AccueilCalendrierFAQRechercherConnexionGroupesMembresS'enregistrer

Partagez | .
 

 Lupus Ruber

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage RP
Faction :
Rang :
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 6

MessageSujet: Lupus Ruber   Sam 18 Aoû 2018, 12:55
Registre Galactique des espèces
Lupus Ruber / Atim Busli

Informations primaires

Sexe : Homme
Espèce : Humaine
Age : 33 ans
Faction : Pacificateur
Poste / Grade : Chef de gang
Parenté : Inconnu
Situation maritale : Célibataire
Planète d'origine : Oméga [Station minière]


Histoire



“Qui est-tu?”
--2190--
Station Oméga / Kenzo

Les coups de feu, venaient de partout, autour de la planque, Débordé le petit gang de la station n’arrivait pas à empêcher à ses assaillants d’avancer, sur sa position. Et entre les tirs ont pouvaient entendre les cris d’agonis et désespérés, de ses membres mourir sous les tirs nourris. Visiblement les rivalités finissaient souvent comme ça à l'époque sur Oméga, et depuis peu un gang chercher à agrandir son territoire en exterminant les autres. Quand les tirs et les cris cessèrent, les pleurent d’une enfant se firent entendre depuis la planque. et les vainqueurs bien décidé à ne laisser aucun survivant se dirigèrent vers elle.
Quand la fillette comprit ce qui allait lui arriver, elle se mit à courir le plus rapidement possible sur ses petites jambes, tentant d’échapper à ses poursuivants qui lui tirés dessus de manière à l'empêcher de tourner, durant sa course. Elle fermée les yeux pour ne pas voir les tirs, sans s’arrêter de courir, finissant par rentrer dans la mur d'une impasse, où l’avaient acculée ses futurs tortionnaires,
la petite humaine se collant au mur, terrorisé à les voire se rapprocher sans la tuer, fermant les yeux quand l’un d’entre eut sortit une paire de menottes, elle savait déjà la suite, elle savait déjà ce qui allez se produire… mais elle aurait préféré ne pas savoir... elle aurait préfère ne pas s’être éveillé ce matin!

Les secondes passèrent, puis les minutes, mais pas les heures. Avant que la petite rouvre les yeux, elle était toujours contre son mur, replier sur elle-même, prête à subir son sort. Qu’elle ne fut sa surprise! D'apercevoir une armure Turienne adapté pour la morphologie humaine, se retourner lentement après avoir mit une correction au deux criminels de bas-étage, et lui tendre la main, une fois s’agenouillé devant elle. L’attrapant craintivement et silencieuse en hochant, l'enfant resta tout de même sur ses gardes. De sa main gantelet notre mystérieux personnage libérale celle de la jeune fillette d’à peine six ans, avant de ramasser une arme par terre et enfin lui adresser la parole de sa voie recomposée et artificielle: “Viens c’est dangereux ici, restons pas là.” ne pouvant que hocher, et se rapprocher de lui pour pouvoir le suivre, afin de lui coller aux jambes, la petite regarde dans la direction de l’ancienne cachette de sa famille, mais ne la reverra plus, l'armure prend bien soin de faire un long détour, même si pour cela il devra sans doute affronter de nouveau malfrat.

Armé de son fusil Dassault, il parcourt les rues désertes du district de Kenzo, la petite au talon, et après quelques dizaine de minutes de marche: il soupira telle une machine, notre protagoniste regarde en coin l’humaine miniature qu’il venait de sauver, avant de lui adresser la parole.

“-Reste là, il y a du monde à l’embouchure, mais, surtout, cache toi, je reviens te chercher.”

Effectivement, dans l'embouchure qui menait droit en direction du district Gozu, quelques hommes montaient la garde. Ont pouvaient les voire à cause d’une seule chose: leurs ombres qui étaient projetée dans la rue, par la lumière d’un baril incendié. C’est dans ce genre de situation que ce combattant, montré un sens innée de l’observation, laissant la petite se cacher avant d’avancer vers la sortie du district en longeant le mur de la ruelle. Il se positionna à couvert, de façon à pouvoir épier ses adversaires sans être vu. Ceci étaient des gars identiques à ce qu’il avait mit KO en sauvant l’enfant. Surement le même groupuscule criminel que celui qui cherchait la petite, et vu le district c’était pour ses organes… Il est vrai que les albinos était rare. Mais l'armure ne pouvait se résoudre à laisser un enfant mourir, c’était dans ses gênes. Et une valeurs qu'il avait gravé dans son esprit à jamais, pour la suivre à la lettre. C’est ainsi, le cœur battant, que notre inconnu replaça ses mains sur son arme, changea ses appuis et se prépara à attaquer.

Mais ce fut à ce moment précis ou un sifflement se fit entendre, mélodieux et rythmé telle un code. Qui fit se détendre l’armure, tournant la tête pour voir ce qui se passé exactement. Il vit une jeune femme, en armure de combat blanche, cheveux noir noué en une queue de cheval à l’arrière de sa tête, l'arme dans le dos, son corps séduisant appuyer contre le passage vers Gozu. Elle sourit au trois criminels qui se regardèrent, mais n’eurent pas le temps de faire autre chose, avant qu’elle dégaine et ouvre le feu, suivi par notre mystérieux héro qui les prit en tenaille, avec son amie sous un feu économe en munition. Une fois les trois morts, dans le plus grand silence, les deux protagoniste, se rapprochèrent l'un de l'autre pour une poignée de main assez tribale, et partirent chercher la petite humaine, qui n’avait pas bougée de sa cachette. Une fois de nouveau à son niveau et pendant que la blanche surveillée, l’armure brune venue la prendre pour la porter, et ils quittèrent Kenzo, avec une seule question qui fut posée par la fillette: “Qui est-tu?”. Elle n'eut pour réponse qu’un regard et surement un sourire.

La planque
--2197--
Station Oméga / Tihu

C’est à Tihu, ou Lupus, moi et ses hommes, vivions, pas le grand luxe, mais c’était déjà ça, notre petit chez nous! Etant la plus jeune membre du groupe j'avais peur d'être rejetée, mais tous avaient accueilli ma venue à bras ouvert! Ils était devenue comme seconde famille et Lupus, un père pour moi. Malgré le fait qu’il soit froid et distant, ont savaient tous qu’ont pouvaient compter sur lui en cas de besoin. C’était un Leader, un vrai au moins. Il ne choisit pas ses décisions au hasard et avait apprit à tous nous connaître au mieux, pour former les équipes parfaite. Et sa technique marchait, jamais notre territoire n’avait été aussi florissant. Nous n’avions pas un district entier loin de là, mais juste un petit morceau, d'environ trois quartier commerçant pour qui nous jouons la sécurité, en échange de certains produits ou une partie de leur chiffre d’affaire, les sommes n’était pas énorme, mais ceci nous permet de vivre, sans avoir peur du lendemain.

La planque, comme tout le monde l’appelle, était située en sous-sol des quartiers commerçant que l’on protégeaient. Dans une grotte creusée à même la roche d'un tunnel d'égout, sûrement à coup d’explosifs. Le plafond avait été renforcé de poutres en métaux, et différentes constructions était présentes. La plus importante devait être l’infirmerie primaire, un peu obsolète, mais encore amplement opérationnelle pour des blessures en tout genre. La suivante et surement la plus utile était le rempart qui bloque l’entrée de la grotte, ouvrable uniquement de l’intérieur par deux gardes, qui vivent ici en permanence. Le dernier bâtiment présent était celui, qui servait de stand de tir et d'entraînement sur plusieurs étage. Le reste de la planque était quand à elle un grand campement, remplit de cabanes et de tentes et de huttes, faites de briques et de brocs. De quoi amuser les nouveaux, mais ça avait son charme, en tout cas moi j’aimais bien! Bref! Je suis Sedira et je fait partit des Wolfs!

Aujourd’hui fut un jour spéciale, tout de même, nous nous attendions pas à avoir de la visite de la part d’un des messagers d’Aria. Lupus le recevra quasiment immédiatement dans sa tente, ils en sortiront une heure plus tard en se serrant la main, avant que Lupus me fasse signe de venir, une fois le messager éloigné. Ce que je fit en courant, quand il rentra dans sa tente je compris qu’il voulait me parler d’un truc grave. et le regardant un peut perplexe je me demanda ce qui allai se passer. C'est au moment où j'entra dans la tente que je vis, la première fois, malgré la pénombre, sans son casque qui était dans ses mains. Je m'installe plutôt dos à lui prêt à écouter respectueusement.

“-Ecoute, Sedira… Je t’ai élevé comme ma fille… j’ai tout fait pour te protéger… mais, je peu plus t’assurer la sécurité que tu mérite pour grandir, Tu va devoir apprendre à te défendre… La guerre est de nouveau au porte d’Oméga… Cette armure je l’ai hérité de mon père, et elle te reviendra à ma mort. Je compte sur toi pour que si je disparais, tu prennent la tête du groupe, tu sera quoi faire, je le sais. Je l’ai su le jour ou je t’ai sauvée. Seul les enfants comme nous, qui sont naît sur cette station, pourront y survivre et y faire survivre d’autre personne. Comprend-tu?
-Oui Lupus je comprend et je suis prête, je prendrais la relève si vous… mourrez!”

Je me retourna d’un coup totalement surprise, regarda Lupus me sourire amusé, les larmes aux yeux, j’avais compris… Ils nous avez engagé dans une guerre… Mais nous le suivront! Ont savaient que tous les Wolfs se battront au côté de cette homme.

Pour Oméga!
--2198--
Station Oméga / Doru

Les tirs sifflaient à mes oreilles, ses Butariens, était de sacrés acharnés au combat quand même, pas que de bon mineur. Moi et mon équipe en prenions plein les tympans, et ils étaient trop éloigné pour que je tir au M-23 Katana, ce n’était pas avec mon M-3 Predator que j’allais pouvoir faire de gros dégâts. Restant à couvert, j‘attendais qu’ils cessent de tirer, tout comme les autres, même si ont se risquaient à une rafale de temps à autres. Une fois qu’ils eurent finis de vider leurs chargeurs, nous nous mirent tout en position de tir. Mais la surprise fut totale quand nous virent Lupus et Mirage, l’armure blanche de mon enfance, leurs tomber dessus. On se regarda un peut, avant de les rejoindre en chargeant, sans vraiment réfléchir à ce qu’ont faisaient… Franchement… courir à découvert c’était pas une si bonne idée que ça, mais on passa quand même. A notre arrivée on retrouva Mirage en trait de bombarder au fusil le dernier adversaire. Tandis que mon père adoptif lui, fit éclater une tête d’un butarien contre un mur. Nous avions eu un an pour nous préparer et finalement ça avait payé.

“-Papa… tu a encore fait sauter une tête…”

Tout ce que fit Lupus en réponse à Sedira et d’en faire exploser une autre d’un coup de pied, dans celle d'un blessé rampant au sol avant de parler et déclarer: “On touche pas à mes hommes.” Effectivement, On était pas le seul groupe de Wolfs à Doru, et nous avions perdus le contact avec celui au sud de la station d’épuration, Ont devaient y aller, donc nous nous mirent à courir vers cette zone qui était surement devenue sensible, après avoir informé le Soleil Bleu, avec qui nous étions sous tutelle pour combattre dans la zone. Sautant à l’étage inférieur de la station, je put voir Lupus arriver sur les épaules d’un Butarien qui montait la garde, avant de lui éclater la tête contre le sol, et enfin ouvrir le feu sur le dernier. Nous eurent à peine le temps de le rejoindre qu'on prirent de nouveau la route au pas de course. Lupus était différent au combat. Ils préférés se couvrir les mains de sang, plutôt que de tirer. Genoux, bras, nuque, tête… Ils savaient tout briser, voir même plus, un vrai démon du corps à corps, quand il avait le temps d’y arriver, sinon au tir il se débrouille bien aussi! Mais ce qui me choqua la plus c'est qu'il ne se contrôlait pas.

Le massacre des butariens dû attendre que notre équipe arrive au centre névralgique de la station, selon les canaux, nous étions une des dernières équipes en opération chez le Soleil Bleu. Les derniers groupe de résistance butarienne se faisait mater une par une, et nous avions presque réussi notre mission avec succès: Protéger la station de traitement des eaux d’Oméga. Une tâche importante, mais nous avions bossés pour l'avoir cette mission. Bref! On retrouva le groupe disparu, massacré au porte de la salle des machines des lieux où ont entendaient les butariens discuter. Mirage et Moi nous mirent en position de chaque côté de la porte, Tandis que Lupus la défonce d’un coup de pied, avant d’ouvrir le feu sur les combattants adverses dans les lieux. Il entra ensuite pour aller se mettre à couvert et nous nous mirent à tirer à notre tour. Lupus une fois à l’intérieur suffit à les prendre entre deux feu de façon à ce que je puisse entrer faire plus de dégâts avec mon fusil à pompe M-23.

Je fut suivie par un Turien, et nous ne mirent pas longtemps à achever les derniers adversaires, Mirage se précipitait vers Lupus pour désactiver la bombe poser par l’adversaire, qui au final nous laisserons moisir, pour aller mieux voir nos frère tomber au combat, c’est en soupirant que nous ne purent qu'admirer leurs sourirent figé. On aurait put croire qu'il dormait en vrai, c'est après quelque adieux respectueux, nous récupèrent les corps et la matériel pour la cérémonie de départ prévu à la Planque, avant de prévenir le Soleil Bleu, que Doru était sécurisé. Je souriais au ange, mon père nous avait mené à la victoire, et malgré la morts de certain d’entre nous, nous savions que demain allez se lever et c’était déjà ça! Nous avions survécus à notre première guerre, et nous devrions être prêt à la suivante. Car Lupus avait affirmer que les combats ne seront jamais fini sur Oméga, et qu’un jour elle sera au porte de la planque, mais nous savions aussi que c’est pour Oméga! Que nous nous battions!

Doute
--2199--
Journal de bord Wolf

Lupus est allait à l’AU DELÀ aujourd’hui, et à son retour il a convoqué ses lieutenants. Cette fois je ne fut pas invitée, donc je peux juste te dire peu de chose. Mais la discussion à était un peu houleuse, même si elle ne tourna pas à la mutinerie ni à la désapprobation. Lupus à su trouver les mots pour les convaincre de son choix. Il a donc refusé de rejoindre les Ravageurs et à préféré déclarer son indépendance à la Reine, tout en jurant qu’il se battrait pour Oméga, il affirme qu'une nouvelle invasion externe viendrait. Visiblement il commence à douter des méthode de la reine, devenue sanglante et brutale, voir même légèrement tyrannique. Mais même si il a refusé d’entrer chez les Ravageurs Lupus à assurer son soutien à la reconstruction d’Oméga. Je sais qu’on va bosser comme des acharnés ses prochains mois, au moins ça nous occupera.

Choix
--2200--
Journal de bord Wolf

Lupus avait raison… avec sa tactique de rester neutre, plutôt que rejoindre les Ravageurs à pailler, grâce à ceci nous avons put rester passif lors du coup d’état sur Oméga, ayant prit nos prédispositions à l’avance, nous avons été informé de tout ce qui se passe sur Oméga, les nouveaux troubles se sont préparé longtemps à l’avance avant d'apparaître. Aria, perdit ses soutiens et ses alliés un à un, mais ce fut surtout le Blackout, qui causa sa plus grande perte de puissance au profit d'autres puissances toujours grandissantes des armées mercenaires de notre station natale, même la Dahl Terminus en profite. Bref, quand Sharon se rebella contre la reine, nous ne firent pas surpris de le voir gagner, et encore moins de voir le chaos entraîné par la chute d’Aria avant la création du conseil mercenaire.

Affiliation
--2201--
Dernière entrée en date /
Journal de bord Wolf

Nous venons d’apprendre la mort d’Aria sur le champs de bataille, et que Shoran celle qui la reversé c’est faite doublée par un Butarien des Pacificateurs du nom de Antan. Eclipse, les Soleils Bleu et les Berserker, l’ont rejoint au conseil des mercenaires pour récupérer une part chacun de la station sous leurs contrôle. Nous dûmes rejoindre les Pacificateurs pour garder notre “Affaire” en marche sur leurs territoires, mais tout ceci n’est pas vraiment handicapant pour nous, les Pacificateurs ont un code de conduite qui nous permet de continuer notre vie habituel parmi eux. Lupus quand à lui, à former un groupe de combattants expertisés parmi nous, je suis encore trop jeune pour en faire partit, et je ne sais pas ce qu’ils fonts, personne ne le sait… On apprend juste de temps en temps lors de leurs conversations qu’ils rendent des services “spéciaux” à nos supérieur chez les Pacificateurs pour que nous gardons notre place parmi eux. Hier je les aient entendu parler d’une opération chez les Soleils Bleus, mais je n’ai pas pu en savoir plus.



Apparence

Personne ne sais qui est Lupus Ruber, sauf ses plus proches collaborateurs, Et les seuls qui ont tenté de percer le secret sont mort… Ce chef de gang de la station minière d'Oméga, peu connu est assez mystérieux tout ce qu’on a vu de lui à ce jour c’est son armure. Une armure humaine inspirée de celle des Turiens, le casque de morphologie humaine, comporte une visière typique Turienne, légèrement enfoncé dans l’armature de celui-ci, ce casque est aussi plus épais que l'accoutumé lui permettant de cacher certaine option dont un déformateur de voix, donnant à Lupus un grain sonore proche des Geths.
Le reste de l’armure est composé d’une combinaison, moulé au corps de son porteur, recouvert de plusieurs protection métallique assez épaisse. La torse et le plus volumineux, faisant douter si il correspond à une morphologie féminine ou masculine dû à sa forme aussi. Suivant ceci les épaulières protège tout le bras se stoppant en coudière. L'avant-bras quand à lui non protéger porte l'omni-tech de Lupus, suivi de gantelet assez épais pour faire penser à des poings américains, laissant libre de mouvement les doigts.
Les jambes quand à elle sont composé de cuissard épais qui ne recouvre que les cuisses et ne sont lier à aucune autre partie de l’armure. Laissant les jambes et les pieds, ainsi que les genoux à une botte de défense complexe.


Caractère

Le caractère de Lupus Ruder est assez… bizarre, voir même sauvage. Ce qui viennent de Terre long souvent confondu avec l’animal dont il porte le nom latin: le loup, car tout comme lui, il a tendance à observer en silence, être plutôt fuyant et sur la défensive. Mais, il ne faut pas oublier que c’est un combattant, il ne laisse aucune chance à ses proies et encore moins à ses adversaires, contre qui il luttera jusqu’à la mort, d’un des deux. Mais il ne faut pas oublier que c’est un Leader: Jamais il n’abandonnera un des siens et encore moins ils les enverras au suicide ou faire une chose qu’il peut faire lui même.  Mais malgré qu’on dise qu’il est un tueur sanguinaire, Lupus à un grand cœur et fera passer la vie de ses hommes avant la sienne, se sacrifiant pour eux comme ils se sacrifient pour lui. Mais ce qui est le plus important c’est son respect pour les autres, et la vie en générale qui le font bien voir auprès des populations qu’il tente d’aider, même si pour ça il doit le faire dans illégalité.


Compétences / Profil


Profil :

Profil : Militaire / Commando

Équipement :

Armes : M-96 Mattock/M-3 Predator*2
Armurerie :

Compétences :

Militaire : La maîtrise avancée (Du à l'assaut butarienne sur Oméga et un ans d'entraînement avant, celle-ci)
Combattant entraîné (Du à l'assaut butarienne sur Oméga et un ans d'entraînement avant, celle-ci)
-Camouflage optique
-Munitions phasique
-Grenades incapacitantes

Biotique : Non
Technologie : Tourelle volante (Déplacement, Tir, Scanner) / Hacker entraîné (entrainement personnel au touche à touche pendant un an).


Compléments

Signe(s) distinctif(s) :
Relations avec les autres :
Des liens prédéfinis ?  :
L'objectif de votre personnage à long terme ?  : Aucun, il vie au jour le jour.


Hors Personnage

Célébrité sur l'avatar (seulement si besoin) :
Comment avez-vous connu le forum ? Mon ami Google
Est-ce un double compte ? non
Des remarques ? [non]




Dernière édition par Lupus Ruber le Lun 27 Aoû 2018, 13:17, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage RP
Faction : Alliance
Rang : Lieutenant
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.masseffect-reborn.fr/
http://www.masseffect-reborn.fr/t150-journal-de-bord-d-adrien-annaz


Administrateur
Messages : 8153
Crédits : Matt Bomer - Lleyton Benam

MessageSujet: Re: Lupus Ruber   Dim 26 Aoû 2018, 15:33
Bonjour Lupus.

Désolé du retard, la semaine fut plus chargée que prévue. Bref, passons à la fiche.


Je n'y ai pas vu d'incohérences majeures, mais énormément de mineures. A cela se rajoute des fautes d'orthographe et de liaisons vraiment douloureuses pour les yeux, ce qui rend ta fiche très difficile à lire. Et il y a beaucoup trop d'inconnus concernant ton personnage (âge, nom...).

Je te conseille donc de la réécrire en passant le texte via un correcteur orthographique comme word, bonpatron, et de réfléchir à la cohérence de certaines choses. Pour te donner un exemple, les Pacificateurs n'accepteraient jamais un gang indépendant sur leur territoire.


Concernant la partie apparence et caractère, ajouter des accessoires ne marche pas comme ça. Par conséquent, tes bottes capables de défoncer des portes ou ton écran tactique (?) n'existent pas en RP, sauf peut-être si ton écran est en fait ton omni-tech.

Rien à redire pour la partie sur l'équipement et les compétences.


Voilà, je te laisse faire les corrections. Bon courage.


Pourquoi est-ce qu'à chaque fois que quelqu'un dit "avec tout le respect que je vous dois", j'entends "ta gueule" ?


Revenir en haut Aller en bas
 

Lupus Ruber

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect Reborn :: Hall du Personnage :: Présentation des Membres-