ouverture de marche , il se tient près a chaque couloir , chaque angle , prêt a tirer et jeter ses dards , son sang bouillonnait , l'adrénaline dû au danger de se faire capturer ou tuer le maintenait dans un état d'alerte fort , aucune autre pensée de lui traversait l'esprit , survivre et fuir , voila ce qui importait.


"Les pires choses ont souvent été faits avec les meilleurs intentions...Moi ? Je n'ai jamais dit ètre bien attentionné...On ne dit pas a un loup d'agir comme une brebis..."

"Faith" Theme:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 82
Crédits : Moi-même, original: Albek42

MessageSujet: Re: [Intrigue] Au Coeur du Réseau   Jeu 31 Mai 2018, 23:39
Graash venait d’abatre, avec l’aide des autres, la dernière de ces saloperies biotiques. Son arme d’emprunt était foutue, il la jeta au loin, rejoignant ses camarades. Il avait quelques blessures sur le corps, certaines nécessitant un soin médical, d’autres, que sa régénération accélérée géreront d’elles-mêmes. Il était essoufflé, fatigué, un combat comme ça, il n’en avait pas vécu depuis un bail. Et ça lui faisait plaisir. La mort imminente était abstraite. La mort, était juste une chose qu’il avait suffisamment acceptée dans sa vie pour l’ignorer désormais. Il s’approchait de ses alliés de fortune et de Mira, qu’un de ses collègues krogan encore vivant portait pour lui. Il voulu s’allumer un cigare, se rappelant qu’il portait encore son casque, et que l’atmosphère était irrespirable. Le reptile lâcha un grognement de mécontetement, une fois arrivé au niveau de ses alliés.

« Putain de combat intense ! A mettre juste en dessous de la brute combattue à mains nues ! »

Puis il rit. La plupart des gens avaient du couper leurs micro internes afin d’éviter d’entendre son gros rire. Et soudain, les N7, flambant neufs, encore frais débarquèrent. Le krogan se retournait vers eux, non-chalant, un sourire derrière son armure. Il était prêt à en découdre, quitte à en crever. Mais ils étaient bien trop lourdement équipés, encore frais et Graash en comparaison avait l’air d’un bébé avec un pistolet à billes à l’heure de la sieste. Tout le monde suggèra la fuite, chose que Graash, et même le krogan portant Mira approuvèrent. Mais il ne put s’empêcher de lâcher une petite pique.

« La prochaine fois venez PENDANT le combat, pas après ! »

Faisant un geste grossier avec ses bras, le Krogan commença a courir avec ses compagnons. Dégainant son M-300 en pleine course, tirant dans son dos, essayant de ne pas gêner en passant la vue des autres tirant, il remarqua une balle lui traversant le ventre, crachant un bon coup il poursuivit sa course, lâchant un gros « HA ! » . Puis il remarquait que sa compagnonne quarienne Jila venait d’être touchée par une balle . Piquant un plus gros sprint, il l’attrapa pour la tenir dans son bras libre, le poids d’une quarienne étant clairement inférieur à ce qu’il peut porter pour être gêné, il dit à la demoiselle, tout en rangeant son M-300.

« Navette Krogan, j’vous emmène où m’dame ? »


Il disait ça sur un ton de plaisanterie, mais le fait qu’ils soient poursuivis par des lâches comme des N7 fringuants et frais l’énervait. Il aurait sûrement pu les réduire en poussière s’il était en pleine forme. Ou au moins un ou deux… Cela dit, il pousuivait sa course, espérant vite remonter dans cette foutue navette et se barre vite fait d’ici.



"Ils savaient qu'il viendrait, comme il l'a toujours fait, comme il le fera toujours, pour se repaître du sang de ses victimes, rependant la peur dans le coeur de ses ennemis. Seul lui peut se nourrir de la force des vaincus, amis et ennemis afin d'abreuver sa colère infinie."
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Aucune
Rang : Entité divine
Voir le profil de l'utilisateur


Compte staff
Messages : 4184

MessageSujet: Re: [Intrigue] Au Coeur du Réseau   Ven 01 Juin 2018, 20:29

Au cœur du Réseau

Mai 2203

Ker Ys, orbite



Le duo s’enfonce rapidement dans la station. Namir sait où est le cœur spirituel de la station, le bunker du Courtier, même sans avoir vu celui-ci. Mais il ne comblera jamais cette lacune.
Le quartier est bouclé avant votre arrivée. Des cadavres sont partout, les immortels ayant fait leur office, mais les créatures à la biotique noire ont rejoint le rang des morts face à la puissance de feu supérieure des troupes d’intervention conciliennes. Quand elles vous remarquent, elles ouvrent le feu immédiatement, vous cernent, vous arrêtent, préfèrent tuer plutôt qu’être tuée. Namir se rend, et à bout de force, Zeckus fait de même.

*****

Comment est-il possible de fuir la station ?
Cette pensée vous parcourt tous, tandis que les Destroyers de l’Alliance, plus ralentis par leurs lourdes armures que par les obstacles et les tirs, vous rattrapent et vous neutralisent peu à peu. Le tir manqué de Mira n’aide pas, assommant plusieurs des rares mercenaires encore présents. Rapidement, plus personne ne tire en arrière et chacun se contente de fuir.
Mais heureusement, le hangar est proche. Félis le franchit en premier, le désespoir lui donnant des ailes, mais c’est Heat qui atteint un vaisseau visiblement à la pointe de la technologie et l’ouvre, s’engouffrant dedans alors que tous la suivent. La quarienne décolle aussitôt, et quitte le hangar pour le champ de bataille aérien. Les deux vaisseaux appelés en renforts par Zeckus sont là, en mauvaise posture face au surnombre concilien, mais ils remplissent leur office : sans un regard en arrière, la quarienne profite de leur diversion, disparaît des radars, et s’enfonce dans l’espace.

Ce n’est que bien plus tard, une fois hors de l’espace contrôlé par l’Alliance, que les lieutenants du Courtier se permettent de souffler. Tenant leurs promesses, ils délivrent leurs récompenses. Mais plus encore, ils vous apprennent que ceci n’est pas encore terminé. D’autres immortels sont à venir ; une autre personne a déjà décidé que l’énergie noire serait son arme ; les Terminus seront menacés. Oserez-vous vous confronter à cette menace ?


____________INFOS MJ____________


Intrigue terminée !

Bravo à vous, pour votre régularité, et pour être parvenus à sauver les lieutenants ! Smile Comme toujours, n’hésitez pas à poster à la suite si vous le voulez, ou à m’envoyer vos commentaires et impressions sur l’intrigue.

Et maintenant, les faits d’arme !

Mira, les lieutenants n’ont pas manqué de remarquer la qualité médiocre de ton équipement, et t’en fournissent un meilleur. Tu passes en équipement de qualité intermédiaire (+4 points d’équipement)

Graash, tu as fait des merveilles au fusil d’Assaut, quel dommage de l’avoir perdu. Sachant qu’une force puissance de frappe sera nécessaire à l’avenir, les lieutenants te donnent un fusil d’assaut Revenant !

Jila, comme Mira, ton équipement n’est pas suffisant aux yeux des Lieutenants, et j’ai dû compter les points pour m’en assurer donc j’aimerai que tu créé et maintienne un JDB à jour ! Tu passes à un équipement intermédiaire (+4 points d’équipement)

Faith, bravo pour ta première intrigue ! Le Mattock c’est bien, l’améliorer c’est mieux, non ? Tu peux donc choisir un mod d'armes parmi ceux qui existent !

Pour tous les quatre : Félis améliore aussi vos armes pour les rendre performantes face aux adversaires affectés par la biotique noire : elles inhibent les capacités de régénération faible et ralentissent les capacités de régénération modérées et fortes.
De plus, les lieutenants vous proposent de vous engager pour un temps, en prévision de l’apparition d’autres créatures de cet acabit. Acceptez-vous ?

Zeckus, la prison ne donne pas lieux à des récompenses… Mais des occasions. L’UCIP comprend vite que tu es un mercenaire comme les autres, mais sait que tes hommes ont participé à faire fuir les lieutenants. Ils te font une offre : le pardon et la liberté pour toi et tes hommes pris, ainsi que de futures offres pour ta compagnie de mercenaire, contre ton assistance pour retrouver et arrêter les lieutenants. Acceptes-tu ?

Je demande à tous de rester attentif : un épilogue concernant ces événements sera diffusés une fois les trois intrigues terminées !


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Aucune
Rang : Entité divine
Voir le profil de l'utilisateur


Compte staff
Messages : 4184

MessageSujet: Re: [Intrigue] Au Coeur du Réseau   Mar 05 Juin 2018, 23:49

EPILOGUE



Juin 2203, un mois après la chute des Réseaux

Et c’est ainsi, par une unité temporelle que tout destinait à être calme, que la guerre repris. Des planètes furent frappées, l’ennemie se dévoilât, les alliances se renégocièrent, et les prémices trouvèrent enfin leur sens.

Comment décrire la surprise des premiers habitants des Terminus attaqués ? Oméga, évidemment, était une proie de choix : une population dense et divisée, un accès à des ressources minérales et militaires. Mais lorsque le premier immortel posa un pied, souriant d’avance, il fût aussitôt criblé de balle et éliminé. Les lieutenants survivants du Réseau l’attendaient, et ils ne comptaient pas se contenter de rester dans l’ombre.

Les Terminus n'étaient peut-être pas la proie facile qu'ils auraient dû être.



Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Intrigue] Au Coeur du Réseau   
Revenir en haut Aller en bas
 

[Intrigue] Au Coeur du Réseau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Voie Lactée [RP] :: Travée de l'Attique :: Secteur Pandore-